Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 17:15

Angèle maire   

  La municipalité de Poggiolo-Guagno-les-Bains, présidée par Angèle PINELLI, formule ses vœux sincères et chaleureux de nouvel an à tous les administrés.

"Que l'an 2012 soit porteur de joie, de satisfaction et de bonne santé pour tous. A tutti gioia, sudisfazzione è bona salute".


    http://marthepoli.blog.club-corsica.com/docs/doc114705.jpg  Paul COLONNA et le conseil municipal de GUAGNO donnent leurs vœux, "avec une pensée particulière aux anciens et à ceux que le deuil et la maladie n'ont pas épargné. Cette nouvelle année doit s'annoncer bénéfique pour le pays de "Circinellu" grâce à un environnemnt de mieux en mieux protégé. Que 2012 apporte beaucoup de bonheur. Pace e salute a tutti."

(photo Marthe Poli)

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:51

    Les cérémonies sont rares à la chapelle Saint Antoine de Guagno-les-Bains. Mais l'ancien ermitage reçoit quand même des visites grâce à sa position particulière qui domine la vallée du Fiume Grosso et du confluent.

   Pour preuve, cette carte postale trouvée sur internet et qui montre un groupe de scouts de Menton, vraisemblablement dans les années 1930.

 

scouts Guagno-les-Bains

 

 

 

   La disparition des ruines de l'ancien hôpital St Antoine des Bainsmilitaire (voir article précédent sur cette  chapelle) a permis de dégager près de la route une esplanade au bout de laquelle se  trouve la chapelle avec son clocher qui ne touche pas le bâtiment.

 

 

 

    Avec Google, on voit bien l'espace entre la route et Saint Antoine (encerclée en rouge). L'établissement thermal, situé plus bas, est entouré de jaune.

 

ermitage Guagno-les-Bains2

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Patrimoine et traditions
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 17:00

Les vœux de François COLONNA, conseiller général du canton des Deux-Sorru et maîre de Vico, pour la nouvelle année ont été publiés dans "Corse-Matin" de samedi 14 janvier. Le Blog des Poggiolais en met le texte à votre disposition.

----------------------------------

 

   François ColonnaA l'heure des vœux, mes souhaits de bonne année, de bonne santé, de réussite dans les projets vont à chacun de vous, à vos familles, vos entreprises ainsi qu'à l'ensemble de la population vicolaise et du canton, avec une pensée particulière pour ceux qui sont le plus démunis ou qui souffrent de solitude ou d'isolement et pour ceux qui, trop nombreux, nous ont quittés en 2011.

   Régulièrement, je mets l'accent sur nos valeurs de ruralité, de proximité et de solidarité. Cette année encore, je voudrais insister encore plus sur ces fondements qui font le socle de notre identité.

   En regardant derrière nous, au vu de l'actualité toujours plus violente, nous pouvons penser que ces valeurs disparaissent pour laisser la place à l'égoïsme, à l'individualisme, à l'indifférence. Cela ne nous ressemble plus. Je vous le demande, faisons cet effort, donnons-nous la chance de ce nécessaire retour à la Paix en Corse, pour vivre dans la joie et la sérénité, la fraternité et la générosité.

   Cette année 2012 sera une année d'enjeux. Nous devrons nous déterminer et élire un président et un député. Quel que soit votre choix, assumez-le, allez voter. Participez; c'est votre droit mais aussi votre devoir.

   Au-delà de ces échéances, dans mes attributions de conseiller général et de maire, épaulé par mon conseil municipal, nous mettrons tout en œuvre pour continuer sereinement notre  action, et pour sortir un petit peu de cette morosité ambiante.

   Je voudrais vous proposer cette prose de Jacques Brel qui nous invite au rêve: "Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier. Je vous souhaite des passions. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants. Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite surtout d'être vous".

   Allora, cari amichi, di i Dui Sorri, e di Vicu, spriremu in l'avene, chi l'annu novu sia per tutti un'annata di felicita, un'annata di Speranza, e un'annata di Pace. Allora a tutti, vogliu augura a Pace e a Salute, in grazia di diu.

 

 

 

Une biographie de François COLONNA: cliquer ICI.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 18:59

   La fête de Saint Antoine sera célébrée à Guagno-les-Bains mardi 17 janvier. 

 

    La chapelle, dominant le village, porte le nom de Saint Antoine le Grand, ermite d'Egypte, comme ce blog l'a déjà écrit, dans l'article Quel est le vrai Saint Antoine?

