Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 07:07
Etoile filante et bib stable

Comme chaque année, le guide Michelin vient de donner son verdict sur la qualité des restaurants français.

Il n'a pas été très favorable aux grandes tables corses puisque dans son palmarès divulgué hier l'enseigne Casadelmar à Porto-Vecchio s'est vue retirer une de ses deux étoiles.

Mais le restaurant A MERANDELLA de notre voisin de SOCCIA Michel CAPRINO conserve en 2014 le " BIB GOURMAND MICHELIN " qui lui avait été décerné l'an dernier. Félicitations.

Voir l'article publié le 1er mai 2013 sous le titre: Michel récompensé

Repost 0
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 18:01
Pour se régaler en bonne compagnie

Samedi 25 janvier, à partir de 20 h:

SOIRÉE PULENTA ET FIGATELLI

au couvent St François de VICO

Inscriptions:

- au couvent (04-95-26-83-83 le matin)

- ou auprès de Mme Bassi (06-75-33-42-95).

Repost 0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 17:53

Dans le cadre du Diplôme Universitaire « Formation aux principes et techniques de l’inventaire en situation locale », partenariat entre l’Université de Corse et la Collectivité Territoriale, des étudiants ont été chargés d’un travail d’inventaire du patrimoine bâti (du Ve siècle jusqu’à 1983) sur 20 micro-régions et 149 communes. 

Pour les Deux-Sorru, le travail a été réalisé par un binôme de deux Guagnaises: MEDURIO Noelle et LECA Anna-Maria.
Elles ont débuté au mois d’avril. Nous l'avions alors annoncé sur ce blog (voir 
Appel pour connaître le patrimoine bâti des Deux-Sorru).

Ayant fini leurs recherches en ce mois de décembre, elles viennent de présenter une sélection de leur travail concernant GUAGNO. Il est à noter que leur exposé à été le seul des cinq présentés récemment en public à avoir été prononcé en langue corse. 

 Cette enquête s'est faite dans le cadre d'une commande de mission de la Collectivité Territoriale de Corse, et, pour l'instant, les étudiants ne sont pas titulaires des données collectées. Or, en principe en juin 2014, lorsque la médiathèque de la Corse et des Corses de l'Université aura effectué un traitement de ce travail, et en aura fait une restitution publique, il pourra être librement utilisé. 

MEDURIO Noelle et LECA Anna-Maria pourront même opérer des restitutions dans chaque village si les mairies sont intéressées. Nous espérons que la municipalité de POGGIOLO saura en profitera.

Voici l'enregistrement vidéo de la présentation des deux jeunes filles (de la 33ème à la 45ème minute).

Dans le second film, la directrice de ce travail, Dominique VERDONI, présente problématique et objectifs de cette enquête. Elle dit bien que le patrimoine n'est pas seulement commémoration mais aussi levier pour le développement futur.

Repost 0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 18:00

La galerie marseillaise Alexis PENTCHEFF présente, dans le cadre d'une exposition-vente, une centaine de tableaux de "Peintres corses et de la Corse".

Des figures, des paysages et des artistes qui racontent l'île au siècle dernier.

"La Corse-Votre Hebdo" de vendredi 3 janvier présente plusieurs reproductions de ces peintures sur deux pages. Mais un plus grand nombre est visible sur le site de la galerie:

http://www.galeriepentcheff.fr/​

Les œuvres exposées en octobre 2011 lors d'une exposition du même genre sont également consultables.

Mais, pour les personnes habitant Marseille ou pouvant s'y rendre, l'exposition est ouverte jusqu'au 15 janvier Galerie Alexis Pentcheff, 131 rue Paradis, 13006 MARSEILLE (04 91 42 81 33 - 06 82 72 95 79).

Voici le reportage réalisé sur cette manifestation par France 3-Via Stella le 15 décembre dernier.

