Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 07:00
Vico prépare l'été

Un marché hebdomadaire.

Toujours aussi dynamique, Vico a décidé de créer un marché hebdomadaire, qui aura lieu chaque mercredi de 8 heures à 13 heures sur les places du village, pour la période de juillet et août. Toute personne intéressée pour la réservation d'un emplacement doit envoyer sa demande auprès de la mairie avec les justificatifs suivants: photocopie de la carte d'identité, activité précise exercée (extrait Kbis), justificatifs professionnels, et le métrage souhaité (maximum 12 mètres linéaires.

Vico en fête le soir
Par ailleurs, à la suite du succès rencontré l'année dernière, la commune, en partenariat avec le comité des fêtes et les commerçants, reprogramme pour cet été ses festivités tous les mercredis à partir de 20 heures pour la période de juillet et août. Au programme: animations et jeux pour enfants (ateliers maquillage, sculptures de ballons, spectacles animés sur différents thèmes, quizz, présence de mascottes, dance party, ... ). A partir de 21 h 30, des animations tous publics prendront le relais: bal musette, karaoké, spectacle cabaret ... Ces animations se dérouleront au cœur du village, permettant ainsi au public d'y assister en restant attablés aux terrasses des bars et restaurants. Les animations sont offertes par l'ensemble des partenaires de Vico.

P. C. ("Corse-Matin")

Repost 0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 17:57

La renaissance de l'épicerie à Guagno-les-Bains est l'occasion de republier un article, posté sur ce blog le 9 octobre 2009, évoquant le magasin de Mimi.

Il en a été question également dans l'article intitulé "Poggiolo vu par un adolescent de 1963 - 3/8: le commerce" et publié le 13 février 2013.

--------------

S'il n'existe pas de commerçants à Poggiolo depuis fort longtemps, Guagno-les-Bains avait autrefois un grand atout: la boutique de Mimi CANALE.
C'était la solution de secours quand on avait râté le passage de la voiture d'un épicier ou quand celui-ci n'avait pas à son bord le produit désiré.
Dans ce magasin, situé près du pont et de l'actuel parking de l'hôtel des Thermes, on pouvait trouver de tout: conserves, charcuterie, bonbons, chaussures, journaux, gaz, etc.
La photo ci-dessous montre des jeunes Poggiolais de 1968 qui viennent de sortir de chez Mimi où ils ont acheté le ravitaillement (surtout en cartouches de camping-gaz comme on peut le voir dans les mains de Joël CALDERONI et de Marie-Thérèse MARTINI) pour une excursion en montagne.
Le seul problème est qu'ils n'avaient pas de voiture et qu'ils devaient gravir, ainsi chargés, les 3 kilomètres de la route  joignant les Bains à Poggiolo!

Merci à Jacques-Antoine MARTINI pour cette photo.

(de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) Cliquer pour agrandir.

(de gauche à droite: Christian PINELLI, Joël CALDERONI, Marie-Thérèse MARTINI, N. T. , Marie-Dominique et Santa VINCIGUERRA) Cliquer pour agrandir.

Repost 0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 18:11

Partout en France, vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 seront l’occasion de vous familiariser aux multiples facettes de l’archéologie. Familles, scolaires, étudiants, passionnés ou simples curieux, vous êtes invités à découvrir le patrimoine archéologique et à accéder à des lieux exceptionnellement ouverts au public. Cette 5ème édition des journées nationales de l'archéologie sera bien présente à Ajaccio.

L'archéologie se montre à Ajaccio

Une initiative inédite pour les scolaires : le Colloque des jeunes 

A l'ESPACE DIAMANT, Vendredi 6 juin de 9h30 à 12h00,
Présentations des projets et remise de prix
En partenariat avec l’Éducation nationale le colloque des jeunes a permis d’engager un travail interdisciplinaires sur l’archéologie de la Corse, de la Préhistoire à aujourd’hui. Les professeurs et les élèves présenteront leur production et la meilleure contribution sera récompensée.

 

L’archéologie en fête, place d’Austerlitz (Casone)
PLACE D’AUSTERLITZ - CASONE
Vendredi 6 et Samedi 7 juin 2014
Le village de l’archéologie de 9h30 à 19h30
Durant 2 journées, la place Austerlitz (Casone) est transformée en village de l’archéologie afin d’accueillir des expositions, des conférences et  des ateliers.

