Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 17:04
Sorru in musica période coronavirus

Quand il a créé le festival Sorru in Musica, Bertrand CERVERA voulait faire partager le plaisir de la musique au plus grand nombre de personnes. Et le résultat a été à la hauteur de ses attentes.

Maintenant, dans les circonstances particulières que nous vivons, le violoniste peu l'idée d'utiliser internet pour faire apprécier des morceaux musicaux. Il vient de commencer à publier des petits concerts en direct  sur Facebook.

Dans le premier, interprété depuis son jardin, il joue un adagio de la première sonate de Jean-Sébastien BACH. Allez le voir et l'écouter sur la page Facebook de Sorru in Musica.

Et soyez à l'affut des prochains mini-concerts.

Ci-dessous, l'article de "Corse-Matin" qui lui a été consacré aujourd'hui 21 mars.

Sorru in musica période coronavirus

Partager cet article

Repost0
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 18:00

 

La Corse n'est pas loin de l'Italie, à tel point que, depuis l'île, il est possible de photographier la tour de Pise.

Cet exploit n'est pas à la portée de tout le monde. Il faut un très bon matériel, se trouver au bon moment et avoir un bon emplacement. Ces conditions ont été réunies voici deux ans par Antoine MANGIAVACCA dont la photo de la ville italienne depuis le Monte Cinto a été récemment publiée dans le "Corriere della Sera". Cette image a, comme on dit, "fait le buzz" en Italie et en France et a valu à son auteur d'être interviewé par Pascale CHAUVEAU dans "Corse-Matin" du dimanche 1er mars.

 

La ville de Pise photographiée depuis la Corse © Antoine Mangiavacca

La ville de Pise photographiée depuis la Corse © Antoine Mangiavacca

Ce talentueux photographe, qui vit à Marseille et vient souvent à Soccia, est connu par les lecteurs de ce blog qui a publié plusieurs de ses productions. Par exemple, en mai 2017, il nous avait envoyé la photo d'un large panorama de la Corse depuis un sommet du Var. On pouvait bien y reconnaître le Tretorre et le Cervellu. 

Voici l'entretien paru dans "Corse-Matin":

Il y a deux mois, sa photo de Pise, prise du Monte Cinto, avait fait le buzz. À 23 ans, Antoine Mangiavacca, sous le pseudo de Klape, consacre son temps à sa passion pour l’image, avec professionnalisme et sensibilité. Chacune de ses photos interpelle, trouble, déclenche ce "je-ne-sais-quoi" qui fait la différence. Et si c’était tout simplement un talent fou.

 

La photo est-elle pour toi un simple passe-temps?

J’habite Marseille mais j’ai toujours passé toutes mes vacances à Soccia d’où ma famille est originaire. Et c’est ici en Corse qu’est née ma passion pour la photo. En faire mon métier était une évidence. Après le bac, j’ai passé un BTS audiovisuel option image, doublé d’une formation approfondie d’un an sur la photographie. Cela m’a permis de faire des stages intéressants, notamment chez Panavision, une référence mondiale dans ce milieu.

Après mon diplôme en juin dernier, j’ai envoyé des CV à des boîtes de production, des offices du tourisme… Mais il s’agit d’un milieu très fermé, et il est compliqué d’y rentrer. J’ai fini par créer mon entreprise en septembre dernier, en tant qu’auto-entrepreneur. Mes revenus sont encore bien trop insuffisants pour pouvoir en vivre, mais mes parents me soutiennent et m’encouragent. Cela me permet de consacrer tout mon temps à la photo.

 


 

Suivez les photos d'Antoine

 

Que signifie "consacrer tout son temps à la photo", quand un clic ne prend qu’une fraction de seconde ?

Je ne fais jamais de photo "au pif", chacune demande beaucoup de préparation. Par exemple, je sais que le 16 mars, il y aura un alignement parfait du couvent de Vico et de la Sposata avec le soleil qui va arriver par-derrière.

Il faudra que je prenne la photo juste avant que le soleil vienne sur la montagne. Il y a des éphémérides à ne pas rater pour obtenir l’alignement parfait et capturer de belles lumières. Je peux passer 30 à 40 heures sur Google Earth pour étudier les reliefs, je tiens aussi compte de la météo sur des sites pointus qui donnent le sens du vent, le taux d’humidité, la hauteur du plafond nuageux… Tout cela me renseigne sur l’objectif à choisir. Sans toutes ces données, on peut rater à un jour près un coucher de soleil intéressant.

