Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 18:08

A Soccia, lundi 27 juilletdans le cadre du Festival Sorru in Musica 2015, après l’avant-concert consacré au patrimoine sonore insulaire (voir article précédent), le concert lui-même fut un très beau moment d’émotion musicale.

Le spectacle se déroula en plein air, sur la Piazza l’Aghja, dans cette place aux formes irrégulières formée par des maisons anciennes dont une a un perron très élevé, d’une quinzaine de marches. Le lieu ressemble à un décor de cinéma ou d’opérette.

Sur cet espace réduit, au sein d’un village qui a gardé son identité, dans la tiédeur de la nuit étoilée, la communion avec la nature et avec les racines se fait facilement sentir.

Soccia a reçu Sorru in Musica : la sérénade (2/3)

La sérénade, thème de la soirée, fut déclinée sous plusieurs formes. La sérénade est une composition musicale en l’honneur de quelqu’un jouée en soirée.

 L’orchestre Paris Classik, dirigé par Bertrand CERVERA, avait placé ses pupitres sur le sol de la place pour faire entendre du MOZART, du DVORAK et du TCHAÏKOVSKI. 

Soccia a reçu Sorru in Musica : la sérénade (2/3)

En alternance de ces morceaux classiques, on entendit des chansons de sérénades corses traditionnelles chantées autrefois sous les fenêtres de la bien-aimée ou lors du mariage.

Elles furent interprétées par un groupe (dont faisaient partie Jean-Baptiste PAOLI et « Cecce » BUTEAU) placé au sommet du perron, puis de l’autre bout de la place.

Qui prétendra n’avoir pas ressenti ce soir-là un frisson dans le dos ?

Soccia a reçu Sorru in Musica : la sérénade (2/3)
Soccia a reçu Sorru in Musica : la sérénade (2/3)
Partager cet article
Repost0
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 17:53

L’édition 2015 du Festival Sorru in Musica a été une pleine réussite. De l’ouverture à Vico le 20 juillet jusqu’à l’éblouissante soirée de clôture au couvent Saint François le 29, toutes les manifestations ont été magnifiques et de grande qualité.

Photo prise par Juliette BEC lors de la soirée inaugurale dans l’église Sainte Marie de Vico.

Photo prise par Juliette BEC lors de la soirée inaugurale dans l’église Sainte Marie de Vico.

Notre haut-canton n'a été directement impliqué que le 27 juillet à Soccia, mais avec deux parties à la fois émouvantes et instructives.

 

Chaque jour du Festival comporte d'abord un « avant-concert ».

Ce jour-là, à partir de 18 h 30, dans l’église de Soccia, Estru paisanu Territoires sonores fit écouter une quinzaine d’enregistrements collectés entre 1948 et 1983 dans différents villages.

Comme l’indique le rédacteur de la plaquette de présentation, « Estru paisanu Territoires sonores est un projet du Musée de la Corse, en partenariat avec les acteurs locaux de microrégions, né de la volonté de valoriser et de restituer in situ le patrimoine sonore collecté afin de partager cette mémoire collective le temps d’une écoute ».

La séance était présentée et animée par Antoine-Marie LEONELLI et Jean-Baptiste PAOLI.

Soccia a reçu Sorru in Musica : le patrimoine sonore corse (1/3)

Les extraits venant de notre microrégion furent deux morceaux (« Espoirs perdus » et une valse) joués à U Pighjolu au début des années 1970 par Max Battesti d’Ortu et Anton’Dumènicu Paoli de Soccia, dont beaucoup se souviennent encore. Il y eut aussi six morceaux très différents recueillis à Guagnu en août 1962 :

- L’Avalanche, par Maria Caviglioli,

- I difetti d’Argentina, idem

- A Mèrula

- Partenza di cuscritti guagnesi

- Tarascò à a ribèrbula, par Antone Paoli dit « Merrinu » à la guimbarde

 

Les témoignages de «Minicale» (Alain Bitton-Andreotti), Marie-Ange PAOLI et Judith OTTAVI-POLI, ainsi que l’intervention de «Cecce» BUTEAU, rendirent ces auditions très vivantes et permirent d’évoquer des personnes et un monde disparus.

Ce retour vers un passé pas si lointain est un bon moyen de renforcer ses racines et de les faire connaître à la jeune génération. Les élèves de l’Académie de musique le prouvèrent en terminant la partie traditionnelle de l’avant-concert par une chanson de Charles ROCCHI.

Les vidéos ci-dessous vous font entendre quelques extraits de cette séance.

Le très original concert de la soirée fera l’objet du prochain article. 

"Espoirs perdus"

Extrait de "Partenza di cuscritti guagnesi"

Charles Rocchi interprété par les élèves de l'Académie de Musique.

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 17:45

Le Festival Sorru in Musica débute demain, lundi 20 juillet, à VICO.