 

    La chapelle où il est célébré se trouve près de l'emplacement de l'ermitage de Cordeliers dont un membre, le Père Jean, fit construire les premiers bassins pour des curistes. Cette histoire se trouve dans l'article Notre Saint Antoine à nous.

 

    Le bâtiment religieux fut ensuite englobé par l'hôpital militaire que Joseph MULTEDO, originaire de Vico, obtint l'autorisation de construire par une décision du roi Louis XVIII le 26 juin 1822. Les logements des domestiques étaient adossés à ses murs. L'hôpital fut finalement fermé par un décret du 1er juin 1883 et tomba en ruines. Des articles ultérieurs décriront l'histoire de cet hôpital sur ce blog.

    La plate-forme où il se trouvait ayant été débarrassée de ses vieilles pierres, la chapelle est désormais dans un espace bien dégagé, près de la route qui, venant de Vico, se divise entre la partie qui continue vers Guagno et celle qui descend vers les Bains puis vers Poggiolo.


St Antoine des Bains

 

   APPEL: Un de nos lecteurs aurait-il la date de l'enlèvement des débris de l'hôpital?

 

    La carte postale ci-dessous (malheureusement sans date) montre bien les ruines en face de la source entourée de rocaille qui coule toujours de l'autre côté de la route. Et (clin d'œil ou simple coïncidence?) un groupe de cochons a bien sa place ici puisque Saint Antoine est souvent représenté avec un cochon (voir l'article Les dictons de saint Antoine).

 

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/173011/gd/1233585286/Troupeaux-de-porcs.jpg

    Grâce à Google, la vue actuelle du même endroit montre bien que la grande différence est la disparition des ruines.

 

St Antoine Google

 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Tempi fa
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 18:00

   Ces derniers jours, et notamment jeudi 5 et vendredi 6 janvier, la Corse a subi un terrible coup de vent, dépassant plus de 130 km/h, qui a povoqué de nombreux dégâts, surtout près des côtes. Poggiolo n'a pas été concerné mais elle a parfois été malmenée par la nature.

 

    Dans quelques mois, en octobre, les Poggiolais se souviendront des fortes pluies de 1992. Les glissements de terrain valurent à la commune d'être déclarée en catastrophe naturelle. Les renseignements se trouvent dans l'article publiée dans ce blog (cliquez ICI).

 

    Parfois, les excès d'eau se montrent par le phénomène de la fiumara. Il s'agit de la crue de la rivière. Quand de fortes pluies font se concentrer rapidement dans le Fiume Grosso, celui-ci mérite son nom. Le niveau de l'eau monte beaucoup et la rivière entraîne, dans un courant très rapide, tous les débris d'arbres et de rocailles. Le tout provoque un bruit infernal que l'on entend aisément des maisons les plus éloignées du village. La fiumara peut se produire en plein été, quand les nuages ont déversé de grandes quantités de pluie. Il faut d'autant plus se méfier que le phénomène peut se produire quelques heures après l'orage, le temps que le bassin de réception ait été alimenté par tous les ruisseaux de la montagne.

 

    La fiumara qui est restée dans les mémoires comme la plus spectaculaire a eu lieu, justement, en été, le 12 juillet 1983.

 

    Le souvenir est toujours présent car deux photos de cette journée sont exposées dans le hall d'entrée de la mairie poggiolaise où chacun peut les voir de près. Elles montrent la situation au pont de Guagno-les-Bains ce jour-là.

Avec l'une, il est difficile de reconnaître la couleur et la vitesse habituelles de l'eau.

fiumara 2

   L'autre photo montre le niveau atteint sous l'arche du pont qui, construit en 1867, résiste bien.

fiumara 1 

  Rien à voir avec les baignades tranquilles habituelles de l'été (photos de Marthe POLI).

http://marthepoli.blog.club-corsica.com/docs/doc21533.jpg

http://marthepoli.blog.club-corsica.com/images/upload/photo21533.jpg

 

   L'excellent site http://ortu.free.fr/ présente des photos de la fiumara de ce même jour à ORTU et même un film pris au pont de Belfiore, entre VICU et MURZU.

 

 

Méfiez-vous! En Corse, l'eau ne dort pas.
 
