Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 18:00

L'Association Trail a Viculese organise une deuxième course pédestre nature (trail) le dimanche 22 juin 2014 à Vico.
Sa distance est de 14 kilomètres avec un dénivelé positif de 950 mètres. Le parcours se déroule majoritairement sur pistes et sur sentiers, avec également des passages sur route pour moins d’un kilomètre au total.

Accueil des participants à partir de 8 heures place Padrona et salle de la mairie.

Le départ est fixé à 10 h place Casanelli (Fontaine)
De nombreux lots seront offerts.

Une pré-inscription est conseillée sur CORSE.CHRONO.fr ou bien au 06 84 81 40 00 (montant: 15 €).

Une inscription se fera également le jour de la course de 8 h à 9h30. Le montant en sera alors de 20 €.

Chaque participant devra présenter sa licence ou fournir un certificat médical


Personne à contacter : Monsieur Ange POLI

Bientôt, la seconde édition du trail.

Partager cet article

Repost0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 17:34
Ecoutez Tony Toga

En hommage à Tony TOGA qui nous a quitté fin mai, Patrizia a consacré un numéro spécial de son émission "La musique corse dans tous ses états" à cette belle voix.

Pour écouter l'émission, cliquez ici:

http://corsicamusica40.podomatic.com/entry/2014-05-30T08_56_43-07_00


Liste des chants présentés dans l'émission:

Corsica; Petru Guelfucci;
A cant' a me; Tony Toga;
A bella vita; Tony Toga;
Paghjella di Ghisoni; Avà Corsica;
Furtunatu; Tony Toga;
U Pastore di Ghisoni; Antoine Ciosi;
Canta u mio paese; Tony Toga;
Ballu Anticu Di Fiumorbu; Caramusa;
In casa mea; Tony Toga;
Valinco; Tony Toga;
L'urganettu; Maryse Nicolai;
A casa di mammona; Tony Toga;
Ballu du Fiumorbu; Sarocchi;
Sole d'Aprile; Tony Toga;
Ritornu; Tony Toga;
U viulinu d'anghjulinu; Tony Toga;
Lingua d'Oghje; Sekli;
Masurca di u Fium'orbu; Bernardu Pazzoni;
Dio Vi salvi Regina; Tony Toga.

Partager cet article

Repost0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 18:01

Pour son édition 2014, qui se déroulera du 21 au 30 juillet, Sorru in Musica, propose de nombreux concerts, master class et ateliers. Sorru in musica c'est, avant tout, un festival gratuit, ouvert à tous, qui se veut un trait d'union entre les cultures, les villages et les hommes. Tous les soirs, ont lieu des animations gratuites avant les concerts de l'orchestre Paris Classik -avec et sous la direction de Bertrand Cervera. On notera cette année la présence de Ghislaine Roux, mezzo soprano de l’Opéra national de Paris et des solistes Dimitri Naïditch (piano) et Patrick Messina (clarinette).

Comme chaque année, le Festival propose également lecture-concert avec Robin Renucci, des concerts-dégustations avec le sommelier Raphaël Pierre-Bianchetti et le maître-glacier Pierre Geronimi, un ciné-concert en partenariat avec la cinémathèque de Corse et une conférence de l’archéologue Daniel Istria.

Festival Sorru in Musica: demandez le programme 2014!

PROGRAMME DES CONCERTS

Lundi 21 juillet Vico

Salve regina de Pergolese

Stabat mater de Vivaldi

Orchestre Paris Paris Classik

Ghislaine Roux mezzo-soprano

Avec la participation de Christophe Holler, artiste peintre

Mardi 22 juillet Balogna

Ciné-concert en partenariat avec la cinémathèque de Corse:

"Le manoir de la peur", film muet de Alfred Machin

Orchestre Paris Classik

Musique Didier Benetti

Mercredi 23 juillet Poggiolo

Mozart

Divertimento en Ré majeur

Concerto pour clarinette avec Patrick Messina

et

Symphonie de chambre de JF Kremer-Marietti

2nd mouvement avec Carole Segura

Jeudi 24 juillet 

Conférence de l'archéologue Daniel Istria

Couvent Saint-François de VICO

La danse et la musique

avec Florence Pageault

 

