Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 19:10

Inaugurée en 2009 avec quarante localités visitées, améliorée et étendue, la tournée d'été de Corse-Matin, cuvée 2011, vient de démarrer à Barrettali.

Jusqu'au 25 août, les rédacteurs du quotidien régional se rendront dans 51 villages qui auront chacun droit à trois pages et une photo à la "une" pour faire connaître leurs «trésors » environnementaux, architecturaux, mais aussi humains.

En 2010, pour notre canton, SOCCIA et GUAGNO en avaient bénéficié. Cette année, ce sera au tour de COGGIA, LETIA et MARIGNANA.

 

POGGIOLO et GUAGNO-LES-BAINS sont-ils gardés en réserve pour l'an prochain?


51 villages 2011

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 18:46

   Pendant l'été 2010, le dessinateur Jean-Paul CAGNAT a été "reporter embarqué" dans l'équipe de journalistes de "Corse-Matin" qui fit alors une tournée des villages corses. Il crayonnait les personnages ou les endroits les plus pittoresques d'une trentaine de localités dont le journal présentait la vie et les histoires.

    Ses dessins viennent d'être publiés par l'éditeur ALBIANA, sous le titre "Au village (un été en Corse)".

    Ce livre comporte, pour chaque village, quatre pages de dessins, y compris des inédits, ceux qui n'ont pas été retenus par "Corse-Matin".église Soccia Cagnat

    Ce blog avait publié les reproductions des pages de journal consacrées alors   à Guagno (voir ICI) et à Soccia (voir LÀ) (puisque POGGIOLO n'avait pas eu l'honneur du journal).

 


   Et quel honneur: la couverture de ce livre reproduit même l'église de Soccia, au clocher un peu tordu, vue par le dessinateur!

 

 


    Nous avons maintenant l'intégralité de ce que Cagnat avait crayonné. Vous le constaterez, il existe quelques différences avec ce que le journal avait publié. 


   En cliquant sur la couverture du livre (ci-dessous), vous ouvrirez un lien vers les Editions Albiana qui vous permettra de visualiser les premières pages de l'album. Les dessins de GUAGNO sont sur les pages 6 à 9 et ceux de SOCCIA sur les pages 10 à 13.


Au village

 


    Format : 21 x 29,7 cm pour 80 pages. Prix de vente: 9,00 € TTC.

   A commander en cliquant ICI.

Partager cet article

Repost0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 18:26

Pour les personnes qui ne connaissaient pas le groupe A TRAMULA, il faut préciser que, l'an dernier, il se faisait souvent appeler Les Polyphonies d'Ortu.


Dans le cadre du Festival Sorru in Musica, il avait eu un grand succès le 21 juillet 2010, en compagnie de Jean-Baptiste PAOLI . Le blog des Poggiolais s'en était fait l'écho et met de nouveau à votre disposition les deux vidéos qui avaient été alors réalisées.


Partager cet article

Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 17:13

    Martine CHITI a écrit, dans "INSEME" de juin, un article enthousiaste sur le concert d'A TRAMULA du 30 avril dernier à ORTU.

    A Tramula est un groupe de jeunes chanteurs originaires de ce village: Vincent GUIGLI, Fabrice MASSIANI, Paul-Joseph MASSIANI, Barthélémy RUTILY, Jean-Baptiste RUTILY, Jean-Michel SCHAECKIS.

    Ceux qui avaient été présents au spectacle de Canta u Populu Corsu le 4 Août 2010, au Théatre de Verdure de A Pinicula à ORTU, avaient pu les apprécier en première partie, avant une désagréable panne du groupe électrogène.

   Santu OTTAVI a eu l'excellente idée, voici un mois, de mettre sur Youtube quatre films.

      "U borgo" est l'enregistrement audio du spectacle d'août.

 

 

    Les trois autres montrent le concert du 30 avril dans l'église d'ORTU, les chanteurs étant placés derrière un autel simplement fleuri de genêts. Vous pourrez entendre:

      - "U cantu di i pantani"


 

 

      - "L'ora turchina"

 

 

      - "U lamentu di Petrucciu" (avec Serena ALASTA, membre du groupe féminin L'Altagna).


 

 

 

On peut réaliser de belles choses à Sorru in Sù

quand on le veut!

