Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 17:31
Le couvent de Vico fait appel à vos dons

COUVENT DE VICO

APPEL AUX DONS

Par sa situation géographique, son cadre, sa structure d’accueil,

«on va au couvent»
pour des raisons très diverses :
halte spirituelle, retraite
mais aussi activités conviviales, sociales ou culturelles.

 

Pour continuer à accueillir dans ce bâtiment ancien, il nous faut faire face à des travaux urgents (toiture, plomberie...).
C’est pour cela que des travaux ont été entrepris avant la saison estivale et pratiquement terminés.

La somme engagée est d’environ 20.000 euros (maçonnerie, plomberie, peinture). Même si des délais de paiement nous ont été accordés, il nous faudra respecter nos engagements.
Suite aux difficultés rencontrées par le couvent ces dernières années et malgré les efforts de tous, nous faisons aujourd’hui appel une fois de plus à votre générosité.

Nous connaissons votre attachement à ce lieu. Nous vous en remercions d’avance.
Le père Albini veille sur ce couvent; nous lui faisons confiance.

 

Communauté OMI

Association des Amis du Couvent

Association pour l’Accueil au Couvent St François

 

---------------------------------------------------------------

Pour faire un don, téléchargez et imprimez le bulletin, remplissez-le et envoyez-le au couvent avec votre chèque.

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 18:21

On croit être tranquille dans nos villages éloignés des grandes villes. Pourtant, des faits divers peuvent se produire. Ainsi, un vol et une agression ont eu lieu le même jour à Poggiolo.

 

Le journal raconte ces deux incidents:

- M. CARLOTTI, habitant Poggiolo, a donné l'hospitalité à un nommé MAÏSANI qui s'est enfui après l'avoir dépouillé.

- Alors qu'il marchait sur la route, le Poggiolais François POLI a été frappé par deux personnes, COLONNA Marc Ange et son fils Martin. 

 

De tels faits sont totalement inadmissibles!

 

L'insécurité: vol et agression à Poggiolo

 

Une petite précision a toutefois son importance: ces articles sont parus dans le journal "L'éveil de la Corse"... le 9 octobre 1921!!!

"L'éveil de la Corse" était le quotidien de François COTY, qui avait été élu conseiller général du canton de Soccia le 11 septembre 1921 (voir les articles ICI et ICI).​​​​​​​

L'insécurité: vol et agression à Poggiolo

La sécurité des citoyens n'était donc pas bien assurée voici presque un siècle?

 

De plus, en étudiant les documents, on peut s'apercevoir que ces affaires se sont vite dégonflées.

"L'agression" est expliquée dès le 18 octobre:  Martin COLONNA descendait à Poggiolo quand il vit François POLI et COLONNA Marc Ange se disputer. Il intervint pour aider son père et des coups de poing furent échangés. Il n'y a pas eu d'agression et il n'est pas possible de savoir qui a frappé le premier.

L'insécurité: vol et agression à Poggiolo

 

Les protagonistes de cette querelle étaient:

- François POLI né en 1896 à Marseille

- Archange (Marc Ange) COLONNA (1874-1938)

- son fils, Martin COLONNA, né en 1897 à Orto et décédé en 1961 à Poggiolo.

 

Et le vol?

L'affaire alla jusqu'au tribunal correctionnel d'Ajaccio. Finalement, François MAÏSANI était accusé seulement d'avoir dérobé un pantalon à Dominique CARLOTTI et il fut acquitté, nous apprend "L'éveil de la Corse" du 27 novembre 1921.
 

L'insécurité: vol et agression à Poggiolo

Bizarrement, le jugement est publié sous le titre "Balogna", alors que l'article du 9 octobre indiquait bien que l'auteur du vol était "de passage à Poggiolo".  D'autre part, CARLOTTI n'est pas un nom poggiolais mais est courant à Balogna. Dominique CARLOTTI aurait-il été originaire de ce village et se serait ensuite installé à Poggiolo? 

Peut-être qu'un de nos lecteurs pourrait donner la solution.

---------------

En tout cas, ces deux exemples poggiolais montrent le danger des médias: réagir à chaud sans réfléchir et faire grossir démesurément des petits faits.

