Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 18:16

Les lecteurs assidus du Blog des Poggiolais étant intéressés par ce qui se passe ou ce qui s'est passé à Poggiolo et dans les villages voisins, ils le seront certainement aussi de savoir que trois sites concernant notre micro-région se sont récemment ouverts sur internet.

 

Depuis un an, le site de la mairie de Vico (http://www.mairie-vico.comprésente une mise en page claire et aérée. Il donne des renseignements pratiques sur le fonctionnement des services municipaux, l'école et le collège mais il publie aussi de nombreux articles historiques très intéressants. Ils sont dus à Emilienne CALLEGARI et fourmillent de détails.

Parmi les plus récents, on peut citer:

- celui sur  "Le Calvaire"  qui se trouve à la sortie du village, au croisement des routes menant à Létia et à Sorru in Su,

- ou encore celui sur la bénédiction du "Binadizzione di a casa prete Franchi" 

- ou bien "Quand Nesa et Chigliani demandèrent leur indépendance..."

- ou encore "Les maires qui ont fait l'histoire de notre village"

 

 

N'oubliez pas d'admirer la galerie de photos qui est extrêmement riche de clichés d'autrefois et de maintenant.

 

Il est possible de s'inscrire à la lettre d'informations (newsletter en corsoanglais) pour être informé des parutions de nouveaux articles.

Des nouveautés sur internet pour les Deux Sorru

Egalement à Vico mais rayonnant bien au delà, le couvent Saint François vient de se pourvoir d'un site internet en partenariat avec les OMI et le Diocése d'Ajaccio.
Très beau site, clair et bien illustré, vous y trouverez tout ce que vous voulez savoir sur le couvent et les événements religieux ou profanes qui s'y déroulent. 
Il vous est possible d'y créer un compte afin de pouvoir interagir avec les administrateurs. 


Différentes rubriques vous y sont proposées : 
     -Secteur Pastoral. 
     -Associations. 
     -Hébergement. 
     -Couvent. 
     -Connexion. 
     -Infos Pratiques. 


En voici le lien : 
http://www.couventdevico.fr/

Des nouveautés sur internet pour les Deux Sorru

Enfin, pour la commune de Poggiolo, n'oublions pas l'hôtel-restaurant des Deux-Sorru à Guagno-les-Bains.

A l'occasion de la nouvelle saison qui a débuté le 1er avril, le site a été remis à neuf. Jean-Marie et Marie-Ange BONIFACJ présentent toutes les qualités de leur établissement admirablement placé près de la chapelle St Antoine, au-dessus de la station thermale.

 

Des nouveautés sur internet pour les Deux Sorru

Depuis plusieurs années, cet endroit possède une page Facebook assez active. Consultez-là pour être au courant des promotions éventuelles.

Des nouveautés sur internet pour les Deux Sorru
Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 18:00

L'histoire de la Poste à Poggiolo est très simple car le village n'a jamais eu de bureau de Poste. Mais la commune en avait une dans le hameau de Guagno-les-Bains.

 

Le 25 octobre 1912, Charles Chaumet, sous-secrétaire d'Etat aux Postes et Télégraphes, décida la création d'un établissement de facteur-receveur à Guagno-les-Bains (décision publiée au "Journal Officiel" du lendemain). Le nombre important de curistes fréquentant les lieux à l'époque avait certainement pesé sur cette décision.

Par la voix d'Antoine LECA, alors conseiller général du canton, le village de Guagno avait pourtant demandé l'année précédente (le 2 octobre 1911) l'ouverture d'un bureau de Poste particulier car les Guagnais devaient parcourir dix kilomètres pour retirer des mandats au bureau de Soccia. Mais le gouvernement lui avait répondu quelques mois plus tard que cette commune n'était pas prioritaire et qu'il n'était "pas possible d'indiquer, même approximativement, l'époque à laquelle pourra être réalisé le vœu que" le Conseil général avait adopté...

 ... et Guagno-les-Bains passa devant Guagno!

