Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 07:05

COUVENT SAINT FRANCOIS DE VICO

 

padre-Albini.jpgDimanche 19 et lundi 20 mai 2013

Pèlerinage au tombeau du Père Albini

« Avec le Père Albini, vivons l'année de la foi »

Ces fêtes seront présidées par le

Père Fabio Ciardi,

omi à Rome,
Directeur du service général des études oblates

Rédacteur de la revue oblate

et professeur de la théologie de la vie consacrée.



Dimanche 19 mai

à 21h: procession à la grotte.

 

 

Lundi 20 maihttp://www.balado.fr/media/baladesV2/original/9190-10179.jpg

* Accueil des pèlerins
* 10h30: célébration eucharistique

* Apéritif offert à tous
* Repas
* 14 h : Rosaire à la grotte
* 14h30 Conférence sur le Père Albini

par le professeur Fabio Ciardi

*16h : Procession à la grotte et clôture.

Participation au repas: 15 euros (vin non compris)

Inscriptions avant le 15 mai

Tél: 04 95 26 83 83 ou 04 95 26 62 29.
 

Repost 0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 18:00

En dehors des édifices religieux (voir article précédent), de grandes croix ont été édifiées au bord de la route, aux extrémités de Poggiolo.

En bas, à la bifurcation des chemins vers Orto et vers Soccia, le site du FRAGNU comporte depuis longtemps une croix bien haute.

  Fragnu le jour

La croix actuelle, en bois, a été mise en place par la municipalité alors présidée par Bernard PAOLI, dans les années 80 (peut-être en 1983?).

Le souvenir de l'inauguration en est gardé par des photos exposées dans le hall d'entrée de la mairie. On peut essayer d'y reconnaître les visages d'il y a trente ans (cliquer sur les photos pour les agrandir).

Fragnu inauguration 1Fragnu inauguration 2

Le Fragnu est une étape obligatoire lors de la procession de Saint Roch (ici, le 16 août 2010).

Fragnu Sr Roch 2010

 

Pour Noël 2007, le monument a reçu une guirlande électrique.

  lumière croix Fragnu

L'installation est tombée en panne en 2010 et n'a pas été remise en état, peut-être parce que certaines mauvaises langues disaient que la croix éclairée ressemblait ainsi à une croix enflammée, symbole du mouvement raciste américain Ku-Klux-Klan!

 

A l'autre extrémité du village, face à la fontaine du LUCCIU, une autre croix côtoie le monument aux morts. Elle était elle aussi en bois, comme le prouve cette vieille carte postale.

croix Poggiolo

 

Mais voici longtemps qu'elle a été refaite en béton, en utilisant le même socle.

croix Lucciu

 

Une troisième croix est moins connue. Sur le bord de la STRETTA, en face de la maison Bartoli, c'est celle du TANELLU .

Tanellu profil

Elle fut scellée au début de l'année 2008, pour la Saint Siméon.

croix tanellu

Placée à mi-chemin de l'ascension vers l'église Saint Siméon, elle forme un petit oratoire fréquemment fleuri.

 

Tanellu face fleurie 1Mais encore d'autres croix existent à Poggiolo.

(à suivre)

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 22:20
L'Ascension traditionnelle en Corse

Les gens sont contents: l'anniversaire de la capitulation allemande de 1945 et la fête de l'Ascension se suivent et permettent, éventuellement, de profiter d'un gros "pont". Mais que savez-vous sur l'Ascension, du moins l'Ascension en Corse?

Marthe POLI, sur son blog http://marthepoli.blog.club-corsica.com/, avait publié un texte que nous recopions et qui montre les coutumes corses de cette fête.

L’Ascension est d'abord,une fête pour les chrétiens.

Célébrée 40 jours après Pâques, elle intervient toujours un jeudi.

L’Ascension rappelle l’élévation de Jésus vers Dieu, son Père, après sa résurrection.

Jésus n’est plus présent sur terre. Mais il n’abandonne pas les hommes pour autant et leur envoie une force, L’ESPRIT SAINT (que l’on célèbre tout particulièrement lors de la Pentecôte).

