Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 17:53

Nous avons vu précédemment à quoi ressemblait Poggiolo vu du Tretorre. Mais, de ce sommet, les autres villages de Sorru in Sù se voient également.

Orto s'élance vaillamment à l'assaut de la montagne.

Les villages voisins vus du Tretorre

Finalement, Orto et Poggiolo sont vraiment très proches.

Les villages voisins vus du Tretorre

Soccia semble lui aussi très allongé car le quartier de Pighjulellu ou Umbricca est ici totalement caché.

Les villages voisins vus du Tretorre

Mais Croce Maio se remarque bien.

Les villages voisins vus du Tretorre

Guagno est le village le plus proche du Tretorre.

Les villages voisins vus du Tretorre

Et, au fond de la vallée, Guagno-les-Bains paraît être complètement isolé.

Les villages voisins vus du Tretorre

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 18:00

L'avion ou le satellite sont très utiles pour avoir des images de Poggiolo, comme les articles précédents de cette série l'ont montré (voir les articles du 18 octobre Poggiolo vu du ciel (1/3): des dates oubliées et du 21 octobre Poggiolo vu du ciel (2/3): avec Google).

Il est un moyen plus écologique et beaucoup moins cher pour contempler les villages de Sorru in Sù: le Tretorre.

En grimpant sur les trois sommets de la montagne qui culmine à 1.510 mètres (contre 590 pour Poggiolo), on profite d'un magnifique panorama facile à photographier.

Vu de Poggiolo, le Tretorre ressemble à une bosse tranquille.

Poggiolo vu du  ciel (3/3): du sommet du Tretorre

En réalité, il est formé de trois pains de sucre qui lui donnent son nom de tre torre (trois tours). Mais il faut être de côté, à Guagno par exemple, pour s'en rendre compte.

Poggiolo vu du  ciel (3/3): du sommet du Tretorre

Malgré la quasi-verticalité de leurs parois, on peut grimper à leurs sommets.

Poggiolo vu du  ciel (3/3): du sommet du Tretorre

De là, Poggiolo peut être admiré.

Poggiolo vu du  ciel (3/3): du sommet du Tretorre
Poggiolo vu du  ciel (3/3): du sommet du Tretorre
Poggiolo vu du  ciel (3/3): du sommet du Tretorre

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 17:25

Il est souvent dur, quand revient début novembre, de se souvenir des êtres que l'on a longtemps chéris et que l'on ne voit plus. Mais ils sont encore là. Pour les croyants comme pour les incroyants, leurs souvenirs reposent dans la terre, sous ces tombeaux.

A Poggiolo, ils ont une grande diversité: il y a des tombes de terre toutes simples, des dalles de marbre et des caveaux ainsi que des plaques, des vases et des images. Certaines sépultures sont bien entretenues, d'autres peu soignées.

Toutes sont les rappels de nos ancêtres et montrent quels liens nous rattachent au passé et à nos racines profondes.

Voici quelques images du cimetière communal.

Un article a déjà présenté le cimetière privé qui est également derrière Saint Siméon:

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 17:52
Programme de la Toussaint

- Dimanche 27 octobre: rendez-vous pour les habitants de Poggiolo et Guagno-les-Bains à 9 h salle polyvalente pour aller chercher le bois destiné au four aux bastelle.

- Jeudi 31 octobre: à 15 h, messe à Poggiolo suivie de la bénédiction du cimetière.

- Vendredi 1er novembre: à Poggiolo, préparation des bastelle.

A 16 h 30, bénédiction du cimetière de Guagno-les-Bains.

- Samedi 2 novembre: à midi, cuisson et dégustation des bastelle salle polyvalente.

Toutes les aides sont les bienvenues pour la réussite de ce moment de convivialité.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 18:00

"La bouchère qui résiste contre la désertification"

-------------------------------------

C'est sous ce titre que "Corse-Matin" a publié lundi 17 juin 2013 l'article suivant, signé J-M F, décrivant les tournées dans les villages de Pierrette MALATESTA, la bouchère de Vico.

