Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 18:00

Grâce à un tableau de Raymond RIFFLARD, l'aspect ancien de la rue descendant depuis l'arrière de la chapelle Saint Roch est connu (voir l'article en cliquant ICI).

Nous avons également publié des photos de la situation actuelle de ce lieu. Mais l'endroit était désert. 

Or, Jacques-Antoine MARTINI (que nous remercions) vient de nous envoyer un cliché datant du 22 juillet 2009. Prise pratiquement du même endroit que l'artiste RIFFLARD (on retrouve les perrons du tableau), il montre un groupe de personnes dont beaucoup peuvent facilement être identifiées par les Poggiolais.

Au bout d'une rue de Poggiolo

Mais pourquoi une telle concentration un jour d'été?

Il faut savoir que la ruelle aboutit à la place Inghjo qui est particulière par sa forme en arc de cercle et par la roue de moulin qui y a été déposée.

Au bout d'une rue de Poggiolo

Ce lieu étant idéal par sa disposition, par sa confluence de la rue en question et de la place de la Teghia, ainsi que par son acoustique, il a été le cadre de plusieurs représentations musicales du Festival Sorru in Musica.

Il fallait d'abord nettoyer la place et la rue.

Nettoyage du 24 juillet 2011.

Nettoyage du 24 juillet 2011.

Puis, comme sur la photo de Jacques-Antoine, l'endroit rassemblait en fin d'après-midi les spectateurs intéressés par les animations. Ensuite, le soir, les chaises accueillaient les amateurs de concert.

Soirée du 24 juillet 2011.

Soirée du 24 juillet 2011.

L'importance de la place Inghjo a été détaillée dans trois articles dont voici les références:

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 19:54
Convivialité au couvent

- SAMEDI 7 JANVIER: 

à 16h, l'Association des Amis du Couvent vous invite à venir déguster la galette des rois au Couvent St François de Vico.

 

- SAMEDI 4 FÉVRIER: 

à partir de 20 h, soirée PULENDA au couvent de Vico.

 

Renseignements et inscriptions au 04-95-16-83-83 (le matin seulement).

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 17:00

Le premier marché de Noël de Murzu s'est tenu le 4 décembre à la place de celui de Poggiolo (voir l'article "Murzu remplace Poggiolo"). Il a eu un grand succès et il n'est pas exclu de le continuer chaque année.

"Corse-Matin" de samedi 17 décembre 2016.

"Corse-Matin" de samedi 17 décembre 2016.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 19:23

L'Association des Amis du Couvent de Vico organise

 

samedi 19 novembre à partir de 20 heures,

 

UN REPAS CORSE

(soupe corse, viande, fromage et dessert)

 

18 euros (vin non compris)

 

Offert pour les enfants de moins de dix ans.

 

Inscriptions au 04-95-26-83-86 (le matin seulement) ou au 04-95-26-62-29.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 17:55

Un reportage de France 3 vient de rappeler l'importance de la tradition des bastelle à Soccia.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 18:00

Même si, pour le calendrier officiel de l’Eglise catholique, le 1er novembre est un jour de joie où l’on célèbre tous les saints, la tradition populaire mélange la Toussaint avec le 2 novembre, jour dédié aux trépassés, à tous ceux qui ont quitté la vie terrestre.

Pour répondre à la ferveur des fidèles qui vont honorer les défunts de leur famille, plusieurs cérémonies ont été organisées dans le haut-canton.

Mardi 1er novembre

- SOCCIA: Messe à 11 h, suivie de la bénédiction du cimetière

- ORTO: Messe à 15 h, suivie de la bénédiction du cimetière

- GUAGNO-LES-BAINS: bénédiction du cimetière à 16h30

 

 

Mercredi 2 novembre

- GUAGNO: Messe à 11 h, suivie de la bénédiction du cimetière

- POGGIOLO: Messe à 15 h, suivie de la bénédiction du cimetière

 

A cette époque de l’année, on a l’habitude de fabriquer et de déguster en commun des bastelle. Voir à ce sujet l’article "Les bastelle des morts".

 

Profitant de l’occasion, l'associu pà u ricordu di Circinellu, samedi 29 octobre, à GUAGNO, confectionnera des bastelle qui seront vendues pour aider à l’érection de la statue du fameux patriote Circinellu.

Les célébrations des 1 et 2 novembre
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 18:00

Le monde bouliste corse sait que le rendez-vous incontournable du mois d’août se trouve à Poggiolo avec le Challenge Umberto CHITI.

La version 2016 a eu lieu vendredi 19 août.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Le succès populaire a été grand comme l’a prouvé le nombre de véhicules garés près de la salle des fêtes.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Les compétiteurs étaient bien évidemment attirés par les prix, sous forme d’argent ou de coupes, mais aussi par la convivialité toujours présente

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Poggiolais ou non, les sportifs étaient de tout âge et pas simplement masculins.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Les concurrents ont dû affronter une forte chaleur mais ils ont su se concentrer sur leur jeu.

Finalement, pour les tous les joueurs, vainqueurs ou non, une excellente journée.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 18:00

Une expression courante dit que Poggiolo est le village des enfants, le paradis des enfants. Il est vrai que (et il en était ainsi dans les générations précédentes) les jeunes sont heureux dans ce village où ils sont libres d’aller et venir pour jouer chez les uns ou les autres. Il n’est pas nécessaire d’attendre le jour officiel des jeux d’enfants.

