Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 17:10

Depuis Jeudi 19 juin, l'Espagne a un nouveau roi: PHILIPPE VI (et non pas Felipe comme l'écrivent et le disent les journalistes qui ne savent pas que les cinq autres souverains espagnols s'écrivent à la française dans tous les livres et dictionnaires).

Mais ce monarque a parmi ses titres celui de "ROI DE CORSE".

Franck FERRAND, l'animateur de l'excellente émission "Au cœur de l'Histoire" (de 14 à 15 h du lundi au vendredi sur Europe 1), explique, dans la vidéo ci-dessous, qu'il s'agit d'un vestige historique.

Il ne précise pas son origine. D'après Hervé Pinoteau dans « 25 ans d'études dynastiques » et d'après Van Kerrebrouck « La maison de Bourbon », la Corse est passée au roi d'Aragon en 1297 et fut conquise provisoirement en 1325. Le titre de roi de Corse fut ensuite apporté par Ferdinand d'Aragon (roi en 1479) qui a réalisé l'unité de l'Espagne. La constitution espagnole de 1978 permet encore aux rois d'utiliser l'ancienne liste complète de titres.

Quel est l'intérêt d'évoquer cette titulature sur ce blog?

La Corse a eu un roi qu'elle avait accepté en la personne de THÉODORE de NEUHOFF en 1736. La piève de Sorru in Sù lui fut très attachée. C'est en souvenir de lui que le Guagnais Théodore POLI, le célèbre bandit des années 1820-1831, doit son prénom. Voir l'article Les exploits de Théodore. N°3: le curé de Poggiolo (et d'autres lieux).

Repost 0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 17:52

""C’est au cœur de l’ancienne station thermale des Guagno-Les Bains qu’a été inauguré le nouveau Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) pour adultes handicapés. Ce nouvel établissement est le fruit d’une collaboration entre l’Etat et le Département de la Corse-du-Sud autour du programme de pôle d’excellence rural. Ce projet était très attendu avec un double objectif, au cœur des préoccupations du Département: répondre d’une part à un constat et un besoin au vu du nombre peu élevé de places d’accueil pour les personnes adultes handicapées, et d’autre part revitaliser le canton des Deux-Sorru autour de cet établissement avec pas moins d’une soixantaine de créations d’emplois.
Il s’agit d’un investissement considérable, près de 2 millions d'euros entre rénovation et installation, mais «celui-ci s’inscrit comme un levier des emplois dans une région dépeuplée», a précisé Jean-Jacques Panunzi, président du Conseil général de la Corse-du-Sud.
Pour François Colonna, conseiller général des Deux-Sorru et à l’initiative de cette réalisation, «Ce travail d’études a été réalisé au sein de la commission départementale du développement rural que je préside, avec une inscription au pôle d’Excellence Rurale, dont l’objectif est de soutenir des dynamiques d’initiative rurale et d’encourager l’innovation. Aujourd’hui, cette dynamique a bien eu lieu et nous sommes fiers d’inaugurer officiellement le premier volet de la reconquête de Guagno-Les Bains avec ce foyer d’accueil médicalisé pour personnes adultes handicapés qui a une capacité de 40 places pour la création d’une soixantaine d’emplois».
Ce FAM n’est que le premier volet d’une opération qui va se poursuivre avec la restructuration des thermes pour finaliser le projet PER.

Etaient Présents : Christophe MIRMAND Préfet de Corse, Jean-Jacques PANUNZI Président du Conseil général de la Corse-du-Sud, Jean-Jacques COIPLET Président de l’ARS, François COLONNA, conseilller général du Canton, Laurent MARCANGELI Député-Maire, Jocelyne FAZI Présidente de l’Association des Maires de Corse-du-Sud, José ROSSI ancien Ministre, et de nombreux maires de l’ensemble du territoire.""

 

Le texte ci-dessus a été publié sur le site internet du conseil général de Corse-du-Sud pour rendre compte de l'inauguration qui a eu lieu lundi 16 juin 2014 du FAM (Foyer pour Adultes Médicalisé) de Guagno-les-Bains. L'événement est d'importance pour la revitalisation de notre micro-région.