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 18:10

Un incident électoral a troublé l'assemblée générale de l'AS Soccia dont le compte-rendu est paru dans l'article précédent (voir l'article ici). Nous vous le restituons tel qu'il est conté sur le site du club: http://as-soccia.footeo.com

Le Mobutu du canton ou 105 % des voix !!!

ELECTION DU NOUVEAU PRESIDENT DE

L’AS SOCCIA

Le samedi 24 juin 2017, a eu lieu l’assemblée générale annuelle de l’AS Soccia au Belvédère, situé dans le 20 125 (certains parlent du neuf trois, nous, du 20 125), établissement fort connu et réputé dans le canton des Deux Sorru et qui abrite 5 éléments essentiels au bon fonctionnement de l’AS :

-Alexis Chiti qui est membre du Board de l’AS

-Antoine Chiti qui est le défenseur central titulaire en PH

-Jean-Laurent Chiti qui est un membre du canal historique   

-Mathieu Chiti qui rêve de jouer à l’AS

-Martine Chiti sans qui rien ne serait possible ;-)

Comme il est d’usage, le bureau, dans son ensemble, a présenté sa démission et le Président, Jean-André Bonifacy, a fait valoir son droit à la «retraite» en décidant de ne pas se représenter arguant qu’il "avait été élu pour 2 ans il y a 5 ans" !!!!

Il a donc fallu trouver un volontaire désigné d’office afin de reprendre le flambeau!!!

Et là, les regards des présents convergèrent tous vers un seul homme :

 

Yves Henry !!!!!          

Le Mobutu du canton ou 105 % des voix !!!

 

Moment de flottement chez l’intéressé : «Comment ? Mais non, je suis joueur moi et même parfois capitaine!!!! Vous ne m’aurez pas comme ça, JE déciderai seul de l’heure de ma retraite sportive!! Et puis d’abord j’ai marqué un but cette année, donc mon contrat est automatiquement reconduit!!!». Stupeur dans la salle... et puis Dédé Bonifacy (qui rejoint tous les anciens Présidents dans le Conseil Constitutionnel de l’AS Soccia) fit entendre sa voix tout en douceur: «mais, coco, tu peux encore jouer, hein; il y a la jurisprudence Jeremy !! »

De Jeremy Pardies, le Président qui contribua à relancer l’AS après quelques années de sommeil: il était Président, joueur et parfois capitaine.

Après un temps de réflexion, qui parut très très long à certains, Yves finit par accepter !

Ouf !!!!!!!!!

Le coach et son adjoint s’entretenant en aparté ne purent réprimer un sourire en se faisant cette réflexion: «on peut toujours lui dire «Vous n’êtes pas convoqué au match, Monsieur le Président» ».

Nous passâmes au vote car nous sommes une organisation démocratique, vote à main levée qui eut pour résultats: 20 votants, 20 suffrages exprimés et 21 voix des voix pour Yves !!!

Nous ne sommes pas très forts en code électoral ni en calculs mais il nous sembla vite que quelque chose clochait: comment est-il possible d’avoir 105% des voix ?

Après enquête minutieuse, il s’avéra qu’un des joueurs de l’AS était en train de bailler les 2 bras en l’air pendant le vote!!! Qui? Nous ne sommes pas des balances mais il semble bien que ce soit le petit-fils de Francette, le fils de Juliane, le frère de Karine et le neveu de Jean-Do… Miccà nomi !!!!!

Ne voulant pas passer pour le Mobutu du Canton (Mobutu était le dictateur du Zaïre, devenu République Démocratique du Congo), Yves demanda un autre vote et là, non sans surprise, il n’y eu plus que 19 voix!!! Bizarre!!!

En scrutant plus attentivement les votants et leurs bras levés, nous nous aperçûmes que le joueur qui baillait lors du 1er vote était en train de refaire ses lacets!!!!!!!!!!!!

Fallait-il recourir à un nouveau vote? Non!!!

Yves, dans sa très grande modestie, ça doit venir de son second prénom, accepta le score de 95% des voix, un des scores les plus faibles depuis la création de l’AS mais, bon: l’AS Soccia a un nouveau Président!

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 18:02

L'assemblée générale de l'Associu Sportivu di A Soccia s'est tenue le 24 juin au bar Le Belvédère de Poggiolo.

L'année avait bien commencé pour les trois équipes de football mais la deuxième partie a vu un fléchissement.