Demande de création d'un poste de facteur-receveur à Guagno (réunion du Conseil Général de Corse du 2 octobre 1911)

Demande de création d'un poste de facteur-receveur à Guagno (réunion du Conseil Général de Corse du 2 octobre 1911)

 

Désormais, pour envoyer une lettre à Poggiolo, à une époque où, jusqu'en 1964, le code postal n'existait pas encore, il fallait écrire sur l'enveloppe:

 

"Poggiolo par Guagno-les-Bains".

 

Le courrier était oblitéré avec un cachet particulier.

Des bureaux de Poste très nomades. 2/2: Poggiolo, Guagno et Guagno-les-Bains

Même si l'inscription est difficile à lire, on peut voir sur cette carte postale de 1922 qu'il est écrit dans la couronne:

"GUAGNO-LES-BAINS CORSE"

Au centre, on a la date qui montre que l'envoi a été effectué pendant l'été 1922:

"10 - 8

22"

 

En 2013, les commentaires suscités sur le blog par l'article "Poggiolo vu par un adolescent de 1963" avaient permis de préciser où se trouvait le bureau de Poste et l'importance qu'il avait jusqu'à sa fermeture.

 

maria canale chailloux14/02/2013 22:57


La poste se trouvait derrière l'établissement dans une maison occupée maintenant, de façon épisodique, par la famille Colonna. Elle se situait au troisième niveau et le soir à l'arrivée du car nous étions regroupés sur le muret en attendant la distribution du courrier. Elle a dû disparaître dans les années 68-70.

 

 

 

 

Maryse moretti15/02/2013 19:35

Bonjour, juste pour confirmer que la poste de Guagno les Bains se situait derrière l'établissement thermal, derrière la maison des FRANCO (où se situait d'ailleurs l'école de Guagno les Bains que j'ai pu fréquenter avec quelques enfants du village et quelques enfants d'ouvriers italiens de l'époque).

 Quant au"courrier" comme nous disions, nous allions le chercher tous les soirs vers 18 ou 19 h à l'arrivée du car de Toussaint et le facteur de l'époque (dont j'ai oublié le nom et qui avait 3 petites filles), puis ensuite M. Roméo, qui a pris la relève au poste de receveur, faisait la distribution et l'on attendait tous sur la petite passerelle de bois devant le bureau de poste - tout près se situait une ruine qui est devenue bien des années plus tard le gîte - cette ruine était pleine de puces et n'avait plus de toit - le "courrier" était un rituel que nous n'aurions manqué pour rien -
on s'y retrouvait tous les soirs, puis ensuite venait la corvée d'eau chaude à l'établissement puisque à l'époque, nous n'avions pas l'eau courante dans les maisons -et des rituels, nous en avions:
-aller chercher l'eau fraîche à la fontaine vers 11 h 30, l'eau chaude à l'établissement pour la vaisselle, la rivière l'après-midi (laver le linge et baignade) et le courrier le soir, avant le grand tour du "Genice" pendant que les "vieux" jouaient à la pétanque devant la maison de mon grand-père. De merveilleux et inoubliables souvenirs. Pace et Salute à tuti

 

Maintenant, le bureau des Bains n'existe plus et les enveloppes doivent afficher le code 20125 qui est aussi celui de Soccia, prétexte pour des Socciais d'annexer Poggiolo à leur commune !!!

 

 

Informations pratiques:

Dans le haut-canton, le bureau de Poste de Guagno (Guagno-Village) est ouvert le matin de 8h30 à 11h. de 8h30 à 11h.

A Soccia, les heures d'ouverture sont de 13h30 à 16h15. de 9h à 11h30.

La Poggiolaise Jeanne Grimaldi au guichet de la Poste de Soccia.

La Poggiolaise Jeanne Grimaldi au guichet de la Poste de Soccia.

Repost 0
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 09:25

Si le nouveau président de la république a été élu avec environ 66% des voix de l'ensemble des Français, son avance a été plus faible en Corse où il a recueilli 51,48%. Dans le département de Corse-du-Sud, l'avance a été plus courte (50,59% contre 49,41% à LE PEN).

Si Poggiolo a voté MACRON à 52,87%, qu'en a-t-il été des communes voisines?

L'élection présidentielle autour de Poggiolo

Juste à côté, GUAGNO a voté LE PEN à 55,41%.

