Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 18:07

Alors que  la saison 2015-2016 de la Ligue1 de football approche de son terme, le bilan de l’Olympique de Marseille s’annonce particulièrement décevant. Supporters et journalistes s’interrogent sur la future organisation du club. «La Provence» du 7 avril a présenté les cinq proches de Margarita LOUIS-DREYFUS qui pourraient être amenés à jouer un rôle important. Parmi eux, Alexandre JACQUIN cite Xavier GIOCANTI dont la famille est de Guagno.

L’OM peut-il être sauvé par un Guagnais ou un Poggiolais ?

Xavier GIOCANTI a déjà été présenté sur ce blog le 29 juin 2011 dans l’article intitulé «Christine Lagarde ne viendra pas à Guagno cet été».

 

Voici une soixantaine d’années, une autre personnalité venant de notre canton, plus exactement de Poggiolo, avait déjà participé à la direction du club marseillais.

 

Né à Marseille en 1925, Jean Martin FRANCESCHETTI (qui, à l’époque, utilisait le prénom Jean, puis plus tard ce fut Jean-Martin) participa activement au scoutisme, à la Résistance (voir l’article «Les Anciens sont à l'honneur») et au syndicat FO (Force Ouvrière). Il était le fils de Jean Antoine et de Rosine et le frère de Philippe dont la vie a été récemment évoquée dans l'article "Souvenir de Philippe Franceschetti ".

Dans le domaine sportif, il s’occupa d’athlétisme, de hand ball, de volley-ball et de basket-ball. C’est dans ce dernier sport qu’il rencontra Marie QUAIRÉ avec qui il se maria. Ils eurent trois enfants: Michel, Monique et Marie-Claude.

 

Marie Quairé est debout à droite (avec le numéro 6). Jean Franceschetti est accroupi à droite.

Marie Quairé est debout à droite (avec le numéro 6). Jean Franceschetti est accroupi à droite.

Entré à l’OM, il eut, «sous son autorité, les cinq sections d’athlétisme, de hand-ball, de volley-ball, de judo, des «jeunes»: près de sept cent membres» (sur les 1.300 membres que comprenait alors le club omnisports) (brochure «Programme du bal de l’O.M.» de février 1956).

Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Le club était alors dirigé par un comité directeur de douze membres, dans lequel Jean FRANCESCHETTI entra en février 1953. Il en devint trésorier.

L’OM peut-il être sauvé par un Guagnais ou un Poggiolais ?
L’OM peut-il être sauvé par un Guagnais ou un Poggiolais ?

La section de football professionnel, malgré son titre de champion de France en 1948, connaissait alors une période de difficultés à répétition. La relégation en deuxième division fut évitée de justesse en 1952.

Puis, «avec le départ catastrophique du championnat 1953-1954 et surtout après la faillite du recrutement de l’inter saison, le comité directeur s’était mis en veilleuse, en déléguant une partie de ses pouvoirs à un Comité composé de Jean ROBIN, Michel BIANCO, Pierre BICAIS, Léon MARIA et Jean FRANCESCHETTI, et appelé depuis Comité des Cinq.

Leurs efforts acharnés firent que l’O.M. évita le relégation et parvint en finale de la Coupe» (article de Maurice GOIRAND dans «Le Provençal» du 2 juin 1954).

La finale de la Coupe de France fut logiquement gagnée par Nice le 23 mai 1954. Du coup, le président Marcel CONSTANT démissionna. L’assemblée générale qui suivit entérina les candidats du Comité des Cinq et Louis AILLAUD devint président le 16 juin.

Malgré ces efforts de rénovation, le football olympien retomba dans sa langueur, à tel point que l’équipe termina la saison 1958-1959 bonne dernière de la première division et partit en D2.

 

Entretemps, Jean FRANCESCHETTI avait orienté son dynamisme vers d’autres horizons sportifs.

Fonctionnaire à la direction régionale du Ministère du Travail, il fut un des fondateurs du CSMT (Cercle Sportif du Ministère du Travail) qui recueillit les sections amateurs de l’O.M. en hand, volley, basket et athlétisme après leur dissolution en 1961.

Après avoir été élu président de la Ligue de Provence de volley-ball en 1954, il devint président de la Ligue d’athlétisme en 1965.

 

L’OM peut-il être sauvé par un Guagnais ou un Poggiolais ?

