Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 17:59

Dimanche 1er février, vous êtes invités

à la TUMBERA de RENNU.

Mangez du cochon dimanche à Rennu

Cette foire traditionnelle se déroule chaque premier week-end de février au Col Saint-Roch et a pour thème le porc et ses différentes préparations dans la cuisine corse. La Tumbera s'inscrit dans une démarche d'accompagnement des producteurs et des socio-professionnels pour l'obtention d'une AOC charcuterie corse

La « Tumbera di Rennu » a été créée en 1986 pour promouvoir et transmettre le savoir-faire traditionnel de qualité. Depuis 28 ans, elle célèbre, pendant la période idéale d’abattage, les vertus gustatives du fameux figatellu. Roi de la fête : le cochon. Même s’il ne finit plus ses jours sur le champ de foire, réglementation européenne oblige, il est ici, vendu et consommé sous toutes ses formes.

Elle est chaque année le lieu de rencontre des éleveurs qui viennent parler de leurs problèmes et des progrès.

« Tradition ancestrale, la Tumbera (tuaison du cochon) se perpétue encore de nos jours dans la majorité des villages corses. Jadis, la viande et la graisse du cochon se consommaient toute l’année dans les familles, sous forme de prisuttu (jambon), figatelli (saucisse), ou autre sangui (boudin). La Tumbera donnait aux villageois, l’occasion de se retrouver autour de la confection du boudin par exemple, tâche confiée aux femmes du village. » (CTC)

Contact : Comité de Foire A Tumbera  Mairie – 20160 Renno  

Tel : 04.95.26.65.35  Fax : 04.95.26.63.42

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 17:58

La 23ème fête du marron se tiendra à Evisa dimanche 23 novembre.

Programme détaillé dans l'article de "Corse-Matin" reproduit ci-dessous (cliquer sur l'image pour l'agrandir).

Le marron sera à Evisa
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 17:54

Certains de nos lecteurs ont été étonnés, pour ne pas dire choqués, en regardant l'article "La tradition des Bastelli respectée à Soccia", de lire que les chaussons aux légumes traditionnels en Corse étaient écrits "bastelli" ou même bastel".

En fait, la "bastella" corse, qu'il ne faut pas confondre avec un plat nord-africain qui a le même nom, s'écrit le plus souvent "bastelle". Elle garde cette orthographe au pluriel car, en corse comme en italien, le "a" final des noms féminins singuliers se transforme alors en "e". La lettre "i" au pluriel ne concerne que les termes masculins. 

Le problème qui est peut-être à la base de la confusion visible dans l'article en question est la prononciation. Dans le parler corse, la voyelle finale a tendance à ne pas être prononcée. Un non-habitué ne comprend pas alors si le mot se termine par "a", "e" ou "i".

En tout cas, pour apprendre à bien parler corse, il n'est certainement pas nécessaire d'utiliser la méthode pratiquée par Batman dans cette image extraite d'un blog internet.

Apprendre le corse avec Batman
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 22:01
  

Comme l'an dernier, Soccia a suivi la tradition des "Bastelli des morts" une semaine à l'avance, samedi 25 octobre. La fête s'est déroulée Piazza à l'Aghja, où se trouve le four communal. 

Voici le texte écrit par Jean-Paul-Lottier et paru sur l'excellent site d'informations en ligne Corse Net Infos (http://www.corsenetinfos.fr/)

D'autres photos se trouvent à l'adresse http://www.corsenetinfos.fr/La-tradition-des-Bastelli-respectee-a-Soccia_a11994.html

D'autres photos se trouvent à l'adresse http://www.corsenetinfos.fr/La-tradition-des-Bastelli-respectee-a-Soccia_a11994.html

A Soccia, village de 85 âmes au coeur de l'ancienne Pieve de Sorru in Sù, la tradition des "Bastelli di i morti" a été respectée samedi. Réunie Piazza à l'Aghja, autour du four communal réhabilité, Socciais et Socciaises ont dégusté dans une ambiance très conviviale les Bastel aux oignons, à la courge, aux blettes et à la pomme de terre.

 

Implanté à environ 750 mètres d'altitude,  A Soccia est un village où il fait bon vivre, où l'on sait s'amuser, où l'on sait recevoir et où l'on est très attaché au passé, à ses anciens et aux traditions.
Il y a une dizaine d'années, à l'initiative du comité des fêtes cher à Antoine CHITI, c'est dans cet esprit que la fête des Bastel a été réinstaurée.
Samedi donc, Socciais et Socciaises mais aussi gens de l'extérieur, étaient invités à se réunir autour du four communal Piazza à l'Aghja pour déguster et partager les "BastellI di i morti". Parmi eux, le maire Jean-Baptiste SABIANI et plusieurs membres du conseil municipal.

