Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 20:00
 C'est ce joli titre que Paul SILVANI a donné à sa chronique historique du 11 décembre Paul silvanidernier dans "La Corse-Votre hebdo". Il évoque l'époque où "l'île était dépourvue de chemins carrossables, c'est-à-dire il y a encore un peu plus de deux siècles" et où "elle l'était également de fontaines publiques". Il ajoute que "c'était l'époque où les femmes allaient chercher l'eau avec leur "tinelle" ou leur "secchje" en bois, qu'elles portaient sur la tête équilibrées par la "capitala", le tissu enroulé grâce auquel elles ne se blessaient pas".
Mais le corps de l'article est occupé par l'évocation du programme de construction de fontaines sur les routes engagé au XIX° siècle, surtout par la III° République. La cause première en était la nécessité d'avoir des points d'eau réguliers sur les routes nouvellement percées pour abreuver, non pas les humains mais les animaux qui tiraient diligences et cabriolets.
Paul SILVANI publie ainsi le rapport écrit (avec une faute de frappe sur la couverture: PRÉEET au lieu de PRÉFET)
en 1888 par l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées au
N5551914 JPEG 2 2DM.jpegPréfet à l'occasion de la séance du Conseil Général. En réalité, ce document est signé par "A. FOUAN, ingénieur ordinaire, pour l'ingénieur en chef absent".
Nous apprenons ainsi (pages 63 et 64) que l'actuel canton des Deux Sorru a été concerné en 1887 par "Le captage d'une source située dans la commune de Murzo et son transport sur les bords de la route départementale n°1, à la borne 8 km 100. Au point qui est situé à peu près à moitié de la distance de Vico à l'établissement thermal de Guagno, on a placé une petite fontaine rustique avec abreuvoir pour les animaux." M. SILVANI omet de recopier la phrase qui suivait et qui nous intéresse particulièrement: "Cette fontaine rend aux nombreux voyageurs qui vont aux Bains de Guagno des services très appréciés". Nous avons ainsi confirmation que les cures de Guagno-les-Bains avaient alors un grand succès.

De Sagone aux Bains, en dehors des fontaines villageoises, il existe trois points d'eau au bord de la route: deux dans la montée du col de Saint Antoine (dont le plus visible est celui montré par la photo ci-dessous) et un (celui édifié en 1887) dans la montée du col de Sorru.
fontaine route
Ces fontaines ne servent plus beaucoup aux animaux mais elles sont bien agréables pour les randonneurs ou même pour les conducteurs d'automobiles qui, en plein été, peuvent se rafraîchir et faire une pause, surtout quand ils ont des enfants en bas âge qui trouvent toujours les trajets trop longs!
A la fin de sa chronique, Paul SILVANI estime qu'il faudrait réhabiliter toutes "ces fontaines dont l'utilité s'est révélée incontestable". Très certainement.
Il est dommage que M. SILVANI termine de façon polémique en écrivant que "ces temps (...) n'étaient guère idylliques, contrairement à ceux qui croient encore (ou toujours) au paradis perdu..."
Il est certain que, dans les villages, il fallut bien du temps pour avoir l'eau au robinet et beaucoup se souviennent des corvées quotidiennes qui sont évoquées dans un film de la vidéothèque poggiolaise. Pour le visionner, cliquez sur la photo.

seau

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907