Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2022 7 20 /02 /février /2022 18:00

 

Contrairement à ce que de nombreuses personnes croient, Roch n'est pas le patron de Poggiolo. Le protecteur du village est saint Siméon.

 

Ce saint ne correspond pas à un prénom qui, à quelque époque, ait eu une grande popularité. En tout cas, la paroisse porte son nom depuis longtemps, au moins depuis le XVIe siècle.

 

Le curé de Saint Siméon était même le piévan, c'est-à-dire le supérieur des prêtres, de tout Sorru in sù. L'église se trouve d'ailleurs au croisement des chemins utilisés autrefois, avant la création de la route départementale actuelle, pour circuler entre Poggiolo, Soccia, Orto et Guagno.

 

Si l'Eglise reconnaît plusieurs saints ayant le même prénom, celui qui est prié par les Poggiolais est bien le vieillard qui reconnut Jésus comme le Messie quand Marie et Joseph présentèrent l'enfant au Temple de Jérusalem. La scène est reproduite sous la forme d'une statue installée à une place d'honneur dans la partie droite du chœur. Elle fut donnée à la paroisse en 1886 par l'abbé Jean-Toussaint MARTINI, né en 1842 à Poggiolo et décédé en 1923.


 

Le 26 février sera consacré à Saint Siméon

 

Le vitrail placé au-dessus de la porte d'entrée montre également Siméon tenant le bébé. L'artiste a parfaitement repris la forme, la couleur et la décoration des vêtements de la statue. 

 

 

 

Le 26 février sera consacré à Saint Siméon

 

N'oubliez pas:

messe de Saint Siméon à Poggiolo samedi 26 février à 15 heures.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 18:00

 

Dimanche 9 janvier, les chrétiens célèbrent le baptême de Jésus par Jean dit le Baptiste.

 

Celui qui annonçait la venue du Messie en baptisant dans le Jourdain est représenté à l'intérieur de la chapelle Saint Roch de Poggiolo, mais seulement depuis une dizaine d'années.

 

Quand, en 2011, le peintre Mario SEPULCRE fut chargé de restaurer la chapelle, il eut l'idée d'utiliser la partie droite du chœur qui n'avait pas de décoration particulière pour y placer le baptiseur. 

 

On remarquera la petite taille du Christ à côté de lui.

 

 

Jean-Baptiste à droite de l'autel.

Jean-Baptiste à droite de l'autel.

Roch à gauche de l'autel. Voyez-vous le Tretorre dans le paysage?

Roch à gauche de l'autel. Voyez-vous le Tretorre dans le paysage?

L'autel entouré par les deux personnages. Photos Mario Sepulcre.

L'autel entouré par les deux personnages. Photos Mario Sepulcre.

 

 

L'initiative de l'artiste est pertinente car la cloche de la chapelle, fondue en 1849, avait été consacrée à la fois à saint Roch et à Saint Jean-Baptiste. 

 

A l'occasion de la fête du 16 août 2012, Mario SEPULCRE avait expliqué aux Poggiolais son travail de restauration et de création: regardez la vidéo.

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2021 6 25 /12 /décembre /2021 20:11

Quoi de plus normal en période de Noël que de demander à Monseigneur François BUSTILLO ce qui signifie Noël dans le monde d'aujourd'hui?

L'entretien de l'évêque de Corse avec un journaliste est paru dans "Corse-Matin" vendredi 24 décembre. Il s'y exprime clairement et nettement contre le conformisme idéologique actuel qui nous fait vivre dans un monde de peur, alors que  "Penser à Noël et à la crèche ne signifie pas que l’on méprise les autres. On honore nos racines, un passé, nos ancêtres, ce qui a été transmis et reçu."

 

Noël contre la peur et l'idéologie

 

 

  « L’Eglise apaise quand la peur devient le moteur de la vie»

 

À la veille de Noël, l'évêque de Corse Monseigneur Bustillo évoque le message originel de l'Église, né dans cette image de la crèche ainsi que sur les enjeux d'un christianisme que l'on convoque beaucoup dans les débats politiques. «Il y a une tendance au conformisme idéologique ».

