Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 18:00

Les pompiers sont intervenus au-dessus de Guagno de lundi à jeudi. L'incendie s'est déclaré à proximité des bergeries de Bassitone et n'a menacé aucune habitation.

Les pompiers ont lutté à Guagno.

Voici la relation qui en a été fournie mercredi 18 octobre sur la page Facebook du SDIS 2A:

"Un incendie s'est déclaré lundi après-midi sur la commune de Guagno. La zone est inaccessible.
Le feu se propage en sous-bois dans un relief particulièrement accidenté.
Des sapeurs-pompiers et des forestiers-sapeurs ont été héliportés par l'hélicoptère de la sécurité civile. Ils ont pu exploiter un cours d'eau proche pour les opérations d'extinction.
Il a fallu beaucoup de dextérité à l'équipage du Dragon 20 pour déposer personnels et matériels tenant compte du relief. Dans le même esprit, il faut souligner les difficiles conditions d'engagement et de lutte, éprouvantes pour les personnels sur ce type de feu d'altitude. 
De nombreux points chauds subsistent et les opérations d'héliportage se poursuivront demain.
Une quinzaine d'hectares ont été parcourus."

Signalons qu'un pompier volontaire a été blessé.

photos SDIS 2A et Dragon 20
photos SDIS 2A et Dragon 20

photos SDIS 2A et Dragon 20

Repost 0
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 18:07

Marcher est un excellent exercice pour le corps. Il peut également être très bon pour l'esprit dans certains cas, comme quand on se rend à Letia.

Le sentier partant du pont de Guagno-les-Bains est bien connu des baigneurs qui l'empruntent pour aller se détendre au confluent du Fiume Grosso et du Filiccioni, la rivière de Soccia. Mais il faut continuer à suivre le cours d'eau pendant presque trois quarts d'heure.

9 août 2009

9 août 2009

Après un autre confluent, celui du Fiume Grosso et du Liamone, on traverse un pont à partir duquel la montée commence.

En fait, le sentier est celui d'une partie du Mare a Mare nord.

Le chemin est bien tracé et la pente pas trop forte.

13 août 2017

13 août 2017

Au bout de trois quarts d'heure de montée, on a la joie de se trouver en vue de Letia San Martinu.

13 août 2017

13 août 2017

Par la même occasion, on a rejoint le sentier d'interprétation installé par le Parc naturel régional de Corse. Ce parcours, nommé "Dà u castagnu à l'alivu", est bordé par quinze lutrins illustrés par des croquis ou des dessins à l'aquarelle. Leur but est de sensibiliser le public à l'environnement naturel et au patrimoine culturel de cette partie de la Corse.

Ils sont numérotés depuis Letia San Roccu dans le sens des aiguilles d'une montre.  

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

S'instruire sur la Corse en marchant

En venant à pieds par Guagno-les-Bains, on aborde ce parcours par le lutrin numéro 10 "A Tarra Rossa" qui explique comment on fabriquait des tuiles avec l'argile locale.

Lutrin 10 à côté d'un renfoncement d'extraction d'argile.
Lutrin 10 à côté d'un renfoncement d'extraction d'argile.

Lutrin 10 à côté d'un renfoncement d'extraction d'argile.

En continuant, on passe devant "A Leccia", "L'Alivu" et "U Monte Vaita".

S'instruire sur la Corse en marchant
S'instruire sur la Corse en marchant
S'instruire sur la Corse en marchant

Comme la balade pour observer ces quinze lutrins dure deux heures, il est tout à fait compréhensible de se contenter de se rendre au point de départ en voiture jusqu'à Letia San Roccu. La démarche est moins sportive mais on marchera quand même et on apprendra beaucoup.

Et pourquoi ne pas créer un tel sentier autour de Poggiolo et de Guagno-les-Bains? Il y aurait de la matière. Les nombreux articles de ce blog en témoignent.

 

---------------------------------

Un autre chemin ludique et didactique est constitué par le sentier du miel, à Murzu. Il part du pont de Belfiore. Renseignements sur le site "une écrevisse dans le maquis".

Repost 0
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 18:00
Photo Corse-Matin

Photo Corse-Matin

"Pompiers volontaires, le feu sacré".

Par ce titre, "Corse-Matin" de lundi 11 septembre porte son attention sur les pompiers volontaires de Corse et sur les difficultés de recrutement qui les atteint. Or, l'été de cette année montre bien comment leur rôle est important. La parole est donné à deux sapeurs-pompiers dont Pierre-Marie FONDEVILLE, de Vico. Son témoignage est reproduit ci-dessous.

Pierre-Marie a le feu sacré
Repost 0
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 17:49

Les divers incendies de cet été ont ravagé de grandes étendues de végétation  dans plusieurs parties différentes de la Corse.

Une fois de plus, la zone des Deux-Sorru a été épargnée, bien qu'elle ait également souffert de la sécheresse.