Depuis, les Chrétiens vivent sa présence à travers l’Eucharistie (qui est le rappel du dernier repas avant sa mort, où il partage le pain et le vin avec ses apôtres).

Mais, en Corse, nous avons aussi des traditions..des croyances...

L'HERBE ET L'OEUF DE L'ASCENSION

Aujourd'hui c'est jeudi de l'Ascension.

C'est ce jour-là qu'il faut cueillir l'herbe dite justement "Herbe de l'Ascension" (Arba di l'Ascinzioni en corse).

Cette herbe pousse dans les murs, dans les coins des rochers. Ses feuilles sont très petites. Il faut la cueillir avec ses racines.

François Bianchini, héritier de certains dons transmis par ses aînés, cueillait cette herbe qui guérit et apaise, spécialement à la Trinité de Bonifacio; puis il en faisait de petits paquets à l'intention de ses amis. ("La Trinité de Bonifacio et du Grand Sud Corse" F. Canonici. A Sramperia)

Mais attention, il y a tout un programme à respecter.

Il faut se lever de très bonne heure le matin de l'Ascension pour aller cueillir cette fameuse herbe.

Il s'agit du "Sedum étoilé pourpier" que, depuis des générations, les Corses vont chercher dans la campagne avant l'aube (dès que le soleil est levé surtout ne pas cueillir !).

Rapportée à la maison, l'erba di l'Ascinziune est attachée au mur avec un clou, la tête en bas.

Au cours des jours suivants, les tiges remontent lentement; puis la plante fleurit le jour de la Saint Jean (24 juin) et se conserve jusqu'à Sainte Anne ( 26 juillet).

Mais attention ! ses vertus protectrices peuvent se retourner contre ceux qui la cueillent trop tard, quand le soleil est déjà levé.

Dans ce cas, la plante meurt et cela ne présage rien de bon pour les habitants de la maison.... (La plupart des informations de cet article sont tirées de "l'Almanach de la Mémoire et des coutumes de la Corse" . Claire Thiévant. Lucie Désideri. Albin Michel et de "La Trinité de Bonifacio et du Grand Sud Corse" François Canonici. Stamperia).

L'OEUF DE L'ASCENSION

Il y a aussi l'oeuf de l'Ascension qui possède également ses vertus magiques.

L'œuf doit, bien entendu, être pondu précisément le jour du Jeudi de l'Ascension, sinon il n'a aucune vertu,

Phénomène magique ou don de Dieu ?

La première caractéristique de l'œuf de l'Ascension est qu'il est imputrescible.

En effet, l'œuf de l'Ascension, à la différence des œufs ramassés à d'autres périodes de l'année, si il est cassé l'année d'après a simplement séché, il n'a ni pourri ni dégagé durant ce temps aucune odeur de décomposition.

Sa seconde vertu est, dit-on, de préserver les habitants de la maison de plusieurs maladies, ou à tout le moins de diminuer leur fréquence ou leur gravité.

Quand il est posé sur le rebord d'une fenêtre, Il protège également les membres de la famille qui se trouvent éloignés du foyer,

L'œuf de l'Ascension protège enfin les habitations de la foudre et des incendies. Il détourne l'éclair et éteint les flammes qui menacent de destruction l'ensemble d'une bâtisse.(source: Corsica News)

Repost 0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 17:49

La récente chute de la croix surmontant le clocher de Saint Siméon a rappelé combien nos villages sont caractérisés par la séculaire influence de l'Eglise. En Corse, et dans de nombreux villages français ou italiens, la marque catholique est consubstantielle à l'existence et à l'histoire de la communauté villageoise.

Le signe de Jésus est même présent plusieurs fois à Poggiolo.

En premier lieu, évidemment, la croix décore les bâtiments religieux.

En haut, Saint Siméon avait (jusqu'à la chute) deux croix:

- une sur le clocher depuis sa construction en 1892 (cette croix vient d'être rétablie à sa place par la municipalité)

P0423.jpg

St Siméon sans croix

- et une sur le fronton de l'église qui, elle, date de 1868.

