Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 17:54

Comme signalé dans l'article d'hier, un concert de chants de Noël est organisé à Letia le 13 décembre. L'association qui l'organise a pour but de restaurer l'église Saint Roch.

Une asociation du même genre a été créée voici peu à SOCCIA. Le bulletin "INSEME" de novembre l'annonçait en ces termes:

CREATION DE L'ASSOCIATION SANTA MARIA DI A SOCCIA pour l'entretien et la restauration de l'église et du bâti ancien du village.
Dans un premier temps, les efforts seront concentrés sur l'église, notamment pour l'installation d'un chauffage et de la sonorisation, et à terme la rénovation des fresques.
Le bureau est composé de:
Présidente: Marie-Hélène Bartoli; Président adjoint: François Buteau
Secrétaire: Gilles Poli; secrétaire adjointe: Marie-France Mainetti
Trésorière: Marie-Rose Bartoli; trésorière adjointe: Yvonne Pinelli.
Vous pouvez adresser votre cotisation, d'un montant de 15 €, à l'association Santa Maria di a Soccia, chez Madame Yvonne Pinelli, quartier Umbriccia 20125 Soccia. De même pour les dons de soutien d'un montant à votre convenance.
Par ailleurs, l'association organisera régulièrement des animations culturelles et festives, pour lesquelles nous vous tiendrons informés.

Marie-Hélène Bartoli

Les églises font partie du patrimoine villageois. Dans leurs nefs, les baptêmes, communions, mariages, obsèques rassemblent les familles. Leurs clochers permettent de reconnaître chaque village. Leur bon état de conservation est donc une nécessité, ce qui explique la création d'associations comme à Letia ou à Soccia.

A Poggiolo, un tel souci n'existe pas car la municipalité a fourni un gros effort pour entretenir les bâtiments religieux de la commune. Les derniers travaux ont été la restauration des fresques de Saint Roch en 2012 et 2013.

Mais, voici quelques années, le comité paroissial avait entrepris d'importantes initiatives (vente de gâteaux, tombola, etc) le 16 août pour sauver la chapelle, comme le proclamait l'inscription qui traversait la route. 

Des associations pour défendre les églises

Une illustration en est fournie par la première moitié de ce film de 1997 intitulé "Les gâteaux de Saint Roch".

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 17:54

L'association pour la restauration de l'église Saint Roch de Letia vous invite à venir nombreux écouter chanter Noël en notre église: chœurs, chorales, solistes, enfants de notre pieve... Moments à partager de joie et d'émotion garantis !

L'entrée est fixée à 10 €... mais il n'est pas interdit d'être plus généreux ! Nous avons besoin de vous, de toutes les bonnes volontés pour progresser dans la réhabilitation de cet héritage patrimonial.

Rendez-vous le samedi 13 décembre à 17 h 30.

Convivialité assurée à la fin du concert.

Avec le bureau, la présidente de l'association

 

Louise ARRIGHI

 

(texte publié dans "Inseme" du mois de décembre)

Saint Roch de Letia chante Noël

Pour avoir des renseignements sur cette association, se référer à l'article suivant, déjà paru sur ce blog: 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 18:00

Le chant "Dio vi salvi regina" est toujours interprété à Poggiolo à la fin de la procession de la statue de saint Roch le 16 août. Après la version de 2008, voici la version de 2010.

Cette fois, la cunfraternità n'était pas présente et l'hymne corse a été entonné par la chorale féminine du village

Vous pourrez comparer.

Petite remarque: comme le vent était important ce jour-là, il s'est fait remarquer par des crachotements dans le micro lors des premières secondes.

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 18:05

La bandera, le drapeau, joue un rôle important de symbole pour la Corse, nous l'avons vu avec les articles Opération bandera à Poggiolo et Bandera et Festa di a nazione.

Mais tout aussi considérable est la place tenue par "Dio Vi salvi Regina"

"Corse-Matin" consacre, aujourd'hui dimanche 7 décembre, sa "une" et deux pages au chant qui est considéré comme l'hymne officiel de l'île. Le "Dio" est un chant religieux du XVIIIème siècle dédié à la Vierge, laquelle est fêtée le 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception.

