Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 18:00

 

Le 8 et le 12 juillet derniers, ce blog s'était fait l'écho d'avis divergents sur l'état du chemin reliant Poggiolo à Orto. Le plus simple était évidemment d'aller voir sur place (photos du 24 juillet 2020).

 

En dehors de la première centaine de mètres qui est très embroussaillée, l'ensemble du sentier est en assez bon état. Même si ce n'est pas une autoroute, on peut emprunter les parties en terre et les parties empierrées sans grande difficulté.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Les passages des cochons ou des sangliers qui font rouler les pierres sont le problème principal. A la longue, les murs risquent de s'écrouler.

 

 

L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Le chemin est bien marqué et, de toute façon, les traces de peinture bleue sont assez visibles pour ne pas craindre de se perdre.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Les pancartes de direction sont parfois en équilibre précaire.

 

 

L'autoroute Poggiolo-OrtoL'autoroute Poggiolo-Orto

 

La croix posée en 1950 (tiens, cela fait exactement soixante-dix ans!) tient toujours par miracle, mais elle a bien besoin d'être refaite.

 

En juillet 2020.

En juillet 2020.

En août 2009.

En août 2009.

 

Heureusement, au bout du chemin, la récompense est toujours présente avec le paysage des aiguilles d'Orto.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto

----------------

Toutes les photos de cet article sont de Michel Franceschetti.

Partager cet article

Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 18:00

 

 

L'exposition de photos commence

 

Ouvrant le 1er août et durant jusqu'au 23, l'exposition photographique de “La Corse vue par Klape“ attend les visiteurs au couvent de Vico dans le grand couloir à côté du bureau d’accueil.

 

Dans l'enceinte du couvent, le masque est obligatoire.
 

 

L'exposition de photos commence

 

Le couvent est ouvert tous les jours, toute la journée.
Les images seront toutes à vendre, et à récupérer à la fin de l'exposition. Il sera également possible de passer des commandes si vous n'êtes plus en Corse le 23 Août.

L'artiste, Antoine MANGIAVACCA, dit KLAPE, sera présent selon le planning suivant:

L'exposition de photos commence

 

Mais certaines photos, très récentes, ne feront pas partie de l'exposition, comme cette image d'un coup de foudre sur le Tretorre, vu depuis la Croce Maio.

 

L'exposition de photos commence

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 15:01

 

La question de l'état du chemin allant de Poggiolo à Orto avait été posée très dernièrement.

 

Un de nos lecteurs, Hervé CALDERONI, nous signale qu'il vient de l'emprunter sans problème:

"Il est en bon état, et parfaitement fréquentable.

Il y a juste le début, lorsqu'on longe le cimetière, qui est encombré par des ronces et autres végétaux, mais cela ne dure pas".

 

Nous espérons que cette promenade restera un endroit agréable, comme dans le film suivant réalisé voici cinq ans. 

 

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 18:00

Maintenant que les vacances commencent et que l'on peut penser à la venue de promeneurs sur nos chemins, les voies ont-elles été préparées?

 

Cette simple question peut être posée quand on voit l'état d'un pont entre Guagno-les-Bains et Letia.

 

Ange Dominique MANENTI avait posté ces photos le 21 janvier sur Facebook. Sont-elles toujours d'actualité?

 

Et, de l'autre côté de Poggiolo, le chemin allant à Orto a-t-il été nettoyé? Son état récent le demandait...

 

Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?
Tout est-il prêt pour les vacances?

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 18:25
Pas de raison de se flageller

 

 

Mardi dernier, l'eau a été coupée à Poggiolo pour permettre le nettoyage du bassin qui alimente tout le village. Les habitants n'ont pas été pris au dépourvu car la mairie avait pris soin d'envoyer des adjoints informer les occupants de chaque maison.

 

L'eau doit donc couler normalement cet été, car il y a de l'eau dans la commune. Depuis quelque temps, on a tendance à croire et à dire le contraire.

 

Dans l'article de "Corse-Matin" consacré au couple Joséphine Pinelli-Ottavioli - Ange Pinelli, il est écrit "Poggiolo s'avère être l'un des rares villages à ne disposer quasiment d'aucuns terrains communaux, et manque cruellement d'eau, alors que Soccia en regorge".