Alors que la première dominait fièrement tous les toits de Poggiolo, la seconde se voit difficilement à cause du feuillage des arbres.

  croix des 2 églises

 

Comme l'a montré l'article du 23 mars dernier, la chapelle Saint Roch a la particularité d'être décorée par une croix surmontée d'un oiseau. Depuis quelle date? Quel est l'artiste qui a façonné l'oiseau? Nous n'avons pas la réponse.

Par contre, la raison de la présence de ce volatile est connue. Interrogé au couvent de Vico, le Père DOAZAN a indiqué que la coutume, apparue dès le IXème siècle et devenue courante au XVIIème, de mettre un coq sur un clocher venait du fait que le coq réveille les dormeurs au petit matin. Il rappelait notamment aux moines qu'ils devaient se lever pour leur première prière de la journée. Cet animal, monté sur pivot, servait de girouette. Il désigne d'où vient le vent et montre que le vent (et les forces du mal) n'a pas de prise pour lui.

Mais ici, à Saint Roch, l'oiseau est fixe et, s'il a bien le profil d'un oiseau, il n'est vraiment pas un coq.

oiseau St Roch

Sur la façade de la chapelle, collée au-dessus de la porte d'entrée, une autre croix accueille les fidèles.

  croix St Roch

Mais il existe des croix plus grandes que nous verrons la prochaine fois.

(à suivre)

 

Repost 0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 07:16

Joyeuses fêtes de Pâques!

 

Pasqua 2013

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 18:00

   Depuis très longtemps, tous les jours et toutes les nuits, aussi bien l'hiver que l'été, un oiseau est au dessus de Poggiolo. il est placé à un endroit bien choisi, qui lui permet d'être vu et de voir tout le monde.

Peut-être surveille-t-il les agissements des habitants.

Peut-être protège-t-il le village des grands malheurs.

Chacun le connaît mais personne n'en parle jamais.


L'avez-vous reconnu?

/

Où est-il?

/

Qui est-il?

/

 

neige St Roch

 

   Mais oui, c'est l'oiseau qui est perché sur la croix du clocher de la chapelle Saint Roch.

  oiseau St Roch

 

   L'oiseau est toujours à sa place alors que le clocher de Saint Siméon vient de perdre sa croix (voir article précédent).

St Siméon sans croix

   

   D'ailleurs, il ne bouge absolument pas. Cette plaque métallique n'est pas une girouette. Elle fait corps avec la croix sur laquelle elle est fixée.

   Quelle est la date de son installation? Pourquoi cette décoration et pas une simple croix? Quel est l'artiste qui a fabriqué cet oiseau? Nous serions très heureux de recevoir des renseignements complémentaires.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 17:24

Comme chaque année, les Ajacciens vont célébrer la Madunuccia avec une grande ferveur. Messe et procession vont mettre à l'honneur Notre-Dame de la Miséricorde dont la statue est considérée comme particulièrement sacrée.

Ci-dessous, une vidéo de Marthe POLI montre les fêtes de 2011. Celles de 2012 avaient fait l'objet d'un diaporama que ce blog a publié le 3 mai de l'an dernier.

Mais Ajaccio n'a pas le monopole. ND de la Miséricorde sera également fêtée à LOZZI, à SAGONE et surtout à ORTO lundi 18 mars à 15 heures.

Pourquoi à ORTO? Nous le verrons bientôt.

 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 19:57

    "Le baptistère San Ghjuvà sera-t-il la première décharge classée?". Sous ce titre provocateur, Isabelle LUCCIONI, dans "Corse-Matin" de lundi 11 mars, dénonce le sort des vestiges du baptistère paléo-chrétien (VIème siècle) d'Ajaccio.

   Découverts en 2005, ils viennent d'être classés monuments historiques en date du 14 février. Mais la journaliste s'élève contre le mauvais état de conservation de ce site.

    Voir l'article complet en cliquant ICI.

Ajaccio : Le baptistère de Saint-Jean classé monument historique

 

    Le hasard fait que cet article paraît le même jour où TF1, dans son journal de 13 h, présenté par Jean-Pierre PERNAUT, commence une série (qui durera jusqu'à vendredi) de reportages sur le patrimoine corse. Le premier était consacré aux bergeries de montagne, en prenant l'exemple de celles de Monaccia d'Aullene. Mais, autour de Poggiolo, Soccia, Orto et Guagno, nous en connaissons tous.