 

 

 

 

C’est le deuxième Noël sous Covid, un contexte très particulier. Comment l'Eglise parvient-elle à célébrer Noë1 en ces temps difficiles ?

Il y a de la crispation, des peurs, des tensions très fortes dans la société, qui est pour le vaccin, qui est contre. C'est la peur qui devient le moteur de la vie. Moi, ça m'inquiète. La peur nous lie toujours à la mort. Dans ce contexte, l'Eglise doit apporter une parole qui apaise. Regardez la crèche, qu'y voit-on ? Une famille, des bergers! une réalité extrêmement simple et humaine dans laquelle il n'y a ni discours, ni déclaration. Nous ne sommes pas dans l'idéologie mais dans la présence. Ce qui me parle justement, c'est qu'il y a un enfant, qui est Dieu, et qui ne parle pas. C'est fascinant et un peu anti-conformiste dans notre culture où l'on doit s'exprimer, s'affirmer.

 

 

Justement, certains voient dans la crèche de l'idéologie, un modèle traditionnel à remettre en question. Qu'en pensez-vous ?

C'est tragique. Nous avons tous des idées différentes et c'et bien légitime, Mais c'est le glissement, quand on part de l'idée, on tend vers l'idéal et on sombre dans l'idéologie. C'est ce qui se passe avec Noël. Pour nous, Noël est un idéal, on oublie souvent ce qu'il véhicule comme valeurs: pauvreté, respect, accueil, fraternité, simplicité, chaleur et joie. On les oublie et on se place d'un point de vue idéologique, voire politique. Penser à Noël et à la crèche ne signifie pas que l’on méprise les autres. On honore nos racines, un passé, nos ancêtres, ce qui a été transmis et reçu.

 

 

Dans un document interne destiné à ses employés, la Commission européenne envisageait la suppression du mot « Noël», jugé peu inclusif. C'est symptomatique d'une époque ...

 

Ces paroles tristes voulaient affirmer : « Soyons unis ». Pour cela, il faut retirer toute identité, soyons tous pareils. Il y a une tendance triste à un conformisme idéologique, politique et culturel. C'est inquiétant. Respecter l'autre signifie-t-il s'effacer soi-même et disparaître? Ou bien, moi avec mon identité, ma culture, j'enrichis le monde au lieu de l'appauvrir? C'est une maladresse de dire que l'on fait cela pour calmer tout le monde, avec une politique d'anesthésie. Il faut anesthésier tout le monde, pour que personne ne puisse se plaindre. Un peu comme Shiva, on met les mains partout et on répète: « Attention, pas de problèmes avec les chrétiens, ni avec les musulmans ou les juifs. Il On est dans la tactique, la stratégie politique et on perd la sérénité et la capacité de nous émerveiller. L'autre est vu comme une menace, surtout dans sa différence, au lieu d'être vu comme une chance qui va m'enrichir. Le soir de Noël, dans la crèche, les bergers sont là. Ils sont non pratiquants car pris par leurs activités, ils ne pouvaient pas aller à la synagogue, ni au temple. Et pourtant c'est à eux, à ceux qui se trouvent à la périphérie, que la bonne nouvelle est annoncée. Ce message n'est pas anachronique, il nous parle aujourd'hui. On a tous besoin de chaleur. Quand on prend une boule de Noël accrochée au sapin, on s'émerveille mais si on la casse, elle est vide. Dans notre société, on met les lumières, les cadeaux, la gastronomie et tout cela nourrit les yeux et le ventre. Mais qui nourrit le cœur et l’esprit? On peut avoir tout ce que l'on veut, mais si à l'intérieur on est vide, il y a un problème.

 

 

Avez-vous le sentiment que le politique confisque le débat autour des racines chrétiennes et de l'identité ?