Un article de Pascale CHAUVEAU décrit également la cérémonie dans "Corse-Matin" de jeudi 19 juin.

Il est reproduit ci-dessous. Pour le lire, on peut cliquer sur l'image ou télécharger le dossier.

Le foyer de Guagno-les-Bains: le début officiel a été donné
Repost 0
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 17:59

Poggiolo n'est peut-être pas très peuplé mais, à toutes les époques, il a connu des groupes de jeunes qui animaient le village au moins l'été. Et, quand ces jeunes devenaient adultes, une génération nouvelle était toujours là pour courir dans les rues du village pendant les vacances.

Voici des exemples de cette succession.

La première photo, donnée par Jean PINELLI, date de 1963 ou 1965, à l'occasion d'un mariage, ce qui explique que ces jeunes soient très correctement vêtus. Malgré sa faible qualité technique, elle permet de reconnaître des gens qui ont maintenant dépassé les 60 ans.

Debout, de gauche à droite: François ORAZY, Jean-José BARTOLI, Jean-Pierre FRANCESCHETTI, Joël CALDERONI, Jean PINELLI, Jean-Marc OULIÉ. ................................................................ Assis, de gauche à droite: Michel FRANCESCHETTI, Hervé OULIÉ, Guy TRAMINI, Noël SICCHI.

Debout, de gauche à droite: François ORAZY, Jean-José BARTOLI, Jean-Pierre FRANCESCHETTI, Joël CALDERONI, Jean PINELLI, Jean-Marc OULIÉ. ................................................................ Assis, de gauche à droite: Michel FRANCESCHETTI, Hervé OULIÉ, Guy TRAMINI, Noël SICCHI.

Pratiquement dix ans plus tard, un groupe de jeunes est sagement assis sur la rigole qui borde la Stretta, près du carrefour avec la route, lieu alors incontournable de rencontre et de discussion en fin de matinée et en fin d'après-midi (voir l'article

Tenir le mur (première partie) .

 

L'ombre d'un poteau montre que l'on est alors en fin de matinée.

La photo date de juillet 1973.

De gauche à droite: X., Jean-Paul MICHELANGELI, Philippe PRINCE, Jean-Pierre ORAZY, Jean-Pierre PINELLI, François PRINCE, Nicolas PINELLI.

De gauche à droite: X., Jean-Paul MICHELANGELI, Philippe PRINCE, Jean-Pierre ORAZY, Jean-Pierre PINELLI, François PRINCE, Nicolas PINELLI.

Encore une quinzaine d'années et nous voyons, avec ce cliché pris par Michel FRANCESCHETTI à la Teghia, un nouveau groupe remontant la Stretta avec un petit air malicieux.

Le temps a passé puisque trois de ces jeunes sont les fils de trois personnages de la première photo.

 

De gauche à droite: Thierry CALDERONI, Philippe FRANCESCHETTI, Christophe ORAZY, Sébastien ERCOLI

De gauche à droite: Thierry CALDERONI, Philippe FRANCESCHETTI, Christophe ORAZY, Sébastien ERCOLI

On peut remarquer que, à part Catherine FRANCESCHETTI dont on aperçoit les cheveux sur la troisième photo, les filles sont absentes de ces clichés. 

Faudrait-il y voir la confirmation d'une réputation ancienne selon laquelle Poggiolo a toujours été d'abord un village de garçons ???????????????????????????????

De toute façon, ce blog serait heureux de pouvoir publier d'autres photos de groupes d'enfants des décennies suivantes ou antérieures.

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 18:00

L'Association Trail a Viculese organise une deuxième course pédestre nature (trail) le dimanche 22 juin 2014 à Vico.
Sa distance est de 14 kilomètres avec un dénivelé positif de 950 mètres. Le parcours se déroule majoritairement sur pistes et sur sentiers, avec également des passages sur route pour moins d’un kilomètre au total.

Accueil des participants à partir de 8 heures place Padrona et salle de la mairie.

Le départ est fixé à 10 h place Casanelli (Fontaine)
De nombreux lots seront offerts.

Une pré-inscription est conseillée sur CORSE.CHRONO.fr ou bien au 06 84 81 40 00 (montant: 15 €).

