Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 17:55

Les Editions Albiana viennent de faire paraître l’Atlas biogéographique de la flore de Corse. 

 

Un Atlas de la flore remarquable de Corse était attendu depuis de longues années. Il était nécessaire aux scientifiques pour retrouver en un seul ouvrage les données majeures de la plupart des plantes répertoriées en Corse et très demandé par les amoureux de la nature et les défenseurs de l’environnement insulaire désireux de connaître toute la diversité de notre flore.

Un atlas pour les amoureux de la flore corse


L’ouvrage collectif présenté aujourd’hui par le Conservatoire botanique national de Corse est un recueil ambitieux, préparé durant plusieurs années par les meilleurs spécialistes de la Corse. Plus de 500 plantes y sont répertoriées, décrites et leurs implantations dans l’île situées pour chacune sur une carte spécifique de la Corse. Elles sont situées aussi dans leur géographie générale (Méditerranée, Europe, Afrique du Nord) lorsqu’elles ne sont pas à proprement parler endémiques. 


La flore, comme le reste de la biodiversité, est un patrimoine commun à tous, parfois difficile à appréhender pour les non spécialistes. Face à l’érosion globale de la biodiversité, il était urgent de faire une synthèse à l’échelle de la Corse permettant de faire un bilan des connaissances relatif aux végétaux les plus emblématiques de ce territoire insulaire. Inventaires, cartographies et suivis des espèces menacées sont plus que jamais d’actualité.

 

La conservation et la protection de la flore ne peuvent se faire sans leur compréhension et leur prise en compte par les différents acteurs de la société. Le Conservatoire botanique national de Corse s’efforce de transmettre les éléments dont il dispose afin que la conservation devienne l’affaire de tous.

 

Cet ouvrage en est un témoignage et il permettra, nous l’espérons, de faciliter la reconnaissance de ce patrimoine végétal et des collections naturalistes associées qui méritent considération. Malheureusement, l’absence de références consultables localement ne permet pas de valoriser pleinement ce patrimoine, la Corse restant en effet à ce jour la seule île de Méditerranée sans herbier officiel.

 

La Corse est pour les végétaux à la fois un carrefour biogéographique, un refuge historique et une zone d’émergence de nouvelles espèces. Nombreuses sont les plantes présentées ici qui ne sont ni rares ni menacées mais qui ont une aire de répartition réduite, parmi lesquelles un grand nombre d’espèces endémiques, propres à l’île. Cet ouvrage met en avant ces espèces et, en complément des ouvrages existants, dresse un état des lieux précis et inédit sur la répartition de cette flore souvent unique, pour laquelle la Corse a une responsabilité de conservation de tout premier plan. 

 

Cet atlas est le fruit d’un important travail d’inventaire, de dépouillement de la littérature, de collecte des observations existantes. Nous avons cherché à faire un lien entre les données historiques issues des travaux des botanistes des XIXe et XXe  siècles, les connaissances des botanistes de terrain et les avancées les plus récentes issues des différentes disciplines des sciences de la vie.

 

Parce qu’il s’agit d’un atlas, nous avons privilégié les représentations cartographiques, facilitant les ouvertures sur le monde, retraçant ainsi les différentes influences qui font l’originalité de la flore de Corse. Nous espérons modestement que chacun à son niveau trouvera matière à réflexion et que nous contribuerons ainsi au respect et à la préservation de ce patrimoine naturel si riche. 

(Extrait de la préface)

  

Pour commander l'Atlas (39 euros), on peut s'adresser à sa librairie habituelle ou au site des éditions Albiana:

https://www.albiana.fr

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 17:04
Un 11 novembre difficile
 
 
Pour le 11 novembre, la mairie d'Orto a tenu, en respectant les consignes sanitaires, à démontrer le respect dû à ceux qui ont laissé leur vie pour préserver la nôtre.
 