P.S.: N'oubliez pas de passer ICI pour admirer une exceptionnelle image de la rivière, près du confluent.
Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Natura corsa
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 17:00

Réunie dimanche 8 janvier, l'assemblée générale de l'Association Artistique et Culturelle de Sorru in Sù a renouvelé son bureau qui est désormais composé ainsi:

     - Président: Jean Martin PINELLI

     - Vice-président: Jean Silius PAOLI

     - Secrétaire général: Jean Martin FRANCESCHETTI

     - Trésorier: Pierre GRIMALDI

     - Conseillers: Parsilia LECA, Pascale CIPRIANI; François OTTAVY, Vannina SCHIRINSKY.


  agenda

D'autre part, le calendrier des activités de l'année 2012 a été fixé ainsi:

     - 9 avril (lundi de Pâques): première grande Foire de Printemps (brocante, marché aux puces, stands alimentaires avec en priorité les agriculteurs et charcutiers de Sorru in Sù, métiers d'art, foire aux livres corses avec dédicaces d'écrivains, expositions, animations musicales, restauration et buvette)

     - deux dimanches de mai: Farfouill'Sorru in Sù

     - Salon des peintres: vernissage le vendredi 9 août, exposition les 10 et 11 août

     - Expositions réalisées à la bibliothèque, en liaison avec la Bibliothèque Départementale (pendant les vacances scolaires)

     - Marché de Noël: 2 décembre 2012

     - Sortie Patrimoine: visite commentée des églises de Guagno, Orto, Poggiolo et Soccia (date à déterminer). Projet reprenant celui de circuit des lieux de culte évoqué par Hélène et Philippe DUBREUIL dans un article précédent (voir ICI)

     - Conférences: en fonction des conférenciers.

Par ailleurs, il a été envisagé:

     - Trois séances de cinéma (films en noir et blanc) pour les mois de février et mars (séances à Poggiolo, Soccia et éventuellement à Guagno)

     - Visionnage des films amateurs poggiolais. Il sera pris contact avec les intéressés pour organiser une grande soirée conviviale à la salle des fêtes au mois d'août

     - Le 16 août: Fête de la Saint Roch. Le programme des festivités sera établi par le Comité des Fêtes de Poggiolo, en liaison avec le Comité paroissial.

     - Le 19 août: apéritif de l'Association.

 

Beaucoup de projets. Ils seront réalisés si chacun veut bien apporter sa pierre à l'édifice.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Fêtons la vie
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 11:08

   Mgr XDans son édition d'aujourd'hui dimanche 8 janvier, "Corse-Matin" s'inquiète de la durée de la vacance du siège épiscopal de notre île. L'article est disponible sur le blog du journal.

    Depuis son départ officiel pour Le Havre, le 18 septembre, Mgr Jean-Luc BRUNIN n'a pas été remplacé. Le journal se fait l'écho des diverses personnalités qui auraient été envisagées et se demande pourquoi la Corse reste le seul évêché sans titulaire. Une raison réside peut-être dans l'attente de la résolution de certains problèmes particuliers (comme une escroquerie qui a détourné une partie des finances diocésaines ou comme l'indiscipline de certains prêtres).

    En fin de compte, Yann MONTI en arrive à écrire: "Les plus désespérés peuvent toujours se rassurer avec Mgr Dominique Mamberti, actuel secrétaire pour les relations avec les États et archevêque titulaire du siège de... Sagone."

    Il rejoint ainsi ce que notre blog écrivait dès le 12 juillet dans l'article "Nous garderons notre évêque".

   Mgr MAMBERTI est évêque in partibus de SAGONE. On pourrait imaginer de lui confier toute la Corse. Pourquoi pas?

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 17:48

   On se désole souvent de la désertification de nos villages de montagne. Mais quelle en est la réalité numérique? Sait-on quel est le nombre réel d'habitants à POGGIOLO et dans les environs?

    L'INSEE (institut national de la statistique et des études économiques) vient de publier les populations légales des 36.680 communes françaises, des cantons, arrondissements, départements et régions. Tous ces chiffres sont disponibles sur son site:               http://www.insee.fr/fr/

 

    Ces données ont été rassemblées en 2.009 et prennent effet au 1er janvier 2.012. Elles sont importantes car elles servent dans toutes les dispositions légales sur les finances locales, la vie municipale, etc...

   "Corse-Matin" du 5 janvier fait quelques comparaisons:

   Nous savons désormais que, avec 305 674 habitants, la Corse demeure la région de France métropolitaine la moins peuplée. Mais elle voit toutefois sa population augmenter, contrairement à la région Champagne-Ardennes par exemple. S'il est évident que notre île est plus attractive que le Nord-Est de la France, elle n'en demeure pas moins la plus petite région en terme de densité démographique.

   La Corse dépasse seulement aujourd'hui le seuil maximal qu'elle avait atteint en 1901 avec 295 589 habitants. Juste avant la saignée de la grande guerre de 14 qui a marqué le début du déclin démographique de l'île."

