Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 18:01

Pour renouer avec ses racines et garder ses traditions, internet est devenu un outil essentiel. De nombreux sites et blogs se sont développés en Corse dans ce but. Il en est ainsi du blog de Poggiolo qui existe depuis cinq ans et publie régulièrement depuis cinq ans malgré de faibles moyens.

Le journal de 13 heures présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1 aujourd'hui 8 mai a montré les réalisations d'un blog de Porto-Vecchio: http://www.portivechju-di-tandu.com/

Cette qualité quasi-professionnelle est rare mais elle montre l'intérêt de rechercher les documents anciens.

Bien évidemment, le blog des Poggiolais est toujours prêt à recevoir photos, films et vieux papiers dont la diffusion ferait renaître le passé de nos villages.

Repost 0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 17:33

Demain, 7 mai, est l'anniversaire de la fin de la bataille de Dien-Bien-Phu, en 1954. Avec la prise du camp retranché français par le Viet-Minh communiste, la guerre d'Indochine prenait fin.

Les accords de Genève du 24 juillet 1954 officialisèrent la disparition de l'Indochine française avec l'indépendance du Laos, du Cambodge et du Vietnam (alors divisé en deux) après huit ans de combats.

Des Corses étaient présents dans le CEF (Corps Expéditionnaire Français) et certains y laissèrent leur vie. Tel fut le sort de Pierre Marie NIVAGGIOLI dont le nom figure devant le monument aux morts de Poggiolo.

L'Indo, soixante ans après

Il naquit le 12 septembre 1923, non pas à Poggiolo mais à Sousse, en Tunisie. Cette ville était alors, grâce à Jean François GALLINI, une véritable annexe des Deux Sorru. Pratiquement toutes les familles de nos villages y étaient présentes. Il est recommandé de lire l'article intitulé L'empire sahélien des Sorrinesi qui fait une étude approfondie de cette colonisation très particulière.

Pierre Marie NIVAGGIOLI était lieutenant au 4ème RAC (régiment d'artillerie coloniale) quand il fut tué au combat le 4 mai 1950 près de MY THO, dans le delta du Mékong. Il eut la Croix de guerre des TOE (théâtres d'opérations extérieures) et la Légion d'Honneur.

Une plaque à son nom fut placée devant le monument aux morts de Poggiolo, comme il y en eut une pour les héros de 1939-1945.

En ce soixantième anniversaire, nul doute que chacun aura une pensée pour Pierre Marie NIVAGGIOLI.

 

Repost 0
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 17:36

Après le grand intérêt suscité par les élections municipales, les élections européennes prévues pour le 25 mai souffrent d'une forte désaffection, comme chaque fois d'ailleurs. De plus, la France est divisée en plusieurs circonscriptions groupant chacune plusieurs régions. Celle du sud-est regroupe la Corse avec la Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes. De Bonifacio à Thonon et de Viviers à Menton, les candidats sont les mêmes.

Il est difficile aux électeurs de s'y retrouver. Il est également compliqué pour les état-majors des partis de respecter les équilibres afin que chacun y trouve son compte. Ils recherchent donc les candidats pouvant cumuler plusieurs avantages.

La liste du socialiste Vincent Peillon, ex-ministre de l'Education Nationale, a été dans cette logique en plaçant, en quatrième position, Valérie ROSSI-POLI. En dehors de ses qualités personnelles, qui sont certainement grandes, elle a le triple avantage d'être membre du PRG (parti radical de gauche) qui est l'allié du PS, de représenter la ruralité en tant que maire et d'être à la fois liée à Marseille, aux Hautes-Alpes et à la Corse. 

Sorru bientôt présent à Bruxelles?

Elle est née en 1964 à Marseille d'une famille originaire de Pietranera dans le Cap Corse. Elle s'est ensuite installée dans les Hautes-Alpes.