----------------------------------------------


Le tissu commercial dans le milieu rural s'est effiloché au fil des ans depuis une trentaine d'années. Le petit commerce a subi un bouleversement considérable comme on peut le constater dans les villages de montagne. Les bonnes volontés et les irréductibles luttent chacun à leur manière contre cette inexorable mutation.
Aussi, les initiatives deviennent de réelles bouées de sauvetages, des bouffées d'oxygène pour les populations fragilisées parce que souvent plus âgées.

« Un rituel immuable »

Il y a ceux et celles qui, contre vents et marées, ont décidé il y a bien longtemps de faire de la résistance.
Aussi, dans le canton des Deux Sonu, notamment au départ de Vico, les commerçants parmi lesquels, le boulanger tous les jours, l'alimentation deux fois par semaine, l'épicerie une fois, vont dans les villages à la rencontre des habitants afin de leur proposer leurs produits de consommation. Et puis on trouve Pierrette, la bouchère, une de ces inusables colporteurs.

Cette commerçante vicolaise sillonne depuis des années les chemins de campagne, les routes du canton, au volant de son moderne camion-magasin. Un véhicule frigorifique, pour la conservation de la viande et de ses dérivés, étal et autres armoires réfrigérées répondant aux normes imposées par les services de santé.
Son aménagement a été pensé au millimètre près, afin que rien ne manque. Du lundi au samedi, le rituel est immuable. La dynamique bouchère, avant de s'élancer sur les routes de montagne, au petit matin, prépare dans son laboratoire de découpe les viandes de toutes catégories, les conditionne. Pierrette, pour sa fidèle clientèle d'hiver comme d'été, prépare de succulents plats cuisinés, appréciés par tous.
Notamment par les personnes dépendantes pour lesquelles, depuis des années, les collectivités et services sociaux locaux permettent le port du repas à domicile. Pierrette Malatesta connaît les habitudes de chacun, leurs goûts, leurs besoins.
Au rythme des saisons quelles que soient les conditions climatiques, elle effectue sa ronde de hameaux en villages en sachant les villageois, heureux d'un service primordial de proximité.

J.-M.F.

P.S.: La camionnette de Pierrette passe à Poggiolo chaque samedi. Pour les commandes: 04-95-26-64-91 / 06-84-18-81-17

Pierrette fait de la résistance

Plusieurs fois, ce blog a présenté le reportage du journal de TF1 sur les commerçants ambulants à POGGIOLO et SOCCIA. Cet article est l'occasion de vous conseiller, encore une fois, de regarder cette vidéo. Vous y retrouverez Pierrette dans son véhicule et chez une cliente de SOCCIA.

Partager cet article

Repost0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 18:04

Le débat sur le mariage homosexuel déchaîne les passions. Les manifestations se succèdent et les discussions à l'Assemblée Nationale sont parfois vives. Ce blog n'a pas vocation à prendre partie mais on peut se demander quelle est l'opinion des Corses sur ce sujet. 

La réponse est fournie par le sondage exclusif Paroles de Corse – Opinion of Corsica dont le quotidien "Corse-Matin" a publié mercredi 30 janvier les résultats. 

Le site de "Paroles de Corse" résume ces résultats ainsi:


Plus d’1 Corse sur 2 opposé au mariage pour tous.
Ce n’est pas un raz-de-marée mais une courte majorité d’insulaires, 51%, qui se déclare contre le projet de loi du gouvernement portant sur le mariage pour tous. Une île scindée en deux en fonction de l’âge des sondés mais aussi de leur proximité partisane qui la placent sous le taux d’approbation national de l’union homosexuelle (entre 55 et 60% d’opinion favorable selon les instituts de sondage).

