Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 18:02

 

L'opération d'accueil de familles ukrainiennes a été une réussite.

 

Pascale CHAUVEAU la raconte dans le "Corse-Matin" d'aujourd'hui dimanche 20 mars. 

 

Cliquez sur le texte pour le lire plus facilement.

 

Les Ukrainiens sont arrivés
Les Ukrainiens sont arrivés
Les Ukrainiens sont arrivés
Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 09:00

 

Ce sont douze ressortissants ukrainiens (hommes, femmes et enfants) qui seront accueillis ce vendredi sur la commune de Vico-Sagone.

 

Communiqué paru sur le site de la commune de Vico:

 

Accueil de réfugiés ukrainiens à Vico-Sagone

 

De nombreux Ukrainiens ont fui leur pays suite à l'attaque de la Russie le 24 Février dernier. 


La commune de Vico-Sagone ne pouvait rester indifférente à ce drame humain. Elle a dans un premier temps fait une demande afin d'accueillir des réfugiés, demande qui à ce jour est toujours sans réponse. 


Des ouvriers d'Eric Cascio d'origine ukrainienne ont émis le désir de ramener auprès d'eux des membres de leurs familles restés là-bas. 


Après une organisation compliquée mais qui, grâce à la détermination de tous, s'est avérée payante, Eric et son neveu sont partis cette semaine (avec deux minibus) les chercher en Hongrie. Ils sont ce soir en Italie à Livourne et prendront le bateau demain vendredi pour rejoindre la Corse. 


Le diocèse a mis à disposition deux appartements du presbytère. 


Le président de l'office des HLM de la Corse du Sud, Monsieur Basile Moretti, s'est engagé ce soir, auprès du maire, à mettre à disposition deux appartements. Il montera à Vico en début de semaine prochaine les visiter en présence de François Colonna afin d'évaluer les travaux à y entreprendre et ainsi pouvoir les réaliser dans les meilleurs délais. 


Dans un premier temps, nos hôtes seront hébergés au Camping de Sagone. Le maire s'y rendra samedi matin pour les accueillir et évaluer avec eux tous les besoins. 


Nous reviendrons vers vous en début de semaine prochaine, afin de solliciter votre générosité, un peu de votre temps, de votre aide, de votre énergie.


La Municipalité de Vico-Sagone a d'ores et déjà alloué une subvention de 10 000 euros pour cette noble cause.


Pour les personnes désireuses de faire un don, vous pouvez libeller vos chèques à l'ordre de: "Association Sainte Marie-Opération Ukraine" (il s'agit de l'association oeuvrant pour l'Ehpad Jeanne d'Arc). 


 A noter: la Corsica Ferries a offert les voyages et la pharmacie de Sagone les tests antigéniques. 


Merci de bien vouloir partager à vos amis, vos contacts. 


Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. 

 

Partager cet article
Repost0
13 mars 2022 7 13 /03 /mars /2022 18:04
Bilan des signatures

 

 

L'élection présidentielle se déroulera dans moins d'un mois entre douze candidats. Plusieurs ont obtenu les signatures d'élus dans les derniers jours. Le blog avait fait un premier bilan de ces présentations le 17 février.

 

Finalement, pour quels candidats ont signé les élus de notre partie de la Corse? 

 

pour Yannick JADOT:

François COGGIA, maire de Coggia

Mathieu CECCALDI, maire de Marignana

 

Pour Jean LASSALLE: 

Jean-François BARTOLI, maire de Soccia

Nicolas RUTILY, maire d'Orto,

Xavier POLI, maire de Rosazia,

Jean-Pierre GIORDANI, maire de Salice

Christian Jean Joseph ANGELINI, maire d'Arro

Pierre NEBBIA, maire de Lopigna

 

pour Emmanuel MACRON:

François COLONNA, maire de Vico

 

pour Valérie PECRESSE:

Michel PINELLI, maire de Sari d'Orcino

le député Jean-Jacques FERRARA

 

pour Eric ZEMMOUR:

Paul-Joseph COLONNA, maire de Guagno

 

Le maire de Poggiolo n'a donné sa signature à aucun candidat.

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 08:20

 

Une initiative de l'évêque d'Ajaccio à la suite des derniers événements.

 

 

Les cloches de Corse pour la paix
Partager cet article
Repost0
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 10:24

 

La tentative de meurtre envers Yvan COLONNA a entraîné des réactions nombreuses et brutales.