Vendredi 25 juillet Letia St Roch

Vivaldi

avec la participation de Raphael Pierre-Bianchetti pour

un accord Musique et Vins

Sonate Santa Sepulcro

Concerto pour violoncelle

Concertos pour Viole d'Amour

Concertos pour violon

Orchestre Paris Classik

 

Samedi 26 juillet Soccia

Bach

Concerto en Mi majeur

Erbarme dich mein Gott

Double concerto

Orchestre Paris Classik

Avec une intervention de Yan Ullern

 

Dimanche 27 juillet Renno

Lecture-concert: Maupassant

avec Robin RENUCCI

 

Lundi 28 juillet Coggia

Musiques et Saveurs

avec Dimitri Naïditch (piano) et Pierre Geronimi (Maître-glacier)

 

Mardi 29 juillet Arbori

Musique de Chambre

Poussières d'oubli de JF Kremer-Marietti

Quintette de Dvorak avec piano

 

Mercredi 30 juillet Couvent Saint-François de Vico

Concert de clôture


Des nouveautés cette année avec un spectacle musique et danse avec la danseuse et chorégraphe Florence Pageault qui animera, par ailleurs, un stage de danse et ce, dans le cadre de l’Académie Sorru in Musica la performance de Christophe Holler, artiste peintre et sculpteur un concert "Musiques et saveurs" avec le maître-glacier Pierre Geronimi.

Festival Sorru in Musica: demandez le programme 2014!

L'Académie Sorru in Musica

Le Festival propose des Masters Class de violon, alto, violoncelle, cor, clarinette, chants traditionnels, polyphonies, musiques traditionnelles, musiques d'ensemble et même choral pour enfants. (Réservations et renseignements au 06.75.43.82.35 ou par mail:marcelle.paoli@wanadoo.fr, inscriptions avant le 15 juin 2014)
L'Académie propose également des stages d'enluminure, iconographie, calligraphie. Ils sont abordables pour toutes les bourses et peuvent être pratiqués même par les ultra-débutants.

Un stage de danse est également proposé cette année.

(Réservations et renseignements au 06 11 49 54 65)

Retrouver l'ensemble des stages proposés sur le site: 
http://www.sorru-in-musica.com/
F acebook: https://www.facebook.com/sorruinmusica
https://www.facebook.com/events/1459462587626385/

Partager cet article

Repost0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 17:59
Promenade sur nos cailloux

Les sentiers de randonnée corses attirent beaucoup les amateurs de cailloux. Un exemple en est fourni par le blog Antoine on the rocks (adresse : http://www.antoine-ontherocks.com/).

Sous le titre « 400 kilomètres à pieds », son animateur a publié le 6 juin 2014 un compte-rendu de ses deux semaines de marche, début mai, sur trois itinéraires :

- Mare a Mare Sud,

- Mare e Monti Nord avec un détour par Mare a Mare Nord et sa variante :Cargese-Marignana-Guagno-Vivario-Corte-Verghju-Serriera-Girolata-Galeria-Calenzana


- Mare a Mare Centre

Dans le second, qui intéresse notre micro-région, le texte permet, en quelques notes rapides, de connaître le temps mis par un marcheur expérimenté, et de lire des remarques brèves sur le temps, la nature, les paysages, l’état des chemins (voir le pont entre Orto et Guagno), les habitants et les villages (qui sont tous bien appréciés dans ce texte). Poggiolo n'est pas décrit puisque l'itinéraire allait directement de Guagno-les-Bains à Soccia pour se diriger ensuite vers Orto.

Nous vous proposons ces lignes, de rédaction toute récente, qui donnent un point de vue différent de l’habitude. Merci encore à Antoine MARTIN-COCH d'avoir autorisé l'utilisation de son texte. Et n'oubliez pas d'aller faire un petit tour sur son blog.