 
 
 
Photo Bernadette Pietri

Photo Bernadette Pietri

 

Des fleurs ont été déposées devant le monument aux morts de Soccia.

 

Photo Marie Ottavy-Danielli

Photo Marie Ottavy-Danielli

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 16:56

 

Les restaurants sont fermés pendant le confinement mais ils peuvent prendre des commandes de plats à emporter.

 

A Soccia, le Caffè-Snack U Paese de Jean-Marc Battistelli a su s'adapter.

 

Il paraît que les bastelle (appelées curconi à Soccia) sont excellentes.

 

Adaptation au confinement

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 20:08

 

On l'attendait et c'est devenu officiel: toute la Corse est sous le régime du couvre-feu.

 

La situation sanitaire est devenue préoccupante dans l'île avec une augmentation brutale des chiffres sur la situation sanitaire.

 

Pendant la semaine 42 (du 14 au 21 octobre), le taux d’incidence du Covid-19 a connu une très forte hausse (+131 %), passant de 84 pour 100 000 habitants à 204 pour 100 000 habitants.

 

L'Ouest Corse, dans lequel se trouvent les Deux Sorru, avait les chiffres les plus bas. Ils viennent de monter en flèche: le nombre de cas, qui était inférieur à 5, est passé à 8 et le taux d'incidence, en-dessous de 9, est maintenant supérieur à 100 pour 100.000 habitants.

 

Le seul territoire insulaire encore préservé est la Castagniccia, avec un taux inférieur à 50 pour 100 000.

 

Couvre-feu à cause d'une augmentation brutale

 

 

Il est possible de trouver plus de détails sur les cartes de GEODES Santé publique France.

Celle-ci, qui concerne la période du 12 au 18 octobre, montre que la commune de Vico-Sagone est très affectée avec un taux d'incidence dépassant 250 alors que Poggiolo (dont les limites sont dessinées en rouge) et les communes voisines ont moins de 10. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas appliquer les consignes de sécurité.

 

Couvre-feu à cause d'une augmentation brutale

 

Il est indispensable de prendre des précautions. “Corse-Matin“ de jeudi 22 octobre publie un entretien avec Marie-Claude Milhau, présidente de l’URPS (union régionale des professionnels de santé) infirmiers libéraux, qui pousse un cri d’alarme face à la circulation très active de la Covid-19 dans l’île. Elle pousse la population à agir pour éviter un couvre-feu qui semble inéluctable…

 

Est-ce qu’il n’est pas trop tard pour agir ?

Il faut faire comprendre aux jeunes de ne pas aller voir les grands-parents. Les habitants des villages qui ne se protègent pas doivent aussi comprendre que les gestes barrières sont vitaux. Ce n’est pas parce qu’il y a moins de monde qu’il faut relâcher ses efforts. On constate qu’il y a de plus en plus de clusters dans les familles, les bars… On se retrouve démunis. Nous sommes vraiment atterrés par les chiffres du Covid.

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2020 1 19 /10 /octobre /2020 17:00

 

 

Delphine FRANCESCHETTI, professeure d’histoire-géographie, et Yann Defontaine, professeur de physique, étaient à l’hommage rendu à leur pair assassiné ce vendredi. « C'est un acte lâche et barbare, parce qu’il montre bien qu’en faisant ça, ils veulent lutter contre notre société », estiment-ils. Au-delà, ils ont aussi été beaucoup touchés par le recueillement qui a réuni 300 personnes sur la place Saint-Arnoux, à Gap.
 
 
Publié sur le site  du "Dauphiné libéré" lundi 19 octobre 2020.

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 18:00

 

La Toussaint (1er novembre) et le jour des Trépassés (2 novembre) sont des moments importants où les familles pensent à leurs morts, particulièrement en Corse.

 

Pour nos villages, le calendrier des cérémonies a été publié. Comme le 1er est un dimanche et le 2 un lundi, un décalage a été nécessaire.