Une inscription se fera également le jour de la course de 8 h à 9h30. Le montant en sera alors de 20 €.

Chaque participant devra présenter sa licence ou fournir un certificat médical


Personne à contacter : Monsieur Ange POLI

Bientôt, la seconde édition du trail.
Repost 0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 17:34
Ecoutez Tony Toga

En hommage à Tony TOGA qui nous a quitté fin mai, Patrizia a consacré un numéro spécial de son émission "La musique corse dans tous ses états" à cette belle voix.

Pour écouter l'émission, cliquez ici:

http://corsicamusica40.podomatic.com/entry/2014-05-30T08_56_43-07_00


Liste des chants présentés dans l'émission:

Corsica; Petru Guelfucci;
A cant' a me; Tony Toga;
A bella vita; Tony Toga;
Paghjella di Ghisoni; Avà Corsica;
Furtunatu; Tony Toga;
U Pastore di Ghisoni; Antoine Ciosi;
Canta u mio paese; Tony Toga;
Ballu Anticu Di Fiumorbu; Caramusa;
In casa mea; Tony Toga;
Valinco; Tony Toga;
L'urganettu; Maryse Nicolai;
A casa di mammona; Tony Toga;
Ballu du Fiumorbu; Sarocchi;
Sole d'Aprile; Tony Toga;
Ritornu; Tony Toga;
U viulinu d'anghjulinu; Tony Toga;
Lingua d'Oghje; Sekli;
Masurca di u Fium'orbu; Bernardu Pazzoni;
Dio Vi salvi Regina; Tony Toga.

Repost 0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 18:01

Pour son édition 2014, qui se déroulera du 21 au 30 juillet, Sorru in Musica, propose de nombreux concerts, master class et ateliers. Sorru in musica c'est, avant tout, un festival gratuit, ouvert à tous, qui se veut un trait d'union entre les cultures, les villages et les hommes. Tous les soirs, ont lieu des animations gratuites avant les concerts de l'orchestre Paris Classik -avec et sous la direction de Bertrand Cervera. On notera cette année la présence de Ghislaine Roux, mezzo soprano de l’Opéra national de Paris et des solistes Dimitri Naïditch (piano) et Patrick Messina (clarinette).

Comme chaque année, le Festival propose également lecture-concert avec Robin Renucci, des concerts-dégustations avec le sommelier Raphaël Pierre-Bianchetti et le maître-glacier Pierre Geronimi, un ciné-concert en partenariat avec la cinémathèque de Corse et une conférence de l’archéologue Daniel Istria.

Festival Sorru in Musica: demandez le programme 2014!

PROGRAMME DES CONCERTS

Lundi 21 juillet Vico

Salve regina de Pergolese

Stabat mater de Vivaldi

Orchestre Paris Paris Classik

Ghislaine Roux mezzo-soprano

Avec la participation de Christophe Holler, artiste peintre

Mardi 22 juillet Balogna

Ciné-concert en partenariat avec la cinémathèque de Corse:

"Le manoir de la peur", film muet de Alfred Machin

Orchestre Paris Classik

Musique Didier Benetti

Mercredi 23 juillet Poggiolo

Mozart

Divertimento en Ré majeur

Concerto pour clarinette avec Patrick Messina

et

Symphonie de chambre de JF Kremer-Marietti

2nd mouvement avec Carole Segura

Jeudi 24 juillet 

Conférence de l'archéologue Daniel Istria

Couvent Saint-François de VICO

La danse et la musique

avec Florence Pageault

 

Vendredi 25 juillet Letia St Roch

Vivaldi

avec la participation de Raphael Pierre-Bianchetti pour

un accord Musique et Vins

Sonate Santa Sepulcro

Concerto pour violoncelle

Concertos pour Viole d'Amour

Concertos pour violon

Orchestre Paris Classik

 

Samedi 26 juillet Soccia

Bach

Concerto en Mi majeur

Erbarme dich mein Gott

Double concerto

Orchestre Paris Classik

Avec une intervention de Yan Ullern

 

Dimanche 27 juillet Renno

Lecture-concert: Maupassant

avec Robin RENUCCI

 

