Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 17:59

En début d’année, il est habituel d’établir le bilan des douze mois précédents. Votre blog se prête à cette coutume afin que vous connaissiez mieux son fonctionnement.

230 articles ont été publiés en 2015, ce qui peut étonner pour un blog consacré à un petit village de montagne. Même si la population n’est pas nombreuse, des activités s'y déroulent pendant l’année. Et, quand on fouille un peu, on s’aperçoit  que Poggiolo a  une histoire riche, un patrimoine particulier et une belle nature.

Normalement, il est prévu d’écrire un texte tous les deux jours, avec publication vers 18 heures, ce qui donnerait 15 articles mensuels. Mais l’actualité a plusieurs fois obligé à ne pas respecter ce rythme. Ainsi, janvier et mars ont eu 24 publications chacun.

Les chiffres du blog pour l’année 2015

Pendant ces douze mois, 55.695 visiteurs ont été enregistrés, représentant le meilleur chiffre depuis la création du blog des Poggiolais en 2009. Il faut mettre à part l’année 2014 où les chiffres ont explosé pendant les trois premiers mois à cause des passions suscitées par les élections municipales.

La moyenne est donc de 152 visiteurs par jour.

102.417 pages ont été vues en 2015 avec un record en mai (11.443).

Les jours où les meilleures audiences ont été notées sont :

 

- 10 mai pour "Dernière mise au point avant le Festival"

- 14 mai: "Les fleurs de l'Ascension"

- 16 mai: "La baignoire de l'impératrice"

- 6 septembre: "Une plaque à Letia. Et pourquoi pas à Poggiolo ?"

- 27 octobre: "Mimi est toujours avec nous"

 

Mais les articles qui ont été consultés le plus souvent dans l’ensemble de l’année sont les champions depuis longtemps:

 - Poggiolais frères et sœursvu 3.600 fois en 2015 et publié la première fois le 28 janvier 2014, texte qui montre que, malgré les chamailleries, on fait partie d'une famille, d'une communauté, 

Les bastelle des morts (1.356 fois) datant du 1 nov 2009 et comportant un reportage video de Thierry CALDERONI,

La seule carte postale actuelle (1.126 fois) du 20 dec 2013,

Les légendes de chez nous (4/7): la nuit des mazzeri (685 fois) du 30 juillet 2014.

Parmi les catégories proposées, la série d’articles sur "L’épuration du maquis" en 1931-1932 http://poggiolo.over-blog.fr/tag/l%27epuration%20du%20maquis/ a été demandée 721 fois

contre 516 pour Guagno-les-Bains:   http://poggiolo.over-blog.fr/tag/guagno-les-bains/.

 

 

L’importance de Facebook

 

La page Facebook (https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907), qui sert surtout à annoncer les publications du blog, a des amis fidèles.

 Il y a 113 «j’aime la page».

Parmi les fans et les personnes atteintes, un quart sont d’Ajaccio, 12% de Paris et 5% de Marseille. Curieusement, l’étranger est surtout représenté par les Pays-Bas.

Les mois les plus actifs  ont été juillet, août et octobre.

Les articles les plus appréciés sur le réseau social ont été dans l’ordre décroissant :

- "N'oubliez pas de regarder "Des racines et des ailes"le 4 novembre

- "Guagno-les-Bains face à l’Académie" le 30 octobre

- "Comment on processionne à Soccia" le 4 septembre

 

L’avenir du blog

Tous ces résultats montrent bien que le blog répond au besoin des Poggiolais, où qu’ils soient, même loin de la commune, de garder le contact avec leurs racines. Bien que peu habité, Poggiolo a des atouts qu’il serait possible de développer.

Bien entendu, la vie des villages voisins doit continuer à être évoquée car des liens existent entre eux.

La présentation date un peu et devrait se modifier au cours de l’année pour être plus lisible et plus attrayante.

Le blog continuera son activité tant que des sujets existeront et que les lecteurs montreront leur fidélité. Il faut remercier ceux qui ont la gentillesse de fournir des idées ou des documents pour de nouveaux articles. Ainsi, en 2015, Hervé CALDERONI a fourni des images originales des lacs de Creno et de Melu, Rose-Marie CHABROLLE a donné le calendrier des passages de commerçats dans les années 60 et Nicolas MARTINI a réalisé d’excellentes photographies.

Le blog des Poggiolais vous remercie tous.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 18:01

Si vous ne savez pas quoi faire lors des week-ends dans les Deux Sorru, ce mois de janvier vous propose des activités lors des trois prochains samedis :

 

- SAMEDI 9 JANVIER: 

à 16h, la Communauté Oblate et les Amis du Couvent invitent la population du canton à venir déguster la galette des rois au Couvent St François de Vico

également à 16h, mais à la salle des fêtes de Soccia, galette des rois du comité des fêtes.