 

Photo Florent Selvini (Corse-Matin, 11 mars 2022)

Photo Florent Selvini (Corse-Matin, 11 mars 2022)

 

Intitulé "La paix", l'éditorial de Roger ANTECH, rédacteur en chef et directeur de publication de "Corse-Matin", dans l'édition de vendredi 11 mars, a le grand mérite de pointer du doigt les erreurs d'un gouvernement qui ne s'intéresse pas à la Corse car "la proximité est, pour lui, un fardeau", un fardeau incompréhensible et sans intérêt.

 

Et tant pis pour les périphéries.

 

 

LA PAIX

Roger ANTECH

Est-ce l'effet des grenades assourdissantes qui répondent aux cocktails Molotov, mais le silence du gouvernement se fait terriblement pesant en Corse. Nous ne voudrions pas avoir à écrire tragiquement pesant, s'il devait persister plus longtemps. Où est ainsi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, alors que l'ordre public dans l'île est, chaque nuit, battu en brèche par une jeunesse "ensauvagée", dirait-il, et que le trouble est, à ce point (de rupture) manifeste? Dans quel abri le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti s'est-il retranché? Un palais de justice est incendié, mais on n'entend pas tonner la voix enfumée de l'ancien ténor des prétoires. Un détenu est victime d'une agression en prison par un ex-djihadiste, et sa parole reste toujours verrouillée. Le ministre a sur lui, dans ces événements, la circonstance aggravante d'avoir été l'avocat du prisonnier corse attaqué. La politique à ce niveau d'engagement est un enfermement, une vie nouvelle passée derrière les barreaux de la charge.

 

Où se trouve encore le Premier ministre Jean Castex, d'ordinaire si bavard? Un communiqué de cinq lignes, lapidaire au possible, a suffi pour lever le statut de DPS d'Yvan Colonna, mais pas à le sortir d'un coma si profond. Puis à faire monter d'un cran la colère en Corse. Un crime odieux, une mobilisation ferme et grave, et quelques nuits d'affrontements l'ont fait plier, là où l'application du droit n'y pouvait rien. Pour Colonna, mais pas pour les autres, Castex, à sa manière, cautionnerait-il toutes les violences? S'il ne pousse pas plus loin, sa position est intenable.

 

Que dit enfin, dans cette ornière, le président de la République Emmanuel Macron? Sinon que son absence de dialogue avec la Corse restera comme l'un des échecs cuisants du quinquennat. Il n'a pas su sur ce bout du territoire national préserver une paix civile - certes précaire - qu'il a l'ambition maintenant d'imposer à d'autres au cœur de l'Europe. La proximité est, pour lui, un fardeau. Et l'incompréhension mutuelle.

 

Car il arrive parfois que, dans la tragédie, des destins s'entrechoquent. Gilles Simeoni, le président de l'exécutif de Corse, vit aussi l'épreuve de la paix. Il a fait, de l'abandon de la violence, la raison d'être de son engagement. Elle se rappelle soudainement à lui. Et certains, dans la famille nationaliste, plus forcément de sa majorité, lui rappellent l'impasse d'un processus démocratique voulu, mais pas reconnu à sa juste valeur plus haut.

 

Les uns comme les autres ont pourtant le devoir de dire que la paix reste l'unique chemin, et qu'ils ont le pouvoir de la rétablir ensemble. S'ils veulent éviter, parmi la jeunesse notamment, qu'un drame s'ajoute au drame. La Corse n'y est pas condamnée. A perpétuité.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2022 1 07 /03 /mars /2022 18:17
Un scandale d'Etat

Les mouvements de protestation se multiplient contre l'agression dont a été victime Yvan COLONNA dans la prison d'Arles. Ces trois photos montrent la manifestation devant le collège de Vico ce matin lundi 7 mars.

 

Un scandale d'Etat
Un scandale d'Etat

 

 

Le sort réservé au militant nationaliste dans une prison française est un scandale d’État. Incapable d’assurer sa protection, laquelle est due à tout prisonnier, à tout citoyen, bon ou mauvais, cet État se disqualifie une fois encore. Jean-Paul Brighelli le dit ici à sa manière. Cet article est paru sur l’excellent site Causeur, le 3 mars. Il ne plaira peut-être pas à tout le monde mais il exprime les nombreux doutes de cette affaire.

-------------

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 18:00
Pour savoir ce qui se passe dans nos villages: Inseme de mars

Le mensuel INSEME a deux fonctions: il permet de savoir ce qui se passe dans nos villages et d'avoir des réflexions spirituelles. 