Lundi 28 juillet Coggia

Musiques et Saveurs

avec Dimitri Naïditch (piano) et Pierre Geronimi (Maître-glacier)

 

Mardi 29 juillet Arbori

Musique de Chambre

Poussières d'oubli de JF Kremer-Marietti

Quintette de Dvorak avec piano

 

Mercredi 30 juillet Couvent Saint-François de Vico

Concert de clôture


Des nouveautés cette année avec un spectacle musique et danse avec la danseuse et chorégraphe Florence Pageault qui animera, par ailleurs, un stage de danse et ce, dans le cadre de l’Académie Sorru in Musica la performance de Christophe Holler, artiste peintre et sculpteur un concert "Musiques et saveurs" avec le maître-glacier Pierre Geronimi.

Festival Sorru in Musica: demandez le programme 2014!

L'Académie Sorru in Musica

Le Festival propose des Masters Class de violon, alto, violoncelle, cor, clarinette, chants traditionnels, polyphonies, musiques traditionnelles, musiques d'ensemble et même choral pour enfants. (Réservations et renseignements au 06.75.43.82.35 ou par mail:marcelle.paoli@wanadoo.fr, inscriptions avant le 15 juin 2014)
L'Académie propose également des stages d'enluminure, iconographie, calligraphie. Ils sont abordables pour toutes les bourses et peuvent être pratiqués même par les ultra-débutants.

Un stage de danse est également proposé cette année.

(Réservations et renseignements au 06 11 49 54 65)

Retrouver l'ensemble des stages proposés sur le site: 
http://www.sorru-in-musica.com/
F acebook: https://www.facebook.com/sorruinmusica
https://www.facebook.com/events/1459462587626385/

Repost 0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 17:59
Promenade sur nos cailloux

Les sentiers de randonnée corses attirent beaucoup les amateurs de cailloux. Un exemple en est fourni par le blog Antoine on the rocks (adresse : http://www.antoine-ontherocks.com/).

Sous le titre « 400 kilomètres à pieds », son animateur a publié le 6 juin 2014 un compte-rendu de ses deux semaines de marche, début mai, sur trois itinéraires :

- Mare a Mare Sud,

- Mare e Monti Nord avec un détour par Mare a Mare Nord et sa variante :Cargese-Marignana-Guagno-Vivario-Corte-Verghju-Serriera-Girolata-Galeria-Calenzana


- Mare a Mare Centre

Dans le second, qui intéresse notre micro-région, le texte permet, en quelques notes rapides, de connaître le temps mis par un marcheur expérimenté, et de lire des remarques brèves sur le temps, la nature, les paysages, l’état des chemins (voir le pont entre Orto et Guagno), les habitants et les villages (qui sont tous bien appréciés dans ce texte). Poggiolo n'est pas décrit puisque l'itinéraire allait directement de Guagno-les-Bains à Soccia pour se diriger ensuite vers Orto.

Nous vous proposons ces lignes, de rédaction toute récente, qui donnent un point de vue différent de l’habitude. Merci encore à Antoine MARTIN-COCH d'avoir autorisé l'utilisation de son texte. Et n'oubliez pas d'aller faire un petit tour sur son blog.

Pour lire l'ensemble de la relation de cette balade, suivez le lien: http://www.antoine-ontherocks.com/400-kilometres-a-pied/​

----------------

Cette carte n'est pas extraite du blog Antoine on the rocks.

Cette carte n'est pas extraite du blog Antoine on the rocks.

Promenade sur nos cailloux

Lundi 5 mai 910D+/380D- 3h30
14h00. Départ Cargèse après un petit restau vite fait, l’étape est donnée en 6h, au bout de 2h je vois que j’en ai fait la moitié… grand soleil, vue sur la mer, des chèvres, des ruisseaux, youpidou !

ok_mare_e_monti_cargese
17h30 : Revinda, arrivée au refuge E Case, je m’attendais à des ruines, en fait non c’est carrément un gîte. Au passage, c’est le point de départ des canyons Sulleoni et Piazillellu, ils y font du très bon miel.