Les politiques contrôlent et gèrent le domaine public et parfois, dans la gestion du public, on peut déborder et être injuste. Lorsque l'on touche au culturel, on va se protéger et attaquer au nom de la laïcité mais parfois on crée un divorce entre la culture d'un peuple et ses racines. On ne peut pas dire que le christianisme est puissant et qu'il représente un danger. Mais dans les milieux politiques, souvent, il y a ce sentiment qu'il faut maîtriscr l'Egllse. Il faut la liberté pour tout le monde. D'autant qu'iI serait triste et dangereux de laisser la politique et la finance gouverner le monde.

 

 

Vous reconnaissez-vous dans l'idée d'une civilisation chrétienne en danger l'

Beaucoup de personnes cherchent à défendre le christianisme ou la culture occidentale chrétienne. Pourquoi pas ? Mais si on se limite à une dimension idéologique et formelle, je ne m'identifie pas. Nous disons « aimez-vous les uns, les autres » et même - je sais que c'est difficile - « aimez vos ennemis », soyez en paix, sans jugement ni condamnation. C'est le seul moyen pour couper avec les logiques de violence et de vengeance. Ces paroles ont fait notre société et ce que je suis aujourd'hui, pour moi ce n'est pas de la poésie. Et pourtant on ne les connaît plus. En un tweet, la violence et la cruauté se déchirent: « Tu n'es pas d'accord avec moi? Je t'écrase ». L'Evangile nous humanise, sinon on glisse vers l'animalité. On change une société quand on l'incarne et Noël fait cela.

 

 

Que doivent faire l'Église et ceux qui la servent?

Baptême, mariage, enterrement, les gens viennent. Mais comment accompagne-t-on les personnes dans l'ordinaire ? Nous, les hommes d'Eglise, nous devons donner envie de croire, vivre et vibrer. C'est à nous de communiquer la passion. Si nous nous contentons du formalisme ou du moralisme, on enterre l'Evangile. C'est à nous de faire découvrir la joie d'aimer l'autre.

 

 

Votre avis sur le besoin de laïcité ?

Vous avez une laïcité qui peut sombrer dans l'idéologie sectaire et une laïcité apaisée, comme chez nous en Corse. Je n'ai pas à dire aux élus ce qu'ils doivent faire mais nous avons une vie cordiale, humaine. Sur le Continent, Il y a beaucoup de violence idéologique.

 

 

Ce que l'on retiendra de Noël cette année?

La crèche nous apporte chaleur et lumière. La paix est plus que jamais opportune aujourd'hui pour être des êtres paisibles, sensibles aux autres et aimables au sens propre. Capable d'aimer,

 

GHJILORMU PADOVANI

 

Noël contre la peur et l'idéologie
Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 18:00
Chantons Noël en langue corse

 

Avec la proximité de Noël, Patricia BAUDOUX, la dynamique animatrice de l'intelligente émission de radio associative "Corsica ... ou la musique corse dans tous ses états", a choisi le thème "NATALE 2021" pour ses émissions 688 et 689 des 19 et 26 décembre.

 

Dans la liste des chants sélectionnés, on peut remarquer U Bambinu hè natu qui est interprété par des personnes rassemblées dans l'église de Guagnu et qui se trouve dans un recueil de chants de Noël paru en 2011.

 

Par ailleurs, alors que toutes les émissions de Patricia BAUDOUX se terminent par une interprétation chaque fois différente de Dio vi salvi regina, une exception a été faite pour laisser la place au Petit papa Noël de Tino ROSSI.

 

On peut se connecter à l'émission

sur la page Facebook: 

https://www.facebook.com/patricia.baudoux.98

ou sur le blog:

 http://corsicacanalbleucorreze.skyrock.com/

ou directement:

https://www.podomatic.com/podcasts/corsica-podo-32/episodes/2021-12-04T04_09_54-08_00#=_=

 

 

Fêtons Noël !!

