Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2022 7 13 /03 /mars /2022 18:04
Bilan des signatures

 

 

L'élection présidentielle se déroulera dans moins d'un mois entre douze candidats. Plusieurs ont obtenu les signatures d'élus dans les derniers jours. Le blog avait fait un premier bilan de ces présentations le 17 février.

 

Finalement, pour quels candidats ont signé les élus de notre partie de la Corse? 

 

pour Yannick JADOT:

François COGGIA, maire de Coggia

Mathieu CECCALDI, maire de Marignana

 

Pour Jean LASSALLE: 

Jean-François BARTOLI, maire de Soccia

Nicolas RUTILY, maire d'Orto,

Xavier POLI, maire de Rosazia,

Jean-Pierre GIORDANI, maire de Salice

Christian Jean Joseph ANGELINI, maire d'Arro

Pierre NEBBIA, maire de Lopigna

 

pour Emmanuel MACRON:

François COLONNA, maire de Vico

 

pour Valérie PECRESSE:

Michel PINELLI, maire de Sari d'Orcino

le député Jean-Jacques FERRARA

 

pour Eric ZEMMOUR:

Paul-Joseph COLONNA, maire de Guagno

 

Le maire de Poggiolo n'a donné sa signature à aucun candidat.

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 08:20

 

Une initiative de l'évêque d'Ajaccio à la suite des derniers événements.

 

 

Les cloches de Corse pour la paix
Partager cet article
Repost0
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 10:24

 

La tentative de meurtre envers Yvan COLONNA a entraîné des réactions nombreuses et brutales.

 

Photo Florent Selvini (Corse-Matin, 11 mars 2022)

Photo Florent Selvini (Corse-Matin, 11 mars 2022)

 

Intitulé "La paix", l'éditorial de Roger ANTECH, rédacteur en chef et directeur de publication de "Corse-Matin", dans l'édition de vendredi 11 mars, a le grand mérite de pointer du doigt les erreurs d'un gouvernement qui ne s'intéresse pas à la Corse car "la proximité est, pour lui, un fardeau", un fardeau incompréhensible et sans intérêt.

 

Et tant pis pour les périphéries.

 

 

LA PAIX

Roger ANTECH

Est-ce l'effet des grenades assourdissantes qui répondent aux cocktails Molotov, mais le silence du gouvernement se fait terriblement pesant en Corse. Nous ne voudrions pas avoir à écrire tragiquement pesant, s'il devait persister plus longtemps. Où est ainsi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, alors que l'ordre public dans l'île est, chaque nuit, battu en brèche par une jeunesse "ensauvagée", dirait-il, et que le trouble est, à ce point (de rupture) manifeste? Dans quel abri le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti s'est-il retranché? Un palais de justice est incendié, mais on n'entend pas tonner la voix enfumée de l'ancien ténor des prétoires. Un détenu est victime d'une agression en prison par un ex-djihadiste, et sa parole reste toujours verrouillée. Le ministre a sur lui, dans ces événements, la circonstance aggravante d'avoir été l'avocat du prisonnier corse attaqué. La politique à ce niveau d'engagement est un enfermement, une vie nouvelle passée derrière les barreaux de la charge.

 

Où se trouve encore le Premier ministre Jean Castex, d'ordinaire si bavard? Un communiqué de cinq lignes, lapidaire au possible, a suffi pour lever le statut de DPS d'Yvan Colonna, mais pas à le sortir d'un coma si profond. Puis à faire monter d'un cran la colère en Corse. Un crime odieux, une mobilisation ferme et grave, et quelques nuits d'affrontements l'ont fait plier, là où l'application du droit n'y pouvait rien. Pour Colonna, mais pas pour les autres, Castex, à sa manière, cautionnerait-il toutes les violences? S'il ne pousse pas plus loin, sa position est intenable.

 

Que dit enfin, dans cette ornière, le président de la République Emmanuel Macron? Sinon que son absence de dialogue avec la Corse restera comme l'un des échecs cuisants du quinquennat. Il n'a pas su sur ce bout du territoire national préserver une paix civile - certes précaire - qu'il a l'ambition maintenant d'imposer à d'autres au cœur de l'Europe. La proximité est, pour lui, un fardeau. Et l'incompréhension mutuelle.