 

L'absence de terrains communaux est exacte et elle résulte de la façon particulière dont les terres de l'Eglise ont été vendues à la suite de la Révolution. Voir les articles La Laïcité en action dans les Deux Sorru : Une vente aux enchères bien compliquée (5/6) et La Laïcité en action dans les Deux Sorru : Comment le curé pourra-t-il manger ? (6/6) 

 

 

Il est également tout à fait vrai que Soccia "regorge" d'eau et d'argent grâce notamment au barrage et à la mini-centrale électrique installée en 1987. De toute façon, les ruisseaux y ont toujours été nombreux comme le montre le schéma établi par l'historien socciais Jean-Baptiste Paoli et publié dans "Histoire d'un petit village de montagne au cœur de la Corse du Sud."

 

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

Ce croquis a été dessiné d'après le plan terrier de 1785. Ce même document, fruit du travail des arpenteurs et topographes royaux, est très fiable, en tenant compte des conditions techniques de l'époque.

 

En l'utilisant de la même façon et en repassant en foncé les cours d'eau de Poggiolo, on peut voir que l'endroit bénéficiait au XVIIIe siècle d'une grande abondance aquifère et non pas d'un "manque cruel". D'ailleurs, Soccia est sur le versant nord du Pantanu alors que Poggiolo est sur le versant sud du même relief.

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

 Dans cette partie de la Corse, le sous-sol de la montagne recèle de grandes quantités d'eau. Les anciens le savaient, disaient que l'endroit est "une éponge" et savaient utiliser ces ressources. Mais les installations n'ont pas toujours été bien entretenues, et surtout pas assez régulièrement.

 

 En tout cas, il n'y a aucune raison de se flageller en se plaignant d'être malheureux et en disant que tout est mieux ailleurs. Il est préférable d'agir. Or, il semble que la nouvelle municipalité ait cette volonté. Et tant mieux si les deux villages peuvent travailler ensemble.

 

------------------

Illustration : Nuremberg Chronicle, par Hartmann Schedel (1440-1514) (https://lejournaldugers.fr/article/31360-petite-parenthese)

 

Partager cet article

Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 16:00

 

Depuis le 13 mai, le couvent St François de Vico a désormais sa page Facebook intitulée "Couvent Vico". Elle a débuté par une initiative originale à l'occasion du cinquième anniversaire de l’encyclique "LAUDATO SI" du pape François sur l’attention que nous portons à notre maison commune - la Terre.

 

Chaque jour de cette semaine, du 18 au 24 mai, une couleur particulière du couvent de Vico a été présentée. En voici des extraits.

 

- lundi 18 : BRUN

Brun, comme les habits des franciscains qui ont habité ce couvent pendant des siècles...

Brun, comme les vieilles portes du couvent en bois de châtaignier. Jamais verrouillées! Entrouvertes, elles invitent et accueillent... 

 

 

Les couleurs du couvent

 

- mardi ROUGE

Rouge, comme les pétales de pivoines. Celles de notre cimetière. 
Comme des lumignons, des veilleuses qui nous rappellent qu’ils sont bien là, nos confrères - depuis père Charles Dominique Albini jusqu’au père Noël Leca ils sont 30 précisément...

 

 

 

Les couleurs du couvent

 

- mercredi VERT

Vert, comme le tilleul séculaire au printemps dans la cour de notre couvent. Il est magnifique ! Même sous la pluie !...

 

Les couleurs du couvent

 

- jeudi GRIS

Gris, comme les pierres d’attente de l’aile sud du couvent. En fait, il n’a jamais été achevé notre couvent ! Mais, ce n’est pas son défaut, du tout. Ces pierres grises sont comme une promesse, un appel. Ici rien n’est fini, tout est tendu vers l’avenir et attend nouveaux visages, nouveaux bras, nouveaux cœurs...

 

Les couleurs du couvent

 

- vendredi OCRE

L’ocre, à proprement parler, n’est pas une couleur, mais une matière, une terre. 
Depuis toujours on attribue à ce pigment naturel les propriétés apaisantes,

cicatrisantes et même...magiques!...

