Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 18:11

 (suite des articles précédents)  

redac p2cliquez sur l'image du devoir pour l'agrandir


   Sur le devoir de 1963 qui est utilisé dans cette série d'articles, on pouvait lire ensuite:

---------------------

Il n’y a aucune boutique, ce qui fait que des marchands viennent plus ou moins régulièrement pour que les habitants puissent s’approvisionner.

-------------------------------
   En fait, une épicerie existait: celle de Mimi CANALE. Mais elle était à Guagno-les-Bains.

magasin Mimi

(photo Google Maps, novembre 2008)


    En ce temps où les voitures étaient rares, les jeunes pouvaient parfois faire à pieds les trois kilomètres de route entre Poggiolo et les Bains pour des achats importants. Je me souviens être allé ainsi un après-midi de 1966 chez Mimi pour acheter... un stylo à bille. 

 

retour-des-bains2.jpg

  (de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) (photo de Jacques-Antoine MARTINI, 1968)

 

   Mais il valait mieux attendre le moment de l’arrivée à Poggiolo du camion de Mimi ou d’autres marchands. Chaque jour, les klaxons annonçaient leurs différentes arrivées .
    Ces commerçants sont bien moins nombreux maintenant car le nombre de résidents a fortement chuté et car, avec sa voiture personnelle, il est plus facile de faire soi-même les courses à Vico, Sagone ou Ajaccio.
    Le 2 mars 2009, le journal de 13h de TF1 a montré un reportage sur les commerçants ambulants de maintenant à Poggiolo et à Soccia. Regardez-le.

 

 

La page 2 du devoir s'arrêtait avec cette phrase.

 

(à suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Franceschetti - dans Les années 60
commenter cet article

commentaires

maria canale-chailloux 14/02/2013 18:00

Mon oncle Mimi et son camion bleu qui faisait sa tournée dans les villages...Quand il revenait d'Ajaccio avec le plein de marchandises, ma soeur et moi,durant les vacances d'été, mettions la "main
à la pâte" pour décharger et ranger les achats avec Pierrot.Il y avait de l'effervescence et les clients affluaient pour profiter des produits frais. Durant les matches de foot les jeunes venaient
acheter biscuits, bonbons ... avant le grand plongeon à la rivière! Avant cet emplacement, l'épicerie se trouvait au rez de chaussée dans la maison en pierre située dans le virage à droite en
allant vers Poggiolo. (le "coeur" du village...un bien grand mot!)Mais c'était avant!!

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Dimanche 19 novembre:

messe à Soccia à 11h.

Samedi 25 novembre au couvent de Vico, à partir de 19 h:

 soirée de rencontre, partage et débat sur le thème "La Mission aujourd'hui, pour nous" avec Bertrand EVELIN, omi.

Dimanche 26 novembre:

fête du marron à Evisa.

Samedi 2 décembre:

soirée soupe corse au couvent St François à partir de 20h. Prix: 20€.

S'inscrire auprès de Mme BASSI (04-95-26-62-29) ou au secrétariat du couvent, le matin uniquement, au 04-95-26-83-83.

Vacances de Noël:

du samedi 23 décembre au lundi 8 janvier.

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907