Par contre, SOCCIA a donné 70,09% à MACRON, ce qui est le record pour les Deux-Sorru.

Orto a choisi le nouveau président avec 61,54%, Murzo avec 55,22% et Vico avec 57,44%. 

En élargissant à l'ensemble du nouveau canton de Sevi-Sorru-Cinarca, on peut s'apercevoir que huit communes n'ont pas accordé leur confiance au vainqueur de l'élection présidentielle.

Le record du vote LE PEN revient à Rosazia avec 78,85% mais ce n'est pas la première fois.

Repost 0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 19:54

Alors que Marine LE PEN avait été en tête au premier tour, Poggiolo a donné la majorité de ses suffrages à Emmanuel MACRON pour le deuxième tour de l'élection présidentielle.

 

Sur les 157 inscrits, 104 électeurs (soit 66,24%) ont voté.

Mais il y a eu 5 nuls et 12 blancs, soit 16,35% des votants.

 

Emmanuel MACRON: 46 voix

(52,87% des exprimés- 44,23% des votants-29,30% des inscrits)

 

Marine LE PEN: 41 voix

(47,13% des exprimés-39,42% des votants-26,11% des inscrits)

-----------------

La répartition des suffrages au premier tour, le 23 avril, avait été la suivante: 

Inscrits: 157

votants: 120

nuls: 1 

exprimés: 119 

A Poggiolo, Macron passe devant Le Pen

Il est bon de se souvenir des deux tours de l'élection précédente, en 2012:

A Poggiolo, Macron passe devant Le Pen
 

Pour rappel, le deuxième tour des trois précédentes élections présidentielles avait donné les résultats suivants:

 

- 1995:

JOSPIN: 59 (50,86%)

CHIRAC: 57 (49,14%)

 

- 2002:

CHIRAC: 70(77,78%)

LE PEN: 20 (22,22%)

 

- 2007:

ROYAL: 71 (57,72%)

SARKOZY: 52 (42,28%)

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités vie municipale
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 17:43

Pour ce premier tour d'élection présidentielle, Marine LE PEN a obtenu la première place dans l'ensemble de la Corse.

Des éléments pour comparer les résultats des élections à Poggiolo et chez les voisins

Avoir placé Marine LE PEN en tête des suffrages exprimés n'est pas une nouveauté pour POGGIOLO. Il en avait été de même en 2012 où la candidate du Front National avait obtenu 38 voix dans la commune, comme cette année, mais elle était alors ex-aequo avec HOLLANDE et SARKOZY.

23 avril 2017
CandidatsSuffragesPourcentages
Marine LE PEN3831,93%
Emmanuel MACRON3630,25%
François FILLON2319,33%
Jean-Luc MELENCHON97,56%
Jean LASSALLE75,88%
Nicolas DUPONT-AIGNAN21,68%
Benoît HAMON21,68%
Philippe POUTOU21,68%
autres candidats00%

 

Résultats du premier tour de 2012:

Des éléments pour comparer les résultats des élections à Poggiolo et chez les voisins

On peut donc constater que LE PEN a un socle important dans ce village qui a longtemps été très à gauche.

Emmanuel MACRON recueille 36 voix. Si on lui ajoute les deux bulletins HAMON, le total correspond parfaitement aux 38 voix socialistes de 2012, pour HOLLANDE, et de 2007, pour ROYAL. 

Les 28 voix de SARKOZY en 2012 sont devenues 23 pour François FILLON (mais elles étaient 31 en 2007).

Dans le même temps, les électeurs de Jean-Luc MELENCHON sont passés de 6 à 9.

Quant à Philippe POUTOU, il garde toujours deux "fans".

 

Dans les villages voisins,

François FILLON est en tête à ORTO, SOCCIA, GUAGNO et VICO.

Mais LE PEN a la première place à MURZO (32,43%).

Il serait injuste d'oublier Jean LASSALLE qui est troisième à GUAGNO et qui, surtout, fait jeu égal avec FILLON à ORTO (26 voix, soit 26,8% chacun).

