Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2022 6 26 /02 /février /2022 18:22

 

 

Le bouddhisme poggiolais, ou si le Tretorre était dans l'Himalaya

 

   Quand les armes tonnent, on a besoin de sortir d'un présent gris et inquiétant et de se tourner vers la spiritualité.   

 

   Ce blog met souvent en valeur le côté chrétien de nos racines, élément important de l'identité de nos villages. Mais il peut évoquer d'autres religions comme le bouddhisme dans le cas présent.

 

 

   En partant de l'idée que le Tretorre est placé dans l'Himalaya, il est très facile d'assimiler Poggiolo à un sanctuaire bouddhique. La vidéo suivante veut le montrer.

 

 

   Elle fut réalisée voici quatorze ans, alors que le Blog des Poggiolais n'existait pas encore. On excusera quelques défauts techniques et le fait que les personnes visibles soient toutes de la génération dite du baby-boum.

 

 

Pour avoir la paix intérieure, pratiquez le bouddhisme poggiolais.

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 18:00

 

Une excellente émission de la série "Echappées belles" a été consacrée à la Corse du sud, "de village en village", samedi 5 février à 21 heures sur France 5.

 

Jérôme PITORIN est parti à la découverte de l'authenticité corse, de ses traditions et savoir-faire. Allant de Bonifacio à Levie en passant par Sartène, il a fait un arrêt à Renno et à Vico pour présenter Bertrand CERVERA et le festival Sorru in Musica. 

 

Cette séquence se conclut par la reconnaissance que "Bertrand CERVERA a gagné son pari: amener de la vie dans les villages et rassembler autour de la musique".

 

Elle commence au bout de 51 minutes et dure 6 minutes mais toute l'émission est intéressante.

 

Attention: le reportage n'est disponible que jusqu'au 6 avril 2022.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 18:00

 

Vu de Poggiolo ou de Soccia, le Trettorre est une montagne dont le sommet en forme de demi-cercle est très caractéristique. Mais son nom signifie bien qu'il est formé de trois rochers, comme on le voit bien de Guagno. 

 

Pour mieux se rendre compte de ce qu'est cette montagne, la vue aérienne est essentielle. Le drone le montre bien dans cette vidéo publiée par Corse-Matin.

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 18:12

 

A cause de la pandémie, les Français ne sont pas beaucoup allés à l'étranger pendant cet été. Nombreux ont redécouvert les plaisirs de la montagne, à tel point que le GR 20 a connu une affluence record.

 

Extraits de "Corse-Matin" du 28 août 2021.
Extraits de "Corse-Matin" du 28 août 2021.

Extraits de "Corse-Matin" du 28 août 2021.

 

Les excursions en montagne ont toujours été appréciées à toutes les époques.

 

Ainsi, dans les années 60, les jeunes de Poggiolo firent souvent des sorties dont plusieurs furent filmées par Michel Franceschetti avec sa caméra Ercsam.

 

Un nouveau montage de ces documents vient d'être mis en ligne. Il rassemble des scènes se passant entre 1966 et 1969 à Ninu, Camputile, Goria... 

 

Parmi ces jeunes qui ont maintenant une cinquantaine d'années de plus et sont souvent grands-parents, on peut reconnaître, parfois fugitivement, des: 

 

BARTOLI,

CALDERONI,

CECCALDI,

DUGAS,

FRANCESCHETTI,

MARTINI,

OLIVA,

ORAZY,

OULIÉ,

PINELLI,

VECCHI.

 

Regardez et appréciez:

 

 

 

 

Un autre film détaille plus précisément les excursions de 1968 et 1969 à Muna:

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 18:00

 

Dimanche 9 janvier, les chrétiens célèbrent le baptême de Jésus par Jean dit le Baptiste.

 

Celui qui annonçait la venue du Messie en baptisant dans le Jourdain est représenté à l'intérieur de la chapelle Saint Roch de Poggiolo, mais seulement depuis une dizaine d'années.

 

Quand, en 2011, le peintre Mario SEPULCRE fut chargé de restaurer la chapelle, il eut l'idée d'utiliser la partie droite du chœur qui n'avait pas de décoration particulière pour y placer le baptiseur. 

 

On remarquera la petite taille du Christ à côté de lui.