Le détail se trouve sur le site officiel de la Mairie d'Ajaccio.

 

A noter que l'association LETIA-CATENA disposera d'une tente avec :

--les livres à vendre sur l’Armée Régulière du Regnu di Corsica sous le généralat de Pascal Paoli. L’exemple de la Compagnie Arrighi ;

--Le panneau concernant les recherches engagées lors de la Prospection-Inventaire de 2013-2014;

--Le livre édité en 2012 sur le Patrimoine Historique, Religieux et sociétal de la Communauté de Letia.

 

Reconstitution historique de l’époque romaine impériale
Par le groupe sarde «MEMORIA MILITES»
Visite du camp 9h30-13h00 et 14h00-19h30.
Visite des tentes de soldats, exposition d’armes et d’équipement des gladiateurs, fonctionnement d’une baliste (arme à projectiles).
- 11h00 et 17h30 : mise en scène et formation des militaires, début des combats, manoeuvres militaires
- 12h00 et 16h30 : combats parmi vélites et combats des gladiateurs
- 18h30 : Funus militaire
    

Repost 0
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 19:57

Elle était attendue depuis longtemps. Elle se préparait depuis l'été dernier. Elle vient de commencer à fonctionner. Maintenant, elle vient de bénéficier d'un grand article de Pascale CHAUVEAU dans le "Corse-Matin" de dimanche 1er juin 2014.

L'ÉPICERIE DE GUAGNO-LES-BAINS EST OUVERTE.

Il faut regretter que, encore une fois, la rédaction du journal ait placé ce texte sur GUAGNO-LES-BAINS sous la rubrique "GUAGNO". La géographie administrative du haut-canton est-elle si compliquée? 

Cliquez pour agrandir la photo et reconnaître ces trois personnes qui sont bien connues dans la commune.

Cliquez pour agrandir la photo et reconnaître ces trois personnes qui sont bien connues dans la commune.

Il n'y a pas eu de publicité mais la nouvelle a tôt fait le tour du haut-canton : 30 ans après sa fermeture, l'épicerie de Guagno-les-Bains a rouvert ses portes! Aux commandes, deux sœurs fraîchement diplômées d'une maîtrise de droit et de chef de produits, Pauline et Cécile FRANCHI, de Poggiolo, qui ont bénéficié de l'aide partielle de l'Odarc pour mener à bien leur projet. Depuis un mois, l'établissement s'est mis en place doucement. D'abord sont arrivés les produits d'épicerie pure: boissons, conserves et autres produits secs. Puis les produits frais et les fruits et légumes. Et bientôt, dès que le courant triphasé sera installé, du pain sera cuit sur place, ainsi que des viennoiseries et pâtisseries. Enfin, quelques plats cuisinés viennent compléter l'offre.

Pour les habitants du haut-canton, cette ouverture est un véritable soulagement, puisque l'accès au ravitaillement est réduit à un trajet de dix minutes. Certains clients qui ont en charge un parent âgé ou malade n'hésitent plus à s'absenter une demi-heure pour aller faire leurs courses. Et les étourdis à qui il manque toujours quelque chose s'y rendent quotidiennement. Enfin, c'est l'embellie pour les randonneurs toujours plus nombreux qui sillonnent nos sentiers de montagne, se rendent au lac de Crena ou décrochent du GR 20 pour refaire un plein de victuailles. "Faire du commerce de proximité, c'est être à l'écoute des attentes pour répondre au mieux aux demandes", dit Pauline, qui est prête à référencer des produits à la demande (et l'a déjà fait pour une farine spéciale utilisée pour la fabrication de bastelle). "On est là pour combler des manques, et notre offre sera mouvante et adaptée aux besoins des clients." 

Le plus heureux dans l'histoire: incontestablement Mimi CANALE, qui avait fermé son épicerie de Guagno-les-Bains en 1985. Trente ans après, un peu de vie est revenue au pied de sa maison, les employés du Foyer d'accueil médicalisé tout proche y viennent en groupe boire un café ou manger un morceau, et le défilé des clients le réjouit. Par ailleurs, Pauline et Cécile vont mettre en place un service de livraisons à domicile sur demande, et réfléchissent à l'éventualité d'une tournée de pain.         