Et il eut bien d’autres activités…

 

Jean-Martin FRANCESCHETTI décéda en septembre 2013. Voir l’article que lui consacra alors «Corse-Matin»:

P.S. : notre haut-canton a eu un autre lien avec l’O.M. en la personne de Mathieu FLAMINI, originaire de Guagno, qui est né à Marseille en 1984. Pur produit du centre de formation du club olympien, il devint titulaire de L1 en 2003. L’année suivante, il signa au club anglais d’Arsenal dans lequel il évolue toujours actuellement.

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 10:44

Maintenant que la saison sportive a débuté, il serait bon d’avoir des nouvelles de l’AS Soccia, l’équipe de football des Deux Sorru.

Le site du club (http://www.as-soccia.com/) a donné un bref résumé du premier match (et premier succès) de l’équipe :

 

C’est en Coupe de France, contre Cuttoli, que les jaunes et bleus vont figurer, jeudi 24 septembre.

La préparation a été plutôt bonne et les joueurs semblent confiants. Le coach décide alors de partir sur un 4-4-2 avec 2 milieux défensifs, et notamment, la recrue estivale Jean-Michel Andreozzi (dont le contrat a été signé le 16 aout 2015 à Guagno pour la saint Roch à 4 h15 du matin!!!) qui est alignée dès le premier match dans l'entre-jeu socciais.

Une bonne rentrée pour les footballeurs du haut-canton

Dès le début du match, les Socciais développent leur jeu et paraissent bien en place. Après les 2 premiers buts, Cuttoli revient au score 2-1 et manque l'égalisation face à un excellent Jean-Laurent Chiti. 

Une frayeur qui permettra à Soccia de se reconcentrer et de reprendre les rênes du jeu et de se mettre à l'abri tranquillement en début de seconde période.

Score final 6-1 pour l'AS.

Buteurs: 

Andreotti (x3)

Henry M (x2)

Barseni

 

Belle victoire. Un début de saison bien négocié en attendant l'ouverture du championnat pour la DH et la PH dans quelques jours.

 

Un récit beaucoup plus détaillé de ce match se trouve à l’adresse :

http://www.as-soccia.com/Cuttoli-Soccia-Coupe-de-France_a244.html

 

Le prochain match aura lieu contre le 6ème canton le jeudi 1er octobre au stade du Stiletto à 19 h 30

 

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 18:03

Une photo de Sandrine MARTINI nous permet de voir le groupe des enfants qui ont participé à la fête du 22 août à Poggiolo. L'avenir du village dépendra-t-il d'eux?

La nouvelle génération poggiolaise

Partager cet article

Repost0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 18:00

Les amateurs de pétanque attendent chaque été avec impatience le challenge Umberto CHITI de Poggiolo. Ce tournoi, maintenant renommé dans toute la Corse, a traditionnellement lieu en août. Cette année 2015, ce sera le samedi 8 août, sur le terrain de la salle des fêtes.

Il ne faut pas manquer de participer, comme joueurs ou même simplement comme spectateurs, à ce moment d’agréable convivialité.

Les passionnés des boules se retrouveront le 8 août.

Les habitués de ce blog auront remarqué que, pour illustrer l’annonce du tournoi, l’affiche a utilisé une photo montrant le regretté Umberto, photo qui a servi à plusieurs articles.

Les passionnés des boules se retrouveront le 8 août.

Rappel : les documents et les articles inédits paraissant sur ce blog sont librement duplicables et diffusables.

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 18:02

Avec le début du mois de juillet, la période des vacances commence et les villages se remplissent à saturation de membres des familles locales ou de simples touristes.

Mais, en dehors du désir de se rapprocher de ses racines et de ses ancêtres, que va-t-on faire dans un lieu aussi perdu que Poggiolo?

La liste des activités possibles est pourtant longue. Elle est illustrée dans cet article et celui qui suivra par des photos dont certaines sont récentes et dont d'autres ont quelques années. Un échantillonage vraiment représentatif des Poggiolais étant difficile, il ne faudra pas s'étonner de retrouver plusieurs fois les mêmes visages.

 

--------------------- 

 

LES ACTIVITÉS PHYSIQUES

 

La rivière a toujours beaucoup de succès.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

Les promenades en montagne:

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

Marcher sur la route, aussi bien le jour que la nuit.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

La pétanque peut être pratiquée en tournoi ou entre amis.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

N'oublions pas le bricolage.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

Et, en août, les passionnés de chasse peuvent ramener des trophées.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

(à suivre)

Partager cet article

Repost0
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 18:01
On va courir dans la nature le 21 juin

L'Association Trail a Viculese organise une troisième course pédestre nature (trail) le dimanche 21 juin 2015 à Vico. 
Sa distance est de 14 kilomètres avec un dénivelé positif de 950 mètres. Le parcours se déroule majoritairement sur pistes et sur sentiers, avec également des passages sur route pour moins d’un kilomètre au total.