Pourtant, le feu a, certaines années, inquiété les Poggiolais.

 

Le quotidien "L'Eveil de la Corse" signalait un sinistre inquiétant dans son édition du 17 août 1922.

Les Poggiolais contre les incendies

Il fallut attendre quatre jours pour apprendre, dans l'édition du 21 août, que l'incendie avait été maîtrisé.

 

Les Poggiolais contre les incendies

Il est intéressant de remarquer que les lignes consacrées au feu étaient immédiatement suivies d'un écho déplorant la baisse du nombre de touristes à la station thermale de Guagno-les-Bains, comme si l'on avait voulu établir un lien de cause à effet !!!

 

Plus près de notre époque, mais voici quand même un demi-siècle, cette photo prise à Poggiolo montre le panache de fumée s'élevant des environs de Letia un jour de la fin du mois d'août 1968.

Les Poggiolais contre les incendies

 

Mais l'incendie qui marqua les esprits fut celui de la forêt de Libbiu en été 1936. Il ravagea un grand espace et fut si intense que, d'après les dires des témoins de l'époque, on y voyait la nuit comme en plein jour. 

 

En tout cas, en cette année 2017, Poggiolo a échappé à ces dangers.

 

-----------------------------------------------------

Commentaire ajouté par Guy TRAMINI sur Facebook:

"Ne pas oublier l'incendie de 1957 ou 1958 au dessus de l'Umbriccia, (route de Guagno) que les Poggiolais suivaient du café Riche."

 

Repost 0
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 17:00
Le trésor de Livru

Parmi les excursions possibles en montagne près de nos villages, celle des bergeries de Livru commence à être de plus en plus connue. Le lieu est, pour l'instant, protégé des excès du tourisme.

Pour cette raison, ce blog n'en avait parlé qu'une fois, quand "Corse-Matin"  avait cité cet endroit, le 9 juillet 2009, parmi les "100 coups de cœur de l'été" (voir l'article en cliquant ici). L'article était accompagné d'un plan sommaire montrant comment aller du lac de Crenu aux bergeries de Livru. 

 

 

Le trésor de Livru

Après le lac, sous les pins, il faut tourner à droite à partir d'un point de repère de nature diabolique (n'oublions pas que nous passons près du lac de Satan). Nous n'en dirons pas plus.

Après une petite grimpette,  le chemin mène à une cuvette au sol horizontal, entourée de hauteurs et de sommets élevés.

Au fond, se trouve une bergerie qui a été restaurée voici quelques années par des Ortigais. De nombreux restes de murs servaient de clôture et de chemin pour les troupeaux. Et la plus grande originalité est fournie par les cerises que l'on peut cueillir sur les arbres qui ont poussé quand les familles de bergers passaient de longs mois à Livru.

Les photos du petit film suivant sont tirées d'une excursion réalisée le 7 août 2012. Il est conseillé de regarder en plein écran.

Photos Michel Franceschetti.

D'autres photos peuvent être vues sur le site du village d'Orto: http://ortu.free.fr/Livru.htm

L'historique et l'organisation des bergeries, rédigés par les Guagnaises Anna-Maria LECA et Noelle MEDURIO, se trouvent sur le site de la Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses à l'adresse:

http://m3c.univ-corse.fr/omeka/items/show/1099565

 

Repost 0
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 17:59
Une festa de transition
Une festa de transition

La cinquième Festa di a natura s'est bien déroulée dimanche à Vico, même si le public a été moins nombreux que prévu.

Lisez le compte-rendu paru dans "Corse-Matin".

Une festa de transition
Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Chez nos voisins Natura corsa
commenter cet article
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 17:44

La cinquième Festa di a Natura se tiendra demain dimanche 4 juin à Vico. Cette journée riche et éclectique s'organisera autour des valeurs communes aux hommes et à la terre, comme l'écologie, la protection de la nature et l'engagement collectif pour l'avenir. Elle est organisée par l'association So po fà, en partenariat avec la Cress Corsica (Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire) présidée par Pierre-Jean RUBINI.

Avec, pour cette édition, un éclairage particulier sur un concept introduit dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015, à savoir l'économie circulaire.

L'idée est simple: produire des biens et des services en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l'eau et des sources d'énergie.

Cinquième édition de la Festa di a Natura à Vico

Festa di a natura -Le programme !