 

Dernièrement, le journal italien Corriere della Sera a publié ta photo de Pise, prise du Monte Cinto. Quelle est la genèse de cette photo ?

En réalité, j’étais sur le Monte Cinto pour photographier la côte provençale, de Toulon à Monaco. En me tournant un peu, j’ai vu que Pise était faisable. Cette photo a été faite il y a deux ans, et je l’ai mise sur Facebook quand j’ai créé mon compte professionnel. Beaucoup d’Italiens photographient la Corse depuis l’Italie. Ils ont vu cette photo sur mon site, et l’ont partagée. Environ 2 000 personnes suivaient ma page depuis juin 2016, et en une semaine, les vues ont été multipliées par deux, et la photo a été publiée dans la presse. Je n’en revenais pas !

 

Exposition à la salle des fêtes de Soccia été 2019
Exposition à la salle des fêtes de Soccia été 2019

Exposition à la salle des fêtes de Soccia été 2019

 

Est-ce que cette photo a lancé ta carrière ?

Pas encore tout à fait, mais de plus en plus de gens me découvrent à travers mon site, et cela m’a valu de nombreux messages qui m’ont fait chaud au cœur. Ils me remercient de photographier leur village ou leur belle région. Par ailleurs, un monsieur qui gère le musée d’astrophysique de Pise m’a appelé pour participer à une exposition sur les paysages lointains, pris en infrarouge. C’est une technique qui permet de voir plus facilement à travers les brumes.

L’été dernier, j’ai exposé mes photos dans mon village de Soccia, et, en août prochain, elles seront exposées au couvent Saint-François de Vico. Surtout des paysages et des ciels.

J’adorerais faire des portraits, ou des plaquettes pour les campings, hôtels ou Airbnb, mais personne ne m’en a encore demandé. En réalité, j’aimerais être un couteau suisse capable de tout faire.

 

En cadeau, une toute récente photo (elle a été publiée le 29 février sur la page Facebook de Klape, le pseudonyme d'Antoine).

"Le village de Soccia sous la brume matinale, avec les aiguilles d'Ortu et les crêtes de Rinella en fond éclairées par le Soleil. Les oiseaux étaient la cerise sur le gâteau pour cette image !"

Suivez les photos d'Antoine

Partager cet article

Repost0
1 février 2020 6 01 /02 /février /2020 13:19

Grand rendez-vous destiné à valoriser la filière porcine, la Tumbera de Rennu aura lieu dimanche 2 février au col St Roch.

Photo P. Chauveau.

Photo P. Chauveau.

Le cochon vous attend à Rennu dimanche

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2020 5 24 /01 /janvier /2020 18:15

 

Nos lecteurs avaient bien apprécié "De la Corrèze à la Corse", un article présentant la chanson "A nos souvenirs" qui mettait en avant l'importance de nos racines familiales et locales.

Une version corse, plus exactement en langue française mais avec des paroles adaptées à la Corse, est maintenant en ligne grâce aux chanteurs humoristes Les "Zinzin". 

Ecoutez-là. Derrière l'humour, on sent la nostalgie et, comme l'a écrit un commentaire sur Facebook, "ça fait quelque chose".

 

Adresse  page Facebook: https://www.facebook.com/Les-ZinZin-682991528480461/

 

A nos souvenirs...CORSE!!!

Comment puis-je oublier ce coin de paradis
Ce rocher dans la mer où vit encore mon père
Comment pourrais-je faire pour me séparer d'elle
Oublier qu'on est frères belle Corse charnelle...

Oublier ce matin que tu es parisien
Que t'as de l'eau dans le vin que tu es parti loin

Ce n'était pas ma faute on joue des fausses notes
On se trompe de chemin et on a du chagrin
Ils en font tout un drame on a déposé les armes 
Ça te fait mal au coeur mais on garde nos valeurs

La Bandera au bureau et Corsica radio
C'est tout c'que t'as trouvé pour te la rappeler

Vous m'trouvez un peu con n'aimez pas ma chanson
Vous me croyez fasciste j'suis juste Nationaliste

Le fruit de ma réflexion ne touchera personne
Si vos pas ne résonnent jamais dans ma maison
C'est pire qu'une religion au-delà d'une confession
Je l'aime à en mourir souvent conquise JAMAIS SOUMISE!!!

