Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 23:04

La victoire du binôme François COLONNA et Lucie FRIMIGACCI dans le canton Sevi-Sorru-Cinarca est tout à fait conforme à l'ensemble des résultats de Corse-du-sud. Ce département, qui correspond à l'ancien "Au-delà des Monts", a une très large majorité de droite.

La première page de "Corse-Matin"

La première page de "Corse-Matin"

Avec 86,54% des voix, les vainqueurs de notre canton ont remporté le plus fort pourcentage du département.

Leurs meilleurs scores ont été obtenus à Orto, Partinello, Renno, Rezza et Rosazia avec 100 % des votants.

Les résultats les plus faibles du duo vainqueur se trouvent à Piana (54,72%) et à San Andrea d'Orcino (54,84%).

Les 83,7 % donnés à Poggiolo à François COLONNA et Lucie FRIMIGACCI placent la commune dans la moyenne du canton.

Mais Rosazia a eu une particularité: la palme du plus faible nombre de voix exprimées avec 4,55% des inscrits. Pourtant, 35 des 110 électeurs ont voté, pour mettre dans l'urne 27 bulletins blancs et 3 nuls. 5 suffrages seulement ont été validés.

Ce cas particulier est certainement à mettre en lien avec la colère des maires du Cruzzini, et notamment du maire de Rosazia, de voir que le nom de leur micro-région ne se trouve pas dans la dénomination de ce nouveau canton.

Cliquer sur l'article pour l'agrandir.

 

"Corse-Matin" du 3 mars 2015

"Corse-Matin" du 3 mars 2015

Partager cet article
Repost0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 19:30
Les résultats de l'élection départementale à Poggiolo

Comme prévu, dans le nouveau canton de Sevi-Sorru-Cinarca, le binôme François COLONNA-Lucie FRIMAGACCI, qui se présentait sous l'étiquette de la majorité départementale (de droite), a obtenu une nette avance au premier tour de l'élection départementale de dimanche 22 mars 2015. Il avait obtenu le soutien de plusieurs maires et François COLONNA était conseiller général sortant du canton des Deux Sorru.

A Poggiolo, les résultats ont été les suivants:

 

INSCRITS: 177

VOTANTS: 99

BLANCS ET NULS: 7

EXPRIMÉS: 92

François COLONNA-Lucie FRIMAGACCI (majorité départementale): 77 (83,70%)

Marthe POLI-Quentin MATOUX-DRAGACCI (PCF-Front de Gauche): 15 (16,30%)

Pour les amateurs de statistiques électorales, les résultats d'aujourd'hui peuvent être mis en perspective avec la répartition gauche-droite du second tour de précédentes élections, puisque le premier tour d'aujourd'hui opposait droite et gauche. Le rapport de force habituel, toujours bien marqué à gauche, est totalement inversé.

Mais il est vrai que les élections locales ne peuvent pas toujours être simplement interprétées selon des critères nationaux. 

Les résultats de l'élection départementale à Poggiolo

Le nombre d'inscrits dans la commune de Poggiolo était de 151 en 2008, 146 en 2012 et 184 en 2014.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 17:50

De nombreux électeurs ne se sentent pas concernés par les élections départementales des 22 et 29 mars. Ceux qui voudraient s'y intéresser sont un peu perdus.

Ces élections remplacent les anciennes élections cantonales qui tenaient un rôle particulièrement important dans la Corse rurale d'autrefois. 

Le petit film suivant réalisé par France Info permet d'avoir quelques éclaircissements. Mais il existe quand même quelques ambiguïtés:

- les pouvoirs de ces nouveaux conseils ne sont pas tous vraiment détaillés et certains points viennent à peine d'être adoptés lors du vote du projet de loi relatif à une nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) le 10 mars (et seulement en première lecture!), alors que la campagne électorale était commencée et les programmes imprimés;

- les deux conseils départementaux corses risquent d'avoir une vie très courte (peut-être deux ans et demi?) car, dans la loi NOTRe, le Gouvernement a introduit, à l’article 13, trois amendements (1979, 2037, 2038) visant à instituer une collectivité unique en Corse au 1er janvier 2018 regroupant conseils départementaux et CTC, sans prévoir de consultation référendaire. Une fois adoptée définitivement, la loi sera assortie d’ordonnances gouvernementales précisant certaines modalités.     