 

Car il arrive parfois que, dans la tragédie, des destins s'entrechoquent. Gilles Simeoni, le président de l'exécutif de Corse, vit aussi l'épreuve de la paix. Il a fait, de l'abandon de la violence, la raison d'être de son engagement. Elle se rappelle soudainement à lui. Et certains, dans la famille nationaliste, plus forcément de sa majorité, lui rappellent l'impasse d'un processus démocratique voulu, mais pas reconnu à sa juste valeur plus haut.

 

Les uns comme les autres ont pourtant le devoir de dire que la paix reste l'unique chemin, et qu'ils ont le pouvoir de la rétablir ensemble. S'ils veulent éviter, parmi la jeunesse notamment, qu'un drame s'ajoute au drame. La Corse n'y est pas condamnée. A perpétuité.

Partager cet article
Repost0
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 18:00

 

Un rare exemple de persévérance dans le domaine de l'internet corse:  

 

l'émission "Corsica... ou la musique corse dans tous ses états" publiera le dimanche 13 mars 2022 sa sept-centième émission. 

 

La 700ème émission
 
La première a eu lieu dimanche 28 septembre 2008 sur les antennes de Canal Bleu 94.3, radio associative d'Objat, en Corrèze (www.radiograndbrive.com). Depuis elle diffuse un peu partout en France....
 

Radio Grand Brive 94.3 (Corrèze : Objat - Brive la Gaillarde) :
dimanche 10h - lundi 2h (pour les noctambules qui ont du mal à démarrer la semaine !)
BramFM 98.3 (Corrèze : Tulle) : dimanche 9h30
VFM 88.9 (Tarn et Garonne : Valence d'Agen) : dimanche 13h
Radio 3Des (Aisne, Marne, Ardennes) : dimanche 15h - mercredi 15h - samedi 15h
Radio Résonance 96.3 (Cher : Bourges) : samedi 9h
Radio Côte Bleue 96.2 (Var : Sanary) : tous les jours à 19h
Mosaïque FM 89.5 (Var : Fréjus - St Raphaël) : dimanche 9h
Radio Verdon 96.5 (Var : Castellane - St Julien le Montagnier) : jeudi 14h
Web Radio Fréquence Sud (Bouches du Rhône - Aubagne - Marseille) : jeudi 21h - dimanche 20h
 
 

 

"Corsica..." a été fondée et animée par Patricia BAUDOUX, secrétaire à la mairie de Voutezac (Corrèze), qui a pris sa retraite l'an dernier mais qui reste tout aussi active.

 

Elle présente sa 700ème émission:

 

 
!!  Cette semaine .... la 700ème émission  !! 
$)  !!! Evviva !!!  $)
 
Une émission spéciale avec mes belles rencontres, mes coups de cœur.
 
Merci Danielle, marraine de l'émission,
merci Yann, président de RGB, radio associative à Objat en Corrèze,
qui a donné l'opportunité à la musique corse d'être présente sur le Continent depuis septembre 2008 !!
 
Merci aux radios associatives qui, à un moment ou à un autre de leurs grilles, ont programmé cette émission.

 

 
Liste des chants :
 

Corsica; Petru Guelfucci; Corsica;
Tribbiera; Xinarca; Comptines et berceuses corses;
Fiure; Barbara Furtuna; Adasgiu;
Versuniversu; Patrizia Poli; Versuniversu;
Caminante; Arapà; Arapà à l'Olympia;
Bramma di tè; Avà Corsica; Bramma di tè;
Signuretta; Patrizia Gattaceca; Meziornu;
Sta mane; Alba; Radiche Suprane;
Credia; Anghjula Potentini; Fiara;
Gran'Pasquali; Antoine Tramini; Gran'Pasquali;
Paghjella In Trè; Sarocchi; A Cavallu !;
Roma; Doria Ousset; Single 2018;
I Mulateri d'Ulmetu; Xinarca; Comptines et berceuses corses;
Montage Trélissac 2010 et Pompadour 2009; Xinarca; Trélissac - Pompadour;
A Giardiniera; Caramusa; Canti È Musica di l'Lsula di Corsica Disc 1;
Dio vi salvi Regina; Tutti; Alb'Oru - 25 septembre 2015;

Partager cet article
Repost0
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 06:40
Une figure d'Orto qui disparaît

 

TOUTES NOS CONDOLÉANCES.

