Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 17:55

Les Editions Albiana viennent de faire paraître l’Atlas biogéographique de la flore de Corse. 

 

Un Atlas de la flore remarquable de Corse était attendu depuis de longues années. Il était nécessaire aux scientifiques pour retrouver en un seul ouvrage les données majeures de la plupart des plantes répertoriées en Corse et très demandé par les amoureux de la nature et les défenseurs de l’environnement insulaire désireux de connaître toute la diversité de notre flore.

Un atlas pour les amoureux de la flore corse


L’ouvrage collectif présenté aujourd’hui par le Conservatoire botanique national de Corse est un recueil ambitieux, préparé durant plusieurs années par les meilleurs spécialistes de la Corse. Plus de 500 plantes y sont répertoriées, décrites et leurs implantations dans l’île situées pour chacune sur une carte spécifique de la Corse. Elles sont situées aussi dans leur géographie générale (Méditerranée, Europe, Afrique du Nord) lorsqu’elles ne sont pas à proprement parler endémiques. 


La flore, comme le reste de la biodiversité, est un patrimoine commun à tous, parfois difficile à appréhender pour les non spécialistes. Face à l’érosion globale de la biodiversité, il était urgent de faire une synthèse à l’échelle de la Corse permettant de faire un bilan des connaissances relatif aux végétaux les plus emblématiques de ce territoire insulaire. Inventaires, cartographies et suivis des espèces menacées sont plus que jamais d’actualité.

 

La conservation et la protection de la flore ne peuvent se faire sans leur compréhension et leur prise en compte par les différents acteurs de la société. Le Conservatoire botanique national de Corse s’efforce de transmettre les éléments dont il dispose afin que la conservation devienne l’affaire de tous.

 

Cet ouvrage en est un témoignage et il permettra, nous l’espérons, de faciliter la reconnaissance de ce patrimoine végétal et des collections naturalistes associées qui méritent considération. Malheureusement, l’absence de références consultables localement ne permet pas de valoriser pleinement ce patrimoine, la Corse restant en effet à ce jour la seule île de Méditerranée sans herbier officiel.

 

La Corse est pour les végétaux à la fois un carrefour biogéographique, un refuge historique et une zone d’émergence de nouvelles espèces. Nombreuses sont les plantes présentées ici qui ne sont ni rares ni menacées mais qui ont une aire de répartition réduite, parmi lesquelles un grand nombre d’espèces endémiques, propres à l’île. Cet ouvrage met en avant ces espèces et, en complément des ouvrages existants, dresse un état des lieux précis et inédit sur la répartition de cette flore souvent unique, pour laquelle la Corse a une responsabilité de conservation de tout premier plan. 

 

Cet atlas est le fruit d’un important travail d’inventaire, de dépouillement de la littérature, de collecte des observations existantes. Nous avons cherché à faire un lien entre les données historiques issues des travaux des botanistes des XIXe et XXe  siècles, les connaissances des botanistes de terrain et les avancées les plus récentes issues des différentes disciplines des sciences de la vie.

 

Parce qu’il s’agit d’un atlas, nous avons privilégié les représentations cartographiques, facilitant les ouvertures sur le monde, retraçant ainsi les différentes influences qui font l’originalité de la flore de Corse. Nous espérons modestement que chacun à son niveau trouvera matière à réflexion et que nous contribuerons ainsi au respect et à la préservation de ce patrimoine naturel si riche. 

(Extrait de la préface)

  

Pour commander l'Atlas (39 euros), on peut s'adresser à sa librairie habituelle ou au site des éditions Albiana:

https://www.albiana.fr

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 18:07
La montée vers Sant'Eliseu

 

Une série de films sur les randonnées en Corse est publiée sur Youtube par un nommé Xavier CASALONGA. Le numéro 32, qui a été mis en ligne le 10 octobre 2020, est intitulé "La montée vers Sant'Eliseu".

 

 

En cinq minutes, il montre le chemin partant du village d'Ortu pour accéder à la chapelle.