Désormais, à chacun de choisir en toute connaissance de cause !

Partager cet article
Repost0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 10:23

Dans la série de présentation des cantons et des prochaines élections par "Corse-Matin", Sevi-Sorru-Cinarca a eu son tour aujourd'hui jeudi 12 mars.

Le premier article insiste sur l'étendue de ce territoire et sur sa grande diversité démographique et économique. Avec 92.228 hectares et 33 communes qui représentent 7.511 habitants (mais 8.677 électeurs...), notre canton est assez particulier.

Les deux parties suivantes présentent les candidats et les grandes lignes de leurs programmes. 

Cliquer sur les dcuments pour les agrandir.

 

Comment se présente l'élection à Sevi-Sorru-Cinarca ?
Comment se présente l'élection à Sevi-Sorru-Cinarca ?
Comment se présente l'élection à Sevi-Sorru-Cinarca ?
Partager cet article
Repost0
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 17:33

  De la pharmacie de Sagone aux guerres de Mahomet en passant par la culture des amaryllis et la présence du Père Bonnafoux à Rome, le numéro de mars 2015 montre l'éclectisme de "INSEME".

  Le mensuel publié par l'Association des Amis du Couvent de Vico joue pleinement  son rôle de lien entre les habitants des diverses communes des Deux-Sorru et Sevi. Ne manquez pas de le lire !

Sommaire du dernier numéro:

- "Nous avons tous des TIC !", éditorial de Pascale Chauveau (p. 1)

- les célébrations catholiques en mars 2015 (p. 2)

- "Voyage à Rome de la délégation vicolaise" (à l'occasion de l'installation du cardinal Mamberti) par J-P BONNAFOUX (p. 3 et 4)

- "A propos du prophète Mahomet" (le point sur les guerres de Mahomet à Médine) par Michel FRANCESCHETTI (p. 5)

- "Le coin du jardinier: amaryllis" par Antoine le jardinier (p. 5)

- "Rencontre avec Jean-François Marcaggi" (entretien d'Annie Abbamonte et Bernard Ramay avec le nouveau pharmacien de Sagone) (p. 6 et 7)

- "Vico: mort aux vaches!" (cri d'exaspération de Jean-Martin Tidori contre la divagation des vaches) (p. 8)

- Proverbes sur le mois de maars (p. 8 et 9)

- "Préparation pour l'ouverture de la micro-crèche à Vico" (par Elodie Fieschi) et "Le marché communal à Vico" (p. 9)

- "Murzo fêtera le chocolat et l'artisanat" par Pascale Chauveau (p. 10)

- "Acqua in festa" par Jean-Yves Torre (p. 10 et 11)

- Calendrier du mois de mars (p. 12)

 

Comme tous les numéros depuis décembre 2009, ce bulletin est disponible sur internet.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 17:55

Il  ne reste plus beaucoup de temps avant le 22 mars, premier tour des élections départementales. Les candidats doivent se faire connaître, faire connaître leurs idées et faire comprendre le fonctionnement de ces élections bizarres qui remplacent les cantonales auxquelles on était assez bien habitué en Corse.

Le parti Communiste et le Parti de Gauche ont commencé dès samedi 28 février en  présentant des binômes qui défendront leurs couleurs en Corse-du-Sud.

