Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 07:28

Plusieurs lecteurs, par leurs commentaires ou par des messages directs à l'administration du blog, se sont montrés très intéressés par l'article Poggiolo: un village qui suscite un grand intérêt qui annonçait la bonne nouvelle de la forte augmentation d'électeurs dans la commune. Il ont demandé à savoir qui sont les nouveaux citoyens désireux de participer à la construction de l'avenir de Poggiolo.

Le blog de Poggiolo en publie la liste ci-dessous. Cette liste n'est pas secrète. Elle a été affichée sur la façade de la mairie et, comme toutes les listes électorales, elle est, en vertu de l’article L. 28 du code électoral, communicable à tout citoyen de n'importe quelle commune, à condition de ne pas s'en servir à des fins commerciales.

Cependant, seuls les noms et prénoms sont montrés ici. Par souci de discrétion, les colonnes "adresse", "date et lieu de naissance" et "observations mentionnant la décision d'inscription" ont été cachées.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

La liste des nouveaux
La liste des nouveaux

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 10:40

Les rectifications de la liste électorale en vue des élections municipales de mars prochain viennent d'être affichées sur le panneau de la mairie de Poggiolo.
Sur les 146 électeurs de l'an dernier, on a supprimé 6 morts et radié 2 personnes ne remplissant plus les conditions. Par contre, 40 électeurs nouveaux ont été inscrits.

LA POPULATION ÉLECTORALE POGGIOLAISE EST PASSÉE À 178 !

Comme la croissance naturelle (naissances moins décès) est négative depuis très longtemps, une telle augmentation (+22% !) montre l'intérêt que suscite Poggiolo.

Serait-ce de bon augure pour l'avenir du village?

Poggiolo: un village qui suscite un grand intérêt

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 18:00

L'article sur "L'or vert de Guagno et de Poggiolo" montrait l'étendue des terrains situés sur la commune poggiolaise et qui sont propriétés de la région. Il existe également des surfaces appartenant au conseil général de Corse-du-Sud.

Il est connu par tous que l'établissement thermal est départemental mais ce n'est pas le cas de ce seul bâtiment. La carte ci-dessous est extraite de "Guagno-les-Bains à travers la petite histoire du thermalisme", livre écrit par François VAN CAPPEL DE PRÉMONT, architecte du Patrimoine.

Le chiffre 1 désigne l'hôtel des Thermes et le chiffre 2 montre l'établissement thermal. Mais la partie de couleur jaune, qui représente tout ce qui est propriété du conseil général, est bien plus grande, s'étendant de la chapelle St Antoine (où se trouvait l'hôpital militaire) jusqu'au pont qui enjambe le Fiume Grosso.

Les terrains départementaux à Guagno-les-Bains

fUne telle emprise foncière résulte de l'histoire très compliquée de la source sulfureuse. En voici la chronologie très simplifiée.

Avant la Révolution, l'ermitage de St Antoine près duquel se trouvait la source dépendait du curé de Poggiolo. Au XVIème siècle, Sampiero Corso, dans sa correspondance, nommait l'endroit les bains de SORNU pour Sorru.

 Après 1789, le terrain revient à la commune de Guagno qui en 1822 vend le terrain au Vicolais Jean Multedo pour qu'il y construise un hôpital militaire.

Mais, le 7 septembre 1840, une ordonnance du roi Louis-Philippe déclare d'utilité publique les travaux d'agrandissement. Le préfet est autorisé à acquérir les terrains de la commune de Guagno nécessaires à ce travail. La municipalité refuse et finit par être expropriée par un jugement du 3 mars 1841. Multedo obtient à perpétuité la propriété du quart des eaux et des terrains de l'établissement thermal, le reste étant cédé au Ministère de la Guerre (arrêté préfectoral du 6 novembre 1841).

L'opposition guagnaise, sous forme de protestations du conseil municipal et de mise en culture des terrains par les habitants, provoque de multiples incidents qui ne sont peut-être pas étrangers à la décision gouvernementale d'attribuer les terrains dits de "l'enclave de St Antoine" à la commune de Poggiolo, en septembre 1852.

Le 26 décembre 1924, le Ministère de la Guerre renonce à sa propriété au profit du département. Celui-ci décide le 20 mai 1932 de racheter le quart restant aux demoiselles Peraldi de Commène, héritières de Multedo et de Jean de la ROCCA (dont il a été question dans l'article "Jean a-t-il triché?") puis de sa veuve.

Mais, entretemps, en 1923 et en 1930, plusieurs aliénations au profit de personnes privées avaient été consenties. Cela explique la présence de parcelles de couleurs blanches à l'intérieur des parties jaunes sur le plan.

Depuis, la situation foncière est restée la même. Il n'en est pas de même pour l'exploitation des eaux mais ceci est une autre histoire.

En tout cas, la région, avec ses forêts, et le département, avec Guagno-les-Bains, sont des propriétaires bien plus importants que la municipalité de Poggiolo.

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 18:00

Pour adresser ses vœux aux habitants, la municipalité de Soccia a apposé cette affiche dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Vœux municipaux à Soccia

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 09:12

Les deux pages d'informations confidentielles publiées hebdomadairement par "Corse-Matin" décrivent aujourd'hui samedi 4 janvier la situation à Guagno. Le maire Paul COLONNA va être reconduit dans ses fonctions sans difficulté.

