Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 18:00
Comme d'habitude, n'oubliez pas le 16 août

Dimanche 16 août, les Poggiolais fêteront saint Roch, un de leurs deux protecteurs (l'autre étant saint Siméon).

La messe est prévue pour 18 heures. Elle sera suivie par la procession qui transportera la statue du saint tout autour du village.

Un apéritif est prévu ensuite sur la place Saint Roch.

Repost 0
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 18:00

Les détails de la journée du 16 août à Poggiolo organisée à l’occasion de la fête de saint Roch ne sont pas encore connus.

Mais le programme de la fiera di San Roccu organisée par le comité des fêtes de Rennu a été publié dans « Corse-Matin » de dimanche 12 juillet.

Le 16, messe et procession, puis grand repas et soirée musicale.

Le 17, activités sportives.

Cliquez sur l’article pour lire les détails.

Dans un mois, la 95ème Fiera di Rennu
Repost 0
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 18:00

Dans deux mois, le 16 août, aura lieu à Poggiolo la célébration de saint Roch. Le programme  de la version 2015 n’est pas encore connu. En attendant sa parution, on peut se reporter, puisque c’est un chiffre rond, au jour de saint Roch d’il y a dix ans en arrière, en 2005.

Pour l’occasion, des tee-shirts avaient été fabriqués avec une décoration très originale. Le même logo était utilisé sur les tickets diffusés.

C'était Saint Roch il y a dix ans
C'était Saint Roch il y a dix ans

La traditionnelle procession avait promené la statue du saint dans les rues du village en fin de journée.

C'était Saint Roch il y a dix ans

Auparavant, dès le lever du soleil, des stands étaient en place au bord de la route pour proposer des objets artisanaux aux habitants et aux touristes.

C'était Saint Roch il y a dix ans

Dans l’après-midi, les joueurs de china tentaient de remplir les premiers leurs cartons pour décrocher un des lots  mis en compétition.

C'était Saint Roch il y a dix ans

La journée se termina par un apéritif et un repas pris en commun.

 

Chaque 16 août est à la fois traditionnel et nouveau. L'année dernière, les jeux d'enfants avaient été remis en activité. Attendons pour savoir ce que sera l’originalité de 2015.  

Repost 0
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 17:59

Quelques jours après la participation du Père Jean-Pierre BONNAFOUX à l'émission "Per un dettu", son livre paraît aux éditions Albiana. Le titre "La Corse en mutation - U terramotu" exprime bien l'idée que la Corse est à un moment important de son histoire et que les changements en cours bouleversent la société insulaire bien plus que l'on ne croit.

L'auteur est un personnage connu et unanimement respecté en Corse par son caractère, ses activités multiples et ses réflexions profondes. Son éditeur le présente ainsi:

 

JEAN-PIERRE BONNAFOUX est prêtre, de la congrégation des Oblats de Marie Immaculée. Professeur de philosophie, il devient, après son service militaire en Algérie, prêtre ouvrier à Marseille, puis curé de Guagnu.
Aumônier étudiant à l’université de Corse à partir de 1996, il oriente ses recherches sur « l’évolution du sacré en Corse ». Son questionnement est à l’origine du présent essai.

Le "terramotu" de Jean-Pierre BONNAFOUX

Que dit ce livre de 570 pages? Regardons le copieux texte de quatrième de couverture.

« Que devient la Corse ? » À cette question simpliste, l’on pourrait répondre simplement « pas grand-chose » et puis détourner le regard. Ou bien « elle prend enfin son destin en main » et rêver tout haut. Car à l’heure où la mondialisation et l’uniformisation par le bas s’insinuent jusque dans les plus petits recoins de la planète, comment une si petite « unité » anthropologique et sociale pourrait-elle réussir là où le monde entier succombe ?
Pourtant, cette question, il faut bien se la poser car elle oblige chacun à la connaissance, à la réflexion puis à l’engagement conscient – politique, dans le sens le plus noble du terme, citoyen. La situation de l’île aujourd’hui doit être pensée dans toute sa complexité si l’on veut pouvoir un jour former la trame d’un avenir plus ou moins maîtrisé. Et ceci est l’affaire des individus qui composent la société.
C’est à cette tâche que s’est attelé l’auteur. Son parcours atypique l’a conduit à en évaluer les ressorts d’un point de vue historique – car rien en Corse n’est détaché de l’Histoire – ; d’un point de vue sociologique bien sûr, mais aussi philosophique et anthropologique – car son engagement sacerdotal en fait un observateur original et précieux des comportements individuels et groupaux et, pourquoi pas, de « l’âme » du peuple.
Le constat est alarmant. En parallèle à une appétence sans mesure de « modernité », libérale si elle n’est pas libératrice (connectivité, réseaux sociaux, consuméris-me, etc.), la Corse est régulièrement confrontée à la barbarie visible ou insidieuse (violence, suicide, comportements à risque, drogue…). À chaque fois, elle apparaît dans le peloton de tête des régions les plus touchées, au plan national voire européen.
La Corse souffre, c’est un fait, et nombreux sont les indicateurs de ce malaise. Pourtant, une fois le constat passé, une fois dépassé le vertige de la complexité, l’auteur propose une vision ouverte de ce que pourraient être les chemins à emprunter pour la pérennité d’une société insulaire humaine, généreuse, pétrie de son passé, des valeurs qui la caractérisent encore et des énergies qui la composent aujourd’hui. Des chemins qui, grâce à la volonté des hommes, s’écartent résolument des ténèbres, de l’auto flagellation, du pessimisme ambiant et de la soumission servile.