Voici les idées de leurs candidats à Sevi-Sorru-Cinarca, d'après l'article de José Fanchi paru sur Corse net infos: 

Canton Sevi-Sorru-Cinarca
Le leitmotiv « l’austérité ça suffit » fait totalement partie de leur langage. Quentin Matoux et Marthe Poli font partie de ces candidats qui veulent mettre un terme à la désertification des campagnes, mais aussi à la précarité, à la vie chère et éviter aux villages la réduction des équilibres, aux inégalités d’équipements entre littoral et intérieur : «L’austérité à perpétuité est une injustice pour le peuple et une impasse pour nos cantons ruraux. Ils vont souffrir davantage avec la suppression, à terme, des Conseils Généraux. Nous sommes des militants du Parti Communiste et des animateurs du Front de Gauche. Dans les conditions de cette élection, nous sommes la voix de toute la gauche.». Leurs remplaçants seront Jean-Pierre Maginot et Catherine Soro

Marthe Poli est la deuxième personne assise à partir de la gauche.

Marthe Poli est la deuxième personne assise à partir de la gauche.

Le même site d'informations a ensuite, sous la plume de Charles Monti, présenté les candidats de la majorité départementale François Colonna et Lucie Frimigacci: 

François Colonna est maire de Vico-Sagone, président de la communauté de communes du Liamone, conseiller général du Canton des Deux Sorru. Il est membre du conseil général depuis 2008 et siège au sein de la majorité départementale. Les habitants de la région des Deux Sorru le connaissent pour ses compétences mises au service du public et sa disponibilité. 
Lucie Frimigacci, première adjointe de Cargèse, est le binôme de François Colonna. De par son ancienne activité professionnelle d’infirmière, elle est particulièrement sensible à l’expression de la solidarité qui est au cœur de l’action sociale du Département. Elle est déterminée à exécuter un travail de proximité très concret, et à apporter au territoire Sevi Sorru Cinarca le meilleur d’elle-même.
« La particularité de ce scrutin inédit entraîne une mission des plus motivantes pour nous : l’élaboration d’un projet porteur de véritables espoirs, notamment pour les territoires les moins privilégiés.  Nous avons de grandes ambitions pour notre canton : créer les conditions d'une économie au service de l'emploi, développer le réseau routier, lutter contre la désertification de nos communes rurales et améliorer le vivre ensemble» affirment les deux candidats dans leur profession de foi. 

Charles Chiappini et Adrienne Patacchini ont accepté d’être leurs remplaçants.     

La campagne électorale est commencée

Leurs réunions publiques:
Samedi 7 Mars 10h : Lopigna, 11h : Pastricciola, 12h : Rezza, 14h30 : Azzana, 15h30 : Salice, 16h30 : Rosazia
Vendredi 13 Mars 18h : Coggia
Samedi 14 Mars 10h : Arbori, 11h : Balogna, 12h : Murzo, 14h30 : Guagno, 15h30 : Poggiolo, 16h30 : Soccia, 17h30 : Orto
Dimanche 15 Mars 10h : Renno, 11h : Letia
Vendredi 20 Mars 18h : Vico
Samedi 21 Mars 16h : Piana, 18h : Cargèse 

Partager cet article
Repost0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 15:00
Le blog a six ans
Depuis le 1er mars 2015, le blog des Poggiolais a six ans.
En effet, c'est le 1er mars 2009 qu'était publié sur internet le premier article de cette aventure. Il s'agissait du film de la procession du 15 août 1966 et peut toujours être vu à l'adresse:
En lançant ce blog consacré à un petit village de montagne, il n'était absolument prévu qu'il y aurait assez de sujets pour lui assurer une telle pérennité.
Au bout de ces six années, 1.466 articles ont été diffusés sur ce site qui a eu 187.000 visiteurs et 39.000 pages vues. Les abonnés sont au nombre de 57 mais chaque article est maintenant lu près de 200 fois. Une progression de l'audience est nette depuis la création de la page Facebook:
 
Merci à tous les lecteurs qui suivent cette aventure et font connaître ce blog. Merci à tous les Poggiolais et amis de Poggiolo qui apportent des idées et des documents pour de nouveaux articles.
Partager cet article
Repost0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 17:45

Dans le cadre de la préparation des élections départementales, "Corse-Matin" publie chaque jour la présentation d'un canton particulier et aussi des "indiscrétions de campagne" qui relèvent certaines particularités.