 

Liste des chants :

Corsica; Petru Guelfucci; Corsica; 

Hè mezzanote -Minuit chrétiens; Antoine Ciosi; Natale d'amore; 

Natali; Scola in giru; Scola in giru; 

Tra lu boie e lu sumere; Diana Di L'alba; Diana Di l'Alba; 

Natalecciu; A-Ricuccata; Ensemble polyphonique; 

A sera di Mezanotti; Filu d'Amparera; Incanti di Natali; 

Lettera à Babbu Natale; Anghjula Potentini; Lettera à Babbu Natale; 

Sunate campane; Chjami Aghjalesi; Canti per u Presepiu; 

Dumane Natale; I Muvrini; Rundinella; 

Tu Scendi da le Stelle; Caramusa; Viaghju / Nanni È Natali Tradiziunali Di L'Isula Corsa; 

U Bambinu hè natu; Chjesgia di Guagnu; Fusina in cantu pè Natale; 

Pace di Natale; Meridianu; Meridianu canta Natale; 

Ceppu di Natale; I Muvrini; Rundinella; 

Notte Santa; Chjami Aghjalesi; Fusina in cantu pè Natale; 

Natalucciu; Girasole; Cantà, Cantà, Cantà - CD 1; 

Mon beau sapin - O Ghjallico; Patrick Fiori et Tony Sampieri; NC; 

Cloches De Solesmes; Moines Bénédictins Abbaye de Solesmes; Paques; 

Petit Papa Noël; Tino Rossi; Chants de Noël; 

 

 

Très bonne écoute !!!  

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 18:00
Un livre pour Noël ?

 

Letia-Témoignages et Documents-Tome I, le dernier livre de l'association Letia-Catena, a connu un grand succès qui a donné lieu à un nouveau tirage.

 

Ce livre concerne le patrimoine naturel, bâti, historique, humain, linguistique et religieux de la communauté de Letia mais beaucoup d'éléments sont communs avec d'autres parties des Deux Sorru. Document de 296 pages, il a été édité et diffusé dès le mois de mai 2021 et était épuisé.

 

Le livre est en vente à Ajaccio, à la librairie le MOUFLON,  19 Boulevard FRED SCAMARONI.

 

Voila une idée de cadeau pour Noël.

 

L’association prépare également la diffusion du Tome II qui pourrait paraitre avant l’été 2022.

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 18:00

 

Pour le 8 décembre, qui est à la fois la fête de l'Immaculée Conception, de la nation corse et des oblats, une messe était inévitable.

 

Elle a été célébrée dans l'église du couvent de Vico, inaugurant ainsi le nouveau carrelage.

 

Quelques copies d'écran de la retransmission en direct par Elisabeth Berfini sur Facebook.

 

Lecture par François Buteau.

Lecture par François Buteau.

Lecture par François-Aimé Arrighi.

Lecture par François-Aimé Arrighi.

Célébration par les oblats.

Célébration par les oblats.

Le chœur pendant la messe et à la fin, pour interpréter un excellent Dio vi salvi Regina.
Le chœur pendant la messe et à la fin, pour interpréter un excellent Dio vi salvi Regina.

Le chœur pendant la messe et à la fin, pour interpréter un excellent Dio vi salvi Regina.

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2021 5 03 /12 /décembre /2021 18:00

 

Le village de Guagno est placé sous la protection de saint Nicolas. Son église, construite en 1582, a été agrandie en 1883 et en 1902. Connue pour avoir été celle où officiait le célèbre Circinellu, elle serait une des plus grandes de Corse.

 

16 vitraux réalisés par Carole Caterina Mufraggi, spécialiste de cet art mariant le verre et le plomb, ont été mis en place en 2018 et 2019.

 

La statue du saint est portée en procession le 6 décembre, jour de la Saint Nicolas.

 

Cette année, la fête aura lieu dimanche 5 décembre à 11 heures

 

Le calendrier des autres cérémonies religieuses de décembre dans les Deux Sorru se trouve à la fin de cet article. 

 

Pour le moment, nous vous proposons quelques photos de la saint Nicolas 2003 (images de Jean-Martin Franceschetti).