Des chemins de liberté et de lumière…

Si votre libraire n'a pas d'exemplaire, demandez- lui de le commander ou bien adressez-vous à l'éditeur.

Veuillez d'ores et déjà noter que le livre de Jean-Pierre BONNAFOUX fera l'objet d'une soirée des Débats de l'été au couvent de Vico jeudi 13 août à 21h30.

 

Repost 0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 17:59

"Terrible et magnifique", ces deux adjectifs ont été utilisés sur sa page Facebook pour commenter la prestation télévisuelle du Père Jean-Pierre BONNAFOUX.

Dimanche 31 mai, le supérieur de la communauté des Oblats du couvent de Vico était invité par Pierre LECA dans l'émission "Par un dettu".

A l'occasion de la très prochaine sortie en librairie de son livre "La Corse en mutation; u terramotu" (chez Albiana), le Père BONNAFOUX s'exprima avec sa fougue habituelle, alternant humour et analyses sérieuses. Il décrivit ses origines familiales, sa foi, son apostolat dans des lieux très variés (dont les quartiers nord de Marseille). Puis, il parla de la situation de l'Eglise en Corse et eut des mots forts sur l'identité corse. Il évoqua aussi bien les problèmes de la jeunesse que de la vieillesse.

Une émission à regarder absolument, avant de lire le livre.

Repost 0
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 17:59

Depuis que l'ancienne porte de la chapelle Saint Roch, au centre de Poggiolo, a été remplacée par de superbes panneaux de bois sculpté, le grand problème qui se posait était la difficulté d'arriver à fermer le bâtiment.

Le battant mobile, celui de droite, n'avait pas de poignée pour le tirer ou le pousser. De toute façon, les deux parties n'étaient pas ajustées et la fermeture n'était pas assurée.

La porte de Saint Roch est complète
La porte de Saint Roch est complète

Des travaux viennent d'avoir lieu et les deux battants ferment très bien. Une poignée ovale placée sur la porte de droite permet d'actionner le pêne et de le faire entrer ou sortir de la gâche. Et, pour être sûr de pouvoir bien manœuvrer la porte, une poignée ronde fixe a été ajoutée. L'ouverture et la fermeture se passent normalement.

Il est simplement dommage que le battant de gauche paraisse abandonné alors que son voisin de droite est surchargé.

La porte de Saint Roch est complète
La porte de Saint Roch est complète
Repost 0
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 18:02

Pour sa quatre-vingt-unième édition, la journée des vocations sacerdotales pour la Corse se déroulera samedi 25 avril 2015.

Chaque année, à Marseille, a lieu une grande messe pour apporter un soutien des Corses et amis de la Corse de cette ville à l'Eglise diocésaine insulaire. Cette cérémonie religieuse est toujours un événement artistique avec chants traditionnels et polyphoniques. Elle est suivie par une soirée corse. Cette année, sera projeté l'excellent film "En Corse, sur le chemin des confréries", récemment diffusé à la télévision.

Religion et art à Marseille
Repost 0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 12:13

Pour les chrétiens, la semaine de Pâques est la partie la plus sacrée de l'année. Pendant la Semaine Sainte, les cérémonies se succèdent. Le calendrier complet des célébrations dans les Deux Sevi et Deux Sorru se trouve dans le fichier PDF ci-dessous.

Pas de messe à Poggiolo le dimanche 5 avril, jour de Pâques, car elle aura lieu à Soccia à 16 heures.

Pour "se mettre dans l'ambiance", on peut écouter de beaux chants de Pâques dans l'émission Canti sacri di Corsica, animée par Patrizia Baudoux.

Repost 0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 18:07

Une semaine avant Pâques, le dimanche des Rameaux est un jour important dans la liturgie catholique et a donné naissance à de nombreuses traditions en Corse.

Cette année, la fête des Rameaux n'aura pas lieu à Poggiolo mais il y aura une cérémonie à Orto samedi 28 mars à 16 heures. A Soccia, elle est prévue pour dimanche 29 à 11 heures.  

Cette fête, qui rappelle le jour de l'entrée de Jésus à Jérusalem, a été décrite par Claire TIEVANT et Lucie DESIDERI dans "Corse - Almanach de la mémoire et des coutumes".