Parmi les décisions prises, il faut noter l'élection d'Yves HENRI à la présidence du club et la désignation d'Antoine CHITI comme responsable de l'animation. 

Vous pourrez lire, ci-dessous, le procès-verbal détaillé de cette AG.

L'assemblée générale de l'AS Soccia

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE AS SOCCIA

24 JUIN 2017

**********************************************

 

Lieu : Bar Le Belvédere 

 

Les présents :

BONIFACY Jean André, CHIAPPINI Marcel, BONIFACY Jean François, ZUCCARELLI Olivier, CHIAPPINI Sébastien,

BARTOLI Nicolas, LECA/COQUISART Thomas, MOUILLEVOIS Romain, VALLIER Jacques Antoine, CHITI Antoine,

BARBAGELATA Olivier, MELCHIO Jean Philippe, CHITI Jean Laurent, HENRY Yves, BARTOLI Vincent, COIN Denis,

PINELLI Jean, SABIANI Tony, FILIPPI Dumé

ETC, ETC, …+ les retardataires

 

INTRODUCTION:

Petit discours du président Dédé BONIFACY pour ouvrir les débats.

 

  • Bilan financier

Les dépenses de la saison 2016/2017 s’élèvent à 11 044,49 euros et les recettes à 11 481,00 euros donc un résultat net pour l’exercice de : + 436,16.

Si on enlève les dépenses du bal et l’achat des tee- shirts les dépenses de la saison (purement sportif) se montent à plus de 7 000,00 euros. C’est la somme qu’il faut avoir au minimum pour faire vivre 3 équipes (DH, PH et vétéran) en championnat officiel.

Dont 2 700,00 euros de frais d’arbitres et 2 249,00 euros à la ligue corse de football, les 2 postes de dépenses les plus importants.

Après discussion une proposition d’augmentation du prix des licences est actée par l’AG.

Le montant de la licence pour la saison 2017/2018 est fixé à 100 euros. 

  • Bilan sportif :

Avec 44 licenciés et trois équipes inscrites en championnat, l’AS Soccia a porté haut les couleurs de son village et plus généralement celles de son canton de DUI SORRU

L’équipe de Division d’Honneur termine 5 éme de son championnat sur 9.

L’équipe de Promotion d’Honneur termine 6 éme sur 8.

Ces deux équipes après un début prometteur ont un peu fléchi après la trêve de Noel.

L’équipe de vétérans a terminé 2éme de la première phase, mais malheureusement le championnat fut arrêté dès janvier suite aux incidents du Stiletto.

  • Création d’une équipe d’animation 

Un responsable animation a été désigné en la personne d’Antoine CHITI. Ce dernier avec l’aide de son équipe a proposé d’organiser le bal du 15 aout et prévoit d’autres festivités durant le mois d’aout ou au cours de la saison.

Encore bravo pour cette prise de décision; les plus anciens qui seront toujours présents dans la mesure du possible respirent un peu!

L'assemblée générale de l'AS Soccia
  • Election du bureau.

Le président Jean André BONIFACY après un mandat de 5 ans décide de passer la main.

Une élection à main levée assez mouvementée donne les résultats suivants : 

Président :                                        HENRY Yves

Vice président :                                COIN Denis

Trésorier :                                         HENRY Mathieu

Secrétaire :                                       BARBAGELATA Olivier

Responsable animation :                  CHITI Antoine

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

L'actualité de l'AS Soccia se trouve sur le site: http://as-soccia.footeo.com

Partager cet article

Repost0
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 17:55

Mme OTTAVI Pauline, sa maman;
Mme OTTAVI Madeleine, son épouse;
Ses filles,
Mme SIRVENT Valérie et son époux Thierry;
Mme DESPRES Dominique et son époux Dominique;
Anthony, Laetitia, Carolyn, Alexis et Marine, ses petits-enfants;
M. OTTAVJ Simon, son frère;
M. OTTAVJ Jean-Tou et Cathy, son frère et sa belle soeur, leurs enfants et petits-enfants;
Ses belles-soeurs et beaux-frères,
M. et Mme MINICONI Antoinette et Pascal;
Mme OTTAVY Marie;
Leurs enfants et petits-enfants;
Ses oncles, tantes et cousins;
Parents, alliés et amis;
Ont la douleur de vous faire part du décès de 


