Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 07:01

Une disparition inquiétante a été signalée du côté de Poggiolo.

Il s’agit de Hugo EBAMENE qui, après avoir quitté un bar dans la soirée de mercredi, a pris un chemin de maquis et n’a pas donné de nouvelles depuis hier matin. Ayant appelé avec son portable les pompiers hier matin, il a signalé qu’il s’était perdu dans la forêt entre Guagno et Poggiolo mais était par la suite injoignable.

La gendarmerie lance un appel à témoins. Si vous disposez de renseignements pour le retrouver, appelez le 04-95-26-60-17.

Une disparition inquiétante

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 23:32

  

Elle n’y est plus depuis plusieurs mois mais certains Poggiolais ne l’ont peut-être pas encore remarqué: la cabine téléphonique de la place St Roch a disparu.

Installée très tardivement, elle était victime depuis plusieurs années de l’utilisation des téléphones portables. Il est vrai que ces derniers ont eu du mal à s’imposer à cause des difficultés du relief. Les premières années, les abonnés à SFR n’avaient une réception correcte que juste devant le bar.

Le coup décisif a été donné par un article de la loi Macron, adoptée le 10 juillet 2015, qui autorise désormais Orange (ex-France Télécom) à supprimer la totalité du parc de cabines. C’est la fin de l’obligation d’entretenir une cabine par commune.

La cabine poggiolaise a eu peu de grandes périodes d’utilisation mais elle a connu quelques péripéties. En 2003, elle a perdu sa porte vitrée. En 2012, l’ensemble de l’installation avait été démonté, puis réinstallé.

Cette photo montre que le publiphone existait toujours le 5 novembre 2015.

La cabine est partie en toute discrétion

Sur cette autre image, prise le 19 juin 2016, la cabine a complètement disparu.

La cabine est partie en toute discrétion

Une personne qui peut être contente est Jeanne GRIMALDI. Elle se faisait un devoir, chaque été, de nettoyer la cabine et d’enlever les toiles d’araignées qui surplombaient son terrain.

Partager cet article

Repost0
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 23:23

Samedi 4 juin, exactement un mois après le décès de Jean GRAZI, l’assemblée générale de la Fédération des Groupements Corses de Marseille et des Bouches-du-Rhône a élu comme président Jean DAL COLLETTO, professeur de langue corse au lycée privé Lacordaire de Marseille.

Nous lui adressons tous nos compliments et lui envoyons tous nos encouragements pour continuer à faire briller la culture corse en Provence. 

"La Provence" de vendredi 10 juin 2016

"La Provence" de vendredi 10 juin 2016

Partager cet article

Repost0
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 18:00
Un maire ou un numéro vert ?

Si elle avait pu faire le déplacement au 99ème congrès de l’association des maires de France, Joselyne FAZI aurait certainement fait entendre son désaccord.

En effet, le maire de Renno est très inquiéte de la résolution adoptée par l’AMF. La mort des petites communes semble programmée. D’après «Corse-Matin» de dimanche 5 juin, la présidente des maires de Corse-du-Sud déclare: « 

«On veut faire entrer la France dans un moule européen dont la plupart des pays ne comptent que 8.000 communes. Mais nous ne sommes pas régis par les mêmes textes et la France a toujours été attachée à ses communes. (…)

Pour finir par nous faire rentrer dans ce moule européen, on nous étouffe en nous enlevant des sous, en nous confrontant à des mises aux normes de plus en plus coûteuses».

Madame FAZI donne l’exemple absurde de sa mairie:

«Les services municipaux sont sur deux niveaux. En bas, la salle de délibération, en haut, les bureaux. Pour monter 20 marches, les normes nous obligent à installer un ascenseur. C’est 100.000 euros, 2.000 euros d’entretien par an, pour un outil qui ne va jamais fonctionner, parce que personne ne va prendre l’ascenseur pour monter 20 marches. L’obligation, c’est par rapport aux électeurs handicapés, pour qu’ils puissent voter. On a plus vite fait de descendre l’urne, et c’est moins coûteux».

 

La mairie de Poggiolo est dans la même situation. Les bureaux sont en étage et il faut également gravir une vingtaine de marches.

Un maire ou un numéro vert ?
Un maire ou un numéro vert ?

Mais, pas de problème pour les élections car la salle de vote a déjà été installée au rez-de-chaussée.

Et puis, un escalier est très utile car il donne une situation élevée pour bien montrer l’équipe municipale.

Un maire ou un numéro vert ?

Il permet de se faire bien entendre quand on lit un texte comme lors de la procession de la Saint Roch en 2014.

Un maire ou un numéro vert ?

Mais trêve de plaisanterie. 

La technocratie européenne ne cache pas qu’elle veut supprimer le maire, «dernier service public qui fonctionne encore dans un petit village», comme le déclare Pierre-Marie MANCINI, maire de Costa. Bientôt, prévoit Madame FAZI, «un numéro vert le remplacera pour mettre en ligne avec un répondeur qui dira: «Pour l’eau, tapez 1, etc.» ».

