Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 18:00

 logo mystère  Voulez-vous participer au concours lancé par ce blog? Voir l'article précédent.


    Même si vous n'êtes pas un grand artiste, vous pouvez apporter votre contribution à la création du nouveau logo de Poggiolo. Vous avez certainement des idées et vous pouvez les exprimer par un simple schéma. L'essentiel est d'avoir l'idée la plus claire et la plus percutante.

   Le concours pour créer une nouvelle image représentant Poggiolo est important car il permettra de doter le village d'une véritable carte de visite utilisable par tous et partout.

   D'ailleurs, il n'est pas obligatoire de se limiter à un autocollant pour les automobiles.   

   Le logo pourrait être décliné en magnet. Il existe déjà des pochettes aimantées (qui étaient vendues au marché de Noël) dans lesquelles on peut glisser des photos du village. Exemple avec ce réfrigérateur décoré d'une vue de la fontaine.

 

magnet

 

   Envoyez vite vos propositions à: larouman@gmail.com

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 18:00

François COLONNA, maire de Vicu et conseiller général du canton des Dui Sorri, vient de publier ses vœux pour la nouvelle année. Notre blog vous en donne la teneur.

 

VŒUX 2013


    En ce début d’année 2013, j’ai, par nature, une pensée toute particulière envers ceux de nos concitoyens qui sont davantage exposés aux contraintes, à la violence et à la dureté de notre environnement économique et social, envers ceux dont la santé est fragile, ceux qui ont perdu un être proche. En cet instant, je pense à ces femmes et ces hommes et à leur famille.
http://file.blog-24.com/utili/70000/69000/69319/file/eco5036.jpg    N’oublions pas nos valeurs, car si l’action politique peut s’apprécier au travers de projets visibles, qui sortent de terre, qui font rayonner les communes, elle doit aussi être regardée à travers les valeurs humaines. A travers mon engagement municipal et cantonal, j’ai vu notre société évoluer. Nous réclamons, parfois violement, toujours plus de droits en nous souciant toujours de moins en moins de nos devoirs. Or vous le savez bien, pour une société harmonieuse et apaisée, il faut que chacun prenne ses responsabilités afin d’aboutir à un bon équilibre. On a tous tendance à reprocher ce qui ne va pas aux autres alors que, parfois, il suffit simplement de se remettre en question. Aussi, je vous engage a garder toujours présentes à l'esprit ces valeurs de Proximité, et de Solidarité, et Tolérance qui sont le socle de notre cohésion.
    Les attentes de nos concitoyens ne cessent de croître, mais la question qui se pose aujourd’hui de manière plus cruciale qu’hier, est celle de la capacité des collectivités locales à disposer des financements nécessaires aux investissements et aux services publics locaux. L’inquiétude n’est pas nouvelle, mais elle se trouve amplifiée par les incertitudes liées à la crise et aux nouvelles répartitions de charges entre l’Etat et les collectivités locales. L’horizon est encore flou mais nous savons dès à présent que nous serons obligés d’opérer des arbitrages parfois difficiles. Dans le même temps, la réforme territoriale va modifier notre paysage institutionnel. C’est dans ce contexte que nos communes et notre canton doivent évoluer. Pour ma part, je garde le regard fixé sur le même cap,  celui de la Cohérence. Cohérence dans la méthode avec mes idées, et nos valeurs communes. Cohérence avec les enjeux d’avenir du territoire et les désirs de administrés. Je veux donc présenter mes vœux les plus chers  aux maires, aux adjoints et aux conseils municipaux de nos communes, à tous les collaborateurs cantonaux, municipaux et intercommunaux, aux représentants des services publics, aux responsables et bénévoles du monde éducatif, associatif et religieux, à tous les agents économiques commerçants et artisans.
    Je les remercie tous de n’être pas seulement les représentants d’une corporation, mais les défenseurs d’un territoire. J’adresse mes vœux enfin, à tous ceux qui se battent contre la maladie, contre l’injustice, contre l’indifférence, mais aussi à tous ceux qui regardent et écoutent leurs semblables en bannissant la violence.

Un c’hé liberta senza Pace, un c’hé manera di pensa senza salute, un c’hé vita chjara senza spérenza… Allora cari amici, Pace e Salute per u 2013.


F.COLONNA
Maire de Vico
Conseiller Général des DUI SORRI.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 18:04

hollande mairie.jpgLa municipalité de Poggiolo-Guagno-les-Bains présente à toute la population de la commune ses vœux sincères et chaleureux de nouvel an, avec une pensée affectueuse pour les anciens et tous ceux qui sont dans la peine.


Que l'année 2013 soit porteuse de santé, de joie et de prospérité pour tous.


