Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 12:32

A l'occasion des 20 ans de l'appellation,

les apiculteurs en AOP Miel de Corse

vous invitent sur leurs exploitations !

Les vendredi 6 et samedi 7 juillet, les apiculteurs vous ouvrent leurs mielleries dans différentes micro-régions de Corse. Venez les rencontrer et déguster la gamme des 6 miels en AOP !

Des animations et visites sont organisées par les apiculteurs pour vous permettre de découvrir ou redécouvrir le monde fascinant des abeilles et le métier «d’éleveur d’abeilles».

A Murzu, atelier et rencontre avec Jean-Luc Battesti à la Casa di u mele.

Réservation au 06 82 89 60 18. 

Les mielleries sont ouvertes pour vous vendredi et samedi

Et n'oubliez surtout pas:

 

U Mele in Festa

Dumenica 23 di Sittembre

in Murzu !

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 21:47


La 15ème édition du festival SORRU IN MUSICA est placée sous le signe de la Méditerranée avec, notamment,

 
-la soirée d'ouverture du festival dimanche 22 juillet à VICU qui nous invite à "Une aventure musicale en Méditerranée(s)"


-la soirée lyrique du 24 juillet à SOCCIA "De Puccini (Giacomo) à Rossi (Tino)!" avec le ténor Florian Laconi

 
- lundi 30 juilllet, dans la cour du couvent de VICU, le 10ème ciné-concert en partenariat avec la Cinémathèque de Corse, met à l'honneur "La cavalcata ardente " du réalisateur italien Carmine Gallone.

 

Le programme complet et détaillé a été publié. Vous le trouverez ci-dessous.

Cliquez sur les pages pour les agrandir et les lire plus facilement.

Rendez-vous au festival!
Rendez-vous au festival!
Rendez-vous au festival!
Rendez-vous au festival!
Rendez-vous au festival!
Rendez-vous au festival!
Rendez-vous au festival!
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 15:48
Suite aux problèmes de santé du docteur Alain Jaffuel, les médecins de Sagone seront présents à son cabinet médical de Vico (à Bararellu) cinq jours par semaine...
 
Important à savoir: les nouveaux horaires du cabinet médical de Vico
 

Horaires du cabinet médical de Vico :

de 9h à 12h00 tous les jours sauf samedi et dimanche 

 

Tour de garde (Permanence Des Soins), Sagone/Vico, géré par le le centre15 tous les jours (24h/24) samedi et dimanche inclus): 

Lundi : Dr Colonna ou Damiano en alternance 

Mardi: Dr Ramis 

Mercredi: Dr Damiano 

Jeudi: Dr Ramis 

Vendredi : Dr Colonna 

Les horaires du cabinet de Sagone sont inchangés. 

Gardes à partir de 20h00 les jours de semaine 
Le samedi à partir de 12h00 jusqu'au lundi 8h00 
Jours fériés à partir de 8h.

 

Annonce publiée sur le site de la mairie de Vico.

Merci à Sophie pour l'information.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 17:59

Après les Case Suprane et les maisons de notables échelonnées le long de la route, il reste à voir les habitations voisines de la chapelle et de la stretta.

Six portent des dates de construction, sur un total de treize dans l'ensemble de Poggiolo.

Deux sont proches de la chapelle Saint Roch: les maisons 1816 et 1828.

Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch

 

 

La maison 1816

A gauche de Saint Roch, l'endroit encore appelé par les anciens "maison de Santa Joffre", a la particularité de présenter une datation gravée en chiffres romains.

Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch
Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch
Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch

On peut lire:

MDCCCXVI

Dans notre écriture, ces lettres signifient:

1816

 

On peut remarquer que le D des 500 a été gravé à l'envers.

D'autre part, l'inscription se trouve au premier étage, contrairement à toutes les maisons précédemment présentées.

 

 

 

 

La maison 1828

Juste après la chapelle, sur le bord droit de la stretta, près de l'entrée de l'ancien bar de Jean-Marie ORAZY (voir l'article "Après le café oublié, le café caché"), voici une autre belle indication.

Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch
Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch
Les maisons poggiolaises: 5 - autour de St Roch

La partie en demi-cercle est bien visible grâce à un filet récent de peinture noire. 

Elle comprend un cercle surmonté d'une croix au-dessus de l'inscription F.D.O.M., du moins si l'on interprète ce cercle comme servant aussi de lettre O.

Le globe avec la croix se retrouve sur la façade de la maison DESANTI-CHABROLLE déjà présentée dans les Case Suprane (voir l'article ici).