Regardez ci-dessous ce premier reportage en cliquant ICI et ne râtez pas les autres.


    Mais, surtout, posons-nous quelques questions:

 

- dans nos villages, savons-nous quelles sont toutes les richesses de notre patrimoine?

- dans nos villages, que faisons-nous pour entretenir notre patrimoine?

- dans nos villages, avons-nous essayé de faire connaître et apprécier notre patrimoine?

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 18:06

Cette annonce a été publiée dans "Corse-Matin" jeudi 14 février 2013.

 

http://www.corsicadigest.com/upload/villes/140/img/thumbs/1217-guagno1145-photo_ville-crop.jpg   La messe de secteur d'entrée en Carême se déroulera dimanche prochain 17 février à Guagno en l'église du village.

   Cette célébration sera le rendez-vous de tous les fidèles et habitants des onze communes du canton des Deux-Sorru et au-delà. Elle sera présidée par le père Dominique NDJOKO, oblat du Couvent Saint François de Vico et curé de la paroisse. Les chanteurs des paroisses avec leurs chants sacrés animeront l'office.

   Ce dimanche, l'église Saint Nicolas connaîtra une grande concentration de personnes, le point de départ de l'année de la Foi. A l'issue de cette cérémonie, la population venue de tout le canton se retrouvera pour le traditionnel pique-nique partagé en commun en la salle principale.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 18:02

A Tumbera arrive. C'est le dimanche 3 février que se déroulera la nouvelle édition de la foire du col de Saint-Roch à Renno, dédiée au porcin nustrale.

Cette journée, mise en place par la municipalité de Renno, sous la houlette de Joselyne Mattei-Fazi, sera entièrement consacrée à la valorisation des produits de l'élevage porcin et à la production traditionnelle.

La volonté des organisateurs est d'offrir un label de qualité et cette foire ne manquera pas de répondre à cette exigence. Le savoir-faire régional dans sa diversité sera à l'honneur.

Lors de la dernière réunion du comité de foire qui s'est déroulée samedi dernier à Renno, les organisateurs ont notamment fixé le programme.

Outre la messe à la chapelle du champ de foire (à 10 heures), les visiteurs se régaleront fig_sec.jpgtout au long de la journée avec la dégustation et vente de produits de qualité, la rencontre avec les exposants, les éleveurs, les professionnels de la filière. La manifestation sera ponctuée par des grands moments de convivialité:

   - à l'heure de l'apéritif, Cucina Corsa fabriquera du boudin qui sera aussitôt offert à la dégustation.

   - A midi, le traditionnel repas "pulenta, brocciu, figatellu" sera proposé dans la vaste salle municipale.

   - Dans l'après-midi (16 heures), les visiteurs pourront s'initier à la découpe du porc. Le moment fort sera sans conteste la mise aux enchères des morceaux de cochon, savamment découpés.

Tout est prévu pour qu'A Tumbera joue cette année encore son rôle de vitrine afin de valoriser les produits liés à l'élevage porcin.

Un moment authentique à ne pas manquer.

Cette foire identitaire qui valorise le monde rural attire de plus en plus d'exposants. Il est donc vivement conseillé aux retardataires désirant présenter leurs produits de se manifester le plus rapidement possible auprès de la mairie de Renno (04-95-26-65-35).

 

(article paru dans "Corse-Matin" jeudi 24 janvier 2013)

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Dimanche 19 novembre:

messe à Soccia à 11h.

Samedi 25 novembre au couvent de Vico, à partir de 19 h:

 soirée de rencontre, partage et débat sur le thème "La Mission aujourd'hui, pour nous" avec Bertrand EVELIN, omi.

Dimanche 26 novembre:

fête du marron à Evisa.

Samedi 2 décembre:

soirée soupe corse au couvent St François à partir de 20h. Prix: 20€.

S'inscrire auprès de Mme BASSI (04-95-26-62-29) ou au secrétariat du couvent, le matin uniquement, au 04-95-26-83-83.

Vacances de Noël:

du samedi 23 décembre au lundi 8 janvier.

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907