 

 

Jean-Baptiste à droite de l'autel.

Jean-Baptiste à droite de l'autel.

Roch à gauche de l'autel. Voyez-vous le Tretorre dans le paysage?

Roch à gauche de l'autel. Voyez-vous le Tretorre dans le paysage?

L'autel entouré par les deux personnages. Photos Mario Sepulcre.

L'autel entouré par les deux personnages. Photos Mario Sepulcre.

 

 

L'initiative de l'artiste est pertinente car la cloche de la chapelle, fondue en 1849, avait été consacrée à la fois à saint Roch et à Saint Jean-Baptiste. 

 

A l'occasion de la fête du 16 août 2012, Mario SEPULCRE avait expliqué aux Poggiolais son travail de restauration et de création: regardez la vidéo.

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2022 3 05 /01 /janvier /2022 18:00
Le remède à la morosité: manger chez les Corses

 

L'année 2022 commence mal avec la recrudescence de la pandémie mais il ne faut pas se replier sur la morosité.

 

Il est vrai que l'on pourrait dire comme Bénabar et Renaud dans leur dernière chanson commune:

 

 

Je déprime, je vois tout en noir
Plus très loin du bout du rouleau
(...)
Moi aussi, je suis dévasté
Par cette vie dont je pense que du mal
(...)
Y a tant de raisons de pas aller
D'avoir le moral au plus bas
Des raisons de se lamenter
Si t'en as plus, j'en ai pour toi
Les amours qui remballent
Les gens qu'on aime et qui meurent
Les rêves qui se font la malle
Qui nous fabriquent des briques dans le cœur
 
 
Mais ils ont la solution: 
C'est pas d'espoir qu'on a besoin 
C'est de tendresse et de force
Allez, viens, on va manger chez les Corses
Pour tuer le temps, légitime défense
On dira du mal des gens 
Qui disent du bien de l'existence
 
 
POURQUOI PAS ?
 
Regardez leur clip.
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 12:05
Luc Vico est mort

 

Un simple avis de décès paru aujourd'hui samedi 27 novembre nous apprend le décès de Luc CHIAPPINI, plus connu sous son nom d'artiste "Luc VICO".

 

 

Luc Vico est mort

 

Luc VICO avait eu une certaine notoriété dans les années 1960 et 1970, surtout dans les Deux Sorru où, comme Charles ROCCHI ou Jules NICOLI, il animait souvent les bals d'été. Les enfants des "Trente Glorieuses" qui eurent 20 ans à cette époque s'en souviennent sûrement.

 

Le blog des Poggiolais lui avait déjà consacré un article le 3 mai 2021 à propos de sa chanson consacrée au pécheur de Sagone.

 

Plusieurs de ses chansons sont proposées ci-dessous. On en trouve d'autres sur internet.

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 10:40

 

L'affaire des manuscrits de Louis-Ferdinand CÉLINE est évoquée ce soir vendredi 19 novembre sur France 5, à 20h55, dans la série "Le doc stupéfiant".  Poggiolo et Oscar ROSEMBLY y ont leur place.

 

L'émission intitulée "Céline, les derniers secrets" développe, au bout de 46 minutes,  la piste poggiolaise, à savoir qu'Oscar ROSEMBLY, qui fut très proche de l'écrivain, aurait volé les manuscrits et les aurait cachés à Poggiolo.

 

Contrairement à ce que croyait Céline, Oscar n'était pas juif.

Contrairement à ce que croyait Céline, Oscar n'était pas juif.

 

On peut assister à une discussion entre Véronique CHOVIN, une des ayants-droit de l'écrivain, et Pierre MARTINI, cousin d'Oscar ROSEMBLY, devant la fontaine du Lucciu.

 

Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar
Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar

 

Pierre MARTINI explique que, à son avis, les manuscrits volés par Oscar à la libération de Paris, ont été cachés dans la soupente de la maison où il habitait au village.  

 

Il montre le lieu à Véronique CHOVIN qui trouve cette histoire comme la plus vraisemblable.

 

Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar
Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar
Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar
Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar
Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar

 

A l'occasion de ce documentaire, des vues originales de Poggiolo ont été filmées par drone.