Pour lire l'ensemble de la relation de cette balade, suivez le lien: http://www.antoine-ontherocks.com/400-kilometres-a-pied/​

----------------

Cette carte n'est pas extraite du blog Antoine on the rocks.

Cette carte n'est pas extraite du blog Antoine on the rocks.

Promenade sur nos cailloux

Lundi 5 mai 910D+/380D- 3h30
14h00. Départ Cargèse après un petit restau vite fait, l’étape est donnée en 6h, au bout de 2h je vois que j’en ai fait la moitié… grand soleil, vue sur la mer, des chèvres, des ruisseaux, youpidou !

ok_mare_e_monti_cargese
17h30 : Revinda, arrivée au refuge E Case, je m’attendais à des ruines, en fait non c’est carrément un gîte. Au passage, c’est le point de départ des canyons Sulleoni et Piazillellu, ils y font du très bon miel.

Mardi 6 mai 1290D+/1210D- 9h00
6h15. départ Revinda (e case), il fait sombre, un chien me suit… un corsinu ! de la montée, de la montée, rien que de la montée avec de superbes paysages, vue sur les mines, et sur le golfe.
8h30. Bocca d’acquaviva, la même splendeur, mais en descente, un joli chemin de muletier qui menait aux bergeries depuis Marignana, de toute beauté. Je suis déjà en train de rêver de ce que je mangerai une fois arrivé à Calvi, c’est plutôt bon signe^^.
ok_mare_e_monti_marignana
11h45-13h. MARIGNANA, je cherche un bar et le propriétaire du chien, je ne trouve ni l’un ni l’autre. Ma bouteille s’est ouverte dans mon sac, tout est trempé, je fais sécher mon linge en présence des ouvriers polonais/portugais/non corses quoi… A 13h je repars, la variante mare a mare nord est dans un sale état ; le chemin est broussailleux et défoncé par les sangliers et les vaches; l’arrivée sur le plateau près du Capu di Martignone est sympa mais le temps se brouille légèrement; la descente sur Renno est moche (ça arrive des fois).
15h00. RENNO, le guide dit qu’il n’y a plus d’hébergement, et qu’il faut poursuivre à LETIA, aride mais sympa, le chien me suit toujours…. Très belle vue sur Vico et le Fiume Grosso dans la descente
16h30. LETIA SAN MARTINU, « Y’a pas de gîte ici », bon, bah, ok… Je retrouve le propriétaire du chien et un villageois me laisse dormir dans son jardin. Je m’endors dans les fleurs, avec vue sur le Monte d’Oro.

Mercredi 7 mai 1210D+/1180D- 6h30
6h30. départ LETIA, temps couvert mais beau, je descend sur Guagno, je croise des pêcheurs (j’ai prié pour eux, les pauvres).
8h00. GUAGNO-LES-BAINS, arrivée express au panneau, départ aussi sec dans la montée pour Soccia.
9h00. SOCCIA, très joli village, très fermé aussi, le chemin rattaque 100m plus haut, je croise des sangliers et je redescend sur Orto, panarama impressionnant (Capu d’Ortu).
10h15. ORTO. Joli village également, balisage: bof. Je continue ma descente dans le vallon, je débouche sur un pont que nous dirons « douteux » (j’arrache à mains nues un des piliers des reliquats de rambarde (trop trop fort)). Le chemin poursuit dans un sous-bois assez sympa, néanmoins il croise les sentiers des chasseurs balisés aussi en orange…
11h30-13h. GUAGNO, le plus beau village de Corse, sur une colline à cheval entre deux vallons, village imposant tel une citadelle. J’apprendrai pas mal de choses sur ce village durant ma pause au bar. Entre autres: il y avait 1000 personnes il y a 50 ans, aujourd’hui il y en a une centaine seulement (attention 2e séquence nostalgie).
C’est reparti dans les châtaigniers, puis les pins jusqu’à Bocca di a Messicella (la petite messe), redescente tranquille dans les pins maritimes sur Pastricciola.
15h30. Pastricciola, petit village quasi mort, 
Jean Jo Leca est très sympathique, je serai très bien accueilli au gîte .