Au programme de la première soirée:

 

- 18h30 Avant concert

avec la chanteuse Carlotta Rini, Anthony Agostini au piano et la soprano Sylvie Giorgi Lozzia

Chants et musiques corses

 

 

- 21h30 CONCERT D'OUVERTURE Eglise Sainte-Marie

Stabat mater de Boccherini

Concerto pour violon en mi majeur de Bach

Symphonie de chambre en do mineur (opus 110 a) de Chostakovitch

Orchestre Paris Classik avec et sous la direction de Bertrand Cervera, avec Carole Segura (soprano)

 

Détails ci-dessous, sur la reproduction de la brochure du Festival. 

 

L'édition 2015 du Festival commence demain
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 19:36

Cette expression de "retrouver la substantifique moelle du métier" exprime bien ce que ressent Bertrand CERVERA quand il vient avec ses amis musiciens jouer de la musique classique auprès de gens des Deux Sorru qui ne sont pas majoritairement initiés à cet art. L'entretien avec Pascale CHAUVEAU, paru vendredi 17 juillet dans "Corse-Matin", est très utile pour comprendre l'importance du Festival Sorru in Musica.

Retrouver la substantifique moelle du métier d'artiste
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:00

Suite des nombreuses activités de l'été à Poggiolo.

---------------------

 

Bien sûr, on peut passer de bons moments à se reposer.

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

Les activités culturelles sont possibles:

- la lecture

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (2/2) Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

- le chant et la musique

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

- les visites de monuments

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

- il y a toujours de quoi filmer ou photographier

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2) Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

Un atout important de la vie poggiolaise est la sociabilité:

- se parler

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

- partager des repas en famille

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

- se retrouver à table avec des amis

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

- et, surtout, partager un verre

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)

Finalement, le cri d'enthousiasme des deux Hervé résume toutes ces possibilités:

Que faire l'été à Poggiolo? (2/2)
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 18:02

Avec le début du mois de juillet, la période des vacances commence et les villages se remplissent à saturation de membres des familles locales ou de simples touristes.

Mais, en dehors du désir de se rapprocher de ses racines et de ses ancêtres, que va-t-on faire dans un lieu aussi perdu que Poggiolo?

La liste des activités possibles est pourtant longue. Elle est illustrée dans cet article et celui qui suivra par des photos dont certaines sont récentes et dont d'autres ont quelques années. Un échantillonage vraiment représentatif des Poggiolais étant difficile, il ne faudra pas s'étonner de retrouver plusieurs fois les mêmes visages.

 

--------------------- 

 

LES ACTIVITÉS PHYSIQUES

 

La rivière a toujours beaucoup de succès.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

Les promenades en montagne:

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

Marcher sur la route, aussi bien le jour que la nuit.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

La pétanque peut être pratiquée en tournoi ou entre amis.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

N'oublions pas le bricolage.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

Et, en août, les passionnés de chasse peuvent ramener des trophées.

Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)
Que faire l'été à Poggiolo? (1/2)

(à suivre)

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 17:28
Tout savoir sur la nouvelle édition de Sorru in Musica

L'association du Festival de Sorru in Musica, qui commence dans quelques jours, vient de publier sa brochure-programme. L'infatigable Bernard CERVERA présente ainsi sa douzième édition:

A l’heure où la notion de service public se perd dans les méandres d’une logique mercantile, où la culture doit prouver son intérêt économique, où le « combien cela rapporte ? » devient la question clef, le festival Sorru in Musica survit ! Et nous en sommes très fiers.
Preuve d’une envie collective de garder vivant un évènement hors norme, dépassant les cadres établis bousculant les frontières…
Rassemblant le public, les étudiants de l’Académie, les intervenants, les musiciens de tous horizons dans un élan désintéressé et passionné, le festival a déjà réussi son pari.
Faire bouger les lignes et laisser entrevoir une manière d’envisager le partage autrement.
12ème édition ! Et toujours l’envie de découvrir.
Ces soirées proposées vous feront voguer à l’aventure de la Musique, du Cinéma, du Mouvement, des Mots…
Les voiles sont hissées…
« Le vent se lève !... Il faut tenter de vivre ! *»
Bon festival !

Bertrand CERVERA

* Paul VALÉRY, "Le cimetière marin"

Le programme peut être téléchargé sur le site du Festival à l'adresse:

 

http://www.sorru-in-musica.com/programme-sorru-in-musica.pdf

On pourra remarquer que, comme d'habitude, les œuvres prévues sont de qualité et seront interprétées par des artistes de talent.

Une nouveauté est la projection du film de Jacques FEYDER: sa longueur nécessite de le montrer en deux soirées consécutives.

Parmi les animations prévues autour du Festival de Musique proprement dit, il faut noter que, le mercredi 22 juillet, à 18 h 30, à la salle des fêtes de Vico, sera présenté en avant-première le film "Edmond Simeoni, l'esprit militant", en présence d'Edmond SIMEONI.

