Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 18:00

Après le 15 août, les vacanciers commencent à rentrer chez eux. "Corse-Matin" du 20 août a eu l'idée de profiter de ce moment pour leur demander leurs souvenirs et leurs impressions de leur séjour.

Il faut retenir ce que deux jeunes filles ont déclaré sur les Deux-Sorru. 

Les vacances sont toujours excellentes dans les Deux Sorru
Partager cet article
Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 18:03
Regardez en l'air

 

Parmi les nombreux clients de la pizzeria de Finfin, il arrive que certains, à la fin du repas, prennent un peu de temps pour admirer le ciel. A plus de mille mètres d'altitude, bien au-dessus des lumières de Soccia, l'endroit est idéal: les étoiles visibles sont très nombreuses et les constellations se retrouvent facilement.

 

Il n'est pas étonnant qu'une soirée de découverte des étoiles à travers des contes mythologiques soit organisée. Elle aura lieu jeudi 22 août. 

 

A Croce Maio, il n'y a pas que les assiettes à contempler.

 

Regardez en l'air
Partager cet article
Repost0
19 août 2019 1 19 /08 /août /2019 19:13

 Mercredi 21 août à U Ponte, dans le village de Rennu, à partir de 17h, exposition "Arte e manere di i nostri lochi". L'occasion de découvrir les artistes de ce village et du canton.

 

L'occasion aussi de découvrir l'association "SI PÓ FÀ".

On peut faire beaucoup dans nos villages

 

Parmi les associations qui ont des activités dans les Deux Sorru, "SI PÓ FÀ" qui est basée à Rennu est particulièrement dynamique.

 

Le lien pour sa page Facebook vient d'être placé sur notre liste des "Sites amis" du blog des Poggiolais (tout en bas de la colonne de droite).

 

On peut faire beaucoup dans nos villages


 

L'association Si Po fà a pour objectif principal de renforcer le lien social et solidaire au sein du monde rural et paysan, entre les villages de Spelunca-Liamone, particulièrement ceux de montagne, par:

- la préservation et la transmission des savoirs-faire traditionnels

- des activités de plein air

- des activités liées au développement durable et à la transition écologique

- des activités linguistiques et culturelles liées à la langue corse

- des initiations à la réalisation de produits locaux à partir d'équipements collectifs mis à disposition par l'association.

 

 

 

Pendant l'été, des ateliers pour les enfants de 6 à 10 ans ont lieu chaque jeudi matin (contes corses, personnalisation de bocaux en verre. Le 22 août, de 10h à 12h, ce sera un atelier cuir. Les enfants pourront créer et repartir avec un joli bracelet en cuir!

 

On peut faire beaucoup dans nos villages
On peut faire beaucoup dans nos villages

 

Un vide grenier et un marché de producteurs se sont déroulés le 27 juillet et le 10 août.

 

On peut faire beaucoup dans nos villages
On peut faire beaucoup dans nos villages
On peut faire beaucoup dans nos villages

 

Une représentation théâtrale : « Liberty Valence est mort », de et avec Noël Casale, a été jouée le 12 août.

 

Un stand était prévu sur la Foire de San Roccu les 16 et 17 août.

 

Mais, en dehors de l'été, il y a eu excursions à Crena et aux gorges de la Spelunca ainsi que des cours de Chi Kong et Yoga à Sagone.

 

 

Pour tout renseignement, s'adresser à:

associusipofa@gmail.com 

ou 06-89-97-66-08

et, bien sûr, aller à la page Facebook.

 

----------------

Toutes les illustrations sont extraites de la page Facebook de l'association.

Partager cet article
Repost0
18 août 2019 7 18 /08 /août /2019 18:00

Le prochain ramassage d'encombrants pour Soccia, Guagno-les-Bains et Poggiolo aura lieu le mercredi 21 août.

 

Le précédent ayant eu un grand succès, il avait fallu exécuter une tournée supplémentaire.

 

Revoilà les encombrants

 

Pour que tout se passe au mieux, la communauté de communes Spelunca-Liamone a publié des renseignements sur la définition des objets encombrants et de la façon de les sortir. Lisez-les bien: le travail des employés en sera facilité. 

 

Cliquez sur ces documents pour les agrandir.
Cliquez sur ces documents pour les agrandir.

Cliquez sur ces documents pour les agrandir.

Partager cet article
Repost0
17 août 2019 6 17 /08 /août /2019 14:26

En 2019, les Poggiolais ont célébré saint Roch comme chaque année.

 

Un grand merci à Thierry CALDERONI et à Marie-Pierre MAISETTI pour les photos de cette journée. 