Partager cet article

Repost0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 18:30

En dehors des restaurants dont il a été question dernièrement (voir ICI), le village de Soccia compte depuis peu un nouvel établissement:

 

u paese pancarte


Le snack "U PAESE"!


Comme son nom l'indique, il a été créé tout contre l'hôtel du même nom. Son entrée est le portail qui est à gauche du bâtiment, contre la salle qui a servi un bref temps de salle de cinéma (voir l'article sur ce sujet)

 

 

u paese façade

 

Il a été ouvert le 21 mai et est animé par Jean-Marc BATTISTELLI qui espère que ce lieu devienne un rendez-vous sympathique pour tout le canton.

u paese affiche

 

Le snack "U PAESE" est une construction toute récente et précédée d'une cour de belle dimension.

 

u paese cour snack

 

Bonne chance pour cette initiative!

 

Désormais, en arrivant à la bifurcation de l'entrée du village, il ne faudra pas se tromper!

 

u paese bifurcation

Partager cet article

Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 13:00

    Les rediffusions à la télévision ont du bon quand elles permettent d'admirer des images de qualité. Ce fut le cas mercredi 16 mars 2011 à 20h35, avec "Des racines et des ailes" qui rediffusait son émission sur les "Gardiens des trésors de Corse", diffusée une première fois le 18 février 2009.
    Dans ce voyage qui allait de Bonifacio à la Castagniccia, SOCCIA bénéficia d'une séquence de 6 minutes grâce à Eva POLI. Cet "ange gardien restauratrice d’art" vient de loin. Polonaise, elle a élu domicile en Corse il y a près de trente ans et s’est spécialisée dans les tableaux, la peinture murale et les objets en bois. Dans son atelier de Speloncato, elle restaure tableaux, christs et statues que lui confient les municipalités de l’île.

   Elle a rendu leurs  couleurs aux deux monuments historiques accrochés dans l'église de SOCCIA:

- le triptyque en bois polychrome du XVème siècle représentant la Vierge à l'enfant entourée de St Marcel et St Pierre,

  Soccia triptyque

 

Soccia triptyque détail

 

- et une huile sur toile représentant le "Baptême du Christ par St Jean-Baptiste" (école italienne du XVIIème siècle).    

     baptême St Jean mise en place

 

baptême St Jean

   Le reportage montre Eva POLI ramenant le St Jean-Baptiste restauré et donne la parole  à Gérard BLANC qui explique l'importance de tels objets pour un village.

Nous pourrons désormais regarder ces chefs-d'œuvre d'un autre œil.

  

Partager cet article

Repost0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 09:01

Aussi bien à Soccia que dans l'ensemble du haut-canton, tout le monde la connaissait par son prénom: Santa.

Santa BATTISTELLI vient de décéder le 1er mars à l'âge de 88 ans.

La levée du corps aura lieu aujourd'hui jeudi 3 mars, à 16 h 15, à l'hôtel U Paese de Soccia. La cérémonie religieuse sera célébrée à 16 h 30 en l'église de Soccia.

Santa se sera identifiée à l'hôtel U Paese qui fut l'œuvre de sa vie. En plusieurs années, avec son mari et ses enfants, elle a édifié l'immeuble pierre à pierre.

Ceux qui ont maintenant une soixantaine d'années se souviennent de la place que Santa a occupé pendant leur jeunesse. Pour financer la construction de l'hôtel, elle vendait de délicieuses bastelles. Des bals, souvent à la fin des sérénades socciaises, avaient lieu dans la grande salle à côté des quérons empilés. Pendant un u paese battistellitemps, une partie du rez-de-chaussée servit de salle de cinéma (voir l'article Cinema in paese années 60).

Sa volonté lui permit d'ouvrir en 1976 cet hôtel qui acquit rapidement une bonne réputation grâce à la qualité de son accueil... et de sa cuisine.

Elle passa la main à son fils Dominique et à son épouse Mathéa qui devinrent gérants en 1998 (voir l'article paru dans "Corse-Matin" cet été). 

L'énergie de Santa et son attachement aux traditions sont des exemples à retenir. 

Toutes nos condoléances à ses fils Jean et Dominique et à toute leur famille.

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 07:15

C'est lundi matin 10 janvier 2011, à Marseille, que Madeleine a rendu le dernier soupir.