Dans ce dossier, il faut retenir les éléments historiques apportés par Eugène Gherardi. Il explique les rares renseignements qui existent sur la naissance de ce chant et sur sa propagation en Corse. A cette époque,"l'idée même d'hymne national n'existe pas". Mais il est très populaire puis n'a plus qu'un sens religieux. Au XXème siècle, dans les années 60-70, le Riacquistu le remet en valeur. Malgré la concurrence temporaire de "U Culombu", le "Dio Vi salvi Regina" est devenu le chant dans lequel tout un peuple se rassemble.

Lire l'intégralité de l'entretien avec Eugène Gherardi en cliquant sur l'image ci-dessous.

"Dio Vi Salvi Regina", l'autre symbole incontournable

Dans le même journal, le Père Gaston Pietri rappelle que ce chant est "le témoin d'une époque où culture et religion se confondaient". Il trouve qu'il ne faut pas en faire des "usages abusifs (qui) banalisent un chant pas comme les autres. Il a une histoire, une singularité".

A Poggiolo, entonné à la fin de la procession de la Saint Roch, le 16 août, le "Dio Vi salvi Regina" montre bien son rôle à la fois religieux et communautaire.

Regardez comment il a été chanté à Poggiolo en 2008 avec la Cunfraternita di u Padre Albini.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 17:57

"Le Couvent de Vico ... retour vers le futur!". Ce titre peut paraître bizarre. Il a été choisi pour introduire l'éditorial paru en première page du bulletin "INSEME" de novembre. Ce texte explique le sens des Etats Généraux du couvent de Vico qui auront lieu les 6 et 7 décembre. Il a été écrit par Vincent GRUBER qui est depuis le mois de juin le provincial, c'est-à-dire le supérieur, de l'ordre des Oblats de Marie Immaculée pour la France.

Le Couvent de Vico... retour vers le futur!

   Après bien des péripéties, des difficultés et des souffrances ces derniers mois, voilà que le Couvent de Vico, tel le Phoenix antique, renait de ses cendres. Dans sa longue histoire depuis sa fondation par Giovan Paolo de Leca en 1481, le Couvent a dû faire face à bien des vicissitudes mais, à chaque fois, des hommes et des femmes de bonne volonté ont repris le flambeau. Aujourd'hui, une nouvelle ère commence, une mutation est en cours. Avec une communauté des Missionnaires Oblats renforcée, un « Projet missionnaire » en route depuis de longs mois et porté par des membres des associations et des groupes investis au Couvent et dans le Canton des Deux Sorru, la porte de l'espérance et du renouveau s'en-trouve. Refaire du lien, développer des synergies, marcher courageusement et solidairement aux côtés des personnes, des familles et des groupes, voilà tout un programme d'actions porté par une vision cohérente et bienveillante.

   C'est pourquoi nous vous informons et vous invitons à des Etats généraux du Couvent de Vico qui se tiendront les 6 et 7 décembre prochains sur le lieu-même. A partir du travail des différents ateliers du groupe « Projet missionnaire » regroupant la communauté oblate, la confrérie du Père Albini, l'Equipe d'Animation interparoissiale, l'Association de l'Accueil, l'Association des Amis du Couvent, les Laïques associées aux Oblats et d'autres partenaires, vous êtes invités à exprimer votre avis et vos propositions dont nous tiendrons compte pour que la dynamique du couvent de Vico soit vraiment au service des habitants du Canton dans ses diverses dimensions sociales, culturelles, citoyennes, économiques et spirituelles ...

   Avec nos différences et nos compétences respectives, nous nous mettrons en ordre de marche pour un « bien vivre ensemble » à la fois enraciné dans la vie locale des habitants du Canton et ouvert au visiteur, à l'estivant, au festivalier et au pèlerin. Ainsi, le couvent de Vico continuera-t-il « d'être, à la fois, guetteur, vigie et phare, « vaisseau » posé sur la montagne et perçu comme un emblème fort de notre territoire et comme un lieu propre de spiritualité. » Dieu vous bénisse! Paci è Fratellanza.

 

Vincent GRUBER,

missionnaire omi

Provincial de France 

Interview de Vincent GRUBER à la suite de son installation comme provincial

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 17:59

Habitants des Deux Sorru, réservez votre week-end des 6 et 7 décembre: des Etats Généraux seront organisés au couvent St François de Vico.

