Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 12:00

La Ville d’Ajaccio propose, lundi 16 janvier, en partenariat avec les éditions PIAZZOLA, une conférence animée par le professeur Jean-Laurent ARRIGHI et le Docteur Bernard ALLIEZ autour de l’ouvrage collectif «Vico-Sagone. Regards sur une terre et des hommes», paru aux éditions Piazzola.

 

Cet ouvrage, réalisé sous la direction et la coordination de Jean-Laurent ARRIGHI, réunit les communications de dix-huit auteurs qui portent leurs regards éclairés sur la commune de Vico-Sagone dans des domaines aussi variés que l’archéologie, l’histoire politique, militaire, médicale ou religieuse mais également la généalogie, la toponymie, la littérature, la peinture, la sculpture ou encore l’art du vitrail, de l’héraldique, l’architecture et l’urbanisme.

Michel FRANCESCHETTI y a contribué un chapitre sur l'homme politique Jean-François GALLINI et sur la présence corse en Tunisie. Les pages sur Guagno-les-Bains s'inspirent d'articles parus dans le Blog des Poggiolais. Son succès a été tel que le premier tirage a été épuisé fin novembre et que l'éditeur Alain Piazzola a réalisé la réédition de l'ouvrage avec un tirage de 1200 exemplaires.

Le livre continue à bien se vendre et les deux dédicaces organisées à Ajaccio pour les fêtes ont prouvé qu'il intéresse aussi le public au delà des Deux Sorru.

Des événements organisés autour du livre vont avoir lieu prochainement.

D'abord une conférence-dédicace sur le projet et le contenu de l'ouvrage aura lieu le
lundi 16 janvier à 18h30 à l'Espace Diamant d'Ajaccio.

Ensuite, dans le cadre du salon des éditeurs corses qui se tiendra à Marseille le 21 et 22 Janvier à la Maison de la Corse, rue Sylvabelle, le livre fera l'objet d'une présentation générale par le professeur ALLIEZ dimanche 22 à 16h.
 

Le livre sur Vico et Sagone présenté à Ajaccio et à Marseille
Le livre sur Vico et Sagone présenté à Ajaccio et à Marseille

Plus tard, les éditions Piazzola seront présentes aux Journées Corses d'Aubagne (mais les dates et les modalités sont à préciser).

 

Regardez le reportage réalisé lors de la présentation du livre à Bastia par Francis BERETTI le 19 octobre.

Par ailleurs, avant ces journées, le groupe A Pasqualina participera à la messe chantée en langue corse vendredi 20 janvier à 18h30 à l'abbaye St Victor et donnera un concert gratuit à partir de 20h30.

Le livre sur Vico et Sagone présenté à Ajaccio et à Marseille
Repost 0
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 09:59

Le Père Charles Dominique ALBINI n'a pas été surnommé "l'apôtre de la Corse" pour rien. Pendant sa période de nomination au couvent de Vico, il a multiplié les missions dans les paroisses corses pour inciter les gens à devenir de vrais chrétiens. Cette activité a duré deux ans, d'août 1836 à octobre 1838, mais elle fut intense.

Un récapitulatif affiché dans une vitrine du couvent donne la liste de ses actions.

Photo du 24 mai 2010.

Photo du 24 mai 2010.

L'Association des Amis du Couvent de Vico organise chaque année un pèlerinage "sur les pas de Padre ALBINI" qui se déroule dans une commune différente.

En 2017, c'est au tour de Calcatoggio, où le prêtre prêcha du 16 avril au 1er mai 1837, d'organiser cette journée.

Dimanche 15 janvier, après la messe, les participants se retrouveront en groupes dans la salle des fêtes du village pour discuter sur plusieurs thèmes "avec le Père ALBINI": dans la foi, dans la miséricorde, dans la réconciliation. Après le repas, l'historien Antoine-Marie GRAZIANI fera une conférence sur "Les problèmes de la Corse du temps du Père ALBINI".

Une journée très enrichissante à ne pas manquer.

Pour tout renseignement et sur les co-voiturages éventuels, s'adresser au couvent (04-95-16-83-83 le matin) ou au conseil paroissial.

Suivons le Père Albini à Calcatoggio
Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 18:00

Grâce à un tableau de Raymond RIFFLARD, l'aspect ancien de la rue descendant depuis l'arrière de la chapelle Saint Roch est connu (voir l'article en cliquant ICI).

Nous avons également publié des photos de la situation actuelle de ce lieu. Mais l'endroit était désert. 

Or, Jacques-Antoine MARTINI (que nous remercions) vient de nous envoyer un cliché datant du 22 juillet 2009. Prise pratiquement du même endroit que l'artiste RIFFLARD (on retrouve les perrons du tableau), il montre un groupe de personnes dont beaucoup peuvent facilement être identifiées par les Poggiolais.

Au bout d'une rue de Poggiolo

Mais pourquoi une telle concentration un jour d'été?

Il faut savoir que la ruelle aboutit à la place Inghjo qui est particulière par sa forme en arc de cercle et par la roue de moulin qui y a été déposée.