Repost 0
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 19:59

La récolte de la châtaigne a lieu en automne mais le châtaignier n'a plus le rôle essentiel qu'il avait dans la vie corse traditionnelle. Il est donc important de conserver les documents qui témoignent de ce rôle.

Des enregistrements ont été rassemblés dans le répertoire constitué par le centre culturel Voce.

Ainsi, sur son site, on trouve "Anghjula Maria Leca, improvisatrice du canton de Guagno, 1990":

http://www.repertorium.centreculturelvoce.org/details/anghjula-maria-leca-improvisatrice-du-canton-de-guagno-1990.html

Petite remarque: ce canton n'a jamais existé car Guagno a toujours fait partie du canton de Soccia puis des Deux Sorru, sans jamais avoir été chef-lieu.

D'ailleurs, c'est à Ortu qu'a été réalisé cet enregistrement le 26 août 1990. Il dure 28 minutes 36 secondes.

Anghjula Maria LECA interprétait notamment "U lamentu di u castagnu".

Sa nièce, Marthe POLI, résume ainsi le thème de ce chant:

"Il veut simplement nous rappeler que la guerre a bouleversé les habitudes et qu'avant il était notre nourriture de base "tempu fà"....

Il nous demande de réfléchir et de garder en mémoire que ses fruits sucrés ont donné de la farine.

La pulenda remplaçait le pain qui manquait, et le soir autour du "Fucone" toute la famille chantait et ainsi passait dans la joie le reste de la soirée.

Mais tout à changé depuis, et le châtaignier n'est plus ce qu'il était ...

Il est désormais négligé en tant qu'aliment fondamental et il est, maintenant, très apprécié par les sangliers et cochons....

...et je trouve que cette chanson illustre bien ce passé qui s'en va et qui risque de tomber dans l'oubli..."

Marthe POLI en a fait un film vidéo qui montre des photos des bergeries de Livru et de Vultoghju. Ce film ayant deux ans, il montre de Livru une image qui n'est plus d'actualité. Depuis, la bergerie a été très bien restaurée.

Voici la chanson entière dont une petite partie est interprétée ici:

"U lamentu di u castagnu"

Or chi l'arveraghju fattu
A lu corsu cusi ingrattu
Chi m'ha fattu la sintenza
E amorte cundanntu
Senza sente testimoni
Ne cunsulta lu ghjuratu

M'ha dichjaratu la guerra
Cum'e a un veru malfattore
M'ha messu li sbirri appressu
Chi m'attaccanu terrore,
O Corsu rifletti un pocu,
Versi mè si senza core ,

M 'ai chjappu a l'arma bianca,
T'u per esse piu sicuru'
Quandu improntu li moi fiori,
Quandu lu fruttu hè sicuru,
Un mi porti alcun rispettu,
O Corsu, si cusi duru,

Subitu tagliatu à pezzi
E per mettemi in pappina
chjami li to mulatteri
Per cunducemi à l'usina;
O corsu, rifletti è pensa
Chi faci la to ruina;

Un sentu in tutte le borghe
Ch'è tintenne è tintinnoni,
Bestemmie di mulalleri,
Lu fiscu di li sigoni,
E di mule, carri è treni
N'hè pienu strade è stradoni,

U ti n'a ricordi piu
Corsu di li tempi andati ,
Di Sampierro e Sambuccucciu
Di tutti li to antenati
Quandu da tanti nemici
Eranu sempre assaltati

Qand'hé chi li succuria,
Chi si dava tanta pena
Qand'hé chi la mantenia
Ben purtanti à panza tena?
Li moi frutti inzuccarati,
O Corsu, riffletti appena

Un ti ne ricordi piu,
Una sera, à lu fucone
Tutta la to famigliola
Cantava la lazarone
Eranu un cennari sera
Di pane manc'un buccone

Qand'hé chi ti succuri,
O Corsu in quella sirata,
Chi mittisti la paghjola
E festi una pulendata
E cusi passasti alegra
U restu di la nuttata

Un annu nun ci fù granu
E d'orzu manc'un granella
Fiore tandu un ne sbarcava
Trimari da la tardella
Chi ti dava Mamma Piera,
E avale ùn più quella ?