Mardi 6 mai 1290D+/1210D- 9h00
6h15. départ Revinda (e case), il fait sombre, un chien me suit… un corsinu ! de la montée, de la montée, rien que de la montée avec de superbes paysages, vue sur les mines, et sur le golfe.
8h30. Bocca d’acquaviva, la même splendeur, mais en descente, un joli chemin de muletier qui menait aux bergeries depuis Marignana, de toute beauté. Je suis déjà en train de rêver de ce que je mangerai une fois arrivé à Calvi, c’est plutôt bon signe^^.
ok_mare_e_monti_marignana
11h45-13h. MARIGNANA, je cherche un bar et le propriétaire du chien, je ne trouve ni l’un ni l’autre. Ma bouteille s’est ouverte dans mon sac, tout est trempé, je fais sécher mon linge en présence des ouvriers polonais/portugais/non corses quoi… A 13h je repars, la variante mare a mare nord est dans un sale état ; le chemin est broussailleux et défoncé par les sangliers et les vaches; l’arrivée sur le plateau près du Capu di Martignone est sympa mais le temps se brouille légèrement; la descente sur Renno est moche (ça arrive des fois).
15h00. RENNO, le guide dit qu’il n’y a plus d’hébergement, et qu’il faut poursuivre à LETIA, aride mais sympa, le chien me suit toujours…. Très belle vue sur Vico et le Fiume Grosso dans la descente
16h30. LETIA SAN MARTINU, « Y’a pas de gîte ici », bon, bah, ok… Je retrouve le propriétaire du chien et un villageois me laisse dormir dans son jardin. Je m’endors dans les fleurs, avec vue sur le Monte d’Oro.

Mercredi 7 mai 1210D+/1180D- 6h30
6h30. départ LETIA, temps couvert mais beau, je descend sur Guagno, je croise des pêcheurs (j’ai prié pour eux, les pauvres).
8h00. GUAGNO-LES-BAINS, arrivée express au panneau, départ aussi sec dans la montée pour Soccia.
9h00. SOCCIA, très joli village, très fermé aussi, le chemin rattaque 100m plus haut, je croise des sangliers et je redescend sur Orto, panarama impressionnant (Capu d’Ortu).
10h15. ORTO. Joli village également, balisage: bof. Je continue ma descente dans le vallon, je débouche sur un pont que nous dirons « douteux » (j’arrache à mains nues un des piliers des reliquats de rambarde (trop trop fort)). Le chemin poursuit dans un sous-bois assez sympa, néanmoins il croise les sentiers des chasseurs balisés aussi en orange…
11h30-13h. GUAGNO, le plus beau village de Corse, sur une colline à cheval entre deux vallons, village imposant tel une citadelle. J’apprendrai pas mal de choses sur ce village durant ma pause au bar. Entre autres: il y avait 1000 personnes il y a 50 ans, aujourd’hui il y en a une centaine seulement (attention 2e séquence nostalgie).
C’est reparti dans les châtaigniers, puis les pins jusqu’à Bocca di a Messicella (la petite messe), redescente tranquille dans les pins maritimes sur Pastricciola.
15h30. Pastricciola, petit village quasi mort, 
Jean Jo Leca est très sympathique, je serai très bien accueilli au gîte .

Un pin pour le moins étrange entre Guagno et Bocca di a Messicella

Un pin pour le moins étrange entre Guagno et Bocca di a Messicella

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Natura corsa Chez nos voisins
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 17:58

Il est conseillé d'aller admirer l'exposition d'automobiles postales du XXème siècle qui se trouve au bureau de Poste de Guagno et qui est présentée dans l'article de "Corse-Matin" de mardi 10 juin.

Au XIXème siècle, les facteurs effectuaient leur tournée à pied ou à cheval. Mais en 1905, ils purent utiliser une voiture grâce à l'union de Vico, de Soccia et de Poggiolo (alors que l'inter-communalité n'existait pas encore). Voir l'article: Comment communiquer? (n°3): à la pointe du progrès ...en 1905

 

http://poggiolo.over-blog.fr/article-36491581.html
Exposition à la Poste de Guagno

Depuis un mois, les usagers du bureau de poste de Guagno ont le plaisir de découvrir, bien exposée dans une vitrine, une collection complète de véhicules de La Poste. L'heureux propriétaire en est Pascal Pinelli, responsable des bureaux de Guagno et de Soccia, qui partage désormais sa passion avec les visiteurs du bureau.