Ce grand moment de convivialité demande plusieurs jours de préparation. Toutes les bonnes volontés du village sont conviées dans la semaine  à venir participer dans la grande salle du comité des fêtes aux préparatifs : épluchage et cuisson des légumes, réalisation de la pâte et montage des Bastelil.
Pour les néophytes, il faut savoir que les Bastel sont des chaussons. La pâte est réalisée à base de farine de blé, d'oeufs, de beurre, de liqueur d'anis et de sucre.
Pliés dans une forme régulière ils sont fourrés aux oignons, aux blettes, à la courge, à la pomme de terre, voire au brocciu.
Etalée, la pâte doit rester fine.

Les hommes vont chercher le bois et un ou deux jours avant la cuisson allument le four communal, piazza à l'Aghja. C'est aussi pour eux l'occasion de faire la fête tout en surveillant la chaleur du four.
" Il doit exister plus d'un quinzaine de fours à pain dans le village, mais seulement trois ou quatre sont en état de fonctionner", confie une Socciaise.
En véritable chef d'orchestre, Antoine CHITI multipliait les passages et veillait à ce que tout le monde ait à boire et à manger.
La fête se poursuivait tard dans la soirée.      

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 17:57

L'édition 2014 de "U Mele in Festa" du 28 septembre dernier a été une réussite que décrit l'article paru dans "Corse-Matin" de dimanche 5 octobre.

Pascale Chauveau y insiste avec raison sur la multiplicité des activités et des produits artisanaux proposés qui font de cette fête du miel une vraie foire populaire.

Cliquez sur l'image pour mieux lire l'article.

Le miel a réussi sa fête
Partager cet article
Repost0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 17:43

La Foire de Saint Roch (Fiera di San Roccu) de Renno aura lieu les 16 et 17 août. Nous aurons bientôt l'occasion d'en préciser le programme.

Mais, dès à présent, et jusqu'au 8 août, les cuisiniers amateurs et professionnels peuvent s'inscrire au concours gastronomique qui est organisé par la mairie de Renno.

Toutes les explications ont été fournies dans l'article de "Corse-Matin" du 30 juillet qui est reproduit ci-dessous (cliquez pour l'agrandir).

Montrez vos talents.

Mais n'oubliez pas la procession du 16 août à Poggiolo !!!

Montrez vos talents culinaires
Partager cet article
Repost0
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 18:33
"A Merendella" est à Ajaccio

Les amateurs de bonne cuisine avaient pris l'habitude d'aller chaque été à Soccia pour goûter les plats originaux et succulents de Michel et Stéphanie CAPRINO au restaurant "A Merendella". Surprise pour eux cette année: le lieu est fermé dans l'attente d'importants travaux  de remise en état du bâtiment.

Mais rien n'est perdu car "A Merendella citadina" est ouverte depuis le 22 avril dans la vieille ville d'Ajaccio, entre la cathédrale et la Maison Bonaparte, au 19 Rue Conventionnel Chiappe.

Dans cette petite salle voûtée, la cuisine n'a pas changé et est toujours excellente. Les deux toques de Gault et Millau ont d'ailleurs été maintenues. Le régal est toujours au rendez-vous... et puis, Michel et Stéphanie sont toujours ravis de retrouver des amis des Deux Sorru!

Ouvert midi et soir, de 12h à 13h30 et de 20h à 22h. Fermé le dimanche.

Réservation au : 04 95 21 99 13.

"A Merendella" est à Ajaccio
Partager cet article
Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 18:02

Malgré le temps très hésitant et l'actualité dramatique en Corse, la saison touristique a débuté. Les restaurants sont tous réouverts de façon régulière.

Il en est ainsi de "A Merendella" à Soccia. Mais cette année est particulière car l'établissement tenu par Stéphanie et Michel CAPRINO a reçu sa première distinction des guides Michelin.Caprino

Il fait partie des cinq  restaurants corses ayant reçu le "Bib gourmand", distinction créée en 1997 pour les endroits qui, sans bénéficier des fameuses étoiles, offrent un très bon rapport qualité/prix.

http://www.lhotellerie-restauration.fr/hotellerie-restauration/Articles/2008/3084_05_Juin_2008/Bib-rouge-bis-3084-eps.jpgLe rapport des inspecteurs du guide Michelin est très élogieux:

Un sentiment de plénitude avec la nature: voilà ce que dégagent ce village corse isolé dans la montagne et cette authentique auberge. Les légumes du potager, la charcuterie, les recettes traditionnelles comme l'agneau fermier ou le veau en civet embaument le terroir insulaire. Une belle expérience corse !

 

Félicitations à notre cuisinier socciais!

 

"A Merendella" a un site internet: http://www.a-merendella-soccia.fr/

 

Mais, quand on séjourne dans notre canton, il ne faut pas oublier les autres lieux de restauration de Poggiolo, Soccia, Murzo et Vico.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907