- SAMEDI 16 JANVIER: à 15h, messe à la chapelle de Guagno-les-Bains à l’occasion de la fête de St Antoine abbé, protecteur du village.

 

- SAMEDI 23 JANVIER: à partir de 20 h, soirée PULENDA au couvent de Vico. Renseignements et inscriptions au 04-95-16-83-83 (le matin seulement).

Des activités pour le samedi
Repost 0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 18:01

La solution à la devinette du mois est bien visible sur les cinq photos qui ont été publiées pour cette énigme. Elle se trouve même en plein centre de chacune de ces images. Sur les trois premières, elle est mise en valeur par une trace de peinture orange.

Le point commun est donc un morceau de métal rond enfoncé dans le mur des ponts, du côté de la route, dans le mur de la maison et sur le mur du fond de la fontaine.

La solution à la devinette du mois : cinq photos, un point commun
La solution à la devinette du mois : cinq photos, un point communLa solution à la devinette du mois : cinq photos, un point commun
La solution à la devinette du mois : cinq photos, un point communLa solution à la devinette du mois : cinq photos, un point commun

Ce sont des bornes de nivellement posées par l’IGN (Institut Géographique National). Il s’agit de repères dont l’altitude est déterminée avec précision. Le réseau de nivellement ne doit pas être confondu avec le réseau de géodésie, constitué de points (bornes, clochers…) définis par leurs coordonnées tridimensionnelles. Le clocher de St Siméon de Poggiolo et la chapelle St Antoine de Guagno-les-Bains en font partie.

Ces deux réseaux couvrent de façon homogène la France métropolitaine et l’outre-mer.

Chaque borne porte son altitude, arrondie au mètre, dans un but d’information d’un public non technicien, gravée sur sa plaque de cuivre ou d’aluminium. Ainsi, on peut voir avec la photo ci-dessous que le Fragnu est à 579 m d’altitude (en réalité, 578,838 m).

La solution à la devinette du mois : cinq photos, un point commun

Chaque borne, où qu’elle soit située, a une fiche que l’on peut consulter sur le site de l’IGN :

Pour avoir des informations sur une borne particulière, il faut alors chercher  sur ce site la commune puis la borne, représentée sur la carte par un rond jaune ou rouge. Les triangles rouges sont les points géodésiques. 

La solution à la devinette du mois : cinq photos, un point commun

En cliquant sur l’icône Informations puis sur la borne recherchée, on obtient, comme dans l’exemple suivant, sa fiche avec tous les renseignements d'altitude, de coordonnées géographiques, d'emplacement exact, etc.

La solution à la devinette du mois : cinq photos, un point commun

Ainsi, on peut savoir de façon très précise que:

- le pont de Genice, sur le Fiume Grosso, est à 443,498 m

- le Fragnu à 578,838 m

- la maison Martini à 589,660 m

- la fontaine à 596,194 m

 

ATTENTION ! Une petite difficulté existe pour la maison Martini: la borne est maintenant cachée par un cable électrique qu'il faut écarter pour lire l'altitude.

-------------------------------------------------------------

Rappel:

Les bornes de nivellement de Poggiolo ont déjà été présentées dans un précédent article de ce blog:

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Natura corsa
commenter cet article
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 17:57

Pour la devinette de ce début 2016, nous vous proposons de regarder ces cinq photos prises en différents endroits de Poggiolo et Guagno-les-Bains afin de trouver ce qu’elles ont en commun.

La première photo montre le parapet du pont de Genice, près de Guagno-les-Bains.

La devinette du mois : cinq photos, un point commun

La seconde est celle de la base du petit pont, à près de 300 mètres du précédent, à la bifurcation des routes allant vers Guagno, Poggiolo et Guagno-les-Bains.

La devinette du mois : cinq photos, un point commun

Le troisième cliché est la croix du Fragnu, à l’entrée de Poggiolo.

La devinette du mois : cinq photos, un point commun

Ensuite, voici la maison Martini, au carrefour de la route et de la Stretta.

La devinette du mois : cinq photos, un point commun

La dernière vue est celle de la fontaine du Lucciu.

La devinette du mois : cinq photos, un point commun

Ces lieux sont bien connus mais quelle est la raison qui les rassemble ici ? Quel est leur point commun?

Solution après-demain.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Devinette
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 23:55

TOUS NOS VŒUX POUR 2016 !

Pour l'année nouvelle
Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 18:19
Crèche installée pour Noël 2010 dans l’église St Siméon par François MICHELANGELI.

Crèche installée pour Noël 2010 dans l’église St Siméon par François MICHELANGELI.

A l'occasion des fêtes, le Blog des Poggiolais se met en vacances jusqu'au 31 décembre.

Repost 0
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 17:49

Ceppu di Natale (la Bûche de Noël): le feu de Noël accueille le visiteur qui vient apporter la bonne nouvelle.

