Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 18:39

Parmi les photos des conseils municipaux mis en place aux dernières élections, il y avait celles de Poggiolo, Soccia et Guagno (voir l'article Les nouveaux élus). Mais il manquait Orto. La galerie de portraits des édiles de Sorru in Sù est désormais complète avec cet article paru dans "Corse-Matin" de jeudi 24 avril.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 11:57
1870: la guerre oubliée. SUGGESTION À LA MUNICIPALITÉ.

L'article précédent (1870, la guerre oubliée) a rappelé la mort d'Antoine-Laurent DEMARTINI, Poggiolais mort pendant la guerre de 1870-1871.

Son souvenir, ainsi que celui de tous les enfants de Poggiolo morts sous l'uniforme, doit être entretenu.

Le monument aux morts du village a été érigé à la mémoire des héros de la guerre de 1914-1918. Il a ensuite été complété par des plaques dédiées aux morts de la guerre de 1939-1945 et à la guerre d'Indochine.

UNE PLAQUE SUPPLÉMENTAIRE pour Antoine-Laurent DEMARTINI, victime de 1870, aurait parfaitement sa place. Elle pourrait être installée pour le 11 novembre qui est dédié aux morts de 14-18 et aussi de toutes les guerres.

D'ailleurs, ce ne serait pas une originalité dans notre canton car Orto a sur son monument le nom d'un mort de 1870 (Ange-Mathieu PAOLI) (voir l'article http://poggiolo.over-blog.fr/2013/10/le-haut-canton-n-oublie-pas-ses-morts.html).

Nous suggérons au nouveau conseil municipal de bien vouloir étudier cette suggestion qui ne peut qu'enrichir la mémoire de notre village.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 18:01

Les élections municipales ont eu lieu. La fête s'est déroulée.

Maintenant, pour tous les élus, le travail sérieux commence.

Comment la commune va-t-elle continuer à vivre et comment va-t-elle mettre en valeur ses atouts?

Pour le savoir, la référence est la liste des promesses publiée par la liste qui a gagné les élections.

Voici, dans la profession de foi, la page du programme. Il est partagé en huit thèmes bien précis. Chacun pourra en suivre l'accomplissement.

Cliquer sur le document pour l'agrandir.

Cliquer sur le document pour l'agrandir.

Partager cet article
Repost0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 12:07
Des bons conseils pour les élus

Parmi les élus municipaux, et surtout les nouveaux, certains prendront certainement beaucoup d'intérêt à lire l'article de Roger ANTECH publié dans "La Corse Votre hebdo" du 11 avril.

Sous le titre "Le sens caché de l'écharpe tricolore", le journaliste fournit un petit rappel au règlement sur la façon de porter l'écharpe d'élu.

La première page de "Corse-Matin" du 6 avril pouvait faire se poser des questions. Comme on le voit sur la photo ci-dessus, Gilles SIMEONI, le nouveau maire autonomiste de Bastia, et Laurent MARCANGELI, le nouveau locataire UMP de la Maison Carrée d'Ajaccio, ont des couleurs inversées.

En fait, aucun ne s'est trompé. Pour les maires et leurs adjoints, le bleu doit être près du cou, ou en haut si l'écharpe est mise autour de la ceinture. Mais le maire de la cité impériale étant également député, il doit porter le ruban avec le rouge proche du cou, comme tous les parlementaires.

Une autre différence existe au sein du conseil municipal car l'écharpe du maire comporte des glands à franges d'or alors que celle du ou des adjoints est à franges d'argent. Les adjoints portent l'écharpe tricolore avec glands à franges d'argent dans l'exercice de leurs fonctions d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, et lorsqu'ils remplacent ou représentent le maire en application des articles L. 2122-17 et L. 2122-18.

Les simples conseillers municipaux ne portent l'écharpe à franges d'argent que lorsqu'ils remplacent le maire ou qu'ils célèbrent des mariages.

Pour tous, le port de l’écharpe s’effectue sur l’épaule droite au côté gauche.

Evidemment, toutes ces dispositions ont toujours été bien respectées à Poggiolo.

Des bons conseils pour les élus
Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 18:00

UN REZ-DE-CHAUSSÉE PLEIN D'ACTIVITÉS

Au rez-de-chaussée de la mairie, au pied de l'escalier, la salle de gauche héberge la bibliothèque de l'AACSIS (association artistique et culturelle de Sorru in sù). Elle est très riche de nombreux ouvrages donnés par les Poggiolais et destinés à tous les âges.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités
Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités
Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités
Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

A droite, dans la loggia, est placée une des deux boîtes aux lettres du village.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

Face à elle, un panneau en liège donne des informations officielles.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

Depuis quelques mois, une vitrine en verre et fermée à clef a été fixée sur le mur de la montée d'escalier.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

La salle qui se trouve après cette loggia est utilisée pour des ateliers ou des expositions organisées par l'AACSIS.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Et, surtout, cette salle peut être transformée en bureau de vote !

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

Fin de la série.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 18:00

LE SECRÉTARIAT

A gauche du hall d'entrée, se trouvent le bureau du maire et le secrétariat. C'est ici que l'essentiel du travail se fait.

Depuis que la photo a été prise, un ordinateur a été installé sur le bureau. Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Depuis que la photo a été prise, un ordinateur a été installé sur le bureau. Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Des armoires permettent de classer documents et archives. L'une d'elles contient les registres d'état-civil, la mémoire des naissances, décès et mariages de la commune, du moins depuis 1820.

Les registres plus anciens, dont certains sont lacunaires, se trouvent aux Archives Départementales d'Ajaccio.