Un pin pour le moins étrange entre Guagno et Bocca di a Messicella

Un pin pour le moins étrange entre Guagno et Bocca di a Messicella

Partager cet article

Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 17:58

Il est conseillé d'aller admirer l'exposition d'automobiles postales du XXème siècle qui se trouve au bureau de Poste de Guagno et qui est présentée dans l'article de "Corse-Matin" de mardi 10 juin.

Au XIXème siècle, les facteurs effectuaient leur tournée à pied ou à cheval. Mais en 1905, ils purent utiliser une voiture grâce à l'union de Vico, de Soccia et de Poggiolo (alors que l'inter-communalité n'existait pas encore). Voir l'article: Comment communiquer? (n°3): à la pointe du progrès ...en 1905

 

http://poggiolo.over-blog.fr/article-36491581.html
Exposition à la Poste de Guagno

Depuis un mois, les usagers du bureau de poste de Guagno ont le plaisir de découvrir, bien exposée dans une vitrine, une collection complète de véhicules de La Poste. L'heureux propriétaire en est Pascal Pinelli, responsable des bureaux de Guagno et de Soccia, qui partage désormais sa passion avec les visiteurs du bureau.

Au départ, il a souscrit à une collection modeste des éditions Atlas, puis a fini par se prendre au jeu et chiner dans les brocantes, jusqu'à constituer en quinze ans une collection d'une centaine de véhicules, des plus récents aux plus antiques Juva 4 et autres Panhard. Mme Marcelli, directrice de La Poste pour le secteur, n'a pas hésité une seconde à donner son accord pour cette exposition permanente, qui crée un peu d'animation et incite les gens à entrer dans le bureau. Pour les messieurs, il y a parfois la nostalgie de revoir des véhicules qu'ils se souviennent avoir conduits, les dames s'intéressant davantage à l'esthétique des modèles présentés.

Beaucoup voudraient acheter, mais Pascal Pinelli n'est pas vendeur, et il rappelle que La Poste vend un modèle réduit de l'actuelle Kangoo jaune. Mais si vous voulez lui faire plaisir, il collectionne égaiement les capsules de champagne et les boîtes de whisky en fer.

P. C.

Pascale Chauveau

Partager cet article

Repost0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 07:00
Vico prépare l'été

Un marché hebdomadaire.

Toujours aussi dynamique, Vico a décidé de créer un marché hebdomadaire, qui aura lieu chaque mercredi de 8 heures à 13 heures sur les places du village, pour la période de juillet et août. Toute personne intéressée pour la réservation d'un emplacement doit envoyer sa demande auprès de la mairie avec les justificatifs suivants: photocopie de la carte d'identité, activité précise exercée (extrait Kbis), justificatifs professionnels, et le métrage souhaité (maximum 12 mètres linéaires.

Vico en fête le soir
Par ailleurs, à la suite du succès rencontré l'année dernière, la commune, en partenariat avec le comité des fêtes et les commerçants, reprogramme pour cet été ses festivités tous les mercredis à partir de 20 heures pour la période de juillet et août. Au programme: animations et jeux pour enfants (ateliers maquillage, sculptures de ballons, spectacles animés sur différents thèmes, quizz, présence de mascottes, dance party, ... ). A partir de 21 h 30, des animations tous publics prendront le relais: bal musette, karaoké, spectacle cabaret ... Ces animations se dérouleront au cœur du village, permettant ainsi au public d'y assister en restant attablés aux terrasses des bars et restaurants. Les animations sont offertes par l'ensemble des partenaires de Vico.

P. C. ("Corse-Matin")

Partager cet article

Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 17:57

La renaissance de l'épicerie à Guagno-les-Bains est l'occasion de republier un article, posté sur ce blog le 9 octobre 2009, évoquant le magasin de Mimi.

