Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 18:12

 

Malgré le temps menaçant, "u mele in festa" de Murzo a connu son succès habituel. Le compte-rendu de Pascale CHAUVEAU publié dans "Corse-Matin" de lundi 23 septembre met l'accent sur la variété  des produits proposés sur les stands des commerçants et artisans présents à cette foire du miel. 

A l'année prochaine !

 

Cliquer sur l'article pour l'agrandir.

Cliquer sur l'article pour l'agrandir.

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 19:44

Le but des Journées du Patrimoine qui ont eu lieu les 21 et 22 septembre est de permettre à tous de voir de près des éléments du patrimoine, et notamment les monuments historiques.

Cette dénomination de monuments historiques, créée par le ministre Guizot en 1830, a été reprise par la loi du 31 décembre 1913 et précisées ensuite.

Les monuments historiques peuvent être soit classés, soit inscrits sur la liste officielle, selon leur intérêt historique, culturel ou artistique. Malheureusement, cette liste n'est pas très connue.

 

Savez-vous que l'on peut trouver des objets classés monuments historiques à Soccia, Orto et Poggiolo?

 

 

A Soccia, il existe:

- une huile sur toile représentant le "Baptême du Christ par St Jean-Baptiste" (école italienne du XVIIème siècle)

et surtout

- le triptyque en bois polychrome du XVème siècle représentant la Vierge à l'enfant entourée de St Marcel et St Pierre, classé le 7 mars 1957.

Ils ont fait l'objet d'un article sur ce blog.

 

 

Orto et Poggiolo ont été cités dans la liste des "objets mobiliers" classés monuments historiques par l'arrêté du Ministère de la Culture en date du 6 mai 1982.

 

 

Nos monuments  historiques sont à redécouvrir

 

Le tableau mentionné comme étant à Orto représente "Vierge à l'Enfant remettant le Rosaire à saint Dominique et à sainte Catherine de Sienne".  

En fait, il se trouve actuellement dans une chapelle latérale (la plus proche de l'autel, à gauche) de l'église St Siméon de Poggiolo. Il a même été utilisé pour imprimer la seule carte postale poggiolaise encore commercialisée (voir l'article La seule carte postale actuelle).

De plus, il se trouve cité, exactement au même endroit, dans l'inventaire réalisé le 2 juin 1905.

Curieux! Orto et Poggiolo auraient-ils des tableaux identiques?


 

photo Michel Franceschetti (31 octobre 2013)

photo Michel Franceschetti (31 octobre 2013)

 

L'arrêté ministériel mentionne deux objets se trouvant à St Siméon.

 

L'un d'eux est décrit comme:

"Tabernacle du maître-autel, bois sculpté, colonnettes torses en bois d'olivier, XVIIe s." 


 

 

Photo Michel Franceschetti (21 août 2016)

Photo Michel Franceschetti (21 août 2016)

 

Cette œuvre magnifique est toujours en place. Son auteur n'est pas connu mais le travail est bien de facture franciscaine comme d'autres tabernacles corses. Mais celui de Poggiolo ne peut qu'être magnifique.

En tout cas, lors de sa visite pastorale du 16 juillet 1702, Mgr Giovanni Battista COSTA, évêque de Sagone de 1688 à 1714, nota que ce tabernacle était le plus beau du "delà des monts".

 

 

L'autre objet classé monument historique est une:

"Cuve baptismale aux armes de Mgr Raphaël PIZZURNO, marbre blanc, XVIIe s. (provient de l'ancienne cathédrale Saint-Appien de Sagone)."

 

Monseigneur PIZZURNO naquit en 1600 ou 1601 à Prades (Roussilon). Entré dans les ordres, il fut officia à Gênes et fut désigné comme Général des Mineurs Observantins. Le pape Urbain VIII le nomma évêque de Sagone en 1639 et il prit ses fonctions en février 1640.

Sources: Cronica di a Corsicaestudiosminimos.eu et Wikipedia

 

Photos Michel Franceschetti (21 août 2016)
Photos Michel Franceschetti (21 août 2016)

Photos Michel Franceschetti (21 août 2016)

 

La tradition orale donne deux versions de la présence de ses fonts baptismaux:

 

- dans un premier cas, ce serait un cadeau de l'évêque (ou d'un de ses successeurs) aux Poggiolais;

 

- dans l'autre version, il aurait été trouvé dans les ruines de la cathédrale de Sagone par des bergers poggiolais qui l'auraient caché sur la plage, dans le sable ou sous des branchages, le temps, la saison hivernale terminée, de l'amener au village lors de la transhumance.

Il est vrai que les évêques du diocèse avaient abandonné Sagone pour Vico en 1569 et s'étaient installés à Calvi à partir de 1625. Mais l'argument n'est pas suffisant.

 

On peut lire dans les rapports des visites pastorales de 1698, 1702 et 1708 que les couvercles des fonts baptismaux ne sont pas recouverts de tissu de couleur. Mais ces textes ne comportent aucune description de ces bassins destinés aux baptêmes, ni aucun renseignement sur leur origine. La version de la découverte par des bergers se trouve dans le rapport de la visite de... 1887, ce qui est très tardif.

 

 

Quoi qu'il en soit, nos villages ont des monuments historiques qui méritent d'être connus et admirés.

 

 

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 18:01

 

Avec toutes nos condoléances.

 

Avis de décès de Toussaint Colonna
Avis de décès de Toussaint Colonna

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2019 2 17 /09 /septembre /2019 18:30
Enfin le tome 2 !

 

Depuis 2013 où était paru le premier tome aux éditions Alain PIAZZOLA, les passionnés du passé de notre île attendaient le second tome de "Histoire de la Corse". Le voici enfin.