La première page montre que, à cette époque, en 1820, les Poggiolais n'écrivaient pas encore les actes officiels en langue française.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

(à suivre)
(à suivre)
(à suivre)

(à suivre)

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 06:29

Les nouveaux conseils municipaux se sont réunis pour élire leurs maires. A Poggiolo, Soccia et Guagno, ce sont les mêmes que lors de la précédente mandature. "Corse-Matin" de samedi 5 avril consacre un article à chacune de ces communes.

Pour mieux voir le visage des conseillers de Poggiolo, cliquer sur la photo.

La victoire de l'équipe d'Angèle Pinelli sera fêtée le samedi 19 avril, veille de Pâques, à partir de 18 h à la salle polyvalente.

Les nouveaux élus

Le journal donne aussi les photos des élus socciais et guagnais (cliquer pour les agrandir).

Les nouveaux élus
Partager cet article
Repost0
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 17:45

LA SALLE DES EVENEMENTS IMPORTANTS

Depuis le hall de la mairie, plusieurs directions sont possibles.

A droite, se trouve une grande salle. Elle est celle des réunions du conseil municipal.

Visitons la mairie (4/6): La salle des événements importants

En dehors du portrait officiel du président de la république, la décoration est constituée par deux photos très intéressantes:

- une vue de Poggiolo depuis la route d'Orto, selon une orientation peu habituelle

Visitons la mairie (4/6): La salle des événements importants

- posée sur la cheminée, une photo des écoliers de Poggiolo en 1900 qui fut donnée "le 1er mai 1990 à la municipalité par Françoise, Marie-Jeanne et Dominique-François DESANTI, en souvenir de leur mère Marthe DESANTI née DEMARTINI (n°4 du groupe)." L'analyse détaillée en a été publiée dans l'article "La cent dixième rentrée scolaire" auquel il est recommandé de se référer.

Visitons la mairie (4/6): La salle des événements importants

Quelquefois (malheureusement trop rarement), cet endroit devient salle des mariages.

Visitons la mairie (4/6): La salle des événements importants

Les nouveaux mariés peuvent ensuite se faire acclamer en paraissant au balcon.

Visitons la mairie (4/6): La salle des événements importants

(à suivre)

Partager cet article
Repost0
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 17:14

UN HALL TRÈS ILLUSTRÉ

En arrivant en haut de l'escalier et après avoir ouvert une porte, on entre dans le hall de la mairie. 

Visitons la mairie (3/6): un hall très illustré
Visitons la mairie (3/6): un hall très illustré

Les murs sont ornés de cinq photos faisant référence à des événements importants de Poggiolo.

Cliquez sur chaque image pour la voir en entier.

La première équipe municipale présidée par Angèle PINELLI; deux images de la fiumara du 12 juillet 1983; deux vues de l'inauguration de la nouvelle croix du Fragnu sous la municipalité de Bernard PAOLI.
La première équipe municipale présidée par Angèle PINELLI; deux images de la fiumara du 12 juillet 1983; deux vues de l'inauguration de la nouvelle croix du Fragnu sous la municipalité de Bernard PAOLI.La première équipe municipale présidée par Angèle PINELLI; deux images de la fiumara du 12 juillet 1983; deux vues de l'inauguration de la nouvelle croix du Fragnu sous la municipalité de Bernard PAOLI.
La première équipe municipale présidée par Angèle PINELLI; deux images de la fiumara du 12 juillet 1983; deux vues de l'inauguration de la nouvelle croix du Fragnu sous la municipalité de Bernard PAOLI.La première équipe municipale présidée par Angèle PINELLI; deux images de la fiumara du 12 juillet 1983; deux vues de l'inauguration de la nouvelle croix du Fragnu sous la municipalité de Bernard PAOLI.

La première équipe municipale présidée par Angèle PINELLI; deux images de la fiumara du 12 juillet 1983; deux vues de l'inauguration de la nouvelle croix du Fragnu sous la municipalité de Bernard PAOLI.

(à suivre)

Partager cet article
Repost0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 18:00
Visitons la mairie (2/6): le bâtiment

Bien qu'il soit à flanc de coteau, le bâtiment de la mairie de Poggiolo ne se voit pas beaucoup de loin.

Deux parties se distinguent dès le premier coup d'œil.

 

Le côté droite de la façade, le plus étroit, est en saillie, avec une loggia au rez-de-chaussée et une autre à l'étage. 

Visitons la mairie (2/6): le bâtiment

La loggia qui est en haut supporte l'inscription "Mairie" écrite avec des lettres de forme typique des années 1960-1970. Trois drapeaux variés représentant des entités différentes y sont accrochés les jours de cérémonie. 

Visitons la mairie (2/6): le bâtiment
Visitons la mairie (2/6): le bâtiment
Visitons la mairie (2/6): le bâtiment

La partie gauche de la façade est ornée d'un petit balcon à la façon de nombreuese maisons du village.

Visitons la mairie (2/6): le bâtiment

A propos de balcons, la vidéothèque poggiolaise contient dans son catalogue un film mis en ligne en juillet 2009 qu'il est conseillé de regarder. 

Il est intitulé "Les "poggioli" de Poggiolo".

Après l'explication du mot "poggiolo", cette vidéo montre les diverses sortes de balcons se trouvant au village et se termine par les utilisations que l'on peut en faire. 

(à suivre)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de juillet en cliquant sur l'image:

--------------------------------------

 

Le marché de Vico:

Le mardi soir place Casanelli (place de la fontaine) de 19h à 23h

Le mercredi matin place de l’ancienne mairie de 9h à 13h

 

 

- à partir du 5 septembre, sortez vos sacs de déchets avant 8 h du matin.

- Dimanche 25  septembre:

u Mele in Festa à Murzo.

 

-----------------
 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907