Qual'hè chì ti rilevò,
O Corsu,in quella stagione?
Chì t'empia di pisticcine
Ogni sabatu un curbone?
Eppò avale ti si messu
O corsu, à fà lu briccone!

Ti vendii li me frutti
È impattavi li to affari;
Vistii li to figlioli,
Rigulari li scarpari;
Ingrassari lu purcellu,
Tuttu l'annu arii danari.

Cantara lu mulinaru
Ch'avia pienu lu mulinu,
U cavallu galuppara
Sott'à lu so carruzzinu,
Chi per tutti lu mio fruttu
Era, o Corsu, un gran fistinu.

Facii porte è purtelli,
Sulai, casce è cascioni,
Intempiavi la to casa
Tù cù travi è cantilloni,
Grazia, o Corsu, eppur la sai,
À li mio gran figliuloni.

Ancu sinu à la to cascia
Quandu parti à l'altru mondu
Ti furniscu, è sta sicuru,
O Corsu, ch'io non confondu;
Bastardu di Sambucucciu,
Almenu rifletti à fondu!

Quandu la guerra hè finita,
Chì sarà di tè, mischinu?
Zappa puru lu to fornu
È chjodi lu to mulinu:
Parterai pè lu mondu,
Errente senza un quattrinu.

Ne farai u tenistaffa,
E lustrarai ie botte,
Durmerai cum'è i cani
Quandu venerà la notte
Perchè vindetta dumanda
L'alberu di le ballotte

Sempre cu li stracci à collu
Passerai piani è muntagne;
Camperai à erbigle crude
Racolte in le campagne,
Perchè vindetta dumanda
L'alberu di le castagne

La to cumpagna di strada
Sara sempré M.amma Pièra;
Per tuttu la truverai,
Sempre ti sarà sincera;
Ti farà di la so scorta
Corso, lu portabandera.


Efamitu cum'è un braccu
Criparai dentru à un fossu.
Li patroni di l'usina
Diceramu: »Terra addossu
Chi lu nostr'affare hè fattu ».
Pensa bè, rifletti, o corsu?


Chi ti poi sempre rimette
Di tutti l'errori è sbagli.
Mandali à fà le sighere
Mandali à fà le sighere
A issa mansa di canagli;
Cusi abanduneramu
L'usine cù li travagli.


E lu to caru Castagnu
Risterà duv'ellu hè natu,
A lampatti lu so fruttu,
Tantu dolce è inzuccaratu.
Ecusi sarai, o Corso,
Cum'è nanzu invidiatu.

Repost 0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 17:27
De la musique pour Noël

Comme chaque année, Sorru in Musica ne se contente pas du Festival d'été. La période de Noël est aussi un moment pour populariser la musique.

.

Les concerts prévus auront lieu:

.

- vendredi 20 décembre à 18 h: église San Ruchellu, rue Fesch à Ajaccio

.

- samedi 21 décembre à 18 h: église de Vico

.

- dimanche 22 à 15 h 30: église de Soccia

Repost 0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 06:42

L'Association des Amis du Couvent de Vico organise samedi 23 novembre à partir de 20 heures un REPAS CORSE à la salle Albini du couvent Saint François.

La participation au repas (soupe corse, sauté de veau, fromage, fruit et café) est de 18 €, hors boissons, et gratuite pour les enfants de moins de 10 ans.

Les réservations se font le matin au 04-95-26-83-83 ou auprès de Mme Bassi (06-75-33-42-95).

La salle sera ouverte à partir de19 h 30. Le nombre de places étant limité, les personnes n'ayant pas réservé seront placées après les réservations.

