Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 18:01

 

Avec toutes nos condoléances.

 

Avis de décès de Toussaint Colonna
Avis de décès de Toussaint Colonna

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2019 2 17 /09 /septembre /2019 18:30
Enfin le tome 2 !

 

Depuis 2013 où était paru le premier tome aux éditions Alain PIAZZOLA, les passionnés du passé de notre île attendaient le second tome de "Histoire de la Corse". Le voici enfin.

 

Toujours sous la direction d'Antoine-Marie GRAZIANI, un collectif d'historiens raconte la période depuis les révolutions corses du XVIIIe siècle jusqu'à nos jours.

 

Un livre essentiel.

 

Cliquez sur l'image pour lire plus facilement.

Cliquez sur l'image pour lire plus facilement.

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 18:00
Maryse Nicolaï, Antoine Ciosi, i Chjami Aghjalesi: la chanson corse prend un coup de vieux

Le décès de Maryse NICOLAÏ, mardi 10 septembre à l'âge de 85 ans, ne dira peut-être pas grand-chose aux jeunes d'aujourd'hui. Pourtant, elle était une très grande chanteuse.

 

Dans les années 70, elle participa au mouvement du riacquistu, cette renaissance culturelle corse. Comme son ami Antoine CIOSI, elle avait débuté dans les chansonnettes avant de s'orienter vers des œuvres plus proches de l'esprit corse.

 

Elle a interprété "S'o era un", "E tre surelle", "Voceru", "Romantica", "C'est mon pays", "Amore", "Isula Rossa", "La complainte corse", "U pastore", "Ritratu", "A tribbiera", et d'autres encore. Nous vous proposons à la fin de cet article d'écouter "Parlemu corsu" où elle défend la langue de ses ancêtres.

 

Maryse Nicolaï, Antoine Ciosi, i Chjami Aghjalesi: la chanson corse prend un coup de vieux

 

La mort de Maryse NICOLAÏ intervient à moment qui est un tournant pour la chanson insulaire.

 

Antoine CIOSI, à 88 ans, fait cette année les derniers concerts de son "Ultimu giru".

 

Il y a deux ans, le groupe I Chjami Aghjalesi a fêté ses quarante ans d'existence par un disque- anniversaire.

 

I Muvrini avait commencé à se faire connaître, lui aussi il y a quarante ans, avec "Ti ringrazianu".

 

Le premier enregistrement de Canta U Populu Corsu ("Eri, Oghje, Dumane") date de 1975 (44 ans). A Soccia, nous connaissons tous Ceccè BUTEAU qui entretient toujours l'âme de ce groupe mythique.

 

Les grands ancêtres laissent la place. Aux jeunes, et ils sont nombreux à le vouloir, de continuer à maintenir la qualité de la chanson corse.

 

---------------------------------

Dans son excellente production "La musique corse dans tous ses états", Patricia Baudoux a consacré son émission du 8 septembre aux quarante ans d'I Chjami Aghjalesi. Vous pourrez y entendre une douzaine de leurs chansons.

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 10:41
N'oubliez pas les encombrants

 

 

Ramassage des déchets encombrants  à Poggiolo, Guagno-les-Bains et Soccia mercredi 18 septembre.

 

La prochaine fois sera le 2 octobre.

 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2019 6 14 /09 /septembre /2019 18:00

Dimanche 22 septembre verra se dérouler U Mele in Festa à Murzu.

Allez goûter les productions des apiculteurs corses et profitez des nombreuses animations.

 

U Mele in Festa: le programme est sorti
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2019 4 12 /09 /septembre /2019 18:00

Vous avez apprécié la recette des frappe poggiolaises dans l'article précédent.

 

Le blog des Poggiolais a déjà publié des vidéos pour deux autres spécialités culinaires: la pulenta et les bastelle.

 

Regardez, appliquez les recettes... et dégustez !

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 17:44

 

Parmi les spécialités de la cuisine corse, les frappe sont toujours appréciées. Ces beignets accompagnent les fêtes et les moments joyeux.  

 

Plat de frappe à Poggiolo (fête de St Roch 2008). Photo Michel Franceschetti.

Plat de frappe à Poggiolo (fête de St Roch 2008). Photo Michel Franceschetti.

 

Comme pour toutes les spécialités insulaires, il existe plusieurs variantes dans leur recette.

 

Aujourd'hui, les familles CALDERONI et FRANCESCHETTI vous proposent les frappe à la poggiolaise.

 

Deux originalités:

- le parfum ne se fait pas avec du rhum, du citron ou de l'orange mais au pastis (on est à Poggiolo!)

- la pâte ne se découpe pas en simples triangles comme souvent, mais en rectangles qui sont ensuite noués.

 

Le diaporama suivant vous montrera tout.

 

Merci à Monique FRANCESCHETTI qui a recueilli l'expérience des anciens et à Thierry CALDERONI qui a réalisé les photos.

 

 

Régalez-vous !

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 11:04

Alors que, aujourd'hui et demain, ont lieu les cérémonies religieuses à la mémoire des victimes de la disparition de la Caravelle Ajaccio-Nice du 11 septembre 1968, des décisions importantes viennent d'être annoncées.