 

Poggiolo à la télévision avec Pierre et Oscar

 

L'émission est disponible sur le site de France télévision.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 08:00

 

   Mardi 17 novembre 1931, la grande vedette du PETIT PROVENÇAL fut André SPADA.

 

   La veille, LE PETIT MARSEILLAIS et L'HUMANITÉ avaient annoncé la découverte d'une cache, d'une "guitoune", du bandit à quelques centaines de mètres de sa maison de la Punta, ce qui lui avait permis d'échapper à l'arrivée de la police.

 

    L'article de l'envoyé spécial du journal marseillais avait pour titre: "Dans le nid d'aigle du bandit parmi des images de piété". Il débutait par un coup de chapeau à l'intelligence de SPADA qui "était organisé d'une façon remarquable pour l'exercice de son farouche métier qu'il avait élevé à la hauteur d'une entreprise commerciale". Il insistait sur la remarquable situation de La Punta, sur un point culminant près de Calcatoggio et contrôlant les routes des alentours.

 

    Le journaliste décrivit l'extérieur et l'intérieur de la bergerie investie par les gardes mobiles et s'intéressa beaucoup aux objets de piété:

"Des Sacré-Cœurs de Jésus et des Saintes Vierges en chromolithographie. Une statuette en plâtre de Saint Antoine de Padoue avec un chapelet au cou. Enfin, au-dessus de chaque lit, des rameaux d'oliviers, bénits sans doute le jour de Pâques, et posés sur de petits bénitiers de bazar.

(...)

Il est certain que ni Spada, ni Antoinette Leca n'apercevaient rien d'étrange à demeurer pieux dans leur métier de criminels."

 

Chronique de l'épuration du maquis. 17 novembre: quand Spada paradait

 

   La renommée de SPADA était si grande que la reddition d'un bandit, d'ailleurs de seconde zone, Toussaint VALLE, fut reléguée en pages intérieures.

 

    André SPADA avait été l'objet d'une forte médiatisation et était le bandit corse le plus connu sur le continent. LE POPULAIRE du 16 novembre avait annoncé que, à Nice, où un cinéma du Casino municipal devait projeter un documentaire sur le bandit, un commissaire de police avait saisi le film. Le 12, en "une", L'HUMANITÉ avait montré une photo intitulée "Le cinéma au maquis" avec la légende suivante: "ce cliché montre le "bandit" Spada avec un journaliste [en réalité, unE journaliste] dans le maquis. A ce moment, reporters bourgeois s'entendaient fort bien avec les "bandits"".

 

Chronique de l'épuration du maquis. 17 novembre: quand Spada paradait

 

   En février 1931, deux journalistes parisiens du Pathé-Journal, Christiane HUBERT et Harry GRAY, étaient venus en Corse pour rencontrer SPADA, contre une forte rétribution. Ils rentrèrent largement dans leurs frais car ils en tirèrent un film (celui qui fut saisi à Nice) et un livre. L'entretien fut cité dans de nombreux magazines.

 

Chronique de l'épuration du maquis. 17 novembre: quand Spada paradait

 

   La partie la plus significative de cette interview dans le maquis (en fait, au bord de la route, près du repaire de La Punta) est constituée par les 30 secondes pendant lesquelles André SPADA dit que, pour lui, un "bandit d'honneur" est quelqu'un "qui fait ses affaires honnêtement" !!!

 

 

 

Quelques mois après avoir atteint ce sommet de gloire, SPADA n'était plus qu'un fugitif errant de grotte en grotte dans les Deux Sorru et le Cruzzini.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2021 5 22 /10 /octobre /2021 18:00

 

Grand moment de convivialité pour la Toussaint 2013: tout Poggiolo s'était rassemblé pour préparer et faire cuire les bastelle dans le four municipal.

 

Ce petit film montre le plaisir d'être ensemble au village et explique comment on confectionne les bastelle.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de mai en cliquant sur l'image:

--------------------------------------

 

- dimanche 22 mai:

fête du Père ALBINI au couvent de Vico (messe à 10h 30 suivie d'un apéritif et d'une exposition).

- dimanche 26 juin:

trail A Viculese

- 8 juillet: 

Fin des classes

- dimanche 25  septembre:

u Mele in Festa à Murzo.

 

-----------------
 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907