Des parents peuvent prendre des initiatives. Ainsi, Mathilde, un beau matin (le 9 août), a annoncé qu’elle organisait un atelier peinture. Elle a posé contre le mur de la maison voisine un carton sur lequel elle a fixé une grande feuille. Puis, elle a donné pinceaux, pots de peinture et tee-shirts d’adultes pour servir de tabliers aux enfants. Quelques-uns, qui allaient voir les copains, se sont ajoutés au groupe initial et chacun a pu donner libre cours à son inspiration.

Poggiolo, village d’enfants. Poggiolo, village d’artistes.

Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 18:00
Le mois d’août dans le rétroviseur: les jeux d’enfants (2/4)

Un après-midi d’août est, depuis quelques années, consacré aux enfants. Cette année, le mercredi 17 avait été choisi pour proposer à la jeune génération de venir s’amuser sur l’esplanade de la salle des fêtes de Poggiolo.

Or, des enfants, il y en a beaucoup au village pendant l’été et ils se rassemblent quand une occasion leur est présentée.

Le 17, les amusements étaient variés. Le diaporama suivant en donne des exemples.

Un château gonflable permettait de sauter et de glisser.

Les petits pouvaient pêcher les canards en plastique.

Un fusil à flèches permettait de montrer son habileté.

Des divers jeux de balles, le volley a eu le plus de succès.

La course en sac fut un bon moment, surtout quand les pieds des plus grands passèrent à travers le plastique.

Il y eut aussi les jeux d’adresse avec les œufs et les ballons remplis d’eau.

Et il ne faut pas oublier le goûter et les diverses friandises.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 18:00

Qui a fêté ses cinquante ans en cette année 2016 ?

 

Pour le savoir, il fallait se rendre à Sagone.

De plus en plus, la mode est aux tee-shirts  portant des inscriptions variées et parfois hermétiques. Ainsi, cet été, à Sagone, le nombre «66» était porté par les serveurs du café-glacier «Le Bowling ». Que signifiait-il ?

 

Solution à la devinette du mois: cinquante ans maintenant

Un autre texte se retrouvait sur d’autres habits de certains employés, sur les serviettes en papier et sur les carafes d’eau: «50 anni inseme !». Mais deux dates expliquaient tout: «1966-2016».

Solution à la devinette du mois: cinquante ans maintenant
Solution à la devinette du mois: cinquante ans maintenant
Solution à la devinette du mois: cinquante ans maintenant

On a du mal à s’en rendre compte mais le célébrissime "Bowling" a juste cinquante ans.

En 1966, Jérôme MATTEI ouvrait cet établissement qui proposait de s’initier à un sport alors quasiment inconnu en France. Cette initiative rejoignait la fascination des jeunes de l’époque pour le mode de vie américain. Depuis quelques années, un premier drugstore s’était ouvert à Paris. Presque en même temps, un autre s’installait à Marseille, ainsi qu’un drive-in, tous deux de durée très éphémère.

Sur cette photo, extraite de la page Facebook du "Bowling", on distingue mal, tout au fond, cachées par le billard, les deux pistes sur lesquelles on lançait la lourde boule à trous pour le placement des doigts afin de culbuter les quilles. Mais on voit bien les tableaux d’affichage aux couleurs vives, là où maintenant une porte a été percée. Un peu plus à droite, près des toilettes, des flippers dont les jeunes «baby-boomers» étaient friands.

 

Solution à la devinette du mois: cinquante ans maintenant

Ces distractions ont disparu mais le nom est resté.

Il est resté surtout, pour ceux qui eurent vingt ans autour de 1968, une certaine nostalgie de ces jours de baignade se terminant autour d’un verre  dans ce bar qui était pratiquement le seul d’une petite station touristique. Il est resté le souvenir des soirées où ceux qui avaient une voiture faisaient parfois une infidélité au «Robinson» de Saint Marcel ou aux frères DEMARTINI de «chez Fisché» à Soccia (voir l’article: "L'importance d'Antoine") et descendaient du village juste pour prendre une glace, alors que GERONIMI (maintenant glacier de réputation internationale) n’était pas encore installé, ou pour s’amuser exactement en face, au «Ros’hen», la boîte de nuit aménagée dans la maison de la belle-famille de Nicolas SARKOZY. A l’époque, personne ne connaissait ce personnage.

Beaucoup de transformations se sont produites en cinquante ans. On ne joue plus au bowling mais on peut toujours savourer de bonnes glaces au «Bowling».

 

Solution à la devinette du mois: cinquante ans maintenant
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de mai en cliquant sur l'image:

--------------------------------------

 

Le marché de Vico:

Le mardi soir place Casanelli (place de la fontaine) de 19h à 23h

Le mercredi matin place de l’ancienne mairie de 9h à 13h

 

 

- Fin des classes le 8 juillet: 

 

- du 21 au 30 juillet: 19e festival Sorru in Musica 

- Mardi 16 août:

fête de Saint Roch à Poggiolo.

- dimanche 25  septembre:

u Mele in Festa à Murzo.

 

-----------------
 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907