Le numéro de mars vous propose:

P. 1 Editorial Un tiers-lieu dans mon EHPAD (François-Aimé ARRIGHI)

P. 2: Célébrations -

        Jean-Pi a rejoint ses étoiles (Pascale CHAUVEAU)

P. 3 Billet spirituel: la fête de la Saint Joseph (Marie-Antoinette COLONNA de LECA)
P. 4 Vive carnaval (Françoise ARRIGHI)-

         Les Ateliers gratuits de Sipòfà 

 P. 5/7 Des nouvelles du canton (Pascale CHAUVEAU): - journée pédagogique autour de la châtaigne

- Bienvenue à la petite Mamediarra

- Collecte des déchets de porte à porte

- L'état-major du SIS 24 en visite à Vico

P. 8 Quelle connerie la guerre (Jean-Yves TORRE)

P. 9  Pour l'amour des plantes (Gabriel CHAPUIS)
P. 10/11 À Poggiolo, le Christ est noir (Michel FRANCESCHETTI)

 


P. 12 Disparition de Michel BILLIEMAZ (Elisabeth BERFINI)

Calendrier 

 

Le bulletin est en ligne à l'adresse: 

http://inseme-bulletin.hautetfort.com/archive/2022/03/01/inseme-de-mars-2022-6369001.html

 

ou en téléchargeant le fichier:

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2022 2 01 /03 /mars /2022 07:12

 

TOUTES NOS CONDOLÉANCES

 

 

Le maire de Murzo vient de décéder
Le maire de Murzo vient de décéder
Le maire de Murzo vient de décéder
Partager cet article
Repost0
23 février 2022 3 23 /02 /février /2022 18:00
Collecte des déchets: vos réactions

 

L'annonce de la réforme de la collecte des déchets avec un ramassage porte à porte a suscité de nombreuses réactions sur le site du Blog des Poggiolais comme sur sa page Facebook.

 

Nous vous en citons quelques-uns:

 

Remarquez, à Marseille, après 3 fois 3 semaines de grèves de ramassages de poubelles qui se sont répandues partout dans les jardins et sur les plages, après avoir payer 680€ de taxe d'ordures ménagères en Novembre, le maire a décidé que ce serait les Marseillais qui devaient amener eux-mêmes les poubelles amoncelées devant chez eux à la décheterie ! ! Ça devient ubuesque ! La surpopulation : c'est ça le problème ! Et les déchets en augmentation sont dus aux industriels qui multiplient les emballages.

Répondre

Faut-il vraiment croire que les touristes qui viennent à la rivière vont rapporter leurs déchets ? Téléphoner pour annoncer leur venue? Quant à ceux qui viennent pour quelques jours, utiliseront-ils un container à mettre dans leur voiture, un désodorisant afin de redescendre leurs ordures en ville? A Murzu, les sacs éventrés jonchent la rue ... A l'heure où nous nous plaignons de la divagation des animaux, les cochons, les chiens, les rats... vont festoyer! Il est invraisemblable que nous ne soyons pas consultés en ce qui concerne notre vie quotidienne. Ne payons-nous pas assez d'impôts?
Répondre
C
D’accord nous descendrons nos containers et sacs poubelles privés en ville.
Dans la mesure où « nous pratiquons le tri sélectif avec attention », je ne vois pas de raison d’accepter que nos déchets soient scrutés. Ceci dit sans aucune agressivité, je trouve simplement que c’est profondément humiliant. 
Cette collecte soulève un autre problème, le tri des documents publicitaires. Donc merci de ne plus en distribuer.
Répondre
L
J'espère que tous ces sacs seront recyclables aussi
Répondre
T
question posée à la réunion ..... La réponse est OUI !!!
J
Les cochons vont se régaler si nous mettons les sacs devant nos portails.
Que ferons-nous des sacs lorsque l'on quittera le village un dimanche après-midi?

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2022 5 18 /02 /février /2022 18:00
Les étoiles de Jean-Pi

 

A la suite du décès de Jean-Pierre OTTAVI le 4 février, Pascale CHAUVEAU a publié dans "Corse-Matin" du 17 février un touchant article qui rappelle bien comment Jean-Pi était un exemple de joie de vivre et combien il était important dans l'animation des soirées d'été à Soccia.

 

Les étoiles de Jean-Pi
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Vacances scolaires

 

Noël:

du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier

Hiver:

du samedi 18 février au lundi 6 mars

Pâques:

du samedi 15 avril au mardi 2 mai

vacances d'été:

à partir du samedi 8 juillet

-----------------

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907