 

 

 

La montée vers Sant'Eliseu
La montée vers Sant'Eliseu

 

Les différents paysages de cette excursion sont bien montrés grâce à une bonne utilisation d'un drone. 

 

Savourez ce reportage.

 

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 17:54

 

En octobre et novembre, la nature se transforme pour se préparer à l'hiver. Ce moment permet de réaliser de belles photos que l'on montre ensuite sur les fameux "réseaux sociaux".

 

Les images suivantes ont été publiées sur Facebook dans les vingt derniers jours.

 

 

A la Toussaint, Bernadette PIETRI a ramassé des châtaignes.

C'est vraiment l'automne sur Facebook

 

De son côté, Thierry CALDERONI avait cueilli des champignons près de Poggiolo.

 

C'est vraiment l'automne sur Facebook
C'est vraiment l'automne sur Facebook

 

A Orto, Chantal SINTENAC PAOLI a été intéressée par les couleurs des feuilles.

 

C'est vraiment l'automne sur Facebook
C'est vraiment l'automne sur Facebook

 

Le couvent de Vico est caché par un arbre de la cour.

"La couleur jaune monte à ses feuilles comme le rouge aux joues des timides. 
Les feuilles qui dansent, ivres, au bras du vent, n’échangeraient leur place contre rien au monde." 
(Christian Bobin, La présence pure.)
C'est vraiment l'automne sur Facebook

 

Mais Marie OTTAVY-DANIELLI montre que, après les vacances de Toussaint, l'automne est aussi le moment du désert dans les rues de Soccia.

 

C'est vraiment l'automne sur Facebook

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 18:00

 

Bernadette PIETRI, animatrice du groupe "Village d'Orto" sur Facebook, vient de publier dix photos montrant l'automne à Orto et Poggiolo.

Admirez.

 

Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 18:00

A Poggiolo, avec son altitude moyenne de 600 mètres et sa bonne exposition face au sud, les cultures végétales ont toujours été favorisées.

 

De nombreuses variétés ont pu être cultivées et le sont encore par ceux qui cultivent leur jardin au village. Selon les périodes et la conjoncture économique, telle ou telle espèce a pu connaître une grande importance ou disparaître, comme ce fut le cas du tabac (voir l'article “Le tabac, richesse oubliée de Poggiolo“).

 

Les arbres fruitiers sont devenus extrêmement rares. Pourtant, c'est sous l'écorce d'un abricotier poggiolais que le savant suisse Félix SANTSCHI découvrit en 1922 l'espèce de fourmis Leptothorax tuberum avant de trouver l'explication du sens de l'orientation de ces insectes (voir l'article Les fourmis poggiolaises ont fait progresser la science“).

 

Les jardins sont maintenant essentiellement occupés par des plantes ornementales. Le grand vainqueur est incontestablement le laurier-rose. Pratiquement inconnu à Poggiolo il y a une cinquantaine d'années (il y avait bien un laurier-sauce chez les Franceschetti mais ça n'a aucun rapport), cet arbuste, qui a l'avantage de produire de nombreuses fleurs colorées sans grand travail, a été adopté partout. 

 

Traverser le village en suivant la route est une marche entre les bouquets rouges, roses ou blancs.

 

Le laurier-rose est le symbole du Poggiolo d'aujourd'hui.

 

Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.
Photos Michel Franceschetti juillet 2020.

Photos Michel Franceschetti juillet 2020.

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 18:01

 

Les maires écologistes de Lyon et de Bordeaux ont provoqué de grandes réactions par leurs propos sur le Tour de France ou les sapins de Noël.

 

Il est vrai que, se basant sur quelques succès spectaculaires des écologistes, les experts politiques s'étaient répandus dans les médias pour expliquer que les élections municipales avaient vu l'arrivée d'une "vague verte". Une étude attentive montre qu'elle concerne surtout quelques grandes villes et le plus souvent grâce à une union de la gauche.

 

Mais on peut rêver... rêver que la nature ne peut plus supporter tout le mal qu'elle subit. Si les hommes et femmes ne font rien, elle pourrait se révolter et se faire sentir rudement.