L'épicerie est ouverte tous les jours de 7 h à 20 h en été. Renseignements au 09.66.94.59. 19.

Guagno-les-Bains se réveille (2/3: la nouvelle épicerie)
Repost 0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 18:00
Guagno-les-Bains se réveille (1/3: le café du matin)

Chaque matin, Guagno-les-Bains connaît une agitation inaccoutumée. Ce sont les employés du Foyer qui viennent prendre leurs postes de travail.

Bien sûr, avant de commencer le boulot, il est toujours agréable de déguster une tasse de café. Le plaisir est encore plus grand de profiter également du soleil sur la terrasse du nouveau magasin. Voici une image de ce joyeux début de journée, à 8 h 45.

Désormais, avec Proxi aux Bains et le Belvédère à Poggiolo (photo ci-dessous), les deux hameaux de la commune possèdent des lieux d'animation et de convivialité très sympathiques.

Le Belvédère

Le Belvédère

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Fêtons la vie
commenter cet article
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 18:09

Le chanteur Tony TOGA vient de mourir. Moins connu que d'autres comme Charles ROCCHI décédé il y a quatre ans (voir dans ce blog l'article "Un grand est parti"), il a produit des disques qui ont eu du succès. Dans les années 70 et 80, il s'est produit plusieurs fois dans le canton.

La mort de Tony Toga

 

-------

Article rédigé par Charles Monti et publié sur www.corsenetinfos.fr le Mercredi 28 Mai 2014:

Une "voix" s'est tue à jamais. Tony Toga est décédé, en effet, avant-hier des suites d'une longue maladie chez lui dans son Fium'Orbu natal.

Le nom de Tony Toga ne dira sans doute rien aux jeunes générations mais tous ceux qui aiment les belles voix savent qui il était.

Chanteur et musicien, Tony Toga faisait partie de cette école de la chanson corse qui, sans les moyens dont disposent les chanteurs d'aujourd'hui, savait ce que chanter voulait dire.

Et un peu comme tous les chanteurs de sa génération, il n'a pas bénéficié de la promotion telle qu'on la connaît aujourd'hui. De même, l'écho de son talent incontestable n'a sans doute jamais été ce qu'il aurait dû être mais quel plaisir de l'entendre dans Furtunatu, Dis moi Monsieur Tony, Le Rocher de Sainte-Hélène etc.

Mais  A mio furesta, U lamentu di u banditu, Una sera per furtuna, Prima serenata U mio fratellu caru et A paghjella d'Alesani resteront longtemps au creux de l'oreille de ceux qui l'ont apprécié du temps où il se produisait et sur l'Île et sur le continent.

Ecoutez-le dans Furtunatu. Et appréciez !

 

 

Le site corsicathèque.com permet d'avoir accès à des extraits de 27 de ses chansons.

Plusieurs autres vidéos se trouvent sur internet.

 

Repost 0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 15:23

Avec ou sans les remous que connaît actuellement la SNCM, beaucoup se demandent quelle est la meilleure compagnie maritime pour circuler entre la Corse et le continent.

Les journalistes de TF1 ont tenté une comparaison en prenant un bateau de la Société Nationale Corse Méditerranée et un de Corsica Ferries pour la traversée entre Toulon et Bastia. Diffusé aujourd'hui mercredi 28 mai dans le journal de Jean-Pierre PERNAUT de 13 heures, ce reportage montre les différents éléments à prendre en compte (bar, restaurant, boutiques, confort des cabines, personnel...) avant de terminer par le prix. La conclusion n'étonnera peut-être pas grand monde.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités Fêtons la vie
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 00:17

Avec 104 votants sur 184 électeurs inscrits, le taux de participation pour les élections européennes du dimanche 25 juin 2014 a été de 56,52% à Poggiolo. 

Comme un bulletin blanc a été décompté, 103 votes ont été enregistrés. Ils se répartissent ainsi:

François ALFONSI -RÉGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES: 62 votes 60,19 %                  Jean-Marie LE PEN - FRONT NATIONAL: 18 votes 17,48 %

Renaud MUSELIER -UMP12 votes 11,65 %

Marie-Christine VERGIAT - FRONT DE GAUCHE:5 votes 4,85 %

Vincent PEILLON- PS, MRG: 4 votes 3,88 %

Gerbert RAMBAUD-DEBOUT LA FRANCE ! 1 vote 0,97 %

Sylvie GOULARD - UDI MODEM: 1 vote 0,97 %

 

Poggiolo est-il encore particulier comme en 1914 (voir Il y a cent ans: l'originalité poggiolaise)?