U consiglio municipale vi prega chi l'annu novu vi porti salute, gioia è pace. Pace è salute à tutti.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:35

  clocher St Antoine À Guagno-les-Bains, il y a cette chapelle qui domine le hameau. Et si l'avenir de la station thermale célèbre en son temps attend encore de se dégager, la chapelle Saint-Antoine, elle, continue vaillamment de veiller sur les villages de Sorru in Sù. Un lieu de culte où l'on célèbre régulièrement l'office, comme ce sera encore le cas jeudi 17 janvier, à l'occasion de la SaintAntoine. Une cérémonie qui se déroulera à 10 h 30 et qui sera présidée par le Père Dominique, curé de la paroisse.

Protecteur des animaux domestiques
    Saint-Antoine Abbé était Égyptien. Il mourut à l'âge de 105 ans, nous dit la tradition, après une vie dans le désert où il partagea son temps entre la prière et le travail. Il est connu pour avoir été le fondateur de plusieurs monastères. Il est considéré comme le protecteur des animaux domestiques, c'est pourquoi à Rome, sa fête est aussi la fête des animaux et de leurs éleveurs.

   En Corse, où les habitants élevaient de nombreux cochons, u santa était le protecteur de la race porcine et c'est le jour de sa fête que l'on procédait à la bénédiction des troupeaux.

   Ce jeudi 17 janvier, nombreux seront les fidèles du canton des Deux Sorru qui se retrouveront donc en la chapelle Saint-Antoine de Guagno-les-Bains. Un saint qui sera également célébré dans les Deux Sevi, lors des messes données à 10 heures à Cargèse et 11 heures à Piana.


    Cet article, signé J.-M.F., est paru dans "Corse-Matin" de mardi 8 janvier avec deux erreurs dans le titre:

- il était écrit "ce jeudi" et pouvait faire croire que la cérémonie devait avoir lieu jeudi  10 au lieu du 17;

- le lieu cité était "Guagno" tout court mais le reste de l'article mentionne bien Guagno-les-Bains.

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 18:09

   Une période s'achève avec l'année 2012 pour Guagno-les-Bains.

glesbains1.jpg   Depuis septembre 2009, l'hôtel des Thermes abritait les résidents de l'EHPAD Jeanne d'Arc qui avait quitté l'établissement de Vico pour cause de travaux. Une activité nouvelle avait animé le hameau avec les allers et venues du personnel et des parents des pensionnaires.

    Le 6 décembre dernier, tout ce monde-là est parti, le chantier de Vico étant achevé. L'hôtel sera restructuré pour devenir un foyer d'accueil médicalisé, comme prévu par le conseil général (voir l'article du 1/06/2011).

    Les épisodes concernant le destin de Guagno-les-Bains sont si nombreux et si embrouillés, entre ce qui est dit, promis et réalisé, que l'on s'y perd facilement. Il faut donc saluer l'initiative de Charles AMET qui, après une introduction sur les origines lointaines de l'institution Jeanne d'Arc (qui était d'abord une école), fournit un historique très précis des rapports entre la maison de retraite, la mairie de Vico, le conseil général et Guagno-les-Bains, du 8 octobre 2001 au 6 décembre 2012. Cette chronologie est parue dans les pages 5, 6 et 7 du numéro de janvier de "INSEME".

    Les personnes qui n'ont pas eu ce bulletin peuvent le lire sur le site qui rassemble toutes les parutions du journal paroissial depuis septembre 2009.


En-tete-inseme-copie-1.jpg

    Ce premier numéro de 2013 contient également, entre autres:

  - les célébrations religieuses du mois de janvier dans le secteur des Deux Sorru et Deux Sevi

  - le billet spirituel qui fait réfléchir sur l'année nouvelle
   - les activités organisées par l'association i Zitelli dans le cadre du CEL
   - la recette du gâteau à la farine de châtaigne
   - un entretien avec Serena Malatesta sur le barrel-racing

   - Antoine le jardinier explique comment cultiver le houx
   - le compte-rendu de l'arbre de Noël de Soccia

 

Bonne lecture!

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:01

PACE E SALUTE.


Meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2013.

 

pace 2013

 

Comme la jeune génération des FRANCESCHETTI et CAO, fonçons vers la nouvelle année.

 

 

2013 en avant


Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 13:30

L'association Artistique et Culturelle de Sorru in Sù adresse à tous ses adhérents ses meilleurs vœux de bonheur et santé, ainsi qu'à tous les habitants des villages et hameaux de Sorru in Sù.

Grâce aux activités culturelles, sociaux-éducatives, de plein air, diligentées par l'Association, la convivialité, la fraternité, l'amitié sauront une fois encore en 2013 être le lien de solidarité entre tous.

Pace e Salute tutti.


