Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 18:03

Le Comité des Fêtes de Poggiolo-Guagno-les-Bains organise son

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

LE 19 JUILLET 2014 à 17 H

au bureau des votes de la Mairie.

Ordre du jour:

- renouvellement des membres

- bilan financier

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 18:00

Même si internet et les smartphones sont largement utilisés, la carte postale reste toujours un moyen important pour envoyer un message de vacances. Elle permet d'écrire quelques mots, mais pas trop longs, pour montrer que l'on n'oublie pas les parents et les amis. La photo imprimée montre le lieu où l'on a séjourné.

De très nombreux endroits se sont ainsi affichés sur ces rectangles de carton. Après la deuxième guerre mondiale, le village de Poggiolo se présentait avec cette vue:

La seule carte postale d'après-guerre

Ceux qui furent jeunes dans les années 1950 et 1960 et qui venaient l'été doivent se souvenir d'en avoir envoyé, eux ou leurs parents, plusieurs fois, puisqu'il s'agissait du seul modèle existant, qui s'achetait essentiellement dans la boutique de Mimi Colonna à Guagno-les-Bains. Cette carte fut en vente un bon nombre d'années, jusqu'à ce que le stock fut totalement écoulé. Depuis, aucun modèle ne l'a remplacée.

Mais de quand exactement date cette photo?

Au verso de l'exemplaire trouvé récemment par Nicolas MARTINI, la partie correspondance peut-elle donner quelques précisions?

La seule carte postale d'après-guerre

Le cachet montre que la carte a été envoyée le 7 septembre 1953 depuis le bureau de poste de Soccia. Vraisemblablement, elle avait été mise dans la boîte aux lettres de Poggiolo.

Elle a été imprimée par les Editions A. Tomasi d'Ajaccio. C'est dans les archives de cette société que l'on pourrait trouver la date exacte de sa fabrication. Le nombre de 1975, en bas à gauche est un numéro de série et non pas une date.  

Ce modèle a donc plus de soixante ans et certains Poggiolais sont formels: dans leurs souvenirs, cette carte était encore utilisée dix ans plus tard.

Elle est, en tout cas, un document historique de valeur car elle montre le village à cette époque et, de plus, sous un angle peu courant. Le clocher de la chapelle Saint Roch est bien mis en valeur. Le photographe s'était placé au-dessus de la bifurcation du Fragnu.

Nicolas MARTINI a tenté de retrouver la localisation et a photographié Poggiolo avec le même angle, et en noir et blanc pour mieux se rapprocher du modèle.

La comparaison à une soixantaine d'années d'écart est donc facile. Alors, quelles sont les ressemblances et les différences? Poggiolo a-t-il beaucoup changé?

La seule carte postale d'après-guerre

Partager cet article

Repost0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 00:17

Avec 104 votants sur 184 électeurs inscrits, le taux de participation pour les élections européennes du dimanche 25 juin 2014 a été de 56,52% à Poggiolo. 

Comme un bulletin blanc a été décompté, 103 votes ont été enregistrés. Ils se répartissent ainsi:

François ALFONSI -RÉGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES: 62 votes 60,19 %                  Jean-Marie LE PEN - FRONT NATIONAL: 18 votes 17,48 %

Renaud MUSELIER -UMP12 votes 11,65 %

Marie-Christine VERGIAT - FRONT DE GAUCHE:5 votes 4,85 %

Vincent PEILLON- PS, MRG: 4 votes 3,88 %

Gerbert RAMBAUD-DEBOUT LA FRANCE ! 1 vote 0,97 %

Sylvie GOULARD - UDI MODEM: 1 vote 0,97 %

 

Poggiolo est-il encore particulier comme en 1914 (voir Il y a cent ans: l'originalité poggiolaise)?

Les trois autre communes de Sorru in Sù ont également mis la liste ALFONSI en tête mais avec un pourcentage plus faible que les Poggiolais:

51,65% à Guagno, 42,24% à Soccia, 42,19% à Orto. 

Pour Sorru in Giù, la situation est plus contrastée.

Balogna (65,22%) et Marignana (66,67%) ont donné plus de voix à ALFONSI. Letia lui en a attribué 43,65%%.

Par contre, Renno et Vico ont mis à la première place l'UMP MUSELIER.

LE PEN est en tête à Murzo (32,69%).

Sur l'ensemble de la Corse, la liste MUSELIER est première avec 26,31%, avant LE PEN (23,29%) et ALFONSI (21,51%).

 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 18:00

Avec les dernières élections municipales, le regroupement des communes est devenu obligatoire. Ainsi, la nouvelle intercommunalité du Liamone, qui regroupe les 24 communes des Deux-Sorru, de Cinarca et du Cruzzini, vient de se mettre au travail. Jeudi 1er mai, le président a été élu en la personne de François COLONNA, maire de Vico et conseiller général.

Dans son édition de lundi 5 mai, "Corse-Matin" reproduit les propos du nouveau président interrogé par Pascale CHAUVEAU. Les explications sur le fonctionnement futur de cette nouvelle structure et sur ses priorités y sont données. Un texte à lire absolument.

Cliquer sur l'image pour lire l'entretien.

On pourra noter que le maire de Poggiolo, Angèle PINELLI, a été désignée comme une des trois délégués qui, avec les quatre vice-présidents, forment l'équipe entourant François COLONNA.

Toutes les communes du Liamone vont travailler avec François Colonna

Partager cet article

Repost0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 18:10
Le 8 mai à Poggiolo

Ce 8 mai, Poggiolo n'a pas oublié le 8 mai. L'anniversaire de la fin de la guerre en 1945 a été marqué, comme chaque année, par un dépôt de fleurs de la municipalité au monument aux morts.