 

Saint Nicolas de Guagno
Saint Nicolas de Guagno
Saint Nicolas de Guagno
Saint Nicolas de Guagno

 

SECTEUR DES DEUX SORRU

MESSES MENSUELLES

 

 

Saint Nicolas  Dimanche, 5 décembre  GUAGNO  11h00

 

Immaculée Conception  Mercredi, 8 décembre  COUVENT  10h30

 

Vendredi, 10 décembre  EHPAD Vico  15h00 Messe

 

Samedi, 11 décembre 2021 ; Conseil de Paroisses à 14h30

 

Dimanche, 12 décembre  COUVENT  9h30 ; VICO  11h00 ; SOCCIA  11h00

 

Vendredi, 17 décembre  EHPAD Vico  15h00 Prière

 

Samedi, 18 décembre  SAGONE  17h00

 

Dimanche, 19 décembre   COUVENT  9h30 ; LETIA St MARTIN  11h00 ; RENNO  11h00

 

Nuit de la Nativité  Vendredi 24 décembre  

SAGONE  18h00 ; 

POGGIOLO  18h00 ; 

RENNO  18h00 ; 

COGGIA  20h00 ;  

SOCCIA  20h00 ; 

LETIA St ROCH  21h00 ;  

VICO  23h00 ;  

GUAGNO  23h00

 

Jour de la Nativité  Samedi, 25 décembre  

COUVENT  10h30 ;  

EHPAD Vico  15h00

 

Dimanche, 26 décembre   ARBORI  11h00 ;  APPRICIANI  11h00 ;  BALOGNA  11h00 

 

Vendredi, 31 décembre  EHPAD Vico  15h00 Prière

 

Ringraziamentu  Vendredi, 31 décembre 

COUVENT  18h00 ; 

GUAGNO  18h00

 

Dimanche, 2 janvier  COUVENT  9h30 ;  ORTO  11h00 

 

Vendredi, 7 janvier  EHPAD Vico  15h00  Messe

 

Samedi, 8 janvier   SAGONE  17h00

 

Fête de la Ste Famille  

COUVENT  9h30 ;  VICO  11h00 ;  RENNO  11h00

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2021 3 01 /12 /décembre /2021 08:00

 

   Pendant que les policiers s'activaient, les affaires courantes continuaient.

 

   Ainsi, LE PETIT MARSEILLAIS du 1er décembre 1931 titra en première page sur la visite des chantiers de La Ciotat et La Seyne par le ministre de la Marine et ne livra aucune information sur la Corse.

 

Chronique de l'épuration du maquis - 1er décembre: une complainte populaire

 

   LE PETIT PROVENÇAL du même jour, dans sa rubrique habituelle "Nouvelles de la Corse", donna un compte rendu de la réunion du conseil municipal d'Ajaccio du 16 novembre, avec seulement deux semaines de retard! Les décisions prises concernaient l'immobilier. Elle se firent "sous la présidence de M. H. Campiglia, premier adjoint, faisant fonctions de maire". Rappelons que François COTY avait été élu maire le 25 janvier précédent mais qu'il ne remit ensuite plus jamais les pieds en Corse (voir article ICI).

 

extrait du site http://paghjella.blogspot.com

extrait du site http://paghjella.blogspot.com

 

   Faute de mieux, nous reproduisons une complainte qui, d'après Lucia MOLINELLI-CANCELLIERI dans son livre sur SPADA (voir article précédent), fut composée et chantée dans les tavernes et vieilles rues corses lors de l'opération policière de novembre 1931. Malheureusement, l'auteur ne donne que la version française. Un lecteur aurait-il la version corse?

 

"Sur un rocher éloigné de la France

Qui des Français doit être vénéré

La tête haute et l'œil plein de méfiance

Ainsi parlaient les bandes assemblées.

 

Quels sont ces bruits qui courent dans nos villes

De Brest jusqu'au port de Toulon?

Il va venir six cents gardes mobiles

Pour conquérir l'île de Napoléon.

 

Toi Bornea, toi qui étais gendarme,

Tu as pu juger de leur hypocrisie.

Jamais, jamais, ne mets bas les armes,

Sache mourir en crachant ton mépris.