Chì ghjè issu passu issu pichju chì ghjè

Entrite puru chì chjave ùn ci n’hè

Viaghjadore bona sera

Parite stancu calatevi quì

U focu anch’ellu vi dici di sì

Hè ora digià, digià di fà cena

A ci sparteremu state tornu appena

 

Ceppu di Natale piccia piccia tù

Ingrendaci u core grande ancu di più (bissu)

 

Issu luminellu chì luce culà

U seguitate vi ferà francà

Muntagne è mari sin’à ghjornu

A terra sana pigliate à girà

Fateli tutti paesi è cità

Mettite alegria in tutte e case

Voi o messagieru di speranza è pace

 

Ceppu di Natale piccia piccia tù

Ingrendaci u core grande ancu di più (bissu)

 

 

Quel est ce pas ? Qu’est ce que c’est ce coup ?

Entrez, il n’y a pas de clef

Voyageur bonsoir

Vous paraissez fatigué  arrêtez vous ici

Même le feu vous le dit

Il est l’heure déjà, déjà de dîner

Nous partagerons restez encore un peu

 

Bûche de Noël enflamme toi

Grandis notre cœur un peu plus (bis)

 

Cette petite lumière qui luit là-bas

En la suivant vous fera franchir

Montagnes et mers avant le jour

Faites le tour de la terre

Faites tous les villages et les villes

Mettez de la joie dans toutes les maisons

Vous le messager de l’espoir et de la paix

 

Bûche de Noël enflamme toi

Grandis notre cœur un peu plus (bis)

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Fêtons la vie Religion
commenter cet article
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 09:36
Faudra-t-il garder ses déchets pour Noël ?

Le blocus du centre de tri de Vico a repris.

Il avait duré du 19 septembre jusqu’au 10 octobre et avait été levé car François TATTI, président du SYVADEC, avait accepté de réserver le site aux 33 communes du canton jusqu'au 31 décembre 2015 et de geler les travaux d'extension. L’engagement n’a pas été tenu et le collectif «per u Pumonte pulitu» empêche le déchargement des véhicules apportant des déchets de communes extérieures au canton.

Mardi 22 décembre, une réunion à Vico a montré l’appui des représentants de quatorze municipalités (liste sur le texte du communiqué ci-dessous).

Faudra-t-il garder ses déchets pour Noël ?
Faudra-t-il garder ses déchets pour Noël ?

L’affaire va-t-elle se résoudre rapidement ou faudra-t-il garder ses déchets pour Noël ?

Repost 0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 18:03

Les trois articles parus ces derniers jours ("DU SANG À ST SIMÉON", "Du sang à Guagno-les-Bains" et "Du sang à Soccia") ont montré que nos villages avaient connu plusieurs fois, à différentes époques, des morts violentes, parfois particulièrement horribles.

Cela prouve que les grandes villes n’ont pas l’exclusivité de tels actes. Comme Georges BRASSENS l’écrivait et le chantait en 1962 :

«C'est pas seulement à Paris

Que le crime fleurit.

Nous, au village, aussi, l'on a

De beaux assassinats.»

 

Ce texte est extrait d’une chanson, intitulée «L’assassinat», qui servira de conclusion à cette série de textes.

Repost 0
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 18:00

Les motifs des faits divers qui ont pu ensanglanter nos villages peuvent paraître parfois plus ou moins futiles. Ces actes violents se sont passés dans des lieux très différents.

Ainsi, ce fut à la sortie d'un bal à Soccia que, le 10 février 1851, le Poggiolais François Marie CECCALDI, dit Cecchino, fut tué par arme à feu sur la place d'Ottavi Antoine Marc dit Grillo.

Mais la situation la plus originale est certainement celle de 1890. Le revolver sortit... en pleine salle de justice pour venger l’affront fait à une jeune fille de dix-huit ans. COLONNA, le juge de paix de Soccia, lui avait promis le mariage. Le problème était que le magistrat avait soixante-huit ans !

Rendu à la raison  par sa famille, COLONNA s’enfuit le jour prévu pour le mariage. Le procureur l’obligea ensuite à reprendre ses fonctions. Dès la première audience du juge fugueur, le 9 mai 1890, la mère de la fiancée abandonnée déchargea son arme en plein prétoire. Le juge s’effondra ensanglanté.

Il ne faut pas faire rêver les filles quand on a un certain âge et que l'onne peut pas tenir ses promesses.

Il est normal qu’une histoire aussi particulière eut un grand écho. Elle fut rapportée dans de nombreux quotidiens de France et même d’Afrique du Nord.

Voici l’article paru dans « La Presse » du 11 mai 1890.

Du sang à Sorru in Sù. N°3: Du sang à Soccia

PS: le siège de la justice de paix à Soccia se trouvait dans la maison LECA Angèle. Il fut transféré en 1912 dans la maison de DEFRANCHI Joseph et fut supprimé vers 1958.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Festival Sorru in Musica: du 21 au 30 juillet.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907