Pour mémoire,

En 2007, le premier tour avait donné à Poggiolo:

Inscrits: 151

Votants: 124

Blancs et nuls: 3

Exprimés: 121

Résultats 2007
Candidats Suffrages obtenusPourcentages
Ségolène ROYAL3831,4 %
Nicolas SARKOZY3125,62 %
Jean-Marie LE PEN1915,70 %
François BAYROU 1714,05 %
Olivier BESANCENOT64,96 %
Frédéric NIHOUS43,31 %
Marie-Georges BUFFET32,48 %
José BOVÉ21,65 %
Philippe de VILLIERS10,83 %
Trois autres candidats00 %

 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités vie municipale
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 19:58

Voici comment ont voté les électeurs de la commune de Poggiolo pour ce premier tour de l'élection présidentielle.

Inscrits: 157

votants: 120

blancs et nuls : 1

exprimés: 119

Premier tour présidentielle 23 avril 2017
CandidatsSuffragesPourcentages
Nathalie ARTHAUD00
François ASSELINEAU00
Jacques CHEMINADE00
Nicolas DUPONT-AIGNAN21,68
François FILLON2319,33
Benoît HAMON21,68
Jean LASSALLE75,88
Marine LE PEN3831,93
Emmanuel MACRON3630,25
Jean-Luc MELENCHON9

7,56

Philippe POUTOU21,68

 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités vie municipale
commenter cet article
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 17:42

L'annonce de la mise en vente par la marque Oxbow d'un polo nommé Poggiolo (article du 8 avril) a suscité des étonnements. 

Interrogé, le service clients de la marque de vêtements de sports a répondu:

"La collection "capsule 1985" dont fait partie  cette référence est en effet un clin d’œil à la Corse."

 

Le site internet de la société montre cette collection sous le titre: "La ligne 1985, destinée à l'homme en mouvement!"

Il est vrai que Poggiolo a toujours rimé avec mouvement !

 

Le sens de cette collection est expliqué ainsi:

"Cette saison, en guide d'inspiration, la ligne 1985 fait voile sur le cap corse. Terre de contraste, authentique et préservée."

Poggiolo n'est pas dans le Cap mais il en est de même pour d'autre lieux choisis pour cette collection: Gravona, Cruzzini, Prunelli...

 

Il ne semble pas possible de savoir pourquoi, parmi les nombreux noms de lieux corses possibles, celui de notre village a été choisi.

Or, dans un commentaire publié sur Facebook, Michel DESANTI fait une bonne observation:

" La loi Hamon relative à la consommation publiée au JO en 2014 accorde aux collectivités territoriales un véritable droit sur l’exploitation de caractéristiques existantes sur leur territoire."

 

Le nom de la commune est bien une caractéristique de son territoire. On pourrait imaginer de discuter de cet emprunt avec Oxbow. Pas question d'être trop exigeant: il suffirait de demander un don de polos à tous les Poggiolais!!!

 

Avec Oxbow, les Poggiolais sont en mouvement
Avec Oxbow, les Poggiolais sont en mouvement
Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités vie municipale
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 17:59

La photo du conseil municipal poggiolais d'il y a quarante ans, en 1977, a servi pour la devinette du mois de février (voir l'article en cliquant ICI). 

D'autres photos des élus de Poggiolo

Traditionnellement, chaque élection a été suivie par la photo officielle des élus. Voici les photos officielles des conseillers municipaux des trois dernières élections. On remarquera que chacune a été réalisée à un endroit différent.

D'autres photos des élus de Poggiolo

Ce cliché, affiché dans le hall d'entrée, a été pris sur l'escalier de la mairie actuelle.

Après Bernard PAOLI, maire depuis 1968, Jean PINELLI avait été élu en mars 1989. Il dut démissionner et, le 26 janvier 1993, Angèle PINELLI devint maire. Elle remporta les élections de 1995 et fut réélue maire le 17 juin. La photo doit dater de ce jour-là. On pourra remarquer que, en plus du maire, l'écharpe est placée en travers de la poitrine par l'adjoint Jean-Silius PAOLI.