Il en a été question également dans l'article intitulé "Poggiolo vu par un adolescent de 1963 - 3/8: le commerce" et publié le 13 février 2013.

--------------

S'il n'existe pas de commerçants à Poggiolo depuis fort longtemps, Guagno-les-Bains avait autrefois un grand atout: la boutique de Mimi CANALE.
C'était la solution de secours quand on avait râté le passage de la voiture d'un épicier ou quand celui-ci n'avait pas à son bord le produit désiré.
Dans ce magasin, situé près du pont et de l'actuel parking de l'hôtel des Thermes, on pouvait trouver de tout: conserves, charcuterie, bonbons, chaussures, journaux, gaz, etc.
La photo ci-dessous montre des jeunes Poggiolais de 1968 qui viennent de sortir de chez Mimi où ils ont acheté le ravitaillement (surtout en cartouches de camping-gaz comme on peut le voir dans les mains de Joël CALDERONI et de Marie-Thérèse MARTINI) pour une excursion en montagne.
Le seul problème est qu'ils n'avaient pas de voiture et qu'ils devaient gravir, ainsi chargés, les 3 kilomètres de la route  joignant les Bains à Poggiolo!

Merci à Jacques-Antoine MARTINI pour cette photo.

(de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) Cliquer pour agrandir.

(de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) Cliquer pour agrandir.

Partager cet article

Repost0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 18:11

Partout en France, vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 seront l’occasion de vous familiariser aux multiples facettes de l’archéologie. Familles, scolaires, étudiants, passionnés ou simples curieux, vous êtes invités à découvrir le patrimoine archéologique et à accéder à des lieux exceptionnellement ouverts au public. Cette 5ème édition des journées nationales de l'archéologie sera bien présente à Ajaccio.

L'archéologie se montre à Ajaccio

Une initiative inédite pour les scolaires : le Colloque des jeunes 

A l'ESPACE DIAMANT, Vendredi 6 juin de 9h30 à 12h00,
Présentations des projets et remise de prix
En partenariat avec l’Éducation nationale le colloque des jeunes a permis d’engager un travail interdisciplinaires sur l’archéologie de la Corse, de la Préhistoire à aujourd’hui. Les professeurs et les élèves présenteront leur production et la meilleure contribution sera récompensée.

 

L’archéologie en fête, place d’Austerlitz (Casone)
PLACE D’AUSTERLITZ - CASONE
Vendredi 6 et Samedi 7 juin 2014
Le village de l’archéologie de 9h30 à 19h30
Durant 2 journées, la place Austerlitz (Casone) est transformée en village de l’archéologie afin d’accueillir des expositions, des conférences et  des ateliers.

Le détail se trouve sur le site officiel de la Mairie d'Ajaccio.

 

A noter que l'association LETIA-CATENA disposera d'une tente avec :

--les livres à vendre sur l’Armée Régulière du Regnu di Corsica sous le généralat de Pascal Paoli. L’exemple de la Compagnie Arrighi ;

--Le panneau concernant les recherches engagées lors de la Prospection-Inventaire de 2013-2014;

--Le livre édité en 2012 sur le Patrimoine Historique, Religieux et sociétal de la Communauté de Letia.

 

Reconstitution historique de l’époque romaine impériale
Par le groupe sarde «MEMORIA MILITES»
Visite du camp 9h30-13h00 et 14h00-19h30.
Visite des tentes de soldats, exposition d’armes et d’équipement des gladiateurs, fonctionnement d’une baliste (arme à projectiles).
- 11h00 et 17h30 : mise en scène et formation des militaires, début des combats, manoeuvres militaires
- 12h00 et 16h30 : combats parmi vélites et combats des gladiateurs
- 18h30 : Funus militaire
    

Partager cet article

Repost0
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 19:57

Elle était attendue depuis longtemps. Elle se préparait depuis l'été dernier. Elle vient de commencer à fonctionner. Maintenant, elle vient de bénéficier d'un grand article de Pascale CHAUVEAU dans le "Corse-Matin" de dimanche 1er juin 2014.