Ne serait-ce pas un orbe? Ce mot vient de l'expression latine orbis terrarum qui se traduit par «cercle des pays» et symbolise la domination du Christ sur le monde.

De plus, F.D.O.M. fait penser à l'expression D.O.M., abrégé de l'expression latine Deo optima maximo, c'est-à-dire "à Dieu très bon, très grand".

Si des lecteurs nous proposent d'autres significations, nous les accueillerons volontiers.

 

Quoi qu'il en soit, l'imprégnation catholique est évidente. Chaque nouvelle construction était placée sous la protection de Dieu, protection renouvelée chaque année avec la traditionnelle bénédiction des maisons (voir les articles sur la "spergiata" ICI et ICI).

 

La base du demi-cercle est encadrée par deux volutes. L'année 1828 est encadrée par deux groupes de deux lettres peu lisibles. 

 

(à suivre)

 

© Photos Michel Franceschetti

Partager cet article
Repost0
30 juin 2018 6 30 /06 /juin /2018 18:00

Les images anciennes provoquent toujours un peu de nostalgie. Mais elles sont également des témoignages à analyser pour découvrir de nombreux éléments du passé, et notamment de la vie quotidienne.

Il en est ainsi de la photo publiée dans "Settimana" vendredi 29 juin. Dans la série "I ricordi di i Tomasi", ce numéro a montré une vue de Soccia dont la date est inconnue mais se situe juste avant ou juste après la seconde guerre mondiale..

On pourra retenir l'erreur contenue dans le titre de l'article: "Jadis dans la verte pieve de Sarroinsù", puisque la pieve se nommait Sorroinsù.

De même, il existe dans le texte de description de cette image deux autres erreurs que sont suivies par la mention (sic).

 

Regardez bien cette belle photo et cherchez quel est l'endroit précis de Soccia qui est montré. Elle peut être agrandie en cliquant sur elle.

Soccia, jadis

"Le village de Soccia, à une date indéterminée. Dans la micro région des Dui-Sorri (sic), le découpage administratif de l'époque en avait fait deux cantons: le Sorru d'en haut, celui d'en bas. Dans la haute vallée, Soccia était le chef-lieu d'une pieve composée des communes d'U Pughjolu (sic), d'Ortu et de Guagnu. 

Sur ce cliché, le village était sans doute plus peuplé qu'aujourd'hui. Plus de 700 âmes au début du vingtième siècle, la population à (sic) chuté à 300 au sortir de la guerre avant de se stabiliser à environ 150 aujourd'hui. 

Dans ce paysage villageois séculaire, les signes d'une certaine modernité sont déjà visibles. Des câbles (pas encore ceux de la fibre) amènent l'électricité et même l'éclairage public dans les ruelles du village, comme en atteste le lampadaire situé sur la façade de droite. La charrette en bois et l'âne en charge de la tirer auraient sans doute besoin d'un peu de lumière à la nuit tombée, mais pas les premières automobiles. 

La rue, large et bétonnée, trahit en effet leur présence à cette époque. Sur la façade de gauche, une cabine de toilette installée sur le balcon indique que l'eau courante est arrivée dans les maisons." 

Jean-François Pacelli 

 

Toutes les photos présentes dans cette rubrique "I ricardi di i Tomasi" sont disponibles chez Photo Hall, 18 Cours Napoléon à Ajaccio. 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 06:45

Toutes nos condoléances.

Décès de Dominique Battesti
Partager cet article
Repost0
27 juin 2018 3 27 /06 /juin /2018 18:00

Du 22 au 31 juillet 2018, revient SORRU IN MUSICA ESTATE, le temps du festival, de ses rencontres, de ses émotions...Le temps de partager et de vivre ensemble la 15ème édition du festival.

En regardant l'affiche du festival 2018, qui donne le véritable calendrier, on pourra constater qu'une seule soirée se déroulera dans le haut-canton:

mardi 24 juillet à SOCCIA. 

Le ténor Florian LACONI, qui se produisait il y a quelques jours au théâtre antique d'Orange, dans le cadre de Musiques en Fête, sera présent, avec Jenny DAVIET (soprano) et Claire CERVERA (mezzo-soprano).

Le véritable calendrier du festival

Cette aventure musicale et humaine a été présentée par Bertrand CERVERA le 14 juin dernier sur Via Stella dans l'émission "Pendant le 20 H".