Les trois autre communes de Sorru in Sù ont également mis la liste ALFONSI en tête mais avec un pourcentage plus faible que les Poggiolais:

51,65% à Guagno, 42,24% à Soccia, 42,19% à Orto. 

Pour Sorru in Giù, la situation est plus contrastée.

Balogna (65,22%) et Marignana (66,67%) ont donné plus de voix à ALFONSI. Letia lui en a attribué 43,65%%.

Par contre, Renno et Vico ont mis à la première place l'UMP MUSELIER.

LE PEN est en tête à Murzo (32,69%).

Sur l'ensemble de la Corse, la liste MUSELIER est première avec 26,31%, avant LE PEN (23,29%) et ALFONSI (21,51%).

 
 
 
 
 
Repost 0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 18:00

Les élections européennes du 25 mai sont peut-être importantes mais les familles vont surtout penser que dimanche est la fête des mères.

A cette occasion, "Corsica...la musique corse dans tous ses états" diffuse une Spéciale Fête des Mères.

En vous connectant à l'adresse:

 http://corsicamusica40.podomatic.com/entry/2014-05-04T12_35_45-07_00

vous pourrez écouter quinze chansons corses consacrées à la Corse et présentées par Patrizia.

Il est à noter que chaque émission commence toujours par "Corsica" de Petru Guelfucci et se termine par une interprétation toujours différente de "Dio vi salvi Regina". 

Il faut saluer le travail de l'animatrice qui, inlassablement, réalise chaque semaine une émission d'une heure sur la musique et la chanson de l'Ile de Beauté. Celle sur la fête des mères est la deux cent quatre-vingt-treizième !!!

Toutes les émissions sont en podcast et peuvent être téléchargées.

25 mai: la fête des Mères

Liste des chants de l'émission:

Corsica; Petru Guelfucci; Corsica

Mamma; Mai Pesce; Vox populi

I mo viaghji ; Francine Massiani; Dona Fata

Pienti d'Una Mamma; Grégale; La Corse Chantée Par Grégale

Senti o Mama; Jacky et Frédéric Nicolaï; E stonde di piacè

Mamma Si; Jacky Micaelli; Amor'esca

Mamme; Orizonte; Liberi

Muresca D'Olmi Capella; Caramusa; Candti È Musica Tradiziunali Di L'Isula Di Corsica CD 2

O Mamma; Tino Rossi; Chante la Corse

Sole è mandulini; Ange Calvi; Compil Sensations corses

Inchjostru; Patrizia Gattaceca; Di filetta è d'amore

O Mà; Tony Sampieri; Tarra viva

Marina; Santavuglia; Santavuglia

O Mà - Orenda; Xinarca; Orenda

E Mamme; Zamballarana; Camina

Scopamene; Corsica Nostra; Corce

Dio vi salvi Regina; Choeur des Trois Abbayes; Eglise Badonviler-Sept2010

Blog : http://corsicacanalbleucorreze.skyrock.com/

Mail : corsica.canalbleu@gmail.com

Facebook: https://www.facebook.com/#!/corsicalemission?fref=ts

Repost 0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 18:00

Le souvenir du début du déclenchement de la première guerre mondiale, en 1914, domine largement les commémorations prévues pour l'année 2014. Mais il est bon de se rappeler que le conflit éclata en août et que, dans les mois précédents, nul ne pensait que cette catastrophe allait arriver.

 

 

LA GAUCHE VICTORIEUSE

En début d'année, l'attention des Français était concentrée sur les élections législatives.

Elles eurent lieu les 26 avril et 10 mai et se traduisirent par un grand succès de la gauche: 475 sièges contre 126 pour la droite et les non-inscrits. Après les 195 radicaux, les 102 SFIO (nom du parti socialiste de l'époque) formèrent le second groupe de la Chambre des Députés. Cette majorité investit le gouvernement formé par le socialiste indépendant René VIVIANI le 13 juin.