M. François OTTAVI


Survenu le 27 Juin 2017
à Ajaccio
La famille recevra les condoléances ce jour, Mercredi 28 Juin 2017 à partir de 16h en l'espace funéraire Picchetti, les collines du Vazzio à Ajaccio.
La levée de corps aura lieu le Jeudi 29 Juin 2017 à 14h15.
La cérémonie religieuse sera célébrée en l'église de Soccia à 16h.
La crémation suivra dans la plus stricte intimité familiale.
La famille tient à remercier les aides soignantes, les infirmières et les médecins des services de pneumologie de l'hôpital de la Miséricorde, du SSR et du service Oncologie de l'hôpital de Castelluccio, les infirmières Françoise, Laetitia et Angelina de Sagone, ainsi que les docteurs POLITI, ATLAN, VERSINI, DAMIANO et KHOBTA pour leurs bons soins et leur dévouement.
Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. 

Toutes nos condoléances.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 18:25
photo Corse net infos

photo Corse net infos

Dans les périodes de grande chaleur, de nombreuses précautions sont à observer. Poggiolo est en altitude et les nuits peuvent être très douces l'été mais les journées sont parfois bien chaudes. Il faut veiller, par exemple, à la façon dont on est habillé. Sinon, on peut connaître la même mésaventure que Michel FRANCESCHETTI.

 

Cet été 1963, au matin d'un dimanche de juillet (était-ce le 21 ou le 28?), la messe allait commencer. A l'époque, la célébration avait lieu chaque dimanche. 

Michel, qui avait treize ans et demi, prit soin de s'habiller correctement. Comme on disait alors, et ça avait une réalité, il se mit en dimanche. Il termina avec le blazer amené de Marseille, un beau blazer bleu marine pratiquement neuf. Ce vêtement était bien un peu lourd et chaud mais qu'importe. Il prit bien soin de le fermer en passant les gros boutons métalliques dans les boutonnières. Et en route pour l'église avec sa mère et ses deux sœurs!

Une chapelle étroite et peu aérée.

Une chapelle étroite et peu aérée.

La chapelle Saint Roch est connue pour avoir de petites dimensions. Elle donnait encore plus l'impression de petitesse car un grand nombre de Poggiolais allait à la messe. Plus exactement, les femmes et les enfants entraient dans le bâtiment tandis que les hommes, toujours sur leur "trente et un", restaient sur la place pour discuter un peu. Il fallait parfois qu'un paroissien sorte pour leur dire de parler moins fort. Mais, au moment de l'offertoire, la quêteuse venait leur présenter le panier pour qu'ils y déposent leur écot. Une des sœurs de Michel savait insister pour que personne ne se défile.

Ce jour-là, Michel était donc à l'intérieur et suivait la cérémonie. Qui la présidait? Le chanoine DEMARTINI ou le curé MILLELIRI? Pas d'importance car Michel commença à dodeliner et à fermer les yeux. 

......

 

Quand il se réveilla, il était à demi-allongé sur la place St Roch et sa mère lui passait un linge mouillé sur le visage. Il apprit qu'il était tombé, entraînant une chaise en paille dans sa chute, et qu'il avait été évacué complètement inconscient. Bref, il avait eu un gros coup de chaleur.

Il se remit rapidement d'aplomb mais le blazer ne fut plus utilisé ni à Poggiolo, ni sur le continent.

 

Partager cet article

Repost0
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 18:01

"Comment rendre la musique classique, faussement élitiste, accessible à tous? Comment la faire sortir des zones urbaines pour toucher ce rural trop souvent éloigné de tous? La naissance du festival Sorru in Musica a répondu à ces deux questions. A la tête du projet fou de proposer des concerts de très haut vol, avec des sommités du genre, dans les villages des Deux Sorru, Bernard CERVERA, soliste à l'Orchestre national de France".

C'est ainsi que le festival est présenté dans "Settimana" du 23 juin. Cette expérience qui en est à sa quatorzième édition a su attirer le public par sa qualité et son originalité. Sans s'attarder au détail de chaque soirée, nous pouvons relever les caractères particuliers de certaines soirées.

Le 23 juillet, à Rennu, à 17 h 30, Pascale CERVERA, médecin-chercheur, donnera une conférence sur "Cancer: de nouvelles pistes de recherche".