   Voici les chiffres qui concernent le canton des Deux-Sorru, en les comparant avec les résultats du recensement de 1.999 (trouvés sur la page Wikipedia "canton des deux Sorru").

 

 

Commune population 1999 population 2009 évolution brute évolution en pourcentage

GUAGNO

  139   161   + 22   + 15,83%
ORTO

  54

  56   + 2
  + 3,7%
POGGIOLO   95   97    + 2  +2,11% 
SOCCIA   121   147   + 26   + 21,49%
ARBORI   63   65   + 2   + 3,17%
BALOGNA   170   130   - 40
  - 23,53%
COGGIA  699    869   + 170
  + 24,32%
LETIA   96   111   + 15
  + 15,62%
MURZO   77   88   + 11
  + 14,29%
RENNO   77   82   + 5
  + 6,49%
VICO   898   937   + 39
  + 4,34%

 

   Les quatre premières communes correspondent à Sorru in Sù. Elles avaient 409 habitants en 1999 et elles en ont 461 maintenant.

   Les sept autres appartiennent à Sorru in Ghiù et sont passées de 2.080 à 2.282 habitants.

   La plus forte augmentation (près d'un quart de plus) se situe à COGGIA. Mais il faudrait savoir dans quelle partie de la commune celle-ci a eu lieu: une grande partie de SAGONE en fait partie. La question est la même pour les 39 nouveaux habitants de VICO.

   BALOGNA est le seul endroit où le nombre d'habitants a baissé (40 perdus en 10 ans).

   SOCCIA connaît la plus forte augmentation après COGGIA.

   Alors que l'ensemble du canton a gagné 254 habitants, la croissance est de 9,71% à Sorru in Ghiù et de 12,71% à Sorru in Sù.

   Il faut remarquer (et regretter) la quasi-stagnation de la population poggiolaise.

 

   Peut-on donc dire que les villages de l'intérieur sont abandonnés? D'après les chiffres officiels, non, car il y a un population plus nombreuse. En réalité, ces personnes sont-elles des résidents permanents toute l'année? Surtout, existe-t-il une volonté de réaliser quelque chose ensemble pour montrer une vie réelle sous les chiffres des impersonnelles statistiques?

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Population
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 11:30

St Roch voûteAvec la messe célébrée samedi 7 janvier à 15 h, l'Epiphanie de cette année sera particulière.

Elle sera l'occasion d'admirer les travaux de restauration réalisés par Mario SEPULCRE (voir les articles précédents ICI, et ) et de commencer à penser à l'organisation de l'inauguration officielle (dont la meilleure date serait le 16 août prochain).

Regardez bien les murs et le plafond. 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Activités culturelles
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 18:01

   L'abondance de la documentation sur l'expédition policière de novembre 1931 est telle que tout n'a pas été publié dans les articles de ce blog consacrés à ce moment de l'histoire corse, du 7 novembre au 5 décembre (voir le premier article ICI). Comme cadeaux de Nouvel An, nous proposons à nos lecteurs deux bonus extraits du "PETIT PROVENÇAL" du 15 novembre 1931.


   Tout d'abord, voici une photo, parue en première page, de l'industriel SIMONETTI qui tua le bandit BARTOLI. Il pose souriant avec un fusil dans les mains. Il semble heureux de son titre de gloire. Il est vrai que la presse favorable à la démonstration de force de l'Etat lui a souvent donné le beau rôle: celui du justicier. Mais il est un peu paradoxal de donner comme exemple aux lecteurs continentaux l'utilisation de la force que l'on condamnait chez les Corses. SIMONETTI n'eut absolument aucun souci avec la justice alors que son "exploit" n'était pas de la légitime défense mais ressemblait plutôt à un assassinat programmé. Il n'est pas étonnant que les communistes le mirent plusieurs fois en accusation.

 

novembre 15 Simonetti

   Sur un mode plus léger, la même édition du quotidien marseillais, toujours en page 1, montrait une voiture de police bloquée par un âne. Comme pour les caricatures montrées dans des notes précédentes, on voulait montrer que tout n'était pas noir et que l'on pouvait voir "une scène amusante". Seulement, le journal ajoutait qu'elle se plaçait "dans un village occupé". Ce dernier mot annule le sentiment que l'on pouvait ressentir au premier regard. Le "bourrage de crânes" avait eu là un petit râté.

novembre 15 scène amusante

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans L'épuration du maquis
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

Le calendrier poggiolais

Fête de la Toussaint

Mercredi 1er novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière;

GUAGNO Les BAINS 16h30 bénédiction du cimetière

Jeudi 2 novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

GUAGNO 11h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

POGGIOLO15h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907