Comme chaque fois, il est prévu aussi un circuit de marche facile (4,5 km) et un autre de marche difficile de 9 km.

Accueil des participants à partir de 8 heures place Padrona et salle de la mairie.

Le départ du trail est fixé à 10 h de la place Casanelli (Fontaine)
.De nombreux lots seront offerts.

Une pré-inscription est conseillée sur CORSE.CHRONO.fr ou bien au 06 84 81 40 00 (montant: 20 € pour le trail, 10€ pour les marches). La recette des inscriptions à la marche sera reversée à l’association « la Marie-Do ».

Une inscription se fera également le jour de la course de 8 h à 9h30. Le montant en sera alors de 25 € pour le trail.

Trajet et profil de la course.
Trajet et profil de la course.

Trajet et profil de la course.

Partager cet article

Repost0
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 18:22

Une liste de joueurs de l'AS SOCCIA sélectionnés pour le tournoi d'Ostende du 29 mai au 1er juin ( voir l'article "De Soccia à Ostende") a été publiée.

Attention, elle n'est pas encore tout à fait définitive:

 

Petru-Antone ANDREOTTI

Olivier BARBAGELATA

Pasqua BARSENI

Jean-François "Bobo" BONIFACY

Jean-Laurent CHITI

Francescu GIANNARDI

Mathieu HENRY

Yves HENRY

Christophe KAPPA-LECA

Jean-François MARCHETTI-ETTORI

Jean-Philippe MELCHIO 

Valentin RAMACCIOTTI

Lisandru RENUCCI

Pierre-André SAURA

Thomas SPINOSI

Kevin VALENTIN

Olivier ZUCCARELLI BARTOLI. 

En liste d'attente : Nicolas SPINOSI,Théo CARLINI DEFRANCHI et Matteu CAVIGLIOLO.

La liste pour Ostende

Partager cet article

Repost0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 17:56

Pour se perfectionner, une équipe de footballeurs a intérêt à se frotter à des joueurs d'horizons très divers.

Les dirigeants de l'A. S. Soccia l'ont bien compris et ils organisent cette année un nouveau déplacement loin de la Corse.

Après Lloret del Mare en 2009, Chelles en 2011 et Toulon en 2013 (voir l'article "Du nouveau à l'AS Soccia"), la destination de 2015 est OSTENDE. Un tournoi s'y déroulera du 29 mai au 1er juin.

Le site internet de l'équipe des Deux Sorru donne les informations suivantes: 

 

"L'AS est en pourparlers avec la ville d'Ostende pour organiser son déplacement. Un très bon tournoi de foot se profile en Belgique pour les jaunes et bleus afin que Soccia et le canton des deux-Sorru se fassent connaître dans le pays aux frites une fois !


Une destination inattendue?
Alors que des destinations tels que la République Tchèque et l'Italie semblaient être sur toutes les lèvres, c'est dans la stupeur la plus totale que le nom d'Ostende a résonné dans le vestiaire socciais. 
L'incompréhension a laissé place à l'étonnement, puis à la curiosité, et certains imaginent déjà la physionomie du voyage.

Une région flamande
La langue officielle de la ville est le néerlandais. Les Socciais vont devoir peaufiner leur langage des signes ou bien sortir leur dictionnaire pour se faire comprendre, mais, bon, on se fait pas de soucis pour ça.
Comme on le sait tous, l'essentiel c'est d'être ensemble et de s'amuser, et, comme dirait un grand philosophe guagnais: "moi, tu me mets même à la foire du Niolu, je m'amuse" .


Le décor est planté, l'AS est bien parti pour écrire une nouvelle page de sa légende, cette fois en Belgique.

FORZA SOCCIA ! 

Un article paru dans "Corse-Matin" de mercredi 15 avril fait allusion au concours de boules organisé pour aider au financement du déplacement. Mais si des mécènes veulent contribuer, ils seront toujours les bienvenus.

De Soccia à Ostende

Partager cet article

Repost0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 17:51

L'équipe de Bastia n'a tenu que vingt minutes face au PSG en finale de Coupe de la Ligue. Après avoir été réduits à dix joueurs, par une décision contestable de l'arbitre, les Bastiais ont été écrasés par 4 buts à 0.  