A 18 h 30, sera projeté le documentaire de Jean-Pierre MATTEI:

"Filetta Meia ou le village de mes origines".

Il avait été présenté sur ce blog le 30 janvier dernier (cliquer ici).

 

Le lendemain, au couvent de Vicu, sera projeté

"L'Arlésienne",

film d'André ANTOINE datant de 1922.

 

Quelques particularités de Sorru in Musica 2017

 

A Soccia, le concert sera accompagnée d'une dégustation de vins avec le sommelier Raphaël Pierre BIANCHETTI.

 

Raphaël Pierre BIANCHETTI

Raphaël Pierre BIANCHETTI

 

Le 28, dans la Cour du couvent de Vicu, ce sera un concert-fiction:

 

ALICE & MERVEILLES

 

d’après Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

Librement adaptée par Stéphane Michaka et Cédric Aussir

Musique originale de Didier Benetti

Une coproduction Service des fictions-France Culture et Orchestre National

de France, adaptée pour le festival Sorru in Musica avec l’aimable autorisation de Blandine Masson (directrice de la fiction sur France Culture), Stéphane Michaka et Cédric Aussir.

Avec:

Juliette Roudet (Alice…)

Feodor Atkine ( le lapin blanc…)

Alexandre Aubry ( le loir…)

Juliette Roudet est connue du grand public pour sa participation à la série télévisée policière "Profilage". Elle interprète désormais le rôle principal de la saison 7 diffusée sur TF1.

Juliette Roudet

Juliette Roudet

 

Robin RENUCCI fera une lecture-concert le 29 à Coghja sur le thème 

"Rimbaud, Proust, Gary, à la source de l'écriture".

Quelques particularités de Sorru in Musica 2017

 

Enfin, le 30 juillet, la soirée de clôture sera consacrée à

"La légende réinventée de A Sposata"

avec Diana SALICETI

et le maître-glacier Pierre GERONIMI

Site de Diana Saliceti: http://www.dianasaliceti.com

Quelques particularités de Sorru in Musica 2017

FAITES VOTRE CHOIX !

Partager cet article

Repost0
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 18:00
Le festival Sorru in Musica aura lieu du 21 au 30 juillet

Le programme de la version 2017 (14ème édition) du festival Sorru in Musica vient d'être publié.

Il durera du 21 au 30 juillet. Chaque soir, un spectacle différent sera proposé dans les Deux Sorru: Vico, Letia San Roccu, Rennu, Piana, Murzu, Soccia, Azzana, Coghja. 

On pourra remarquer que Soccia sera le seul village du haut-canton à accueillir le festival.

Le programme complet se trouve en cliquant ici.

Nous reviendrons bientôt sur les particularités de cette année.

Partager cet article

Repost0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 11:43

Après le premier tour de l'élection législative, un article de ce blog (voir ici) avait additionné les résultats des trois communes de l'ancienne pieve de Sorru in sù. En faisant de même pour le second tour, nous obtenons les chiffres suivants.

Deuxième tour
 POGGIOLOSOCCIAORTOGUAGNOTotal
FERRARA72 (85,71%)64 (56,64%)62 (73,8%)27 (55,1%)225 (68,18%)
GUIDICELLI12492222105

 

 

En obtenant 68,18% dans ces quatre villages, le candidat LR fait mieux que dans l'ensemble de la circonscription qui lui a donné 64,99% et en a fait l'un des députés les mieux élus de toute la France.

Poggiolo lui donne le meilleur résultat du haut-canton, alors que Orto a longtemps été la commune la plus à droite de cette zone.

Mais les électeurs corses ne sont pas au bout de leurs peines: il ne faut pas oublier que les prochaines élections territoriales auront lieu dans six mois !

Jean-Jacques FERRARA, le nouveau député.

Jean-Jacques FERRARA, le nouveau député.

Partager cet article

Repost0
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 19:50

Le candidat des Républicains Jean-Jacques FERRARA arrive largement en tête à Poggiolo pour le second tour de l'élection législative:

Inscrits: 157

Votants: 93

Nuls: 9

Exprimés: 84

FERRARA (LR): 72 (85,71%)

GUIDICELLI (LREM): 12 (14,29%)

 

-----

 

 

​​​​​​​Rappel des résultats du premier tour:

Aucun problème pour Ferrara à Poggiolo

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907