Partager cet article
Repost0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 18:08

   La censure, par le Conseil Constitutionnel, de la taxation à 75% des revenus des plus riches a été l'objet de nombreux commentaires car elle est un camouflet pour François Hollande. Cette mesure était une de ses promesses-phares de la campagne électorale.

Mais, en Corse, les réactions concernent un autre point de la décision des neuf "sages".

   Au nom de l'égalité, la prorogation jusqu'en 2017 des arrêtés MIOT a été supprimée. Autrement dit, c'est la fin de l'exonération des droits de succession dont les insulaires profitaient depuis Napoléon Ier. L'île est victime des dommages collatéraux résultant de la suppression des fameux 75%.

   En principe, cette décision s'appliquera à partir du 1er janvier. Les notaires vont avoir du travail et les héritiers, à Poggiolo comme dans les autres communes, vont devoir mettre la main au portefeuille.

 

   Le site "Paroles de Corse" présente cette décision de façon humoristique dans un article dont voici le texte:

 

Exclusif : Ils ont arrêté Miot.

http://www.france-corse.fr/photo/art/default/4814071-7197428.jpg?v=1350296120   Fin de cavale pour André-François Miot en fuite depuis 1802. Il avait été nommé le 17 nivôse an IX aux fonctions d’administrateur général des départements de Corse, Liamone et Golo, et était l’auteur multirécidiviste d’une incroyable carambouille sur les droits de succession en Corse.

   Cette arrestation a été permise grâce au patient travail d’investigation du Conseil Constitutionnel qui a censuré le dispositif fiscal d’exonérations de droits de succession sur des immeubles situés en Corse. C’est un premier succès dans la lutte contre la mafia et l’omerta insulaire après les mesures prises par Manuel Valls et Christiane Taubira.

   Selon une source proche du dossier, l’enquête continue pour éclaircir les complicités dont aurait bénéficié Miot jusqu’en Octobre 2012 auprès des notaires et des élus insulaires notamment à l’Assemblée nationale.   

   Selon cette même source, cette arrestation, suite à des dénonciations locales, n’est qu’un premier pas et un véritable encouragement pour tous ceux qui en Corse rêvent de faire rentrer définitivement l’ile dans le droit commun républicain.

 

 

   Plus sérieusement, une pétition a été mise en ligne pour protester contre cette décision qui va "exproprier les Corses de leurs biens, de leur héritage, de leur terre." Femu a Corsica en lance une aussi.

   La polémique va certainement être importante et chaque Corse, politicien ou non, aura son mot à dire.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 10:00

La tradition du RINGRAZIAMENTU sert à marquer le passage de l’année nouvelle et remercier le Ciel d’avoir vécu l’année entière.

Elle aura lieu lundi 31 janvier à 15 heures à Guagno où elle sera célébrée par le Père Dominique et à Vico à 17 heures avec un office présidé par le Père Jo Thévenet.

Ces deux offices seront animés par la Cunfraternità di u Padre Albini.

 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 18:00

   Dans le "Corse-Matin" d'aujourd'hui, lundi 17 décembre, un dossier est consacré au recyclage des dossiers.

   On y apprend ainsi que, dans l'Ile de Beauté, plus de 32 kilos d'emballages ménagers sont recyclés par habitant.

   François TATTI, président du Syvadec, répond à des questions sur les efforts menés par les communes et les grands projets qui seront mis en œuvre en 2013.

   Deux extraits significatifs:

"Quelle est la microrégion ou la commune la plus éco-citoyenne de l'île?

- C'est un classement difficile à faire car ce qui compte, c'est la dynamique, le progrès par rapport à la situation initiale. Je peux citer les belles performances de l'intercommunalité de Deux Sevi-Deux Sorru. Leur taux de recyclage est parmi les meilleurs de l'île alors qu'il y a seulement 3 ans leurs déchets finissaient dans des décharges sauvages."

(...)

"Le Syvadec ne fédère pas toutes les communes, pourquoi certaines font-elles de la résistance?

- Le syndicat fédère 232 communes représentant plus de 230.949 habitants. Cependant, nous travaillons avec l'ensemble des communes, même si elles ne sont pas toutes adhérentes, et, chaque année, nous enregistrons de nouvelles inscriptions".

 

   Rappel: la commune d'U PIGHJOLU ne fait pas partie de l'intercommunalité et, donc, pas du Syvadec, mais les déchets poggiolais sont traités par le Syvadec et comptés dans ses statistiques.


conteneurs Soccia

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Vacances scolaires

 

Noël:

du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier

Hiver:

du samedi 18 février au lundi 6 mars

Pâques:

du samedi 15 avril au mardi 2 mai

vacances d'été:

à partir du samedi 8 juillet

-----------------

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907