 

Une figure d'Orto qui disparaît
Partager cet article
Repost0
8 mars 2022 2 08 /03 /mars /2022 18:00
Pour se préparer à Pâques

 

La fête de Pâques aura lieu dimanche 17 avril. Ce sera entre les deux tours de l'élection présidentielle. Quel est le plus important de ces deux événements?

 

Pour ceux qui veulent se préparer à la fête religieuse pendant tout le Carême, ils se doivent d'être présents aux célébrations de cette période.

 

Nous republions dans cet article le calendrier des célébrations paru dans le "Inseme" de mars.

 

On remarquera que rien n'est prévu à Poggiolo.

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

La photo illustrant cet article est extraite de la retransmission en direct de la messe d'entrée en Carême célébrée au couvent de Vico dimanche 6 mars.

Pour se préparer à Pâques
Partager cet article
Repost0
7 mars 2022 1 07 /03 /mars /2022 18:17
Un scandale d'Etat

Les mouvements de protestation se multiplient contre l'agression dont a été victime Yvan COLONNA dans la prison d'Arles. Ces trois photos montrent la manifestation devant le collège de Vico ce matin lundi 7 mars.

 

Un scandale d'Etat
Un scandale d'Etat

 

 

Le sort réservé au militant nationaliste dans une prison française est un scandale d’État. Incapable d’assurer sa protection, laquelle est due à tout prisonnier, à tout citoyen, bon ou mauvais, cet État se disqualifie une fois encore. Jean-Paul Brighelli le dit ici à sa manière. Cet article est paru sur l’excellent site Causeur, le 3 mars. Il ne plaira peut-être pas à tout le monde mais il exprime les nombreux doutes de cette affaire.

-------------

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 18:11

 

Il y a quinze ans..., autrement dit il y a un siècle, en février 2007, un pari audacieux fut lancé: faire paraître un journal poggiolais.

 

Le 17 février 2007, paraissait "L'INFO, U PIGHJOLU". Consacré entièrement aux nouvelles concernant l'activité de POGGIOLO et de GUAGNO-LES-BAINS, ce mensuel voulait essayer "pour tous les Poggiolais d'être un véhicule de communication", est-il écrit dans l'éditorial qui ajoutait que "le journal avec votre aide sera le magazine libre, coloré avec les échos de Poggiolo et ses alentours". Sa devise, visible sur la première page, était: "Dui "Puttaghji" chi facenu campà u nostru paese".

 

Cette publication avait belle allure: de format A4, avec des couleurs et de nombreuses photos, avec six pages pour le premier numéro (et passant à douze pages dès le second).

 

La mise en page faisait moderne et dynamique. Son adresse était fixée à la bibliothèque du village.

 

C'était il y a quinze ans, c'était il y a un siècle.

 

Les concepteurs et rédacteurs formaient un collectif dont les membres furent révélés dans le troisième numéro:

Laurine CASANOVA, Jean-Martin FRANCESCHETTI, Jean-Baptiste PAOLI, Marie-Ange PAOLI, Xavier PAOLI, Jean-Martin PINELLI et Jean-Silius PAOLI. D'autres signatures comme Hélène et Philippe DUBREUIL se trouvèrent à l'occasion.

 

Il eut rapidement un grand succès. Sa présentation y était pour quelque chose mais, surtout, il correspondait bien au souci des Poggiolais résidents ou d'origine d'avoir des nouvelles du village et de conserver un lien entre eux.

 

Chaque numéro donnait la liste des nouvelles du mois écoulé, les activités sportives ou religieuses, les naissances et les décès...

 

C'était il y a quinze ans, c'était il y a un siècle.
C'était il y a quinze ans, c'était il y a un siècle.
C'était il y a quinze ans, c'était il y a un siècle.

 

Il présentait aussi des figures ou des familles poggiolaises.

 

Des études historiques de Xavier PAOLI de grande qualité voisinaient avec des photos tirées d'archives familiales.

​​​​​​​

C'était il y a quinze ans, c'était il y a un siècle.
C'était il y a quinze ans, c'était il y a un siècle.

 

On pouvait lire des récits de souvenirs personnels. Certains articles étaient rédigés en langue corse.