Et si je monte au ciel il y aura tous mes modèles
SAMBUCUCCIU et PAOLI et le grand SIMEONI
Gillou sera en voyage dans un autre pays
Allez fais tes bagages viens rejoindre tes amis

On veut du Hubert Tempête à en perdre la tête
On veut une dernière Myrte une petite Acqua Vita
Les yeux de nos grands-mères la voix de nos grands-pères
L'odeur de cette terre vue sur la Citadelle

C'est pire qu'un testament au-delà d'une confidence
On est les petits-enfants de ce coin qui n'est pas de France
Enterrez-nous vivants bâillonnés s'il le faut
Mais prenez soin avant de ramener notre drapeau

La relève est pour toi ma petite Mareva
On t'laisse en héritage notre île...protège-la
Le temps nous a gâtés on en a bien profité
On a des souv'nirs en tête sta sera femu a festa!!!

Acceptez ma rengaine elle veut juste dire je t'aime
Soyez sûrs ça c'est clair SO CORSU NE SO FIERU!!!
D'être avec vous ce soir j'ai le coeur plein d'espoir
Frate sers-nous à boire ce soir c'est coghju noir!!!

La La La La La La .................

Acceptez ma rengaine elle veut juste dire je t'aime
Soyez sûrs ça c'est clair SO CORSU NE SO FIERU!!!
D'être avec vous ce soir j'ai le coeur plein d'espoir
Frate sers-nous à boire ce soir c'est coghju noir!!!

A LOTTA !!!

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2020 7 19 /01 /janvier /2020 18:00

Dans huit semaines, aura lieu le premier tour des élections municipales et tous ceux qui ont l'ambition de diriger leur commune sont sur le pont et s'agitent.

 

La campagne électorale est commencée
La campagne électorale est commencée

 

Mais non, bien sûr: il n'est pas question de Poggiolo qui garde ses particularités électorales!!!

 

La campagne électorale est commencée

 

 Par contre, à Marseille, toutes les occasions sont bonnes pour tenter de draguer les électeurs. Ainsi, ce samedi 18 janvier, à la Maison de la Corse, rue Sylvabelle dans le 6e arrondissement, se tenait la première journée du salon du livre corse.

 

Les ouvrages présentés étaient multiples et variés, témoignant de la vitalité de l'édition insulaire. Le livre corse se porte bien.

 

La campagne électorale est commencée

Les auteurs ont dédicacé leurs ouvrages à de nombreux lecteurs intéressés.

La campagne électorale est commencée

 

Mais les candidats aux élections municipales étaient également nombreux à la présentation des vœux de nouvel an qui terminait la journée.

 

On pouvait remarquer Martine Vassal, qui dirige le département et veut succéder à Gaudin à l'hôtel de ville, Yves Moraine, maire des 6e et 8e arrondissements, venu avec plusieurs de ses adjoints, etc, etc.

 

Toutes les futures listes n'étaient cependant pas représentées. Les socialistes, qui ont perdu beaucoup de leurs réseaux traditionnels dans les milieux corses, étaient très discrets et le Rassemblement National complètement absent car il considère la Fédération des Groupements corses de Marseille comme entièrement noyautée par la gauche.

 

Quant à la République en Marche, aucun de ses députés, qu'ils aient été ou non invités, n'était présent mais, de toute façon, on ne les a jamais vus depuis leur élection il y a bientôt trois ans.

 

Hommes et femmes politiques présents ne cessaient de tendre la main, non pas pour demander l'aumône mais pour solliciter des suffrages. Et leurs sourires s'agrandissaient devant tous les appareils photos et smartphones qui pointaient leurs objectifs.

 

La campagne électorale est commencée

De belles photos de famille purent être réalisées.

 

La campagne électorale est commencée

 

Tous les politiciens présents étaient désolés de ne pas pouvoir prendre la parole car leurs interventions auraient été comptées comme des éléments de campagne électorale alors que celle-ci n'a pas encore officiellement débuté.

 

Faute de pouvoir parler, Madame Vassal, en pull mauve, tout contre la tribune, serrait de près Jean DAL COLLETTO, président de la Fédération, et le représentant de la CdC pendant leurs discours.

 

La campagne électorale est commencée
La campagne électorale est commencée

 

Ces obsédés de l'urne ont-ils écouté l'allocution de Jean DAL COLLETTO, qui a insisté sur le désir des Corses de la diaspora d'être reconnus comme des Corses à part entière, surtout pour les transports, et qui s'est alarmé du nouveau baccalauréat qui fait disparaître les langues régionales?