 

 

 

Les couleurs du couvent

 

- samedi OR

Or, comme l’habit de St François dans l’église du couvent. Ce qui est un peu inhabituel, rare dans l’iconographie chrétienne. Nous savons tous que François d’Assise n’a pas hésité de se mettre à poil en publique plutôt que porter de fringues de luxe! Mais notre « Poverello » nous pardonnera cette dorure de son image. Il devine notre intention. Lui-même et son idéal de vie c’est de l’or de notre couvent. Son choix de vie simple, le retour à l’essentiel...

 

 

 

 

 

 

Pour finir cette semaine des couleurs en beauté, la page du couvent propose de partager un moment de prière ce dimanche, le 24 mai, à midi, l’heure locale, là où nous sommes, seuls ou avec les autres...

Les couleurs du couvent

Partager cet article

Repost0
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 18:00

 

Le sentier unissant Poggiolo à Orto existe depuis des siècles. Près de l'église Saint Siméon, il se divise, une bifurcation allant vers Soccia. 

 

Pendant des siècles, la circulation entre ces villages passait par ces chemins. La localisation du quartier poggiolais des Case Suprane s'explique par leur présence. 

 

La création de la route départementale à la fin du XIXe siècle a entraîné l'abandon de cet itinéraire.

 

Maintenant, ce chemin est une agréable promenade. Le film suivant vous incitera peut-être à le découvrir.

 

Résumé du film:

Le vieux chemin piétonnier de Poggiolo à Orto débute à gauche de l'église Saint Siméon et commence par longer le mur du cimetière. Il côtoie par moments des murs dressés par nos ancêtres. On retrouve aussi des morceaux de chaussée et de marches taillées dans le roc. Le trajet est jalonné de marques de peinture bleue. 
Une partie du chemin est à couvert de l'ardeur du soleil estival mais on peut profiter de belles vues sur le Tretorre, Guagno et les impressionnants monts d'Orto. 
La promenade se termine au cimetière d'Orto où le sentier rejoint la route goudronnée.

(Photos Michel Franceschetti)

Partager cet article

Repost0
11 mai 2020 1 11 /05 /mai /2020 18:00

 

La route entre Orto et Poggiolo est une promenade que beaucoup fréquentent l'été mais qui est agréable en toute saison.

 

Chantal SINTENAC PAOLI vient de publier sur Facebook une série de dix-sept photos, présentée en diaporama, pour illustrer cette petite balade.

 

Partant de la croix d'Orto et s'arrêtant aux premières maisons de Poggiolo, cet ensemble montre les curiosités naturelles, les paysages de montagne et la route de Guagno ainsi que la végétation printanière. Un moment de tranquillité déconfinée!

 

Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo
Promenade d'Orto à Poggiolo

Partager cet article

Repost0
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 17:41

Chaque vendredi, à l'occasion de la distribution de pain, la municipalité de Poggiolo fait une petite surprise.

Pour le 1er mai, chaque foyer poggiolais a reçu un brin de muguet.

Bravo pour cette attention!

 

 

Photo Franceschetti

Photo Franceschetti

 

A la suite du précédent article, voici des images de plants de muguet cultivés dans nos villages.

 

A Orto...

Photos Jeanne Segura
Photos Jeanne Segura

Photos Jeanne Segura

 

et à Poggiolo.

 

Photo Franceschetti

Photo Franceschetti

Partager cet article

Repost0
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 17:30

Le photographe KLAPE qui a déjà été présenté dans ce blog publie régulièrement des photos inédites des Deux Sorru sur sa page Facebook.

 

La photo numéro 660, publiée le 13 avril, est particulièrement originale. 

Image de la vallée du Fiume Grosso

 

En premier plan, on reconnaît l'église Saint Martin de Letia. Au fond, les constructions sont celles de l'établissement thermal et des maisons de Guagno-les-Bains. 

 

Au choix, on peut apprécier les versants de montagne entre lesquels la rivière du Fiume Grosso a du mal à passer, ou bien la lumière sur Saint Martin, ou bien encore les couleurs et les formes des nuages qui encerclent le sommet du Tretorre, à droite. 

 

Le point de vue montré par la photo est symbolisé par la ligne rouge sur la carte ci-dessous.

 

 

 

Image de la vallée du Fiume Grosso

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Toussaint:

Fin des cours: samedi 17 octobre

Reprise des cours: lundi 2 novembre

 

Calendrier des messes de septembre:

cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907