 

Attention, ce calendrier est celui affiché sur le site du couvent de Vico. Il comporte quelques différences avec le bulletin "Inseme" d'octobre.

 

On remarquera qu'il n'est pas prévu de messes à Poggiolo et Guagno-les-Bains mais seulement la bénédiction du cimetière.

 

Dommage !

 

 

Photo Michel Franceschetti

Photo Michel Franceschetti

 

 

Toussaint Samedi 31 octobre:

 

10h00 Bénédiction cimetière GUAGNO les BAINS       

15h00  Messe à GUAGNO  

16h00 Messe à ORTO     

       

17h00 Bénédiction cimetière POGGIOLO             

            

Toussaint Dimanche 1er novembre:

10h00 Messe à LETIA st MARTIN    

11h00 Messe à VICO   

11h00 Bénédiction cimetière LETIA st ROCH        

15h00 Bénédiction cimetière MURZO     

15h00 BALOGNA

 

Défunts Lundi 2 novembre:

11h00 Messe à SOCCIA

11h00 RENNO

11h00 Bénédiction cimetière ARBORI       

 

 

Les messes des 31 octobre, 1er et 2 novembre seront suivies de la bénédiction du cimetière.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2020 6 17 /10 /octobre /2020 19:58

 

Ayons une pensée reconnaissante envers les instituteurs et les professeurs qui transmettent les connaissances aux enfants et leur  apprennent comment vivre en société.

 

 

Quelques instituteurs de l'école de Poggiolo: Xavier OTTAVI, Bernard PAOLI, Jojo ANTONINI, Angèle POMPEANI, Judith OTTAVI.

Quelques instituteurs de l'école de Poggiolo: Xavier OTTAVI, Bernard PAOLI, Jojo ANTONINI, Angèle POMPEANI, Judith OTTAVI.

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 17:40
L'Ouest Corse encore à l'abri

 

Pour la quarante-et-unième semaine d'étude de la pandémie par l'ARS, la Corse connaît une nouvelle forte augmentation des taux d'incidence (passés de 42 à 88).

 

Les différences restent importantes entre les zones. L'Ouest Corse, dans laquelle se trouvent les Deux Sorru, garde les chiffres les plus bas avec moins de 5 cas et un taux d'incidence inférieur à 9 pour 100.000 habitants (merveille des statistiques car on est loin de compter un tel nombre d'habitants!). Un élément qui va inciter beaucoup à venir passer les vacances de Toussaint?

 

Mais il faut éviter Ajaccio où la croissance est forte.

 

Cliquer sur le document ci-dessous pour le lire plus facilement.

Publié dans "La Provence" de vendredi 16 octobre.

Publié dans "La Provence" de vendredi 16 octobre.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 18:00

 

En juillet dernier, ce blog avait déploré l'état désastreux du pont permettant d'aller de Caldane (Guagno-les-Bains) au confluent (voir l'article en cliquant ICI).

 

Un pont tout neufUn pont tout neuf
Un pont tout neuf

 

Nous ne pouvons donc que nous réjouir de sa remise en état toute récente. Le pont a été complètement rénové et mis en sécurité.

 

 

Un pont tout neuf

 

 

 

Les chasseurs, les pécheurs, les randonneurs et, cet été, les baigneurs seront heureux de passer à cet endroit.

 

 

BRAVO !

 

 

 

Il ne reste plus qu'à évacuer quelques débris mais cela ne saurait tarder.

 

 

Un pont tout neuf

Merci à Joël CALDERONI de nous avoir envoyé ces photos.

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 09:00
Obsèques à Soccia samedi 3 octobre

 

Toutes nos condoléances.

 

 

Obsèques à Soccia samedi 3 octobre
Obsèques à Soccia samedi 3 octobre

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Noël:

Fin des cours: samedi 19 décembre

Reprise des cours: lundi 4 janvier

---------------------------

"Inseme", le bulletin interparoissial des Deux Sorru de novembre, est paru. 

 

Pour le lire, cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907