 

Toi, Torre, malgré ta jeunesse,

Ne flanche pas, fais comme tes anciens,

Avec Caviglioli, marche sans faiblesse,

L'œil aux aguets et le doigt sur le chien."

 

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2021 5 29 /10 /octobre /2021 18:00

 

La période dite "de la Toussaint" est le moment où beaucoup pensent à fleurir les tombes de leur famille. A ce propos, il faut souligner la qualité du nettoyage effectué cet été au cimetière de Poggiolo à la demande de la mairie.

 

Photos prises le 7 août 2021 par Michel Franceschetti.
Photos prises le 7 août 2021 par Michel Franceschetti.

Photos prises le 7 août 2021 par Michel Franceschetti.

 

Le jour des morts (ou des Trépassés comme l'écrivent pudiquement certains calendriers) est le 2 novembre, qui n'est pas  jour férié. Mais la Toussaint a lieu la veille, le 1er novembre, et elle fait partie des onze jours de fêtes officiellement fériés en France. Les deux dates sont maintenant confondues, surtout depuis qu'elles sont englobées dans la première série des vacances de l'année scolaire.

 

Depuis environ l'an 835, Toussaint est dédié par l'Eglise catholique à tous les saints connus et inconnus qui vécurent en "témoins du Christ". Les chrétiens portent la dénomination de ces saints sous forme de prénom.

 

On se sent protégé par son saint, surtout si l'on connaît un peu les particularités de celui-ci.

 

Le prénom étant personnel, il permet de distinguer les différents membres d'une même famille. Mais l'influence chrétienne a influencé les choix, causant de nombreuses homonymies.

 

Ainsi, à Poggiolo, les Jean, Antoine, François, Marie ont toujours été extrêmement nombreux.

 

La tradition fut pendant longtemps d'utiliser les mêmes prénoms dans chaque famille.

 

Mais chaque famille a également ses prénoms préférés qui sont beaucoup moins donnés dans d'autres.

 

Ainsi, plusieurs CECCALDI ont eu (et ont encore) le prénom Valère.

Chez les PINELLI, Laurent a été plusieurs fois utilisé.

On compte neuf Philippe dans la famille FRANCESCHETTI.

 

Le prénom est un marqueur familial, religieux et culturel important. Il ne doit donc pas être choisi à la légère, même s'il peut y avoir des moments de mode.

 

Les tombes et les prénoms sont importants pour connaître et transmettre ses racines.

 

Le sens des 1er et 2 novembre et l'importance des prénoms ont déjà été évoqués dans les articles suivants:

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 17:24

Les activités prévues pour ces prochains jours étant très nombreuses, un rappel est nécessaire.

 

BASTELLE À POGGIOLO:

- samedi 30 octobre: rendez-vous à 14 h pour découper les légumes

- dimanche 31 octobre: rendez-vous à 7h30 à la salle des fêtes pour confectionner et cuire les bastelle... et les manger!

 

 

CÉLÉBRATIONS RELIGEUSES:

Lundi 1er Novembre

BÉNÉDICTION DU CIMETIÈRE

APPRICCIANI 10h ARBORI 10h MURZO 10h NESA 11h

POGGIOLO 10h

ORTO 11h BALOGNA 10h LETIA ST ROCH 16h

 

MESSE de TOUSSAINT

SOCCIA 15h
VICO 15h
LETIA SMARTIN 15h

 

Mardi 2 novembre (DÉFUNTS)

GUAGNO 11h MARIGNANA 11h RENNO 11h

GUAGNO LES BAINS 15h: avec BÉNÉDICTION DU CIMETIÈRE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de mai en cliquant sur l'image:

--------------------------------------

 

- dimanche 22 mai:

fête du Père ALBINI au couvent de Vico (messe à 10h 30 suivie d'un apéritif et d'une exposition).

- dimanche 26 juin:

trail A Viculese

- 8 juillet: 

Fin des classes

- dimanche 25  septembre:

u Mele in Festa à Murzo.

 

-----------------
 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907