 

"L'INFO" annonçait un tirage de 120 exemplaires qui étaient distribués gratuitement par portage à domicile à Poggiolo ou par voie postale pour les personnes habitant hors du canton. Et c'est là que résidèrent les difficultés. Les abonnés étaient simplement invités à fournir douze timbres pour l'année.

 

Jean-Martin FRANCESCHETTI, le principal animateur de l'entreprise, dut faire face à un grand problème: même si l'on fait le choix de la gratuité, il y a quand même toujours quelque chose à payer, surtout quand on veut une belle présentation. L'association artistique et culturelle de Sorro in Sù avança les sommes nécessaires pour régler les frais d'impression, en attendant d'hypothétiques subventions qui ne vinrent pas.

 

Finalement, en mai 2008, le quinzième numéro fut le dernier. L'expérience s'arrêta mais la collection montre ce qu'a été la vie de Poggiolo durant ces quinze mois et constitue un fonds d'archive de référence. La collection est à conserver et à lire. Ce blog s'en sert parfois.


 C'était il y a quinze ans..., autrement dit il y a un siècle...

 

Toutes les images de cet articles sont extraites du n°1 de "L'Info".

 

NOTA BENE:

"L'INFO" avait un courrier des lecteurs. Dans le numéro 5, une lectrice de Montpellier suggéra: "Peut-être bientôt un site internet?". C'est cette idée qui se concrétisa en mars 2009 par le démarrage du blog des Poggiolais, que vous lisez maintenant. 

Partager cet article
Repost0
3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 18:00
Klape est sur le cours Napoléon
 
Simple annonce pour vous dire que j'exposerai au Grand Café Napoléon (Ajaccio) à partir de Samedi 5 Mars !
 
Je serai donc présent durant la matinée du Samedi dans l'établissement si vous voulez me rencontrer.
 
Les photos seront à la vente et récupérables directement lors de votre passage au café, que je sois présent ou pas. Je vous conseille de passer Samedi matin car plus les jours passeront moins il y aura de photo à voir !
 
Le café se situe juste en face de la préfecture à 100 mètres de la place du Diamant, au 10 cours Napoléon.
 
Il est ouvert tout les jours du matin au soir sauf le Dimanche.
 
 
Annonce publiée par Klape (Antoine Mangiavacca) sur sa page Facebook.
 
Partager cet article
Repost0
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 18:00
Pour savoir ce qui se passe dans nos villages: Inseme de mars

Le mensuel INSEME a deux fonctions: il permet de savoir ce qui se passe dans nos villages et d'avoir des réflexions spirituelles. 

Le numéro de mars vous propose:

P. 1 Editorial Un tiers-lieu dans mon EHPAD (François-Aimé ARRIGHI)

P. 2: Célébrations -

        Jean-Pi a rejoint ses étoiles (Pascale CHAUVEAU)

P. 3 Billet spirituel: la fête de la Saint Joseph (Marie-Antoinette COLONNA de LECA)
P. 4 Vive carnaval (Françoise ARRIGHI)-

         Les Ateliers gratuits de Sipòfà 

 P. 5/7 Des nouvelles du canton (Pascale CHAUVEAU): - journée pédagogique autour de la châtaigne

- Bienvenue à la petite Mamediarra

- Collecte des déchets de porte à porte

- L'état-major du SIS 24 en visite à Vico

P. 8 Quelle connerie la guerre (Jean-Yves TORRE)

P. 9  Pour l'amour des plantes (Gabriel CHAPUIS)
P. 10/11 À Poggiolo, le Christ est noir (Michel FRANCESCHETTI)

 


P. 12 Disparition de Michel BILLIEMAZ (Elisabeth BERFINI)

Calendrier 

 

Le bulletin est en ligne à l'adresse: 

http://inseme-bulletin.hautetfort.com/archive/2022/03/01/inseme-de-mars-2022-6369001.html

 

ou en téléchargeant le fichier:

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de mai en cliquant sur l'image:

--------------------------------------

 

Le marché de Vico:

Le mardi soir place Casanelli (place de la fontaine) de 19h à 23h

Le mercredi matin place de l’ancienne mairie de 9h à 13h

 

 

- Fin des classes le 8 juillet: 

 

- du 21 au 30 juillet: 19e festival Sorru in Musica 

- Mardi 16 août:

fête de Saint Roch à Poggiolo.

- dimanche 25  septembre:

u Mele in Festa à Murzo.

 

-----------------
 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907