 

Pas grave: ce ne sont que des Corses. Mais on aura un bon maire pour Marseille.

 

-----------------------------

Toutes les photos sont de Michel Franceschetti.

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2020 3 15 /01 /janvier /2020 18:05
L'année corse débute à Marseille

Chaque mois de janvier, le salon du livre corse de Marseille est un événement important  pour les Corses de Provence.

Nous publions dans ce blog la présentation qui en est faite par Jean DAL COLLETTO, président de la Fédération des Groupements Corses de Marseille et des Bouches-du-Rhône.

 

 

Care è cari cumpatriotti è amichi di a Corsica.

Notre Salon du Livre Corse 2020 se tiendra le samedi 18 et le dimanche 19 janvier prochains à la Maison de la Corse de Marseille, 69, rue Sylvabelle, 13006.

Nous recevrons vingt-quatre auteurs qui dédicaceront leurs derniers ouvrages, et les publications d'une vingtaine d'éditeurs insulaires.

L'entrée sera libre à compter de 10 heures pour les deux jours.
Vous pourrez assister à 7 conférences sur notre île, son histoire et son actualité, visiter nos stands associatifs et de produits de nos terroirs, et assister à des démonstrations de cuisine "nustrale". 
Le weekend se terminera par le tirage au sort d'une tombola avec de nombreux prix et  un voyage en bateau pour la Corse aller - retour pour deux personnes et véhicule. 
Nous ferons notre cérémonie des vœux du "capu d'annu" le samedi 18 à 19 heures. Elle sera suivie de notre habituel cocktail.
Vous trouverez en pièces jointes le programme détaillé des deux journées et l'affiche du salon.
On peut obtenir tout renseignement soit en m'appelant au 07 77 89 37 82, soit en appelant la Maison de la Corse l'après-midi de 14 h à 18 h du lundi au vendredi au 04 91 13 48 50, soit par mail à maisondelacorse13@gmail.com.    
 
Jean Dal Colletto, Président de la Fédération des Groupements Corses 
de Marseille et des Bouches-du-Rhône
 
 
 
Les documents ci-dessous peuvent être agrandis en cliquant sur eux.
Aux 24 auteurs de cette liste, il faut ajouter Christian MONDOLONI qui sera présent le dimanche 19.
Aux 24 auteurs de cette liste, il faut ajouter Christian MONDOLONI qui sera présent le dimanche 19.

Aux 24 auteurs de cette liste, il faut ajouter Christian MONDOLONI qui sera présent le dimanche 19.

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2020 4 09 /01 /janvier /2020 18:00

Depuis soixante-dix ans, Poggiolo a connu seize événements importants dans les années se terminant par 0 ou par 5. Ils valent peut-être la peine de s'en souvenir. 

 

 

Il y a 70 ans,

 

-le 4 mai 1950: mort du lieutenant Pierre Marie Nivaggioli, né en 1923 à Sousse en Tunisie, dans les combats de My Tho (delta du Mékong). Seul Poggiolais victime de la guerre d'Indochine.

http://poggiolo.over-blog.fr/2014/05/l-indo-soixante-ans-apres.html

 

- le 11 décembre: décès à Ajaccio de Dumenicu Antoniu Versini, plus connu sous le nom de Maistrale. Surnommé "le barde corse", il fut un écrivain, poète et journaliste jouissant d'un immense prestige. Originaire de Marignana, il était marié à la Poggiolaise Marie-Thérèse Lovichi.

http://poggiolo.over-blog.fr/2015/10/maistrale-de-marignana-et-de-poggiolo.html

http://poggiolo.over-blog.fr/2016/10/une-procession-tragi-comique-a-soccia-racontee-par-maistrale-une-belle-organisation-1-3.html

 

 

Il y a 65 ans, en 1955:

Paul Milleliri succède à Ange-Mathieu Pastinelli comme curé de Soccia, Poggiolo et Orto. Il reste en place jusqu'en 1972.

http://poggiolo.over-blog.fr/2019/03/milleliri.html

 

 

Il y a 60 ans,

en 1960: installation du bar Le Belvédère à son emplacement actuel.

http://poggiolo.over-blog.fr/article-anciens-et-nouveaux-bars-106840106.html

 

 

Il y a 55 ans,

-en 1964-1965: bétonnage de la stretta qui était simplement empierrée auparavant.