 

Regardez à quoi ressemblerait une véritable vague verte à Poggiolo.

 

La vague verte a déferlé à Poggiolo
La vague verte a déferlé à Poggiolo
La vague verte a déferlé à Poggiolo
La vague verte a déferlé à Poggiolo

Partager cet article

Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 18:00

 

Le 8 et le 12 juillet derniers, ce blog s'était fait l'écho d'avis divergents sur l'état du chemin reliant Poggiolo à Orto. Le plus simple était évidemment d'aller voir sur place (photos du 24 juillet 2020).

 

En dehors de la première centaine de mètres qui est très embroussaillée, l'ensemble du sentier est en assez bon état. Même si ce n'est pas une autoroute, on peut emprunter les parties en terre et les parties empierrées sans grande difficulté.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Les passages des cochons ou des sangliers qui font rouler les pierres sont le problème principal. A la longue, les murs risquent de s'écrouler.

 

 

L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Le chemin est bien marqué et, de toute façon, les traces de peinture bleue sont assez visibles pour ne pas craindre de se perdre.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Les pancartes de direction sont parfois en équilibre précaire.

 

 

L'autoroute Poggiolo-OrtoL'autoroute Poggiolo-Orto

 

La croix posée en 1950 (tiens, cela fait exactement soixante-dix ans!) tient toujours par miracle, mais elle a bien besoin d'être refaite.

 

En juillet 2020.

En juillet 2020.

En août 2009.

En août 2009.

 

Heureusement, au bout du chemin, la récompense est toujours présente avec le paysage des aiguilles d'Orto.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto

----------------

Toutes les photos de cet article sont de Michel Franceschetti.

Partager cet article

Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 18:00

 

 

L'exposition de photos commence

 

Ouvrant le 1er août et durant jusqu'au 23, l'exposition photographique de “La Corse vue par Klape“ attend les visiteurs au couvent de Vico dans le grand couloir à côté du bureau d’accueil.

 

Dans l'enceinte du couvent, le masque est obligatoire.
 

 

L'exposition de photos commence

 

Le couvent est ouvert tous les jours, toute la journée.
Les images seront toutes à vendre, et à récupérer à la fin de l'exposition. Il sera également possible de passer des commandes si vous n'êtes plus en Corse le 23 Août.

L'artiste, Antoine MANGIAVACCA, dit KLAPE, sera présent selon le planning suivant:

L'exposition de photos commence

 

Mais certaines photos, très récentes, ne feront pas partie de l'exposition, comme cette image d'un coup de foudre sur le Tretorre, vu depuis la Croce Maio.

 

L'exposition de photos commence

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 15:01

 

La question de l'état du chemin allant de Poggiolo à Orto avait été posée très dernièrement.

 

Un de nos lecteurs, Hervé CALDERONI, nous signale qu'il vient de l'emprunter sans problème:

"Il est en bon état, et parfaitement fréquentable.

Il y a juste le début, lorsqu'on longe le cimetière, qui est encombré par des ronces et autres végétaux, mais cela ne dure pas".

 

Nous espérons que cette promenade restera un endroit agréable, comme dans le film suivant réalisé voici cinq ans. 

 

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 18:00

Maintenant que les vacances commencent et que l'on peut penser à la venue de promeneurs sur nos chemins, les voies ont-elles été préparées?

 

Cette simple question peut être posée quand on voit l'état d'un pont entre Guagno-les-Bains et Letia.

 

Ange Dominique MANENTI avait posté ces photos le 21 janvier sur Facebook. Sont-elles toujours d'actualité?

 

Et, de l'autre côté de Poggiolo, le chemin allant à Orto a-t-il été nettoyé? Son état récent le demandait...

 

Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Noël:

Fin des cours: samedi 19 décembre

Reprise des cours: lundi 4 janvier

---------------------------

"Inseme", le bulletin interparoissial des Deux Sorru de novembre, est paru. 

 

Pour le lire, cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907