Toutes les personnes qui portent de l'intérêt au canton, à la communauté des Oblats, à la vie de ce couvent séculaire et enfin à la vie religieuse dans notre société corse d'aujourd'hui sont invitées à venir exprimer leur avis, leurs souhaits et leurs idées pour les faire aboutir.

Afin de permettre la réalisation d'une fresque de notre canton la plus complète et la plus fidèle possible, des thèmes de réflexion ont été définis.

C'est ainsi que vous pourrez choisir de débattre dans des carrefours sur les thèmes suivants:

  • Créer du lien social
  • Précarité, isolés, malades
  • La famille
  • Le couvent
  • Des communautés à renouveler

On vous en dira plus sur "Inseme" de décembre.

En attendant, commençons à réfléchir et... "Forza dui Sorru" !

(texte paru dans "Inseme" de novembre)

6 et 7 décembre: Des Etats Généraux pour faire peau neuve
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 12:48

Mgr Dominique MAMBERTI vient de changer d'affectation au sein du gouvernement du Vatican.

Une telle nouvelle concerne plus particulièrement les habitants des Deux Sorru car Dominique MAMBERTI, né à Marrakech, est d'une famille vicolaise et car il a le titre d'évêque de Sagone (et non pas archevêque comme écrit dans l'article suivant). Voir à ce sujet l'article paru en juillet 2011 dans le blog des Poggiolais: "Nous garderons notre évêque" (cliquer sur ce titre pour le lire).

Voici l'information telle qu'elle a été publiée par le site Corse Net Infos (http://www.corsenetinfos.fr)

Dominique Mamberti préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique

Rédigé par Charles Monti le Dimanche 9 Novembre 2014 à 22:56 | Modifié le Dimanche 9 Novembre 2014 - 23:25

Dominique-François Joseph Mamberti, le prélat originaire de Vico, vient d'être nommé par le Pape François, préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique, au Vatican.

 

(Radio Vatican)

 

Il devrait donc normalement être créé cardinal, ce qui fera un cardinal français électeur de plus. Si toutefois le pape François l’entend ainsi. Jusqu’ici secrétaire pour les relations avec les Etats (ministre des Affaires étrangères), Mgr Mamberti est diplômé d’études politiques et de droit public.

Il a été ordonné prêtre pour le diocèse d’Ajaccio le 20 septembre 1981. Dès 1986, il a fait son entrée au service diplomatique du Saint-Siège.

Il a successivement nonce en Algérie, au Chili, au Liban et aux Nations Unies.

Le 3 juillet 2002, il a été consacré évêque en la basilique Saint-Pierre de Rome par le  secrétaire d’État du Saint Siège.

 

Archevêque de Sagone

Le Pape lui a attribué le titre d’archevêque in partibus de Sagone, évêché aujourd’hui disparu, qui se situait dans la région d’origine de Dominique-François Mamberti.

De 2002 à 2006, le nouveau préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique a été nonce apostolique au Soudan, en Érythrée et en Somalie avant d'être nommé secrétaire pour les relations avec les États de la Secrétairerie d’État le 15 septembre 2006.

Depuis  ce samedi, il est préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique.

 

Le Tribunal suprême de la Signature apostolique

Le Tribunal suprême de la Signature apostolique est la juridiction supérieure du Saint Siège, siégeant dans le palais de la Chancellerie apostolique, au Vatican.

Il est apparu au XIIIe siècle, il regroupe alors les rapporteurs (appelés «référendaires») chargés de préparer la signature par le pape des suppliques et des causes particulières. Eugène IV l'a érigé en office stable au XVe siècle, puis Pie X, dans le cadre de sa réforme du droit canonique au début du XXe siècle, en a fait un tribunal de dernier ressort.

À l'heure actuelle, son fonctionnement est régi par la constitution apostolique Pastor bonus de 1988: le tribunal connaît des litiges de nullité (cassation), des recours contre les sentences de la Rote romaine et des conflits de compétence. C'est l'un des tribunaux dits « du Siège apostolique ».

Le TSSA est constitué de prélats nommés par le Pape. Il est donc dirigé depuis le 8 Novembre par Mgr Dominique Mamberti, assisté d'un secrétaire et d'un sous-secrétaire.

(Avec Wikipedia et Riposte Catholique)

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 17:55

En cette année 2014, les jours de la Toussaint et des Morts sont un peu particuliers. Cent ans après son début, il conviendra de penser plus intensément à toutes les victimes de la Grande Guerre.