Christian ESTROSI, maire de Nice, et Laurent MARCANGELI, maire d'Ajaccio, ont publié un texte commun pour demander que la vérité soit connue.

Le président de la république vient d'écrire qu'il souhaite la levée du secret-défense. Il a demandé à sa ministre de la Défense, Florence Parly, de saisir la commission de la défense nationale pour ouvrir la voie à la déclassification d'un certain nombre de documents classés secret-défense, en lien avec l'événement.

 

 

Rappel: le blog des Poggiolais a consacré plusieurs articles à cette catastrophe, et notamment il y a un an, à l'occasion de son cinquantième anniversaire.

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 18:00

 

"J'aime bien les gens qui sont de quelque part
Et portent dans leur cœur une ville ou un village
Où ils pourraient trouver leur chemin dans le noir".

 

Cette phrase de Jacques DEBRONCKART dans sa chanson "Adélaïde" (1965) peut concerner de nombreux Poggiolais qui, même quand ils sont loin de Corse, savent qu'ils ont des racines au village.

 

Pour montrer que l'on a des racines, pour montrer d'où l'on vient, de nombreux automobilistes apposent des autocollants sur leur voiture. Ainsi, les plaques d'immatriculation marquées 2 A ou 2 B sont particulièrement nombreuses sur le continent.

 

A Vico et Sagone, des commerçants vendent des autocollants à fixer sur la bordure droite des plaques avant et arrière. Le nom d'un village est inscrit avec la tête de Maure. On peut ainsi conduire une voiture arborant fièrement: "POGGIOLO".

 

Photos J. Franceschetti
Photos J. Franceschetti

Photos J. Franceschetti

 

La présence des étoiles européennes autour du symbole de la Corse fait redondant avec la partie gauche de la plaque. C'est dommage surtout quand on n'est pas un européiste acharné.

 

Il est à remarquer que le nom de notre village est écrit sous sa forme italienne (POGGIOLO) et non pas selon l'orthographe corse (U PIGHJOLU). L'erreur de 2014, quand ce genre de décoration a débuté, a heureusement été réparée. La première version commercialisée était alors PUGHJOLU, ce qui était aberrant.

 

Photo M. Franceschetti

Photo M. Franceschetti

 

Pour décorer la carrosserie ou les vitres du véhicule, un autocollant avait été fabriqué en 2013. A la suite d'un concours lancé par l'AASIS (association artistique et culturelle de Sorru in Sù) et le blog des Poggiolais, le modèle dessiné par François ORAZY avait été choisi. Tous les exemplaires avaient été vendus dès le début de l'été. Plusieurs automobiles portent encore cette œuvre.

 

Pensez-vous qu'un nouveau tirage serait utile?

 

Montrer d'où l'on vient
Photos M. Franceschetti

Photos M. Franceschetti

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 17:58

Pour la première fois depuis une quarantaine d'années qu'elle existe, la foire au miel d'Arles vient d'être annulée car la récolte de cette année a été insuffisante.

 

Dans les Bouches-du-Rhône, les conditions climatiques (gel, canicule et sécheresse, surtout fin juin et début juillet) ont détruit les plantes dont les abeilles se nourrissent, nous apprend "La Provence" du 6 septembre. La situation est moins pire en Haute-Provence.

 

Faut-il avoir peur pour le miel?

 

Et en Corse?

Les renseignements manquent sur l'état de la récolte 2019 mais pas d'affolement, la situation ne semble pas aussi mauvaise.

 

Chacun pourra d'ailleurs en juger avec la foire "U mele in fiesta" qui aura lieu dimanche 22 septembre à Murzu.

 

Le détail de la journée n'est pas encore publié mais on sait déjà que le groupe Vitalba se produira dans l'après-midi.

 

Faut-il avoir peur pour le miel?
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" d'octobre en cliquant ICI:

--------------------------------------

CALENDRIER DES MESSES D'OCTOBRE:

suivre le lien

--------------------------------------

MERCREDI 22 OCTOBRE

MARCHÉ COMMUNAL À VICO - Place Padrona de 9 h à midi.
Et ensuite tous les premiers mercredi du mois, et ,si mauvais temps, le mercredi suivant.

--------------------------------------

Le comité des fêtes organise confection et dégustation de bastelle à Poggiolo

Dimanche 31 octobre.

--------------------------------------

CÉLÉBRATIONS DE TOUSSAINT

Lundi 1er Novembre

BÉNÉDICTION DU CIMETIÈRE

APPRICCIANI 10h ARBORI 10h MURZO 10h
NESA 11h POGGIOLO 10h ORTO 11h BALOGNA 10h LETIA ST ROCH 16h

Lundi 1er novembre (TOUSSAINT)

SOCCIA 15h
VICO 15h
LETIA SMARTIN 15h

Mardi 2 novembre (DÉFUNTS)

GUAGNO 11h MARIGNANA 11h RENNO 11h

GUAGNO LES BAINS 15h: BÉNÉDICTION CIMETIÈRE

--------------------------------------

Vacances scolaires:

- Toussaint: du 23 octobre au 8 novembre

- Noël: du 18 décembre au 3 janvier

- Février: du 19 février au 7 mars

- Pâques: du 23 avril au 9 mai

- Fin des classes: 8 juillet

 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907