Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 21:03
Le "Corse-Matin" de dimanche 7 mars publie un article signé de J.-M.F. consacré à la dénonciation de la divagation des animaux, thème récurrent et préoccupant pour tous.
Le texte se termine par le souhait que les candidats aux élections s'y intéressent. "Leur programme devrait donc mentionner leur volonté ferme d'éradiquer (enfin) cette anomalie d'un autre siècle".
Le correspondant habituel pour notre canton croit que la divagation des cochons, vaches et autres existait dans les autres siècles. C'est vrai mais il ne faut pas croire que cette divagation était anarchique. Au contraire, elle était suffisamment contrôlée pour éviter les dégâts.
Un témoignage en est fournie par "L'essai sur la topographie physique et médicale de Saint-Antoine de Guagno", dissertation soutenue à la Faculté de Médecine de Strasbourg le 17 août 1829 par Jean-Baptiste-Joseph THIRIAUX (texte reproduit  dans le recueil "Acqua medicinale" publié par Louis Mathieu GENTY vers 1992).
A la page 11 de cet essai, le docteur THIRIAUX décrit les animaux de Guagno-les-Bains et précise:
"Le porc est très petit; sa robe est généralement noire. On a la mauvaise coutume de le laisser en liberté; cependant il n'en résulte d'autre inconvénient que la mal-propreté des passages; car il n'est pas méchant, et ne peut, à raison du triangle appelé catena, qu'on lui passe sur le cou, s'introduire, à travers les haies, dans les jardins."
L'anomalie n'est pas de laisser errer les bêtes, mais de ne plus utiliser la catena. Si, comme il est écrit dans l'article de J.-M. F., les maires ne peuvent faire appliquer l'interdiction de divagation, pourquoi ne tenteraient-ils pas de revenir à la catena? Comme "La vraie tradition est critique", nous reviendrions à une tradition qu'il fallait garder car elle avait fait ses preuves.
div
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907