Justement, la photo de 1977 montrait que l'écharpe était portée à la ceinture par le maire et son adjoint. Il n'y a pas de contradiction, comme l'avait écrit Roger ANTECH dans un article écrit en 2014 dans "Corse-Matin" et qui fut publié sur ce blog (voir l'article: "De bons conseils pour les élus"). La seule condition étant, d'après le journaliste:

 "Pour les maires et leurs adjoints, le bleu doit être près du cou, ou en haut si l'écharpe est mise autour de la ceinture."

D'autres photos des élus de Poggiolo

Après le scrutin du 9 mars 2008, une fête fut organisée le 19 avril à la salle polyvalente. Cette image, prise sur la terrasse, se trouve dans le numéro 14 (avril 2008) du mensuel "L'Info U Pighjolu"

On peut y reconnaître, de gauche à droite:

- Marie SUSINI

- Christophe BATTESTI, adjoint spécial pour Guagno-les-Bains

- Bernard FRANCESCHETTI

- Agathe-Marie PINELLI

- Vannina BERNARD, deuxième adjointe

- Francette PINELLI

- Angèle PINELLI, maire

- Jean-Baptiste PAOLI

- Jean Silius PAOLI, premier adjoint.

 

A la suite des élections du 23 mars 2014, la photo du nouveau conseil municipal, groupé sur le balcon de la mairie, fut publiée dans "Corse-Matin" le 5 avril.

D'autres photos des élus de Poggiolo

La composition de cette assemblée locale, qui est actuellement toujours en place, de gauche à droite:

- Marie-Marcelle OTTAVI, conseillère spéciale pour Guagno-les-Bains

- Vannina BERNARD, deuxième adjointe

- Marianne MARTELLI-COIN

- Angèle PINELLI, maire

- Jean-Silius PAOLI, premier adjoint

- Ange-Marie PINELLI

- Marie SUSINI

On pourra remarquer la féminisation croissante du conseil municipal (une femme en 1977, cinq actuellement). 

 

Avez-vous les photos des conseillers municipaux poggiolais d'autres années? Le blog se ferait un plaisir de les publier.

---------------------

La liste complète des maires et des adjoints de Poggiolo depuis 1803 se trouve dans l'article suivant:

Repost 0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 18:00

La photo qui était proposée pour la devinette de ce mois montre l’ensemble de la municipalité de Poggiolo qui venait d’être élue voici tout juste quarante ans, le 13 mars 1977.

 
La devinette du mois: les élus municipaux (solution)

On peut reconnaître de gauche à droite:

- Etienne PINELLI

- Raymond MARTINI

- Jean-Marie ORRAZI

- Christian PINELLI

- Yvette TRAMINI

- François DESANTI, dit François de Marosu (dont on n’aperçoit qu’un petit morceau du crâne)

La devinette du mois: les élus municipaux (solution)

- Jacques-Antoine MARTINI

- Louis DEMARTINI (premier adjoint)

- M. LECA, dit Patinellu, père de Pierre LECA et arrière grand-père de Christophe BATTESTI

- Bernard PAOLI (maire)

 

Quarante ans après, la moitié de cette équipe est toujours vivante.

Bernard PAOLI fut maire de l’été 1968 à mars 1989.

 

Merci à Jacques-Antoine pour nous avoir fait connaître ce document et bravo à Jean-Marc TRAMINI qui, pour le deuxième mois consécutif, a pu donner une réponse complète à notre devinette!

Repost 0
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 18:00

Le perron de l’ancienne mairie, à côté de la chapelle Saint Roch, n’a pas été utilisé seulement par des chanteurs ou des joueurs de china, comme l’a montré l’article «Combien de marches pour l’ancienne mairie?».

 
La devinette du mois: les élus municipaux

Il a également servi à présenter à la population les nouveaux équipes municipales après les élections. Voici la photo officielle des élus municipaux de Poggiolo. Elle peut être agrandie par un clic.

La devinette du mois: les élus municipaux

De quelle année date la photo?

Pouvez-vous identifier ces dix élus? Attention: on ne voit qu'un petit bout de crâne pour l'un d'eux.

 

Réponse demain.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

Le calendrier poggiolais

Fête de la Toussaint

Mercredi 1er novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière;

GUAGNO Les BAINS 16h30 bénédiction du cimetière

Jeudi 2 novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

GUAGNO 11h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

POGGIOLO15h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907