Au départ, il a souscrit à une collection modeste des éditions Atlas, puis a fini par se prendre au jeu et chiner dans les brocantes, jusqu'à constituer en quinze ans une collection d'une centaine de véhicules, des plus récents aux plus antiques Juva 4 et autres Panhard. Mme Marcelli, directrice de La Poste pour le secteur, n'a pas hésité une seconde à donner son accord pour cette exposition permanente, qui crée un peu d'animation et incite les gens à entrer dans le bureau. Pour les messieurs, il y a parfois la nostalgie de revoir des véhicules qu'ils se souviennent avoir conduits, les dames s'intéressant davantage à l'esthétique des modèles présentés.

Beaucoup voudraient acheter, mais Pascal Pinelli n'est pas vendeur, et il rappelle que La Poste vend un modèle réduit de l'actuelle Kangoo jaune. Mais si vous voulez lui faire plaisir, il collectionne égaiement les capsules de champagne et les boîtes de whisky en fer.

P. C.

Pascale Chauveau

Repost 0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 07:00
Vico prépare l'été

Un marché hebdomadaire.

Toujours aussi dynamique, Vico a décidé de créer un marché hebdomadaire, qui aura lieu chaque mercredi de 8 heures à 13 heures sur les places du village, pour la période de juillet et août. Toute personne intéressée pour la réservation d'un emplacement doit envoyer sa demande auprès de la mairie avec les justificatifs suivants: photocopie de la carte d'identité, activité précise exercée (extrait Kbis), justificatifs professionnels, et le métrage souhaité (maximum 12 mètres linéaires.

Vico en fête le soir
Par ailleurs, à la suite du succès rencontré l'année dernière, la commune, en partenariat avec le comité des fêtes et les commerçants, reprogramme pour cet été ses festivités tous les mercredis à partir de 20 heures pour la période de juillet et août. Au programme: animations et jeux pour enfants (ateliers maquillage, sculptures de ballons, spectacles animés sur différents thèmes, quizz, présence de mascottes, dance party, ... ). A partir de 21 h 30, des animations tous publics prendront le relais: bal musette, karaoké, spectacle cabaret ... Ces animations se dérouleront au cœur du village, permettant ainsi au public d'y assister en restant attablés aux terrasses des bars et restaurants. Les animations sont offertes par l'ensemble des partenaires de Vico.

P. C. ("Corse-Matin")

Repost 0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 17:57

La renaissance de l'épicerie à Guagno-les-Bains est l'occasion de republier un article, posté sur ce blog le 9 octobre 2009, évoquant le magasin de Mimi.

Il en a été question également dans l'article intitulé "Poggiolo vu par un adolescent de 1963 - 3/8: le commerce" et publié le 13 février 2013.

--------------

S'il n'existe pas de commerçants à Poggiolo depuis fort longtemps, Guagno-les-Bains avait autrefois un grand atout: la boutique de Mimi CANALE.
C'était la solution de secours quand on avait râté le passage de la voiture d'un épicier ou quand celui-ci n'avait pas à son bord le produit désiré.
Dans ce magasin, situé près du pont et de l'actuel parking de l'hôtel des Thermes, on pouvait trouver de tout: conserves, charcuterie, bonbons, chaussures, journaux, gaz, etc.
La photo ci-dessous montre des jeunes Poggiolais de 1968 qui viennent de sortir de chez Mimi où ils ont acheté le ravitaillement (surtout en cartouches de camping-gaz comme on peut le voir dans les mains de Joël CALDERONI et de Marie-Thérèse MARTINI) pour une excursion en montagne.
Le seul problème est qu'ils n'avaient pas de voiture et qu'ils devaient gravir, ainsi chargés, les 3 kilomètres de la route  joignant les Bains à Poggiolo!

Merci à Jacques-Antoine MARTINI pour cette photo.

(de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) Cliquer pour agrandir.

(de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) Cliquer pour agrandir.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Festival Sorru in Musica: du 21 au 30 juillet.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907