10h00 : Messe 


11h00 : Conférence les huiles essentielles par Pierre Gea «laboratoire Dumani» 


À partir de 14h00 : 
- Conférence Equi, monnaie locale dématérialisée 
- Conférence sur l’économie circulaire « Bouges ta corse » par Pierre-André Emmanuelli 
- Conférence sur l'Economie Sociale et Solidaire par Pierre Jean Rubini, Président de la CRESS CORSICA
- Conférence « maraîchage sur sol vivant » par Sebastien L'orti Taveracci Bonardi
- Conférence collectif ZERU FRAZU et l’association Pa u Pumonte Pulitu 


16h30 : Défilé de la marque NINE, avec le Comité Miss Corse 
17h30 : Tirage tombola 

Toute la journée : 
Marché d’artisans d’art, de créateurs de gourmandises et d’amoureux de la nature
Promenade à dos d’âne 
Exposition des travaux du parc naturel 
Exposition d’outils anciens par Jean-Yves TORRE
Démonstration et apprentissage de la greffe
Initiation à la préparation du purin d’ortie, prêle et fougère 
Massage aux huiles essentielles, 
Diagnostic bien-être Corséâme

Initiation à l'escalade.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Chez nos voisins Natura corsa
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 18:00

L'an dernier, nous avions été régalés de photos de Corse prises depuis le continent  (voir l'article "Tretorre et Cervellu vus depuis le continent") par Antoine MAGIAVACCA.

 

Panorama: Antoine Mangiavacca récidive

Le jeune photographe récidive cette année. Le 27 mai dernier, il est allé au sommet du Mont Lachens, le "toit" du Var, pour photographier un très large panorama de la Corse. On peut y voir tous les reliefs dépassant 400 mètres. Il nous propose cette image:

Panorama: Antoine Mangiavacca récidive

Pour mieux en profiter, allez sur le lien qui donne, en zoomant, tous les noms de lieux:

http://nsa38.casimages.com/img/2017/05/28/170528061435974329.jpg

 

Sorru in Sù a été l'objet d'une attention particulière avec ce zoom dans lequel Tretorre, Cervellu et Capu d'OrtU ont été bien mis en évidence.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Panorama: Antoine Mangiavacca récidive

Pour mieux profiter du cliché, allez sur le lien:

http://nsa38.casimages.com/img/2017/05/28/170528065515895160.jpg

 

Il faut bien garder en tête le fait que le Mont Lachens et le Tretorre sont distants de presque 300 kilomètres à vol d'oiseau!

 

Pour connaître toutes les œuvres d'Antoine Mangiavacca, connectez-vous à:

sa page Facebook: https://www.facebook.com/klapeful/?fref=ts

ou à sa galerie: https://500px.com/klape

 

Et toutes nos félicitations!

Repost 0
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 17:42

L'article précédent a présenté le site et la page Facebook de l'hôtel-restaurant des Deux-Sorru.

Il faut y ajouter trois vidéos mises en ligne très récemment. Elles montrent l'environnement de l'auberge.

Ces quelques belles images de la nature et de nos villages permettent de s'abstraire un peu du tintamarre politique actuel.

Première vidéo sur "Le lac de Crena depuis Orto".

Ensuite, "Le hameau de Muna".

Et enfin, "La vallée du Fiume Grosso".

Repost 0
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 18:00

Avec le 20 mars, un moment important de l’année arrive: le printemps!

 

Les jours s’allongent de plus en plus, le soleil brille plus longtemps, les premières fleurs sont ouvertes, la nature revit.

Pour les Poggiolais d’autrefois, le travail des champs et des jardins reprenait. N’oublions pas que, contrairement aux villages voisins qui étaient surtout peuplés d’éleveurs, Poggiolo vivait surtout des cultures grâce à sa bonne exposition, à la qualité de sa terre et sa bonne alimentation en eau.

 

Cette année, le 20 mars est aussi la fête de Saint Joseph. D’habitude, elle a lieu le 19 mars mais ce jour étant le troisième dimanche de Carême, cette solennité est reportée au 20.

 
Statue de St Joseph (chœur de l'église St Siméon).

Statue de St Joseph (chœur de l'église St Siméon).

Aucune fête particulière n’est prévue dans les Deux Sorru pour le patron des menuisiers mais c’est l’occasion de rappeler une très vieille tradition de SAGONE rapportée dans «Corse, Almanach de la mémoire et des coutumes» par Claire Tiévant et Lucie Desideri, d’après «L’île tragique» de Pierre BONARDI:

 

«Saint Joseph est parfois associé au culte rendu à sainte Anne, sa belle-mère. C’est ainsi qu’à SAGONE, on a coutume d’entourer le ventre des malades qui en souffrent avec une ceinture de flanelle rouge; puis il s’agit de la tirer et de prononcer, en la déroulant, la formule suivante «Corpu scunvoltu - Ritorn’ a l’u to poste!» (Ventre convulsé - Reviens à ton état normal!). Le procédé ne fonctionne que si l’on a invoqué saint Joseph et sainte Anne avant de prononcer ladite formule.»

Avec ou sans saint Joseph, démarrez un bon printemps!

 

Pour vous mettre dans l'ambiance, voici quelques images de la nature poggiolaise au printemps:

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

Le calendrier poggiolais

Fête de la Toussaint

Mercredi 1er novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière;

GUAGNO Les BAINS 16h30 bénédiction du cimetière

Jeudi 2 novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

GUAGNO 11h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

POGGIOLO15h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907