"Les «Oraisons de la Bénédiction Rameaux» précisent le nom des plantes consacrées: le buis, les palmes, l'olivier; noms que l’on retrouve dans la désignation de la fête. En Corse, on l'appelle « e Palme » (les palmes), « e Crucette » (les petites croix ou croisettes) ou encore l'Alivu (l'olivier). En effet, n'est-ce pas encore la période où les olives, arrivées à maturité, sont récoltées dans villages? On ne peut s'empêcher de remarquer la coïncidence du calendrier religieux et de celui des « travaux et des jours » de la vie traditionnelle de cette île méditerranéenne.

Du point de vue cérémoniel, le dimanche des Rameaux ouvre la période de Pâques en nous faisant entrer dans la semaine sainte. A ce jour d'ailleurs, on pratique un rite de clôture et d’ouverture, connu dans la liturgie sous le nom d’Attolite portas (Ouvrez les portes). La Corse, jusqu’à tout récemment, a célébré ce rite qui se déroule sur le seuil de l'église:

 

Photos de la bénédiction des Rameaux à Poggiolo en 2011.
Photos de la bénédiction des Rameaux à Poggiolo en 2011.
Photos de la bénédiction des Rameaux à Poggiolo en 2011.

Photos de la bénédiction des Rameaux à Poggiolo en 2011.

Après que le curé a bénit et distribué aux paroissiens les rameaux de palme et d'olivier, on ouvre les portes de l'église et l’on sort processionnellement. Cette procession, au cours de laquelle on porte à la main les rameaux, doit être relativement longue. Elle faisait autrefois le tour du village, elle se limite aujourd'hui à faire le tour de l'église. Pendant ce temps, la porte de cette dernière est fermée de l'intérieur par trois hommes. A son retour, la procession se masse derrière l'officiant, sur le parvis. Le prêtre demande alors à trois reprises l'ouverture des portes: il frappe trois fois avec le pied de la croix en disant, en langue corse: « - Apri la porta! Hosanna pia! » (Ouvre la porte, Hosanna saint!). Au troisième coup et à la troisième invocation, les hommes demeurés à l'intérieur procèdent à l'ouverture: alors la foule s'engouffre dans l'église et l'on peut célébrer enfin la messe des Rameaux.

Les palmes et l'olivier bénits le dimanche des Rameaux possèdent une puissante vertu protectrice; ils empêchent les calamités de s'abattre sur les gens et les biens, ils procurent bienfaits et abondance. Chaque famille ramène chez elle et suspend dans sa maison ces crucette (petites croix). Celles-ci sont aussi appelées San Martini (Saints-Martin), par évocation du saint que la Corse vénère comme protecteur des troupeaux et des récoltes, comme fournisseur d'abondance. Les San Martini sont plantés dans les champs fraîchement cultivés ou sur les tas de céréales tout juste moissonnées. Dans les maisons, e crucette ont les mêmes vertus bénéfiques que les petits pains de Saint-Antoine (panioli), l'œuf de l'Ascension, et le cierge de la Chandeleur, qui conjurent les orages, protègent les enfants contre la maladie ou le mauvais œil (l'occhju). Les signatore (guérisseuses) savent d'ailleurs utiliser ces végétaux bénits pour chasser les « mauvais esprits », dans un rite qui consiste à enfumer le malade en faisant brûler l'olivier et les rameaux. Chaque année, on renouvelle ces plantes rituelles dans toute leur fraîcheur. Les vieux rameaux sont incinérés dans le focu novu (le feu nouveau) du samedi saint."

 

La fabrication des crucette est expliquée dans ces deux articles parus sur ce blog en 2011:

E crucette guagnaises

Traditions pascales et corses

Les traditions des Rameaux
Repost 0
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 10:20

Aujourd'hui et demain, les fêtes de N.D. de la Miséricorde ne vont pas être comme d'habitude. Elles vont mobiliser les Ajacciens mais elles concernent tous les Corses car, pour la première fois depuis plus d'un siècle, un cardinal corse sera présent, en la personne de Mgr MAMBERTI.

Ajaccio ville cardinale

Il est à signaler que plusieurs confréries seront présentes, et notamment la Cunfraternità di u Padre Albini, des Deux Sorru.

Les personnes qui ne seront pas à Ajaccio pourront suivre sur la chaîne KTO mercredi 18 mars à 10 heures la messe pontificale présidée par le Cardinal Dominique Mamberti et Olivier de Germay, Evêque de Corse. Ouverture de la messe par les voeux des Magnifiques Anciens prononcés par le Député-maire et ses adjoints.

Pour recevoir KTO avec une box, aller sur: 

Bouygues : Canal 223

Free (ou Alice) : Canal 164

Numericable : Canal 58

Orange : Canal 166

SFR : Canal 210

Virgin : Canal 163

-------------------------------

L'origine de cette fête de la Madunnaccia a été présentée sur le blog des Poggiolais le 20 mars 2013, en faisant un rapport avec le culte qui lui est rendu à Orto.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Festival Sorru in Musica: du 21 au 30 juillet.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907