Les socialistes allemands du SPD étaient déjà devenus la première force du Reichstag avec plus du tiers des voix aux élections de 1912.

Au rebours de ce contexte de forte poussée de la gauche, l'arrondissement d'Ajaccio élit, ou plutôt réélit, comme représentant à Paris un homme de droite: Dominique PUGLIESI-CONTI. 

 

 

UN MAÎTRE EN RETOURNEMENTS

Ce dernier était depuis 1904 maire bonapartiste d'Ajaccio, puis conseiller général. Il avait réussi à être élu, de justesse, député en 1910 après avoir abjuré sa foi pour la famille impériale et s'être proclamé républicain. Il s'inscrivit chez les progressistes, le groupe républicain qui était alors, malgré son nom, le plus à droite du Palais-Bourbon.

Il se représenta en 1914, avec une nuance plus "gauchiste" puisqu'il était devenu vice-président pour la Corse de la très dreyfusarde Ligue des Droits de l'Homme dirigée par Francis de Pressensé.

Cette série de retournements lui valut d'être traîté de FREGOLI, du nom d'un artiste italien réputé pour ses changements de costumes très rapides.

Le dessinateur marseillais (mais qui se disait "naturalisé corse") H-P GASSIER, qui fut ensuite un des fondateurs du "Canard Enchaîné", s'en moqua avec la caricature ci-dessous publiée dans le numéro du 14 mars 1914 du journal socialiste corse "Avanti".

 

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Quoi qu'il en soit, en 1914, sa réélection, dès le premier tour, fut éclatante:

 - 7.990 voix (79%) à Dominique PUGLIESI-CONTI

 - 1.365 (13,5%) au docteur Philippe PIETRINI, présenté par la SFIO, qui double quasiment le score du candidat socialiste de 1910

 - 763 (7,5%) au républicain AGOSTINI, dont la candidature a été déposée au dernier moment.

Un peu plus tard, les résultats officiels passèrent à 8.017 pour le premier et à 1.420 pour le second.

 

 

L'ORIGINALITÉ DES ÉLECTEURS POGGIOLAIS

En ne regardant que les chiffres concernant les Deux Sorru, publiés par "Avanti" le 2 mai, l'originalité poggiolaise est évidente.

Colonne 1: Pietrini - Colonne 2: Agostini - Colonne 3: Pugliesi-Conti.

Colonne 1: Pietrini - Colonne 2: Agostini - Colonne 3: Pugliesi-Conti.

Comme dans les autres communes, les Poggiolais furent majoritaires à voter PUGLIESI-CONTI. Il obtint 41 voix mais cela ne représentait que 57,75%, loin de sa moyenne de 79%. Un pourcentage plus bas n'exista qu'à Murzo (39,69%) où, pour des raisons locales, AGOSTINI était en tête. 

Mais le fait le plus notable est représenté par les 23 suffrages recueillis par PIETRINI. Le taux de 32,4% établi à POGGIOLO (contre les 13,5% de l'ensemble de la circonscription) est un record pour les deux cantons de l'époque. Le second meilleur score du candidat socialiste se trouvait à LETIA mais avec seulement 19,72%.

POGGIOLO n'avait pas suivi la tendance générale et montrait un attachement certain à la gauche. Une telle attitude dura longtemps. Elle se manifesta par exemple en 1921 quand François COTY se présenta à l'élection cantonale (voir les articles: "En 1921, le canton était au parfum (début)" et "En 1921, le canton était au parfum (fin)").

En tout cas, quand la catastrophe s'abattit sur l'Europe en août 1914, les Poggiolais firent leur devoir de façon exemplaire comme les enfants des autres villages.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Dimanche 19 novembre:

messe à Soccia à 11h.

Samedi 25 novembre au couvent de Vico, à partir de 19 h:

 soirée de rencontre, partage et débat sur le thème "La Mission aujourd'hui, pour nous" avec Bertrand EVELIN, omi.

Dimanche 26 novembre:

fête du marron à Evisa.

Samedi 2 décembre:

soirée soupe corse au couvent St François à partir de 20h. Prix: 20€.

S'inscrire auprès de Mme BASSI (04-95-26-62-29) ou au secrétariat du couvent, le matin uniquement, au 04-95-26-83-83.

Vacances de Noël:

du samedi 23 décembre au lundi 8 janvier.

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907