Partager cet article

Repost0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 18:39

Parmi les photos des conseils municipaux mis en place aux dernières élections, il y avait celles de Poggiolo, Soccia et Guagno (voir l'article Les nouveaux élus). Mais il manquait Orto. La galerie de portraits des édiles de Sorru in Sù est désormais complète avec cet article paru dans "Corse-Matin" de jeudi 24 avril.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Partager cet article

Repost0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 11:57
1870: la guerre oubliée. SUGGESTION À LA MUNICIPALITÉ.

L'article précédent (1870, la guerre oubliée) a rappelé la mort d'Antoine-Laurent DEMARTINI, Poggiolais mort pendant la guerre de 1870-1871.

Son souvenir, ainsi que celui de tous les enfants de Poggiolo morts sous l'uniforme, doit être entretenu.

Le monument aux morts du village a été érigé à la mémoire des héros de la guerre de 1914-1918. Il a ensuite été complété par des plaques dédiées aux morts de la guerre de 1939-1945 et à la guerre d'Indochine.

UNE PLAQUE SUPPLÉMENTAIRE pour Antoine-Laurent DEMARTINI, victime de 1870, aurait parfaitement sa place. Elle pourrait être installée pour le 11 novembre qui est dédié aux morts de 14-18 et aussi de toutes les guerres.

D'ailleurs, ce ne serait pas une originalité dans notre canton car Orto a sur son monument le nom d'un mort de 1870 (Ange-Mathieu PAOLI) (voir l'article http://poggiolo.over-blog.fr/2013/10/le-haut-canton-n-oublie-pas-ses-morts.html).

Nous suggérons au nouveau conseil municipal de bien vouloir étudier cette suggestion qui ne peut qu'enrichir la mémoire de notre village.

Partager cet article

Repost0
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 18:01

Les élections municipales ont eu lieu. La fête s'est déroulée.

Maintenant, pour tous les élus, le travail sérieux commence.

Comment la commune va-t-elle continuer à vivre et comment va-t-elle mettre en valeur ses atouts?

Pour le savoir, la référence est la liste des promesses publiée par la liste qui a gagné les élections.

Voici, dans la profession de foi, la page du programme. Il est partagé en huit thèmes bien précis. Chacun pourra en suivre l'accomplissement.

Cliquer sur le document pour l'agrandir.

Cliquer sur le document pour l'agrandir.

Partager cet article

Repost0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 12:07
Des bons conseils pour les élus

Parmi les élus municipaux, et surtout les nouveaux, certains prendront certainement beaucoup d'intérêt à lire l'article de Roger ANTECH publié dans "La Corse Votre hebdo" du 11 avril.

Sous le titre "Le sens caché de l'écharpe tricolore", le journaliste fournit un petit rappel au règlement sur la façon de porter l'écharpe d'élu.

La première page de "Corse-Matin" du 6 avril pouvait faire se poser des questions. Comme on le voit sur la photo ci-dessus, Gilles SIMEONI, le nouveau maire autonomiste de Bastia, et Laurent MARCANGELI, le nouveau locataire UMP de la Maison Carrée d'Ajaccio, ont des couleurs inversées.

En fait, aucun ne s'est trompé. Pour les maires et leurs adjoints, le bleu doit être près du cou, ou en haut si l'écharpe est mise autour de la ceinture. Mais le maire de la cité impériale étant également député, il doit porter le ruban avec le rouge proche du cou, comme tous les parlementaires.

Une autre différence existe au sein du conseil municipal car l'écharpe du maire comporte des glands à franges d'or alors que celle du ou des adjoints est à franges d'argent. Les adjoints portent l'écharpe tricolore avec glands à franges d'argent dans l'exercice de leurs fonctions d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, et lorsqu'ils remplacent ou représentent le maire en application des articles L. 2122-17 et L. 2122-18.

Les simples conseillers municipaux ne portent l'écharpe à franges d'argent que lorsqu'ils remplacent le maire ou qu'ils célèbrent des mariages.

Pour tous, le port de l’écharpe s’effectue sur l’épaule droite au côté gauche.

Evidemment, toutes ces dispositions ont toujours été bien respectées à Poggiolo.

Des bons conseils pour les élus

Partager cet article

Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 18:00

UN REZ-DE-CHAUSSÉE PLEIN D'ACTIVITÉS

Au rez-de-chaussée de la mairie, au pied de l'escalier, la salle de gauche héberge la bibliothèque de l'AACSIS (association artistique et culturelle de Sorru in sù). Elle est très riche de nombreux ouvrages donnés par les Poggiolais et destinés à tous les âges.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités
Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités
Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités
Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

A droite, dans la loggia, est placée une des deux boîtes aux lettres du village.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

Face à elle, un panneau en liège donne des informations officielles.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

Depuis quelques mois, une vitrine en verre et fermée à clef a été fixée sur le mur de la montée d'escalier.

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

La salle qui se trouve après cette loggia est utilisée pour des ateliers ou des expositions organisées par l'AACSIS.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Et, surtout, cette salle peut être transformée en bureau de vote !

Visitons la mairie (6/6): Un rez-de -chaussée plein d'activités

Fin de la série.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Noël:

Fin des cours: samedi 19 décembre

Reprise des cours: lundi 4 janvier

---------------------------

"Inseme", le bulletin interparoissial des Deux Sorru de novembre, est paru. 

 

Pour le lire, cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907