Au bout d'une rue de Poggiolo

Ce lieu étant idéal par sa disposition, par sa confluence de la rue en question et de la place de la Teghia, ainsi que par son acoustique, il a été le cadre de plusieurs représentations musicales du Festival Sorru in Musica.

Il fallait d'abord nettoyer la place et la rue.

Nettoyage du 24 juillet 2011.

Nettoyage du 24 juillet 2011.

Puis, comme sur la photo de Jacques-Antoine, l'endroit rassemblait en fin d'après-midi les spectateurs intéressés par les animations. Ensuite, le soir, les chaises accueillaient les amateurs de concert.

Soirée du 24 juillet 2011.

Soirée du 24 juillet 2011.

L'importance de la place Inghjo a été détaillée dans trois articles dont voici les références:

Repost 0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 18:15

Pour commencer l'année 2017, la devinette du mois posait deux questions concernant un tableau d'une rue de Poggiolo:

 

1- Quel est l'endroit du village qui est représenté ici?

 

2- Quel est l'artiste qui en est l'auteur?

Solution de la devinette du mois: une rue de Poggiolo

1- Quel est l'endroit du village qui est représenté ici?

Pas de problème particulier pour reconnaître la rue qui est montrée ici. Elle est parallèle à la Stretta et va de l'arrière de la chapelle Saint Roch, visible au fond à gauche, jusqu'à la place Inghjo, qui commence au premier plan du tableau. La maison de droite est appelée "maison de Tatanella" ou encore "maison de Tata".

Son état actuel n'est pas très différent de l'œuvre d'art.

 

Solution de la devinette du mois: une rue de Poggiolo

Quelques différences existent entre la peinture et la photo:

- au bout de la rue, le troisième perron est maintenant protégé par un auvent;

- au bout, la maison qui termine la rue (dite "maison de Julie") a été entièrement reconstruite mais a gardé les mêmes dimensions;

- le grand bâtiment clair ("maison Ceccaldi") qui domine tout au fond n'a pas la même cheminée;

- le sol, autrefois dallé, est cimenté depuis les environs de 1965.

On peut remarquer le souci des détails. Le nombre des fenêtres est conforme à la réalité. Les formes des pierres des maisons et des perrons ont été respectées.

 

2- Quel est l'artiste qui en est l'auteur?

La réponse est moins évidente mais on peut distinguer les lettres "R. R." dans le coin inférieur droit. Ces initiales sont celles de Raymond RIFFLARD, né à Paris en 1896 et mort à Sagone en 1981.

Il a laissé de nombreuses œuvres sur la Corse. Il a notamment décoré ou restauré de nombreuses églises de notre micro-région, comme à Soccia, Letia, Evisa, Marignana. Il est l'auteur, en 1958, dans un bar d'Orto, de la fameuse fresque représentant le général de Gaulle (voir l'article "Le général de Gaulle à Orto"). Qu'il ait réalisé un tableau d'une rue de Poggiolo n'a donc rien d'étonnant.

D'autres renseignements sur sa vie et son œuvre se trouvent dans l'article "Sauver Choupik et Rifflard".

 

 

Merci à Claude MARTINI pour son aide.

Félicitations à Jean-Marc TRAMINI qui a été le premier à donner les réponses exactes à cette devinette.

Repost 0
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 19:40

Les lutins du Père Noël ont été accueillis avec grand plaisir à Poggiolo.

Ils ont animé l'arbre de Noël offert par la mairie et le comité des fêtes dans la salle polyvalente dimanche 18 décembre. Merci à "Tutt'in Festa" qui a encore une fois montré un spectacle très entraînant pour les enfants du village.

Les lutins à Poggiolo

De son côté, le comité des fêtes de Soccia a organisé le procès des Père Noël, spectacle dont les acteurs étaient une quinzaine de Socciais. Le compte-rendu détaillé a été publié par "Corse-Matin" le mercredi 21 décembre (voir ci-dessous).

Les lutins à Poggiolo
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 18:00
Sorru in Musica revient pour Noël

Sorru in musica natale aura lieu le samedi 17 décembre.

Le concert se tiendra à Balogna, à 19h30, à l'église San Quilicu, sur le thème: "Le violon en fête".

Bertrand CERVERA au violon et Claire CERVERA au piano proposeront des morceaux choisis de VITALI, BEETHOVEN, SAINT-SAËNS et KREISLER.

Repost 0
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 18:01

Après deux ans de travail, l'associu Pà u Ricordu di Circinellu a réussi son pari. Samedi 3 décembre, la statue du curé patriote a été placée à Guagnu.

Après une messe dans l'église San Niculau, la statue de Circinellu a été inaugurée et bénie place de la mairie. Puis, après l'intervention de l'historien Antoine Marie Graziani, ce fut la fête avec le groupe Cuscenza à la salle municipale.

 
La nouvelle statue.

La nouvelle statue.

Texte de l'inscription placée à la base de la statue.

Texte de l'inscription placée à la base de la statue.

Repost 0
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 18:00

Sous ce titre interrogatif (et même inquiétant), le Père BONNAFOUX donne, dans le numéro de novembre du bulletin "Inseme", des informations importantes pour le couvent de Vico. Nous le reproduisons afin que chacun puisse en avoir connaissance.