Repost 0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 22:50

Le groupe Canta u Populu Corsu vient de fêter ses quarante ans d'existence par un concert inaugural de la nouvelle salle de spectacle ajaccienne U Palatinu vendredi 15 novembre.

Les chanteurs, entraînés par le Socciais Ceccé Buteau, ont enthousiasmé un public de tout âge qui suit un ensemble intimement lié au Riacquistu, le mouvement de renaissance culturelle de la Corse commencé dans les années 70.

Avez-vous acheté leur dernier disque "Altri menti", paru cet été?

Ecoutez le chant qui sert de titre à ce CD.

Repost 0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 16:36

Le LRA (laboratoire régional d'archéologie) n'est pas seulement un rassemblement de scientifiques. Il a pour vocation d'entreprendre des fouilles mais avec le désir de faire connaître leurs résultats. Ainsi, le 9 août, Marie-Andrée Gardella, avait exposé le patrimoine archéologique d'Arbori. Voir l'article : Il faut savoir chercher le château.

Résumé de l'exposé dans la page 10 du dernier numéro du bulletin "INSEME":

Du 15 au 17 novembre, le LRA organise un colloque intitulé "Six millénaires en centre ouest Corse".

Des conférences à l'espace Diamant d'Ajaccio, des expositions et des visites de sites comme le Castaldu d'Arbori (et même un buffet cinarchesu) montreront la richesse des trouvailles réalisées dans le Cruzini-Cinarca, les Deux Sevi et les Deux Sorru, notamment à Sagone, Vico, Balogna, Marignana et Appietto.

Les Poggiolais et tous les Sorrinesi qui pourront y aller comprendront mieux leur passé. Espérons que les recherches continueront dans notre micro-région afin de retrouver encore plus de nos racines !!!

Inscriptions: lra@lra-corse.fr

Le programme détaillé peut être téléchargé ci-dessous ou sur la page Facebook https://www.facebook.com/lra.laboratoireregionaldarcheologie

Repost 0
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 17:51

La célébration du 11 novembre ne pouvait pas être oubliée par Patricia BAUDOUX, la dynamique animatrice de l'intelligente émission de radio associative "Corsica ... ou la musique corse dans tous ses états".

Son émission numéro 265 du 10 novembre 2013 (elle est hebdomadaire), tout aussi bien documentée que d'habitude, permet d'entendre une belle liste de chants inspirés par la guerre de 1914-1918. A recommander particulièrement: Altru sirinatu, paghiella enregistrée par un soldat corse dans un camp de prisonniers en Allemagne.

Corsica; Petru Guelfucci; Corsica

Altru sirinatu; ; Alemania 14-18

Verdun; Jacques Culioli; L'Ossi del Mondu

Sanctus; Chjami Aghjalesi; Cantu Sacru

U Focu; Ange Lanzalavi Trio; Dulcezza

Lettera a mamma; Terra; Les secrets d'une terre

Stella di ghjornu; Isulatine; Sumena Amore

Chemin Des Dames; Alte Voce; Chants Et Polyphonies Corses

Un omu in Verdun; Christophe Mondoloni; Cresce

Paghjella madrigalesca; Madricale; Sempre fidi

Ai Maria; Filu d'Amparera; Incanti di Natali

U Mio Vecchju Maestru; Jean-Paul Poletti; Stonde, Stonde

Mazurka corse; I Cignali; L'âme de la Corse CD4

Tù babbu in 18; Surghjenti; La source

U ritrattu; Maryse Nicolai; Anthologie chanson corse vol 4

Memoria (Instrumental); Xinarca; Orenda

Dio vi salvi Regina; Jérôme Valinco; Corsica-bella

Par ailleurs, les animateurs de célébrations religieuses et les amateurs de chants sacrés peuvent se connecter avec profit sur Canti sacri di Corsica, l'autre émission (celle-ci mensuelle) de la même animatrice.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Festival Sorru in Musica: du 21 au 30 juillet.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907