Dimanche 1er mars, il est mis le doigt sur le "paradoxe mathématique" que constitue le canton de Sevi-Sorru-Cinarca.

Cliquer pour agrandir.

Cliquer pour agrandir.

En effet, 1.166 électeurs de plus que les 7.400 habitants dénombrés, cela fait un rapport entre inscrits et recensés qui dépasse les 115%. Le chiffre peut paraître important mais il n'y a là rien de bien nouveau.

Il suffit de se référer à un article paru dans "Corse-Matin" le 4 mars 2005. François OTTAVI, qui avait siégé dans la commission administrative de Soccia, y racontait son expérience et s'indignait des particularités de certaines listes électorales. 

Exemple significatif, le canton des Deux Sorru, qui regroupe 11 communes: le pourcentage inscrits/recensés est de 114% (il n'est que de 48% pour Bastia et de 56% pour Ajaccio). Mais, si l'on retire les deux plus grosses communes, Vico et Coggia, le rapport atteint 175%.

Cliquer pour agrandir.

Cliquer pour agrandir.

175% était bien supérieur aux 115% actuels. Mais il s'agit de la moyenne cantonale. Il est facile, maintenant que toutes les données se trouvent sur internet, d'effectuer ces calculs commune par commune et de trouver pour certaines des chiffres beaucoup plus élevés.

Nous pouvons être soulagés: dans un monde où tout change rapidement, nous avons une tradition qui persiste solidement.

Partager cet article
Repost0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 18:05

Aujourd'hui, dimanche 22 février, a été un bon jour pour les Poggiolais: à l'occasion de la fête de Saint Siméon, la croix du Fragnu est revenue.

Cette croix qui s'était écroulée le 26 décembre (voir l'article La croix n'a pas tenu jusqu'en 2015) signale de nouveau l'entrée du village. Elle est l'œuvre de Christophe CHAUVEAU, suite à une commande de la mairie. Comme les photos de Nicolas MARTINI le montrent, elle n'est pas encore vernie. Elle le sera prochainement.

La croix est revenue
La croix est revenue
La croix est revenue
Partager cet article
Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 17:55

Deux bulletins de vote seront proposés lors des élections départementales du 22 mars aux électeurs du nouveau canton de Sevi-Sorru-Cinarca.

Les conseillers généraux des Deux Sevi, l'ancien député PRG Nicolas ALFONSI, et du Cruzzini-Cinarca, l'UMP Michel PINELLI, ne se représentent pas.

Ils laissent ainsi la place au conseiller général sortant des Deux Sorru, le divers droite François COLONNA, maire de Vico. Comme ces élections nécessitent la candidature de binômes homme-femme, il sera accompagné par Lucie FRIMIGACCI qui était la suppléante du radical de gauche ALFONSI. Leurs suppléants sont Charles CHIAPPINI et Adrienne PATACCHINI.

Face à eux, le Parti Communiste-Front de Gauche présente le binôme constitué par Quentin MATOUX, de Cargese, et Marthe POLI, de Guagno, ancienne conseillère municipale d'Ajaccio dans l'équipe de Simon RENUCCI. Leurs suppléants sont Jean-Pierrre MAGINOT et Catherine SORO.

Les candidats ont un mois pour convaincre les électeurs de voter pour eux, et d'abord de venir voter pour un scrutin tout à fait nouveau.

Deux bulletins le 22 mars
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Vacances scolaires

 

Noël:

du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier

Hiver:

du samedi 18 février au lundi 6 mars

Pâques:

du samedi 15 avril au mardi 2 mai

vacances d'été:

à partir du samedi 8 juillet

-----------------

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907