QUEL AVENIR POUR NOTRE COUVENT ST FRANÇOIS?

QUEL AVENIR POUR NOTRE COUVENT ST FRANÇOIS?

 

Le couvent Saint François de Vico est lié à l'histoire de notre canton. Depuis Jean Paul de Lcca qui appela les Franciscains en 1489. Il fut une première fois fermé, en 1790. En Février 1836, Monseigneur Casanelli d'Istria achète le couvent à l'Etat Français et en fait don le 7 mai 1836 à Monseigneur de Mazenod; le Père Albini est le premier supérieur. En 1904, les Oblats sont expulsés de couvent: ils y reviendront en 1935.*
Depuis, à trois reprises, la présence OMI a été mise en danger: l'intervention de laïques a décidé le Supérieur Général Marcello Zago d'envoyer des OMI extérieurs à la Province de France: Benoît Kabongo ...
Récemment, c'est le nouveau responsable des OMI en France, le Père Vincent Gruber, qui a décidé que la présence OMI restera au Couvent.
Mieux! il nous dit que cette présence est quasiment assurée POUR LES 10 ANS QUI VIENNENT! Alors c'est maintenant à nous de prendre en charge cet avenir dans toutes ses dimensions:


- Restaurer les structures matérielles défaillantes du bâtiment.
- Donner à chaque membre de la Communauté OMI le confort minimum pour le XXIème siècle.
- Repenser l'accueil des activités spirituelles, sociales et culturelles du couvent.
 - Repenser le rayonnement du couvent dans le canton et au-delà.


Vincent Gruber viendra les 2, 3 et 4 décembre pour coordonner cette mise en œuvre.
Le 3, il aura un Conseil d'Administration avec l'Association pour l'accueil qui gère le couvent.
Le 4, à 9h30, il présidera la messe au couvent.

Ensuite à 11 h, vous êtes tous invités à une rencontre avec lui, que vous participiez à un groupe ou non, et -je vais même plus loin!- que vous soyez croyants ou non-croyants! Nous avons besoin de vos idées, suggestions et compétences.

Vers 12h30, cette rencontre se continuera dans la convivialité avec un repas tiré du sac.


Construisons ensemble l'avenir du couvent pour les années au-delà de 2020!


Jean-Pierre BONNAFOUX, omi *


* Lisez cet immense ouvrage: «VICO-SAGONE regards sur une terre et des hommes».

NDLR: l'histoire du couvent est raconté sur ce blog dans l'article intitulé "le sauvetage du couvent".
 

Repost 0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 18:00

Les confréries religieuses ont une grande importance en Corse où elle font véritablement partie de l'identité insulaire.

Ce sujet fera l'objet d'une conférence animée par Jean DAL COLLETTO, nouveau président de la Fédération des Groupements Corses de Marseille et des Bouches-du-Rhône,

vendredi 18 novembre à 18h30

Maison de la Corse (69/71 rue Sylvabelle) à Marseille.

 

Pour mieux connaître les confréries
Repost 0
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 18:09

Patricia BAUDOUX continue à faire connaître la chanson corse sur internet et sur les ondes avec ses émissions "Corsica ... ou la musique corse dans tous ses états" et "Canti sacri di Corsica" sur Facebook (https://www.facebook.com/corsicalemission/?fref=ts) et sur le blog http://corsicacanalbleucorreze.skyrock.com/.

A l'occasion du souvenir de l'armistice du 11 novembre 1918, elle a publié dimanche 13 un bon choix de chants en rapport avec la première guerre mondiale. En voici la liste:

Corsica; Petru Guelfucci; Corsica

Verdun; Jacques Culioli; L'Ossi del Mondu 

Altru sirinatu;  Alemania 14-18

Triste duo; Xinarca; Curemonte; juillet 2010

Sanctus; Chjami Aghjalesi; Cantu Sacru

Ai Maria; Filu d'Amparera; Incanti di Natali

Un omu in Verdun; Christophe Mondoloni; Cresce

Tù babbu in 18; Surghjenti; La source

Stella di ghjornu; Isulatine; Sumena Amore

Entre Corse et Continent; Edgard Julius; Compil

U Focu; Ange Lanzalavi Trio; Dulcezza

U ritrattu; Maryse Nicolai; Anthologie chanson corse vol 4

Paghjella madrigalesca; Madricale; Sempre fidi

A core strintu; Orizonte; Ritruvassi

Chemin Des Dames; Alte Voce; Chants Et Polyphonies Corses

Lettera a mamma; Terra; Les secrets d'une terre

Ciucciarella (variations); A Vuciata; Canti di Natale

Dio VI Salvi Regina; I Muvrini; Pulifunie

Une semaine plus tôt, l'émission 421 du 6 novembre 2016 contenait l'interview exclusive du groupe Surghjenti à l'occasion de sa venue à Objat (Corrèze) le 16 octobre dernier pour un concert à l'invitation de l'association Corsica Aldilà.

I Surghjenti à Objat.

I Surghjenti à Objat.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Festival Sorru in Musica: du 21 au 30 juillet.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907