Maire du petit village de Puy Sanières, sur les bords du lac de Serre-Ponçon, près d'Embrun, depuis 2001, Valérie ROSSI-POLI est attachée parlementaire du député Joël Giraud, de la deuxième circonscription du département alpin.

Depuis quelques années, souhaitant transmettre à ses enfants (de 16 et 14 ans) le lien avec leurs racines corses, elle a fait l’acquisition d’une maison à Guagnu où, quelque temps après, elle a épousé un Guagnais, Ange Poli, qui réside et travaille en Corse.

Pour d'autres renseignements biographiques, voir:

http://www.planeteradicale.org/Presentation-de-Valerie-Rossi-4.html

Valérie ROSSI-POLI a déjà été citée en novembre 2010 sur ce blog pour une activité très éloignée de la politique: son talent de soprano. Nous vous recommandons d'aller voir l'article et la vidéo (dans laquelle on peut reconnaître des images du lac de Crena et de la rivière de Guagnu) sous le titre:  Une respiration musicale.

RAPPEL: le blog des Poggiolais est indépendant de tout parti. Les articles abordant les élections ont toujours un but informatif sur Poggiolo, les Deux Sorru ou la Corse. Ils n'impliquent aucun engagement dans un sens quelconque.

Repost 0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:59
Photo parue dans "Corse-Matin" le 13 décembre 2009

Photo parue dans "Corse-Matin" le 13 décembre 2009

L'association Letia-Catena, qui a publié en 2012 le livret sur le Patrimoine historique et religieux de la communauté de Letia, diffusera à compter du 20 mai 2014, un nouveau livre sur un sujet qui concerne le Vicolais et la Corse, intitulé:

 

"L'armée du Regnu di Corsica

sous le généralat de Pascal Paoli.

L'exemple de la compagnie Arrighi."

Cette unité formée à Letia et dont les volontaires étaient originaires de Soccia, d’Arbori, de Coggia, Murzu, Vico, Chigliani et Letia, a participé à la victoire de Borgo lors de l'invasion française de 1768.

Ce livre aborde le fonctionnement de la démocratie directe exercée dans nos communautés montagnardes, sous le Regnu di Corsica et le généralat de Paoli. Il décrit les structures de l’armée régulière nationale durant la première phase de la guerre de 1768.

Il effectue un rappel historique des révoltes successives et de l’intérêt marqué pour la Corse par le royaume de France depuis Sampiero au XVIème siècle.

 Il évoque le sacrifice consenti par nos ancêtres pour la défense de leurs valeurs traditionnelles et des idéaux des lumières, 21 ans avant que ces mêmes idéaux ne s'imposent en France lors de la révolution de 1789.

Le livre sera édité par Letia-Catena et vendu dans les librairies, à Sagone, Vico, Ajaccio . Il sera disponible à Letia auprès des membres de l'association.

(communiqué de Letia-Catena)

      

 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Chez nos voisins Tempi fa
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 17:19

De fortes inquiétudes pesaient sur l'avenir des secours aériens en Corse.

Ce blog s'en était fait l'écho (voir l'article: Menaces sur la base de la Sécurité civile d'Ajaccio ).

.

Dans un courrier en date du 28 avril, le ministre de l'Intérieur, Bernard CAZENEUVE, vient de répondre sans ambiguïté aux députés corses:

"il n'est pas envisagé de revenir sur la carte des implantations d'hélicoptères d'Etat en Corse. La topographie de l'île et les risques de sécurité civile auxquels elle est confrontée justifient le maintien en l'état de la flotte actuellement positionnée à Ajaccio et à Bastia."

.

La sécurité civile gardera donc les moyens de secourir des centaines de personnes comme chaque année.

Cet été, nous pourrons encore voir les hélicoptères survoler Poggiolo et les autres villages du canton pour aller chercher les imprudents sur le GR 20.

Un appareil de la sécurité civile posé sur l'héliport de Soccia.