 

Dès le début de la matinée du 16 août, les volontaires sont venus nettoyer la chapelle, préparer la statue et décorer le porche d'entrée.

Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch

En fin de journée, la messe a été célébrée par le Père Joseph.

Toujours vivante, la tradition de Saint Roch

 

Puis, les fidèles ont fait le tour du village avec la statue du saint et en faisant halte à la croix du Fragnu.

 

 

Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch
Toujours vivante, la tradition de Saint Roch

 

Revenue à la chapelle, la procession a encore entonné des cantiques et Jean-Baptiste PAOLI a chanté "Dio vi salvi regina".

 

Toujours vivante, la tradition de Saint Roch

 

Ce fut ensuite l'habituel apéritif offert par la mairie.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 18:00

Samedi 17 août, Jean-Laurent CHITI vous attend au grand bal de Poggiolo.

Jean-Laurent vous attend
Partager cet article
Repost0
15 août 2019 4 15 /08 /août /2019 18:00

Une voiture descend de la route de Soccia et s'arrête au milieu de Poggiolo. Dans le véhicule, une famille classique de touristes, couple et enfants. Très poliment, aux trois personnes qui bavardaient au coin de la route et de la stretta, le conducteur demande où se trouve le parking pour aller au lac de Creno.

Il est très étonné d'apprendre qu'il doit faire demi-tour pour rejoindre le village de Soccia et qu'il aura encore quelques kilomètres à rouler pour arriver au début de l'excursion.

 

"Mais on n'est pas à Soccia ici?

- Non, vous êtes à Poggiolo. Soccia, c'est plus loin.

- A Poggiolo?"

 

Une telle anecdote n'est pas unique. Elle se répète continuellement tout le long de l'été depuis plusieurs années. Celui qui se promène à pied sur le bord de la route le matin doit presque chaque jour renseigner les touristes attirés par Creno.

 

Trop répétitif, ce gag est profondément lassant et pas du tout amusant. Il est provoqué par l'absence totale de signalisation après la chapelle  saint Antoine de Guagno-les-Bains. Quelqu'un qui vient pour la première fois est incapable de savoir s'il entre ou sort de Poggiolo. Il ne peut même pas savoir que Poggiolo existe.

 

Les rares vestiges de panneaux disparaissent progressivement. Sur la ligne droite des Trois Chemins, pas loin de l'endroit où une voiture a récemment été carbonisée, il reste une barre métallique verticale qui ne supporte même plus "D 123", le numéro de la route existant encore voici quelques mois.

 

Photo de janvier 2019.

Photo de janvier 2019.

 

Seul, un ralentisseur peut faire soupçonner que l'on est à la limite d'une agglomération.

 

On n'est pas à Soccia ici?

 

Comme l'absence de panneau ne permettra aucunement de réduire le nombre de passages d'automobiles, il serait indispensable de réclamer à la Direction de l'Equipement la mise en place d'une signalétique digne de Poggiolo.

Partager cet article
Repost0
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 17:57
La tradition de la Saint Roch continue

 

Vendredi 16 août à Poggiolo:

 

18 heures: messe et procession de Saint Roch.

 

Apéritif offert par la Mairie.

 

 

Bien entendu, toutes les bonnes volontés sont attendues pour préparer la chapelle et la statue. On compte aussi sur les spécialités sucrées ou salées que chacun pourra apporter.

 

Attention: dans le bulletin inter paroissial "Inseme", la cérémonie était indiquée pour 17 heures.

Partager cet article
Repost0
12 août 2019 1 12 /08 /août /2019 18:00

Chaque été, les spectateurs des soirées du Festival Sorru in Musica peuvent faire l'achat du tee-shirt de la saison.

 

Pour 2019, le motif est assez nouveau, avec une contrebasse dans son centre.

 

L'avez-vous acheté?

 

Le modèle 2019 du Festival

 

Un panorama des productions des différentes années a été proposé dans un article précédent.

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2019 6 10 /08 /août /2019 18:00

La mort de Jean-Mathieu MICHEL, maire de Signes dans le Var, a causé une émotion considérable. Il a été renversé par une camionnette dont le conducteur avait été surpris en train de déposer des décombres dans un lieu non autorisé.

Le travail d'un maire est exigeant, prenant et finalement dangereux, s'il veut accomplir réellement ce qui est nécessaire pour le bien de sa commune.

 

Photo AFP/Gérard Julien

Photo AFP/Gérard Julien

Poggiolo a connu des interruptions de mandats de maire pour cause de décès, mais de façon moins dramatique. Deux cas se sont produits.

 

De nombreux Poggiolais se souviennent encore de Martin PAOLI qui, conseiller général du canton de Soccia depuis 1945, fut élu maire de Poggiolo en 1959. Il s'éteignit brutalement en mai 1968.