Cet article mentionne le fait que cette commune a eu une "remarquable stabilité politique" avec "six premiers magistrats" en un siècle. Ce n'est pas exceptionnel car POGGIOLO en a également connu six, si l'on fait exception du président de la délégation spéciale nommée (et non élue) par le régime de Vichy:

- 1912-1919: Jean-Martin CECCALDI 

- 1919-1941 et 1943-1959: Jean-François CECCALDI

- 1959-1968: Martin PAOLI

- 1968-1989: Bernard PAOLI

- 1989-1993: Jean PINELLI

- depuis 1993: Angèle PINELLI

La liste complète des maires poggiolais paraîtra sur ce blog dans un mois, dans le cadre d'une série d'articles sur "les péripéties municipales" de POGGIOLO.

Stabilité à Guagno

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 18:03

Si l'on en croit "Corse-Matin" de samedi 28 décembre, les élections municipales se dérouleront sans aucune opposition à Soccia.

Élections tranquilles à Soccia?

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 18:07

L'arbre de Noël offert par la Mairie aux enfants de POGGIOLO et de GUAGNO-LES-BAINS aura lieu le samedi 21 décembre après-midi à la salle des fêtes.

Une représentation récréative précédera la distribution des jouets avec le Père Noël et le goûter.

photo de l'arbre de Noël de 2011

photo de l'arbre de Noël de 2011

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 17:38

Poggiolo n'était pas représenté à la réunion du 9 novembre de la communauté de communes des Deux-Sorru, ce qui est normal puisque cette commune a refusé, dès l'origine, d'en faire partie.

Cette réunion était importante car elle était la dernière du conseil communautaire. Celui-ci sera dissout le 31 décembre. Il cèdera la place à une nouvelle intercommunalité dont les contours et les attributions ont été décrits dans l'article publié dans ce blog le 13 mars 2013.

Le président, Paul Colonna, maire de Guagno, ayant constaté que la communauté avait un solde bénéficiaire, il a été décidé que "cette somme importante sera répartie égalitairement entre les sept communes, de manière à rejoindre proprement la nouvelle intercommunalité." ("Corse-Matin" du 14 novembre 2013).

Tant mieux pour les finances de Soccia, Orto ou Guagno.

Espérons que la nouvelle communauté se fera pour le bien de chacun.

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 16:47

A la suite de nos articles du 23 octobre (Des panneaux de désorientation) et du 24 octobre (Le meli-mélo continue), repris par la correspondante de "Corse-Matin", la mairie de Poggiolo a obtenu des services de l'Equipement une remise en ordre de la signalisation. Chaque village a récupéré son identité.

Cependant, la zone des "Trois Chemins" a été oubliée par les techniciens.

Après avoir traversé Poggiolo en direction de Soccia, il n'est pas possible de savoir quand se termine le village. Sur la ligne droite, un bête poteau porte le numéro de la route. Il supportait autrefois le nom de notre commune préférée.

La question des panneaux est-elle réglée?

Dans le sens inverse, en descendant de Soccia, l'écriteau qui était tombé à terre (voir article du 23 octobre) a complètement disparu et le poteau est renversé. On ignore donc où est le début des terres poggiolaises.

La question des panneaux est-elle réglée?

Faut-il supposer que les "Trois Chemins" sont victimes du "mauvais œil"?

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 10:05

Ce n'était plus un secret pour personne mais rien n'avait été annoncé publiquement. Il a fallu que le "Corse-Matin" de samedi 16 novembre lève le voile. Dans ses pages consacrées aux "indiscrétions de campagne", le quotidien annonce que deux listes se présenteront bien aux élections municipales de Poggiolo-Guagno-les-Bains.

En voici la teneur:

POGGIOLO
DEUX DAMES SUR LE TERRAIN
Voilà une quinzaine d'années que cela n'était plus arrivé. Une liste d'opposition, conduite par Hélène-Pascale Dubreuil-Vecchi, pointe le bout de son nez face à Angèle Pinelli. Pour l'heure, les deux dames n'ont pas fait officiellement acte de candidature, mais la campagne bat déjà son plein à Poggiolo comme à Guagno-les-Bains.
La nouvelle venue en politique connaît bien les réalités de la fonction d'élue, puisqu'elle s'est chargée de leur formation, notamment à la collectivité territoriale de Corse. Désormais retraitée, elle souhaite impulser une nouvelle dynamique dans la commune des Deux-Sorru. Sa liste est constituée.
En face, Angèle Pinelli entend bien repartir pour un nouveau mandat. Les électeurs trancheront. Mais, en attendant, elle n'a pas trop à s'inquiéter sur le ton général de la campagne. Hélène-Pascale Dubreuil-Vecchi et ses colistiers ont entamé une démarche certes volontariste, mais ils ont déjà fait savoir qu'ils n'entendaient pas personnaliser le débat, ni faire preuve d'agressivité face à l'équipe sortante.

Deux dames pour un village

NOTA BENE:

Le blog des Poggiolais est destiné à faire un lien entre les habitants et les amis de Poggiolo sans aucune exclusive. Il n'est pas l'expression d'une association ou d'un parti. A ce titre, il n'est absolument pas question qu'il soutienne une équipe ou une autre. Les candidat(e)s qui le voudront pourront demander à faire paraître des communiqués, exclusivement sous forme de tribunes libres. Mais ce blog ne prendra pas parti. Qu'on se le dise !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Noël:

Fin des cours: samedi 19 décembre

Reprise des cours: lundi 4 janvier

---------------------------

"Inseme", le bulletin interparoissial des Deux Sorru de novembre, est paru. 

 

Pour le lire, cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907