Un appareil de la sécurité civile posé sur l'héliport de Soccia.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 05:43

Après le décès d'un kayakiste italien, la semaine a vu la mort d'un père de famille de 46 ans originaire de la région marseillaise. Cette fois, le drame ne s'est pas passé en rivière mais à Sagone, face à la plage du Grand Large.

Le drame de Sagone

Ses deux enfants qui étaient allés se baigner n'arrivaient plus à rejoindre le rivage à cause d'une mer violente mardi 29 avril. Le père s'est jeté à l'eau pour les ramener mais s'est retrouvé en difficulté également.

L'un des deux adolescents est parvenu à rejoindre la rive par ses propres moyens et un surfeur de la région est allé dans les rouleaux récupérer le deuxième enfant, mais le père est demeuré introuvable.

Quatre plongeurs des sapeurs-pompiers, deux autres de la gendarmerie, et les hélicoptères de la Sécurité Civile et de la Gendarmerie ont entrepris de longues et minutieuses recherches

Le corps a été retrouvé mercredi matin, à 500 m du rivage dans un secteur qui la veille et dès le début de matinée avait été ratissé par les plongeurs et les hélicoptères de la Sécurité civile et de la Gendarmerie.

Pratiquement chaque année, les vagues et les courants des plages de Sagone font des victimes. Des panneaux signalent le danger et il ne faut pas les négliger. Des baigneurs imprudents sont sauvés par les gardiens des lieux. Mais ceux-ci n'ont pas encore été mis en place car la saison d'été n'est pas encore commencée.

Faites attention ! Des vacances ne doivent pas tourner à la tragédie.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Chez nos voisins Natura corsa
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 17:43

Un concert gratuit de chants traditionnels et polyphoniques aura lieu samedi 3 mai à 15 heures en la Cathédrale de la Major de Marseille, avec l’Archiconfrérie St Joseph de Bastia, le groupe Fior Di Machja, et la présence de Philippe Gueit aux grandes orgues et des trompettes de René Perinelli. Le spectacle sera également rehaussé par les contributions de Battista Acquaviva, fameuse chanteuse de l’Île Rousse, et de son accompagnateur Ceccè Pesce, membre fondateur du groupe I Chjami Aghjalesi.

Cette belle affiche n'annonce pas un spectacle isolé. Elle ne concerne qu'un moment de la journée du 3 mai: celle des la journée des vocations sacerdotales de la Corse.

Depuis 80 ans, les Corses de Marseille et de Provence soutiennent les vocations de l’Île lors d’une rencontre avec l’Evêque d’Ajaccio.Le 3 mai 2014, la communauté corse de Marseille et de Provence et leurs amis, accueilleront l’Evêque de Corse, Monseigneur Olivier de Germay, à l’occasion de la journée annuelle pour les vocations sacerdotales. Cette journée de rencontre, d’échange et de partage présidée par l’Evêque de Corse permet, depuis 80 ans, d’apporter un soutien spirituel et matériel aux séminaristes.

A Marseille, foi, générosité et chant pour la Corse

Dans une ambiance amicale, elle participe également au renforcement des liens entre les Corses de la région Marseille-Provence et ceux qui vivent en permanence sur l’Ile, dans un même élan de foi et de générosité au service de notre Diocèse de Corse. Cette journée, ouverte à toutes les bonnes volontés, débutera à 9h30 par un petit déjeuner, suivi à 10h00, d’une rencontre avec Monseigneur Olivier de Germay, au 5, Place Sadi Carnot 13002 Marseille. (Entrée libre).

A 15 heures en la Cathédrale de la Major, aura lieu le concert gratuit.

A 16h30, la messe présidée par Monseigneur Olivier de Germay, sera concélébrée en la Cathédrale de la Major, avec l’animation musicale de ces intervenants. Après la messe, un apéritif réunira tous les participants à la Cathédrale et la soirée se terminera par un dîner à 20 heures, présidé par l’Evêque de Corse, avec animations musicales et chants polyphoniques (sur réservation).