 

 

Beaucoup moins connu est le cas de Jean-Martin CECCALDI qui mourut en 1918.

 

Jean-Martin était le troisième des quatre fils de Jean-Noël CECCALDI et de son épouse Toussainte PAOLI. Il naquit à Poggiolo le 27 avril 1883.

 

Comme de nombreux autres Poggiolais, il s'établit en Tunisie. Se destinant à l'enseignement, il était élève-maître au moment du conseil de révision. D'après le registre des matricules militaires, il mesurait alors 1,64 mètre, avait cheveux, sourcils et yeux châtain foncé, un nez long et un menton court dans un visage ovale.

 

Il existe un portrait de lui sous la forme d'une peinture réalisée à partir d'une photo dans un cadre de verdure. Ses frères ont été représentés avec la même technique. 

 

Jean-Martin Ceccaldi (photos Jeanne Grimaldi).
Jean-Martin Ceccaldi (photos Jeanne Grimaldi).

Jean-Martin Ceccaldi (photos Jeanne Grimaldi).

 

Il fit son service militaire à partir d'octobre 1904 dans la 25e section de commis et ouvriers d'administration. Au bout d'un an, le 16 octobre 1905, il fut mis en disponibilité, certainement pour raison médicale.

 

Il commença une carrière d'instituteur à Tunis. 

 

Il se présenta aux élections municipales des 5 et 12 mai 1912 et devint maire de Poggiolo, succédant à Pascal Antoine MARTINI. Il n'avait que 29 ans.

 

Quant éclata la guerre mondiale, Jean-Martin fut rappelé par l'armée mais immédiatement réformé le 15 août 1914 par la commission spéciale d'Ajaccio pour "bacillose pulmonaire", c'est-à-dire pour tuberculose.

 

Cette décision fut confirmée par le conseil de révision de l'année suivante.

 

Son métier d'enseignant ne lui permettant pas d'être présent dans la commune en-dehors des vacances scolaires, la plupart des actes d'état-civil des deux premières années de son mandat était dressée et signée par son premier adjoint, Philippe FRANCESCHETTI (1857-1921), officier retraité.

 

Philippe était le père de Jean-Antoine et, donc, l'aïeul des FRANCESCHETTI actuels.

Philippe Franceschetti

Philippe Franceschetti

 

Jean-Martin et Philippe eurent la pénible tâche d'enregistrer les décès des trente militaires  poggiolais qui moururent pendant la première guerre mondiale.

 

Jean-Martin ne vit pas la fin du conflit car il décéda le 28 avril 1918 "d'une longue et douloureuse maladie", ainsi que l'écrivit le quotidien "L'Œuvre" du 6 mai 1918. Il venait d'avoir 35 ans.

Site RétroNews.

Site RétroNews.

 

Après les élections du 30 novembre et du 7 décembre 1919, le frère de Jean-Martin, Jean-François CECCALDI devint maire de Poggiolo dès le 8 décembre. Il le resta jusqu'en 1959 (avec une interruption en 1941-1943).

Sa carrière a été évoquée dans l'article "Poggiolais sous l'uniforme".

 

Jean-François Ceccaldi (photo Nicolas Martini).

Jean-François Ceccaldi (photo Nicolas Martini).

 

Jean-Martin CECCALDI avait épousé Jeanne PAOLI, née à Coggia mais d'une famille d'Orto. Ils eurent un fils, Antoine, en 1912, qui lui aussi fut instituteur. Il disparut dans l'accident de la Caravelle Ajaccio-Nice en 1968 (voir l'article "Jeanne et Valère parlent de la Caravelle").

 

Le souvenir de Jean-Martin subsiste d'une certaine manière avec les prénoms des deux filles d'Antoine: Jeanne (qui a aussi le prénom de sa grand-mère) et Martine.

 

En dehors des CECCALDI et des GRIMALDI, qui se souvient encore de ce jeune maire mort dans l'exercice de ses fonctions?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de septembre en cliquant ICI:

--------------------------------------

CALENDRIER DES MESSES DE SEPTEMBRE:

suivre le lien

--------------------------------------

 

 

Marché communal

mercredi 15 septembre 

place Padrona à Vico,

de 9h à midi.

--------------------------------------

Le comité des fêtes organise confection et dégustation de bastelle à Poggiolo

Dimanche 31 octobre.

--------------------------------------

 

Vacances scolaires:

- Toussaint: du 23 octobre au 8 novembre

- Noël: du 18 décembre au 3 janvier

- Février: du 19 février au 7 mars

- Pâques: du 23 avril au 9 mai

- Fin des classes: 8 juillet

 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907