Avec 101 ans et demi, Marie-Madeleine POLI était la doyenne de Sorro in Sù. Guagno, son village natal, avait fêté son centenaire dans l'été 2009. A cette occasion, le blog des Poggiolais avait publié un article dont la plus grande partie est recopiée ci-dessous, illustrée d'une image extraite du diaporama qui fut alors composé par Marthe POLI.

 

Les obsèques auront lieu à l'église Saint Nicolas de Guagno vendredi 14 janvier à 15 heures.

Toutes nos condoléances à ses enfants et à toute sa famille.

 

Madeleine centenaire

"La fête qui a eu lieu à Guagno pour les 100 ans de Marie-Madeleine POLI amène deux remarques:

- Tout d'abord, Marie-Madeleine contribua à l'encadrement de l'empire colonial français, comme beaucoup d'autres Corses de l'époque chassés par la misère. Née à Guagno le 22 juin 1909, elle est devenue institutrice et s'est mariée le 27 août 1929 à Sébastien POLI à Bizerte. Le couple et ses enfants,
Angèle, Etienne, Santa et Marie-Flore, vécurent à Bizerte et Sfax jusqu'à l'indépendance de la Tunisie.

- Marie-Madeleine eut aussi un rôle dans l'histoire poggiolaise. L'article publié dans "Corse-Matin" le 14 juillet révèle que "de 1941 à 1944, c'est à Poggiolo qu'elle effectuera, avant l'heure, ce qu'on découvre aujourd'hui: "le soutien scolaire". Nombre de Poggiolais  ont bénéficié de ses conseils pédagogiques avisés, avec succès."  L'école était alors à classe unique et le dévouement de l'institutrice en poste ne suffisait pas  toujours  à aider chaque enfant."

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 19:41

Une nouvelle vue du Soccia ancien est en vente sur eBay. Cette carte postale était intitulée à l'origine: "SOCCIA - Place et Monument". Sur le site d'enchères, elle s'appelle désormais "SOCCIA - Enfants devant le Monument aux Morts". Le vendeur, domicilié à Granace, près de Propriano, la propose à 6 euros jusqu'au samedi 18 décembre à 19h 58.

Cette photo en noir et blanc est datée de la période 1919 à 1938, sans plus de précision. Elle n'est pas écrite, ni timbrée.

 

monument Soccia

 

Il n'est pas possible d'identifier les deux jeunes garçons mais aucune contestation n'est possible pour reconnaître le lieu. Quelques constatations simples peuvent être réalisées quand on compare la carte postale à une photo récente (en l'occurence, un cliché de fin 2008).

monument Soccia 2008

Les maisons n'ont guère changé, sauf les toits et cheminées. Le poteau est toujours là mais il est caché par des feuillages qui n'existaient pas autrefois. Le sol de la terrasse de l'actuel bar de Carlo n'apparaît pas être utilisé pour un débit de boissons. Un ancien de Soccia pourrait-il dire de quand date le bar? Evidemment, le nombre d'automobiles n'est pas le même.

Si vous êtes intéressé par ce vestige du passé, allez sur le site eBay en cliquant .

Restons à l'affût: de nouveaux morceaux du village peuvent encore être proposés sur la Toile.

 

NB: la précédente carte mise aux enchères (la revoir ICI) à 3 euros a finalement été cédée à 7 euros.

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 12:00

Les images de Soccia, le village voisin de Poggiolo, sont très nombreuses sur internet. Autrefois, plusieurs types de cartes postales le représentant ont été publiées. Le site eBay de vente aux enchères propose celle-ci. Les maisons sont vues d'en haut. Au fond, on aperçoit bien la route allant de Guagno-les-Bains au col de Sorru. La photo daterait de la période 1939-1945.

 

Soccia carte postale

 

En tout cas, c'est la date qu'indique le vendeur de cette carte, originaire de Digne (Alpes de Haute-Provence). De couleur sépia avec un dos vert, elle a déjà été utilisée et elle est en bon état.

L'enchère en cours est de 3,00 euros et il reste jusqu'à lundi 13 décembre, à 16 h 08, pour proposer plus et en devenir propriétaire.

 

Si vous êtes intéressés, allez à l'adresse:

http://cgi.ebay.fr/CPA-20-CORSE-N-1809-SOCCIA-/280601052391#ht_500wt_963

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907