La stretta avant et après.

 

http://poggiolo.over-blog.fr/article-poggiolo-vu-par-un-adolescent-de-1963-2-114237073.html

http://poggiolo.over-blog.fr/2017/03/un-dessin-de-la-stretta.html

http://poggiolo.over-blog.fr/2014/09/stretta-la-descente-dangereuse.html

 

 

-en 1965: fermeture des écoles de Guagno-les-Bains et de Poggiolo.        

http://poggiolo.over-blog.fr/2017/08/la-derniere-classe-de-poggiolo.html

La dernière classe de Poggiolo.

 

- en juillet 1965: premier poste de télévision à Poggiolo.

http://poggiolo.over-blog.fr/2014/04/la-television-de-nogentel-a-poggiolo.html

 

 

Il y a 50 ans,

-en 1970: Philippe Geronimi et sa famille quittent la concession de la station thermale qui est temporairement fermée.

http://poggiolo.over-blog.fr/2017/02/grecs.html

 

 

Il y a 35 ans,

-en 1985: aux Bains, fermeture de l'épicerie de Mini Canale, dernier commerce de la commune en dehors du bar.

http://poggiolo.over-blog.fr/2014/06/guagno-les-bains-se-reveille-3-3-retour-sur-l-epicerie-de-mimi.html

 

-en 1985: création de l'Association pour la restauration de l'église St Siméon de Poggiolo, présidée par Raymond Martini. En deux ans, elle va réussir à rassembler les fonds nécessaires aux travaux d'urgence.

http://poggiolo.over-blog.fr/2016/02/les-poggiolais-donnent-1985-et-1987-2-4.html

 

 

Il y a 30 ans, le 26 mars 1990:

Une nouvelle fois, le Conseil d'Etat invalide en partie l'élection municipale de Poggiolo. Après que tous les recours aient été épuisés, Angèle Pinelli devient maire de Poggiolo le 26 janvier 1993.

Le record de durée à la mairie de Poggiolo est détenu par Jean-François Ceccaldi avec 38 ans (1919-1914 et 1943-1959).

http://poggiolo.over-blog.fr/liste-maires

 

 

Il y a 15 ans, en Août 2005:

premier challenge de pétanque Umberto Chiti.

http://poggiolo.over-blog.fr/article-tradition-boulistique-55727264.html

Umberto Chiti et Dominique Pinelli en pleine partie.

 

Il y a 10 ans,

-en Juin 2010: électrification des cloches de Saint Siméon qui étaient jusque-là actionnées à la main.        

http://poggiolo.over-blog.fr/article-elles-ne-sont-pas-allees-a-rome-52651342.html

 

- le 31 octobre 2010: inauguration du four municipal construit sur l'esplanade de la salle des fêtes.

http://poggiolo.over-blog.fr/article-la-fete-des-bastelles-2010-60109061.html

 

 

Il y a 5 ans,

le 22 février 2015: installation de la nouvelle croix du Fragnu, à la place de celle, placée en 1983, qui était tombée le 26 décembre 2014. Elle est bénie le 16 août 2015.

http://poggiolo.over-blog.fr/2015/02/la-croix-est-revenue.html

http://poggiolo.over-blog.fr/2015/08/la-saint-roch-immuable-et-differente.html

 

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 18:00
Préparons Noël en musique avec Bertrand Cervera

 

Sorru in Musica Natale commence dimanche 15 décembre à 19 heures précises en l’église Santa Maria de VICU.
Enregistrement public de SORRU IN MUSICA NATALE, U CUNCERTU, concert de Noël de France 3 Corse Via Stella, réalisé par Paul Rognoni (Mareterraniu Productions). L'enregistrement sera diffusé sur Via Stella le 24 décembre.


Avec et sous la direction de Bertrand CERVERA (violon)


Et avec Caroline Damas-Cervera (violon)
Stéphane Henoch (violon)
Jonathan Nazet (alto)
Raphaël Perraud (violoncelle)
Philippe Noharet (contrebasse)
Christelle Pochet (clarinette)
Stéphane Petitjean (piano)
Léa Antona et Claire Cervera (chant)


Entrée libre mais attention: la capacité de l'église est limitée à 180 places.