Renseignements : Comité des Vocations Sacerdotales pour la Corse 5, Place Sadi Carnot 13002 Marseille. Jean-Baptiste Renucci: 06 81 64 82 69

Repost 0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 18:39

Parmi les photos des conseils municipaux mis en place aux dernières élections, il y avait celles de Poggiolo, Soccia et Guagno (voir l'article Les nouveaux élus). Mais il manquait Orto. La galerie de portraits des édiles de Sorru in Sù est désormais complète avec cet article paru dans "Corse-Matin" de jeudi 24 avril.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Repost 0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 11:57
1870: la guerre oubliée. SUGGESTION À LA MUNICIPALITÉ.

L'article précédent (1870, la guerre oubliée) a rappelé la mort d'Antoine-Laurent DEMARTINI, Poggiolais mort pendant la guerre de 1870-1871.

Son souvenir, ainsi que celui de tous les enfants de Poggiolo morts sous l'uniforme, doit être entretenu.

Le monument aux morts du village a été érigé à la mémoire des héros de la guerre de 1914-1918. Il a ensuite été complété par des plaques dédiées aux morts de la guerre de 1939-1945 et à la guerre d'Indochine.

UNE PLAQUE SUPPLÉMENTAIRE pour Antoine-Laurent DEMARTINI, victime de 1870, aurait parfaitement sa place. Elle pourrait être installée pour le 11 novembre qui est dédié aux morts de 14-18 et aussi de toutes les guerres.

D'ailleurs, ce ne serait pas une originalité dans notre canton car Orto a sur son monument le nom d'un mort de 1870 (Ange-Mathieu PAOLI) (voir l'article http://poggiolo.over-blog.fr/2013/10/le-haut-canton-n-oublie-pas-ses-morts.html).

Nous suggérons au nouveau conseil municipal de bien vouloir étudier cette suggestion qui ne peut qu'enrichir la mémoire de notre village.

Repost 0
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 14:17

Guagno : Un kayakiste italien se noie dans le Grossu

"Un kayakiste italien est mort noyé vendredi en début d'après-midi, dans le Grossu un affluent du Liamone, à 2 kms du pont de Guagno, en Corse-du-Sud

On ignore les circonstances exactes du drame qui a coûté la vie à un kayakiste italien qui avait décidé en ce début d'après-midi de rallier en compagne de 7 autres de ses compatriotes le Liamone en empruntant, l'un de ses affluents, le Grossu.
On sait seulement que le groupe était à deux kilomètres du pont de Guagno lorsque la victime de l'accident a été aspirée dans un siphon. Ses camarades de randonnée se mobilisèrent, bien sûr, rapidement mais malgré tous les efforts qu'ils déployèrent, ils ne purent la tirer de sa posture pour le moins critique.
Dans le même temps l'alerte était donnée et d'importants moyens convergèrent vers les lieux du drame. L'hélicoptère de la sécurité civile. Puis celui de la gendarmerie. Les plongeurs et les montagnards des pompiers de Corse-du-Sud et de la gendarmerie furent mobilisés.
Mais il était déjà trop tard pour le Kayakiste qui est mort noyé, coincé dans le siphon du Grossu.
On imagine l'émotion que suscita le drame auprès de ses partenaires de sortie pris en charge par la gendarmerie et ramené à Vico pour y être mis à l'abri et réconfortés.
Quant à la dépouille de la malheureuse victime, elle a été ramenée à la morgue du centre hospitalier d'Ajaccio."

(Texte paru sur le site corse net infos)

On aura compris que le pont de Guagno est le pont de Guagno-LES-BAINS.

Il ne faut pas oublier que les rivières de montagne ont leur rudesse particulière et qu'elles ne s'apprivoisent pas facilement.

L'image du bain en été (comme ici au confluent après le pont) n'est pas vraie toute l'année.

Mort dans le Fiume Grosso
Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Natura corsa Actualités
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

Samedi 16 septembre:

Messe à POGGIOLO à 17 h.

Dimanche 24 septembre: foire du miel à Murzo.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907