Remercions les auteurs de ce programme qui présentent les différents villages où ont lieu les concerts. A la page 18, à l'occasion du concert ayant lieu à Soccia, plusieurs lignes sont consacrées à Guagno-les-Bains et à Poggiolo qui n'ont pas le plaisir d'accueillir le festival cette année.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 20:46

Voici le temps de s'asseoir, de se parler, de s'écouter les uns les autres. C'est le sens des Débats de l'été qui, comme chaque année au mois d'août, sont organisés au couvent de Vico à l'initiative de l'association des Amis du couvent. La salle Albini est grande ouverte aux résidents permanents, aux estivants qui retrouvent leur lieu d'origine, aux vacanciers habituels et, bien sûr, aux visiteurs de passage. Tous ont également droit à l'écoute et à la parole.

Des intervenants donneront le ton. Ils sont divers. Divers seront aussi les thèmes abordés. Pourquoi divers, et non un thème monnayé en cinq étapes? Divers parce que notre actualité est éclatée, parce que notre société devient de plus en plus complexe et qu'on ne peut en saisir quelques points que par différentes approches.

 

C'est ces termes que Gaston PIETRI présente, dans "INSEME" de juillet, la prochaine série de Débats de l'été. Le programme de la série 2015 est particulièrement intéressant :

- Vendredi 31 juillet à 19 h 30 : soirée inaugurale sur « La liberté d’expression : légitimité et limites », avec le point de vue d’un journaliste local.

 

- Vendredi 7 août à 21 h 30 : « Agriculture et tourisme : Quelles relations possibles dans le cadre de l’économie de la Corse ? » avec Caroline TAFFANI, maître de conférences à l’Université de Corse.

 

- Jeudi 13 août à 21 h 30 : «Le sacré en Corse, présentation du livre de Jean-Pierre BONNAFOUX » en présence de l’auteur.

OSER DÉBATTRE: LES DÉBATS DE L’ÉTÉ 2015

- Vendredi 21 août à 21 h 30 : « La jeunesse qui veut réussir en Corse » avec Vanina BERNARD LEONI, directrice de la Fondation de l’Université de Corse.

 

- Vendredi 28 août à 21 h 30 : débat de clôture sur « Le racisme en Corse : ses évolutions récentes en Corse » avec Marie PERETTI-NDIAYE, docteur en sociologie, et Sampiero SANGUINETTI, journaliste et écrivain.

 

Retenez vos soirées.

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 18:00
La renaissance de la cetera

Les personnes qui étaient présentes à un des spectacles donnés à Vico dans le couvent le 17 août 2014 ou à l’église Ste Marie le 4 septembre ont eu la chance d’écouter XINARCA, chanteur et musicien corse qui a la particularité de s’accompagner de la cetera

La cetera, cistre corse à 16 cordes, fut un instrument de musique très populaire jusqu’au milieu du XIXème siècle. Il accompagnait chants et violons dans les veillées. Mais il n’en subsistait pratiquement plus d’exemplaire et son souvenir n’existait plus. Dans «L’info U Pighjolu» de juillet 2007, le très bon article de Xavier PAOLI sur la musique corse est illustré de deux images de cetera mais sans que le texte y fasse la moindre référence. Voir l'article "Cumandante et Martinchjinu".

Il est donc heureux que TF1 ait diffusé le 15 juin, dans le cadre d’une série sur les instruments de musique régionaux, un reportage sur la « tchéterra » (curieuse orthographe !) qui permet de montrer comment cet instrument est en train de renaître.

XINARCA remet depuis plusieurs années la cetera à l’honneur à l’occasion de divers concerts en Corse et sur le continent. Cet été, il sera présent en Provence, notamment au festival «Musique en Dévoluy» le 23 juillet et à «Danses, musiques et voix du monde» à Martigues le 24 juillet.

La renaissance de la cetera

Pour mieux le connaître, il est recommandé d’écouter l’émission qui lui a été consacrée en septembre 2010 sur le blog de "Corsica ... ou la musique corse dans tous ses états" (La musique corse comme vous ne l'avez jamais entendue) animée par Patricia BAUDOUX: 

http://corsica11.podomatic.com/entry/2010-09-05T00_02_46-07_00

XINARCA a également son propre site:

Partager cet article
Repost0
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 17:55

L’Association des Amis du Couvent de Vico a le plaisir d’annoncer que, comme chaque année, elle organise l’exposition de ses ateliers.

 

Du 16 au 23 juin, de 10 h à 18 h,

à la salle Albini du Couvent Saint François de Vico,

 

les participants aux divers ateliers présenteront leurs travaux :

 

-Cartonnage

- Peinture

- Icônes

 

Entrée gratuite.

Les ateliers présentent leur travail
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907