Voici la synthèse publiée par "Corse-Matin".

corse mariage homo

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 18:00

logo mystère

   Si l'on se rallie à l'idée de créer pour Guagno-les-Bains un logo différent de  Poggiolo, deux monuments peuvent être utilisés.


     Le clocher de la chapelle St Antoine, de par sa forme particulière, pourrait inspirer un artiste.

  clocher St Antoine

 

 

    Mais la construction qui fait le mieux penser à Guagno-les-Bains  est incontestablement l'établissement thermal.

   Le bâtiment en forme de U avec le côté bordant la route fermé par un mur (autrefois surmonté d'une balustrade) est très caractéristique et sa photo se trouve dans de très nombreux sites internet. Un autocollant sur ce thème aurait certainement un grand impact.

 

établissement vue aérienne

Guagno-les-bains-hier.gif

 

http://mw2.google.com/mw-panoramio/photos/medium/10276123.jpg

 

Certains se souviennent peut-être que des autocollants et tee-shirts de Guagno-les-Bains avaient été commercialisés en 2004. Ils pourraient être des sources d'inspiration.

 

Et n'oublions pas que les projets doivent être envoyés à larouman@gmail.com

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 18:00

    L'article sur les autocollants des villages sur les voitures ou d'autres supports a montré que cette pratique n'était pas du tout ringarde. Des villages peuvent ainsi se faire connaître. Les gens originaires du même endroit peuvent se rencontrer.

   Mais Poggiolo n'a eu qu'un modèle maintenant obsolète (voir article précédent).

   Il est temps de créer de nouveaux modèles d'autocollants poggiolais.

   On peut supposer que, s'il en était proposé, la mairie ou l'AACSIS pourrait les faire fabriquer et les diffuser. Mais quelle image? quel logo? quel slogan?


  Le Blog des Poggiolais propose un concours sur le thème:


composez un autocollant pour notre village.


logo mystère

 

   Soyons clair: ce doit être la carte de visite du village, de tout le village. Il ne doit pas être celui de la mairie ou d'une association, quelle qu'elle soit.

    Plusieurs possibilités existent. Par exemple, il peut y avoir un modèle pour l'ensemble de la commune ou un modèle différent pour Poggiolo et pour Guagno-les-Bains. Il est d'ailleurs préférable d'écrire U PIGHJOLU et I BAGNI DI GUAGNU.

    Faut-il mettre une image réaliste ou symbolique? Est-il mieux de dessiner un paysage ou des bâtiments (églises, établissement thermal)? Ce sera selon votre inspiration.

    Les Poggiolais peuvent montrer qu'ils sont des artistes attachés à leurs racines.

    Alors, à vos stylos, à vos crayons, à vos feutres!

    Chacun peut y participer.

   Envoyez vos chefs-d'œuvre à larouman@gmail.com

    Les projets seront ensuite publiés sur le blog pour que les lecteurs votent  pour l'autocollant qu'ils désirent.

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 17:59

POGGIOLO sera au premier plan de l'actualité régionale jeudi 9 août.

"Corse-Matin" recommence le 7 juillet sa tournée des villages insulaires. Notre village fait partie des étapes de cette année. Des animations auront lieu le 9 août et un apéritif sera offert... Dans le journal, plusieurs pages présenteront POGGIOLO avec photos, témoignages et dessins.

Tous les Poggiolais feront sans aucun doute de leur mieux pour mettre en valeur "le plus beau village du monde" (car, pour chacun, son village est le meilleur).

La dernière fois que POGGIOLO avait bénéficié d'un tel traitement médiatique remonte au 29 décembre 2000 (lire ICI). Dans la tournée de "Corse-Matin" de l'été 2010, GUAGNO avait été présenté le 3 août (lire ICI) et SOCCIA le 4 août (lire ICI).

Voici comment l'opération est présentée dans le journal d'aujourd'hui:

 

C'est donc reparti… pour un tour ! Et c'est là bien plus qu'une image puisqu'il s'agit effectivement d'un vrai tour de Corse effectué - en relais - par les équipes de Corse-Matin et de Pernod-51, associées cette année encore pour le meilleur… et uniquement le meilleur.