Le 1er novembre est consacré par l'Eglise catholique à la fête de tous les saints tandis que le 2 novembre est le jour où l'on honore les trépassés. Mais, dans la liste, établie en 1802, des jours fériés d'origine religieuse reconnus par l'Etat, la Toussaint a été retenue et pas le jour suivant. Pour cette raison, on confond facilement les deux.

De plus, quand les prêtres manquent pour célébrer les deux événements, il faut tout concentrer en une seule journée.

A Poggiolo, la messe de la Toussaint aura lieu samedi 1er novembre à 15h, suivie de la bénédiction du cimetière.

La bénédiction du cimetière de Guagno-les-Bains est prévue pour 16 h 30.

bénédiction du cimetière de Poggiolo à la Toussaint 2013

bénédiction du cimetière de Poggiolo à la Toussaint 2013

DEUX DICTONS POUR CETTE PÉRIODE:

- Senza santi un s'entre in celu
(Sans les saints, on ne peut entrer au ciel)

- S'elle' ùn piove ind'i Santi
Ind'i Morti piuvera!
(Si ce n'est pas à la Toussaint
C'est le Jour des Morts qu'il pleuvra!)

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 17:58
Fête à Soccia

A l'occasion de la fête de Notre-Dame du Rosaire, le comité paroissial de Soccia convie tous les habitants et amis du village et des alentours à participer à la messe de samedi 4 octobre à 16 h, qui sera suivie d'un apéritif convivial sur la place de l'église Sainte-Marie.

P.S.:

La fête de Notre-Dame du Rosaire s’appelait d'abord Notre-Dame de la Victoire pour fêter la victoire de Lépante le 7 octobre 1571, bataille qui unit l’Espagne, la république de Venise et les États pontificaux contre l’envahisseur turc, victoire qui fut attribuée à la récitation du rosaire demandée alors par le pape saint Pie V. Son successeur Grégoire XIII changea en 1573 le nom de cette fête locale en fête du Saint-Rosaire, fixée le premier dimanche d’octobre. Elle a donc été instituée pour méditer les mystères mariaux et s’unir à la vie de la Vierge, ainsi que pour se souvenir secondairement de la libération de l’Occident devant la menace ottomane.
Clément XII étend la fête du Saint-Rosaire à l’ensemble de l’Église catholique de rite latin en 1716 et saint Pie X en fixe la fête le 7 octobre en 1913. Paul VI change une nouvelle fois son nom en Notre-Dame du Rosaire en 1969. (encyclopédie WIKIPEDIA)

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 18:00
Penser la famille au couvent de Vico

"PENSER LA FAMILLE AUJOURD'HUI.

APPROCHE DES SITUATIONS DIFFICILES".

Tel est le thème de l'importante journée de conférence-débat organisée au couvent de Vico

SAMEDI 20 SEPTEMBRE de 9 h 30 à 17 h

à l'initiative des amis du couvent de Vico.

Le sujet abordé est préoccupé et controversé. En France, un projet de loi se prépare. En octobre, un synode d'évêques se tiendra à Rome à l'initiative du pape François.

Ces questions seront abordées par Véronique MARGRON, professeur de théologie morale à la faculté de théologie de l’Université catholique de l’Ouest, à Angers, – dont elle a été le doyen de 2005 à 2010. Chevalier de la Légion d’honneur depuis 2009, elle écrit des chroniques dans La Croix et dans l’hebdomadaire La Vie. Depuis 2013, elle est prieure provinciale de France des Sœurs de charité dominicaines de la Présentation.

 

Gaston Pietri co-anime la rencontre qui sera une vraie inter-activité car les gens présents posent beaucoup de questions et font aussi leurs propres commentaires.

Le repas de midi pris tous ensemble ponctue la journée.

Merci de s'inscrire pour le repas au 04-95-26-83-83 (le matin seulement).

 

Pour suivre l'actualité de Véronique MARGRON:

https://twitter.com/veroniqueop

 

 

Penser la famille au couvent de Vico
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Vacances scolaires

 

Noël:

du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier

Hiver:

du samedi 18 février au lundi 6 mars

Pâques:

du samedi 15 avril au mardi 2 mai

vacances d'été:

à partir du samedi 8 juillet

-----------------

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907