L'ÉPICERIE DE GUAGNO-LES-BAINS EST OUVERTE.

Il faut regretter que, encore une fois, la rédaction du journal ait placé ce texte sur GUAGNO-LES-BAINS sous la rubrique "GUAGNO". La géographie administrative du haut-canton est-elle si compliquée? 

Cliquez pour agrandir la photo et reconnaître ces trois personnes qui sont bien connues dans la commune.

Cliquez pour agrandir la photo et reconnaître ces trois personnes qui sont bien connues dans la commune.

Il n'y a pas eu de publicité mais la nouvelle a tôt fait le tour du haut-canton : 30 ans après sa fermeture, l'épicerie de Guagno-les-Bains a rouvert ses portes! Aux commandes, deux sœurs fraîchement diplômées d'une maîtrise de droit et de chef de produits, Pauline et Cécile FRANCHI, de Poggiolo, qui ont bénéficié de l'aide partielle de l'Odarc pour mener à bien leur projet. Depuis un mois, l'établissement s'est mis en place doucement. D'abord sont arrivés les produits d'épicerie pure: boissons, conserves et autres produits secs. Puis les produits frais et les fruits et légumes. Et bientôt, dès que le courant triphasé sera installé, du pain sera cuit sur place, ainsi que des viennoiseries et pâtisseries. Enfin, quelques plats cuisinés viennent compléter l'offre.

Pour les habitants du haut-canton, cette ouverture est un véritable soulagement, puisque l'accès au ravitaillement est réduit à un trajet de dix minutes. Certains clients qui ont en charge un parent âgé ou malade n'hésitent plus à s'absenter une demi-heure pour aller faire leurs courses. Et les étourdis à qui il manque toujours quelque chose s'y rendent quotidiennement. Enfin, c'est l'embellie pour les randonneurs toujours plus nombreux qui sillonnent nos sentiers de montagne, se rendent au lac de Crena ou décrochent du GR 20 pour refaire un plein de victuailles. "Faire du commerce de proximité, c'est être à l'écoute des attentes pour répondre au mieux aux demandes", dit Pauline, qui est prête à référencer des produits à la demande (et l'a déjà fait pour une farine spéciale utilisée pour la fabrication de bastelle). "On est là pour combler des manques, et notre offre sera mouvante et adaptée aux besoins des clients." 

Le plus heureux dans l'histoire: incontestablement Mimi CANALE, qui avait fermé son épicerie de Guagno-les-Bains en 1985. Trente ans après, un peu de vie est revenue au pied de sa maison, les employés du Foyer d'accueil médicalisé tout proche y viennent en groupe boire un café ou manger un morceau, et le défilé des clients le réjouit. Par ailleurs, Pauline et Cécile vont mettre en place un service de livraisons à domicile sur demande, et réfléchissent à l'éventualité d'une tournée de pain.         

L'épicerie est ouverte tous les jours de 7 h à 20 h en été. Renseignements au 09.66.94.59. 19.

Guagno-les-Bains se réveille (2/3: la nouvelle épicerie)

Partager cet article

Repost0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 18:00
Guagno-les-Bains se réveille (1/3: le café du matin)

Chaque matin, Guagno-les-Bains connaît une agitation inaccoutumée. Ce sont les employés du Foyer qui viennent prendre leurs postes de travail.

Bien sûr, avant de commencer le boulot, il est toujours agréable de déguster une tasse de café. Le plaisir est encore plus grand de profiter également du soleil sur la terrasse du nouveau magasin. Voici une image de ce joyeux début de journée, à 8 h 45.

Désormais, avec Proxi aux Bains et le Belvédère à Poggiolo (photo ci-dessous), les deux hameaux de la commune possèdent des lieux d'animation et de convivialité très sympathiques.

Le Belvédère

Le Belvédère

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Toussaint:

Fin des cours: samedi 17 octobre

Reprise des cours: lundi 2 novembre

 

Calendrier des messes d'octobre:

cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907