Par précaution, il est suggéré de s’inscrire par mail: sorruinmusicacorsica@gmail.com

 

 

Au programme:


CIACCONA de Tomaso Antonio Vitali
CANON EN RÉ de Johann Pachelbel
LES 4 SAISONS:L’HIVER, L’ÉTÉ d’Antonio Vivaldi
ROSSINYOL (Traditionnel)
DIANA DI L’ALBA (Traditionnel)
AVE MARIA de Giulio Caccini
L’HEURE EXQUISE de Reynaldo Hahn
VOGUE VOGUE de Camille Saint-Saëns/ Jean Aicard
LIBERTANGO d’Astor Piazzolla
OBLIVION d’Astor Piazzolla
COMTESSE MARITZA d’Emerich Kálmán
MY FAIR LADY/WEST SIDE STORY de Leonard Bernstein-Frederic Loewe
LA STRADA de Nino Rota
HUIT ET DEMI de Nino Rota
AMARCORD de Nino Rota
I VITELLONI de Nino Rota
LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin
LA RUÉE VERS L’OR de Charlie Chaplin
LES FEUX DE LA RAMPE de Charlie CHAPLIN
PAS DE PRINTEMPS POUR MARNIE de Bernard HERRMANN
PSYCHOSE de Bernard Herrmann
SUEURS FROIDES de Bernard Herrmann

 

Palais Fesch

Palais Fesch

 

Sorru in Musica Natale a d'autres activités prévues pour cette période d'avant Noël:


-Mercredi 18 décembre -18h30- AIACCIU Palais Fesch Musée des Beaux-Arts 
CONCERT Déambulation musicale avec Bertrand Cervera (violon).
Lors du vernissage de l’exposition « Beauté et poésie, quand la lumière s’expose »
Un travail photographique réalisé, dans le cadre du projet Culture & Santé, par les personnes accompagnées par l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA).
Entrée libre.


-Jeudi 19 décembre AIACCIU Maison d'arrêt 

Avec Bertrand Cervera (violon), à la maison d’arrêt, accrochage en musique de l’exposition « Beauté et poésie, quand la lumière s’expose », le projet Culture & Santé mené par l’ANPAA qui aura fait l’objet d’un vernissage, la veille, au musée Fesch

 

-Vendredi 20 décembre: concert au Spaziu culturale Natale Rocchiccioli de Cargese à 20h30. Entrée libre.

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 19:55

 

Trois numéros du magazine historique trimestriel "Storia Corsa" sont déjà parus. Avec le numéro 4, la nouvelle formule le transforme en une revue semestrielle de 132 pages. Christian Castellani et Alain Piazzola assurent la gérance. Jean-Luc Messager est directeur de la rédaction et Stéphane Orsini rédacteur en chef.

Pour la Corse, la distribution sera assurée par Alain Piazzola.

 

L'équipe explique sa démarche dans l'éditorial.
 
L'histoire de Corse avec la nouvelle formule de "Storia Corsa"

 

Il y est notamment indiqué que la ligne éditoriale s'ouvrira davantage à l'archéologie insulaire et à l'histoire et au patrimoine culturel de la langue corse. Une rubrique est consacrée à la diaspora corse.

 

"Une convention a été conclue à ce sujet avec Corsica Diaspora et avec le Groupement des associations corses de Marseille et des Bouches-du-Rhône; ces associations participent à un Comité d'orientation qui réunit, outre Michel Vergé-Franceschi, les musées de Bastia et de Corte."

 

Ainsi, le numéro 4 présente les Corses de Porto Rico. 

 

Le dossier principal (35 pages) est consacré aux Barbaresques. L'article de Michel Vergé-Franceschi rappelle le rachat des captifs corses d'Alger et Tunis par Louis XVI en 1779.

 

Le Blog des Poggiolais avait publié un article sur ce thème car deux de ces captifs libérés étaient de Sagone dont le doyen qui avait 80 ans et avait passé 41 ans de captivité au Maghreb !!!

Vous pouvez vous y référer avec le lien ci-dessous.

 

 

Sommaire du numéro 4 de "Storia Corsa":

 

L'histoire de Corse avec la nouvelle formule de "Storia Corsa"

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 17:59

L’associu Si Pò Fà souhaite proposer des randonnées en lien avec le patrimoine, bâti et culturel, l’histoire ou encore la faune et la flore dans le canton des deux Sorru / deux Sevi.

Si quelqu’un possède des savoirs particuliers sur ces thèmes et souhaite accompagner  un groupe lors d’une balade/randonnée, n’hésitez pas à contacter l'association !

Avez-vous un savoir à partager sur les Deux Sorru?

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907