L’avenir est sombre pour l’existence et l’identité des villages dans lesquels sont nos racines.

 

La page de « Corse-Matin » du 5 juin citée dans cet article est visible ci-dessous.

Par ailleurs, ce blog a consacré en mars et avril 2014 une série de six articles présentant la mairie de Poggiolo.

Un maire ou un numéro vert ?
Un maire ou un numéro vert ?

Partager cet article

Repost0
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 19:20
Modification du programme des messes

Victime d'un accident de voiture, le Père Michel BRUNE est indisponible au moins pour un mois.

Il ne faut donc pas tenir compte des horaires des célébrations publiés dans le mensuel "Inseme" en date du 1er juin. Les nouveaux horaires des célébrations, tenant compte de son absence, seront envoyés rapidement à toutes les paroisses du canton.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 10:36

La révélation des actes de vandalisme subis par l’arbre de la Goccia a provoqué de nombreuses réactions sur internet et dans les conversations personnelles. Les points de vue s’expriment aussi sur les arbres eux-mêmes.

Regardez les curieuses affiches posées sur l'arbre martyrisé.

Les traces noires qui sont sur le tronc correspondent à la réparation tentée par l'ONF.

Un nouveau panneau d’affichage à Guagno-les-Bains
Un nouveau panneau d’affichage à Guagno-les-Bains

Partager cet article

Repost0
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 15:13

Un arbre symbolique de l’histoire et de l’identité de Guagno-les-Bains va mourir. Pascale CHAUVEAU le révèle dans «Corse-Matin» de mercredi 25 mai.

Le platane tricentenaire qui se trouve à côté de la maison abritant la source de la Goccia, au bord de la route, juste au-dessus de Guagno-les-Bains vient d’être vandalisé. Une partie de l’écorce a été enlevée par des mains aussi malveillantes qu’anonymes dans le but évident de faire mourir l’arbre par pourrissement progressif.

Ce platane est suffisamment important pour avoir été classé comme «arbre remarquable» par l’Office National des Forêts. Sa mort serait une véritable atteinte à notre caractère identitaire. Il a fourni une ombre bienvenue aux curistes et aux habitants du canton qui venaient se soigner ou remplir des récipients à l'eau de la Goccia.

Une plainte a été déposée. Mais pourra-t-on sauver l’arbre ?

On a voulu tuer l'arbre de la Goccia

Cette partie de carte postale montre que ce platane était déjà imposant il y a un siècle.

On a voulu tuer l'arbre de la Goccia

Deux photos prises en hiver montrent l'ampleur de cet arbre:

On a voulu tuer l'arbre de la Goccia
On a voulu tuer l'arbre de la Goccia

Partager cet article

Repost0
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 09:12
Souvenir du Père Albini (précisions)

En cette année des 200 ans de la fondation des missionnaires OMI,

fête et pèlerinage à la tombe du Père ALBINI au couvent St François de VICO, samedi 21 mai, à 21 heures avec procession à la grotte.

 

Dimanche 22 mai:

- à 10 h 30: eucharistie

- apéritif offert et repas

- 14 h 30: projection et conférence-débat: "Les OMI - La cause du Père ALBINI"

- 16 15: procession à la grotte et clôture

 

Participation au repas et inscription en téléphonant au couvent le matin au 04-95-26-83-83.

Partager cet article

Repost0
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 18:00

La célèbre station thermale corse vient de renaître !

Renaissance de la station thermale

Non, il ne s'agit pas de Guagno-les-Bains mais de Pietrapola.

Ces thermes, situés sur la commune d'Isolacciu di Fium'Orbu, ont été inaugurés en grande pompe vendredi 29 avril 2016.  

L'établissement avait été acheté par le conseil général de Haute-Corse en 2012. Il avait fermé pour permettre une mise aux normes et sa modernisation. Depuis lundi 2 mai, ce centre, qui est le seul de Corse agréé par la Sécurité Sociale, reçoit des curistes (50 par jour sont attendus pour cette saison). 

 

... Mais, pour Guagno-les-Bains, propriété du département de Corse-du-Sud depuis longtemps, la fermeture continue et on ignore ce que veut vraiment faire le conseil départemental.

Peut-être faudrait-il réfléchir à la phrase de Lénine citée par le préfet lors de l'inauguration:

"Là où il y a une volonté, il y a un chemin".

Partager cet article

Repost0
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 09:20

Les Corses du continent viennent de perdre le plus brillant de leurs représentants. Jean GRAZI vient de mourir. Il était le président de la Fédération des Groupements Corses de Marseille et des Bouches-du-Rhône. Il avait donné une grande vigueur aux activités de la Maison de la Corse de la rue Sylvabelle et s'était demené sans compter pour la promotion de la culture corse.

Toutes nos condoléances à sa famille.

Ci-dessous, l'article paru dans "La Provence" de samedi 7 mai.

Disparition d'un grand défenseur de la Corse

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

 

 

FÊTE DE ST ANTOINE ABBÉ

Messe samedi 16 janvier à 15 heures

chapelle de Guagno-les-Bains.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907