À savoir : rendre une amicale visite à des populations villageoises qui ont accepté de nous nous ouvrir les portes de leur «petit coin de paradis» et de nous le faire apprécier… sous toutes ses coutures !

Qu'il s'agisse de son patrimoine naturel et architectural, de ses spécificités environnementales et historiques, de ses coutumes et traditions, chaque commune sur le territoire de laquelle nous ferons halte cette année aura ainsi à cœur - comme toutes celles déjà visitées ces trois dernières années - de nous dévoiler ses atours et atouts.

Et parmi ceux-ci figurent également des personnages avec lesquels il nous sera, cette fois encore, bien agréable de faire un brin de causette.

 

tournée des villages 2012

« Le plus beau village du monde ! »

Des hommes et des femmes de tous âges auxquels sera confiée la mission de nous parler, à travers leur propre histoire, de la communauté à laquelle ils appartiennent. Des rencontres toujours passionnantes parce que riches de récits… toujours passionnés. N'oublions que chaque Corse qui se respecte a en effet le devoir de faire la promotion de son village en disant de lui qu'il est « le plus beau du monde ! »

Après en avoir visité près de cent cinquante et avoir ainsi, dans chacun d'eux, laissé le soin à trois habitants de nous le présenter, un constat s'impose : rares sont nos compatriotes qui… dérogent à cette règle du « il n'y a pas mieux ailleurs ! »

Ce qui témoigne d'un émouvant attachement des Corses à leurs racines, étant entendu que c'est la plus grande des sincérités qui les habite quand ils se disent effectivement heureux et fiers « d'esse di qui ».

Des hommes et des femmes qui se feront ainsi pressants pour que soit apprécié tel point de vue exceptionnel, que soit visitée telle demeure magnifique, que soit goûtée telle spécialité culinaire délicieuse et que soient photographiés tous les lieux, les édifices (notamment religieux) et les présents de la nature, qui font justement de leur village qu'il est « unique ».

Des hommes et des femmes auxquels nous sommes tentés de lancer ici ce message tout simple : surtout, ne changez rien à cette « pratique » !

Restez ainsi les promoteurs inconditionnels de votre village, parlez-nous en avec amour et passion, faites-nous découvrir avec le même enthousiasme tout ce qui vous plaît en lui et contribue à la fierté qui est la vôtre !

Partager cet article

Repost0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 18:04

   Le Café Le Belvédère vient d'agrandir ses activités avec la mise en service d'un four à pizza (relaté dans l'article du 12 juin dernier).

   Cet établissement est le seul de Poggiolo. Il est installé à son emplacement actuel depuis 1960 et il est tenu par la famille CHITI depuis trois générations.

 

Belvédère

 

   Dans des temps lointains, il existait plusieurs débits de boissons.

   Beaucoup se souviennent de l'ambiance très "corsiste" qui régnait chez Jean-Marie. Derrière cette double porte, le comptoir et les tables sont encore en place, prêts à reprendre du service.

 

porte bar Jean-Marie

 

    Par contre, parmi les Poggiolais vivants, en existerait-il qui aient vu le Café St Roch ouvert? En face de la maison Grimaldi, son nom se devine encore au-dessus d'une porte fermée depuis très longtemps.

 

café st roch

 

 

    L'histoire des bars poggiolais est à écrire. Ce sujet est pourtant important. Bernard FRANCESCHETTI le déclarait dans "CORSE-HEBDO" le 29 décembre 2000: un bar, "c'est une agora, presque un service public, il permet de confronter les générations et de transmettre les savoirs, les idées. Quand un bar ferme, c'est presque aussi grave qu'une école" .

 

    Nous comptons sur l'aide de nos lecteurs pour apporter de nouveaux renseignements sur les bars du village.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907