 

Toujours sous la direction d'Antoine-Marie GRAZIANI, un collectif d'historiens raconte la période depuis les révolutions corses du XVIIIe siècle jusqu'à nos jours.

 

Un livre essentiel.

 

Cliquez sur l'image pour lire plus facilement.

Cliquez sur l'image pour lire plus facilement.

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 18:00
Maryse Nicolaï, Antoine Ciosi, i Chjami Aghjalesi: la chanson corse prend un coup de vieux

Le décès de Maryse NICOLAÏ, mardi 10 septembre à l'âge de 85 ans, ne dira peut-être pas grand-chose aux jeunes d'aujourd'hui. Pourtant, elle était une très grande chanteuse.

 

Dans les années 70, elle participa au mouvement du riacquistu, cette renaissance culturelle corse. Comme son ami Antoine CIOSI, elle avait débuté dans les chansonnettes avant de s'orienter vers des œuvres plus proches de l'esprit corse.

 

Elle a interprété "S'o era un", "E tre surelle", "Voceru", "Romantica", "C'est mon pays", "Amore", "Isula Rossa", "La complainte corse", "U pastore", "Ritratu", "A tribbiera", et d'autres encore. Nous vous proposons à la fin de cet article d'écouter "Parlemu corsu" où elle défend la langue de ses ancêtres.

 

Maryse Nicolaï, Antoine Ciosi, i Chjami Aghjalesi: la chanson corse prend un coup de vieux

 

La mort de Maryse NICOLAÏ intervient à moment qui est un tournant pour la chanson insulaire.

 

Antoine CIOSI, à 88 ans, fait cette année les derniers concerts de son "Ultimu giru".

 

Il y a deux ans, le groupe I Chjami Aghjalesi a fêté ses quarante ans d'existence par un disque- anniversaire.

 

I Muvrini avait commencé à se faire connaître, lui aussi il y a quarante ans, avec "Ti ringrazianu".

 

Le premier enregistrement de Canta U Populu Corsu ("Eri, Oghje, Dumane") date de 1975 (44 ans). A Soccia, nous connaissons tous Ceccè BUTEAU qui entretient toujours l'âme de ce groupe mythique.

 

Les grands ancêtres laissent la place. Aux jeunes, et ils sont nombreux à le vouloir, de continuer à maintenir la qualité de la chanson corse.

 

---------------------------------

Dans son excellente production "La musique corse dans tous ses états", Patricia Baudoux a consacré son émission du 8 septembre aux quarante ans d'I Chjami Aghjalesi. Vous pourrez y entendre une douzaine de leurs chansons.

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 10:41
N'oubliez pas les encombrants

 

 

Ramassage des déchets encombrants  à Poggiolo, Guagno-les-Bains et Soccia mercredi 18 septembre.

 

La prochaine fois sera le 2 octobre.

 

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2019 6 14 /09 /septembre /2019 18:00

Dimanche 22 septembre verra se dérouler U Mele in Festa à Murzu.

Allez goûter les productions des apiculteurs corses et profitez des nombreuses animations.

 

U Mele in Festa: le programme est sorti

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2019 4 12 /09 /septembre /2019 18:00

Vous avez apprécié la recette des frappe poggiolaises dans l'article précédent.

 

Le blog des Poggiolais a déjà publié des vidéos pour deux autres spécialités culinaires: la pulenta et les bastelle.

 

Regardez, appliquez les recettes... et dégustez !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 17:44

 

Parmi les spécialités de la cuisine corse, les frappe sont toujours appréciées. Ces beignets accompagnent les fêtes et les moments joyeux.  

 

Plat de frappe à Poggiolo (fête de St Roch 2008). Photo Michel Franceschetti.

Plat de frappe à Poggiolo (fête de St Roch 2008). Photo Michel Franceschetti.

 

Comme pour toutes les spécialités insulaires, il existe plusieurs variantes dans leur recette.

 

Aujourd'hui, les familles CALDERONI et FRANCESCHETTI vous proposent les frappe à la poggiolaise.

 

Deux originalités:

- le parfum ne se fait pas avec du rhum, du citron ou de l'orange mais au pastis (on est à Poggiolo!)

- la pâte ne se découpe pas en simples triangles comme souvent, mais en rectangles qui sont ensuite noués.

 

Le diaporama suivant vous montrera tout.

 

Merci à Monique FRANCESCHETTI qui a recueilli l'expérience des anciens et à Thierry CALDERONI qui a réalisé les photos.

 

 

Régalez-vous !

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 11:04

Alors que, aujourd'hui et demain, ont lieu les cérémonies religieuses à la mémoire des victimes de la disparition de la Caravelle Ajaccio-Nice du 11 septembre 1968, des décisions importantes viennent d'être annoncées.

Christian ESTROSI, maire de Nice, et Laurent MARCANGELI, maire d'Ajaccio, ont publié un texte commun pour demander que la vérité soit connue.

Le président de la république vient d'écrire qu'il souhaite la levée du secret-défense. Il a demandé à sa ministre de la Défense, Florence Parly, de saisir la commission de la défense nationale pour ouvrir la voie à la déclassification d'un certain nombre de documents classés secret-défense, en lien avec l'événement.

 

 

Rappel: le blog des Poggiolais a consacré plusieurs articles à cette catastrophe, et notamment il y a un an, à l'occasion de son cinquantième anniversaire.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Toussaint:

Fin des cours: samedi 17 octobre

Reprise des cours: lundi 2 novembre

 

Calendrier des messes de septembre:

cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907