Le SC Bastia est la partie la plus visible du dynamisme du football corse où de nombreuses équipes sont en compétition.

Ainsi, dans notre canton, l'AS SOCCIA poursuit sa carrière avec persévérance. Actuellement, l'équipe de Division d'Honneur est septième sur dix clubs en lice. Celle de Promotion d'Honneur est cinquième sur dix.

Mais les rencontres ne sont pas toujours très tranquilles, à l'instar de ce qui s'est passé lundi 16 mars en Division d'Honneur et qui fait penser à ce qui vient d'arriver pour Bastia.

Nous reproduisons le compte-rendu publié sur le blog de l'AS SOCCIA. Le texte n'est pas de notre responsabilité.   

 

 

(DH) Haut Taravo - Soccia (arrêté)

Alors que le match se déroulait très bien, bon esprit, quasiment aucune faute, l'arbitre expulse Jean-Laurent Chiti pour une main hors de sa surface. Du jamais vu en corpo, surtout lorsqu'on voit certains gestes, certaines paroles etc...

La raison de l'arrêt du match: notre goal ne voulait pas sortir du terrain trouvant le carton rouge injustifié

A noter que même les joueurs adverses du Haut-Taravo ont protesté suite à la décision de l'arbitre central.

A croire que les arbitres de corpo prennent exemple sur leurs supérieurs hiérarchiques à savoir les arbitres de Ligue 1.

Une psychologie et une partialité absolument écoeurante.
Messieurs, vous êtes arbitres, pas gendarmes.

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 00:22
Opération bandera à Poggiolo

De nombreuses maisons poggiolaises arborent fièrement le drapeau corse depuis quelques jours. L'événement n'a aucun rapport avec les élections. Les familles de Poggiolo appliquent le mot d'ordre "Una Casa, una bandera", riposte symbolique proposée à la suite des incidents impliquant le symbole corse lors de matchs de football. 

Opération bandera à Poggiolo

 

Le gardien du SC Bastia, Jean-Louis Leca, a été suspendu pour avoir brandi un drapeau corse en fin de rencontre à Nice le 18 octobre dernier, alors qu'un arrêté pris par le Préfet des Alpes-Maritimes avait interdit "le port la détention et l’utilisation de tout objet ou vêtement à l’effigie de la Corse ou d’un club sportif corse à proximité du stade de Nice". 

Les décisions du préfet comme de la Fédération Française de Football font partie des actes incohérents qui ne servent qu'à exaspérer les Corses.

Opération bandera à Poggiolo

Pourquoi interdire ou punir l'emblème insulaire quand tous les autres drapeaux régionaux ont droit de cité, comme la croix bleue sur fond blanc de Marseille qui est devenu le symbole de l'O.M.? Même le ridicule patchwork du conseil régional de la région PACA a droit de cité.

Le drapeau à tête de More était brandi avec le drapeau tricolore par les Corses qui allèrent se faire tuer en 1914. Il n'est pas un insigne terroriste ou partisan. Comme l'a déclaré le maire de Bastia, Gilles SIMEONI:

«La bandera appartient à tous les Corses. C'est le symbole de notre identité auquel nous voulons réaffirmer notre attachement et réagir, au-delà du football, à cette nouvelle agression.»

 

 

Ces quatre photos sont dues à Bernard Franceschetti.

Ces quatre photos sont dues à Bernard Franceschetti.

En connaissant notre identité, en sachant d'où nous venons, et quelles sont nos racines, nous pouvons vivre et nous développer. Le poète provençal Frédéric Mistral l'avait écrit dans "Les Iles d'or": «Lis aubre que van founs soun li que mounton aut» («Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut»).

Photo de Michel Franceschetti.

Photo de Michel Franceschetti.

P.S.: cette question de drapeau rejoint les propos tenus par Edmond SIMEONI lors du débat sur "Où va la Corse?" samedi 29 novembre à Allauch. Le vieux sage de l'autonomisme corse a rappelé que, comme il l'a écrit sur son blog, maintenant que les élus corses ont bien discuté, c'est: 

"L’Etat, maître du jeu, (qui) va devoir se prononcer sur le «Peuple corse», sur les nouvelles institutions, le Padduc, la coofficialité, la Résidence, les Arrêtés Miot, la compétence fiscale, l’autonomie dans le cadre de l’Union Européenne etc.".

Mais il a surtout dit très nettement, devant le public rassemblé à Allauch, que, dans sa longue vie de militant, il n'avait jamais vu de pouvoir aussi fermé au dialogue que le gouvernement actuel. Dont acte.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907