 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2018 2 26 /06 /juin /2018 17:43
Un livre sur les Grecs de Paomia et les Corses

Communiqué de l'association Letia-Catena:

La très active association Letia-Catena prépare la diffusion d’un livre sur «Le conflit récurrent entre les communautés du Vicolais et la colonie Grecque de Paomia – Cargese. 1676- 1841».

 

Ce document retrace les affrontements successifs entre les communautés de Vico, Renno, Letia, Balogna, et la colonie, imposée par Gênes sur les terres de pacage et à céréales des villages de la montagne.

Ces faits s’étalent de 1676 à la révolution de quarante ans, l’arrivée des Français en 1769, la Révolution Française et la Corse Anglaise durant trois ans, de 1793 à 1796, avec le soulèvement des villages du Vicolais, un mois avant le départ du vice-roi britannique, et le retour des Jacobins en Corse avec les troupes du Général Gentili.

Divers documents  permettent d’évoquer les péripéties de ces affrontements jusqu’en 1841, où la colonie bénéficia successivement du soutien des autorités génoises, puis françaises,  grâce à la participation du bataillon grec à la répression génoises, puis à la conquête.

Bonaparte apporta avec sa famille un soutien à Marbeuf, marquis de Cargese, et à sa famille ainsi qu’à ses œuvres, c’est-à-dire l’installation de la Colonie en 1772.

Ce livre sera diffusé à la fin de l’été.

 

 

Site de l'association: http://letia-catena.fr

Adresse courrier: 26, boulevard Madame Mère, 20000 Ajaccio.

plaque posée sur l'église de Rondolino, à Paomia (photo Michel Franceschetti)

plaque posée sur l'église de Rondolino, à Paomia (photo Michel Franceschetti)

Partager cet article
Repost0
23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 18:05

Les quatre maisons construites à Poggiolo entre 1879 et 1899 ont de nombreux points communs dans leur architecture, évoqués dans les articles précédents.

Leur situation dans le village est également particulière. 

Les maisons poggiolaises- 4: les notables et les routes

Elles sont placées entre les Case Suprane et le quartier Saint Roch.

Elles n'ont pas pris la place d'habitations plus anciennes car, comme le prouve le relevé cadastral de 1857, cette partie intermédiaire n'était pas encore habitée au milieu du XIXème siècle.

 

Les maisons poggiolaises- 4: les notables et les routes

 

La route départementale n'existait pas encore. Les quatre maisons qui nous intéressent bordent cette route. Elles ont certainement été placées pour profiter des avantages de la proximité avec la route dont les travaux ont été très longs.

 

Pendant des siècles, Poggiolo n'a été reliée à Soccia et Orto que par des sentiers partant de Saint Siméon. Pour rejoindre Guagno-les-Bains et Vico, le chemin débutait aux Trois Chemins.

L'image ci-dessous montre l'ancien cadastre sur lequel ont été placées les quatre habitations et, en rouge, la nouvelle route.

 

Les maisons poggiolaises- 4: les notables et les routes

 

Routes et "maisons de notables" ont provoqué un grand changement dans la structure du village. Les deux ensembles séparés ont été assemblés et la circulation qui était surtout nord-sud est devenue est-ouest, le long de la route. Le mouvement s'est accéléré à la fin du XXème siècle où les nouvelles maisons ont été installées en suivant la voie vers Soccia.

Elles se reconnaissent bien dans l'illustration suivante, qui utilise une vue photographique de Google Maps.

La lettre N a été placée sur les quatre maisons "de notables".

Cliquez sur la photo pour voir les détails.

Cliquez sur la photo pour voir les détails.

 

De Poggiolo aux Trois Chemins, toutes les constructions datent d'après 1950, sauf les numéros:

- 1: maison PASSONI

- 2: maison PAOLI (ex-LOVICHI)

- 3: maison dite "de Ceccantone"

- 4: maison DUBREUIL (dite "petit four")

 

Il reste une question: pourquoi la maison MARTINI, pourtant bien au bord de la route, lui tourne-t-elle le dos et a-t-elle son entrée principale du côté Saint Roch?

Certains descendants de Pierre MARTINI disent que, au moment de sa construction, en 1879, la route n'existait pas encore et que, quand le tracé devait être décidé, il fut demandé à "Muschino" s'il préférait que la route passât devant ou derrière la maison. La réponse fut: "derrière", choix dont la famille n'eut qu'à se réjouir, surtout quand on voit le flot quotidien de voitures vers le lac de Crenu l'été.

 

 

Muschino (photo Martini)

Muschino (photo Martini)

 

 

----------------------

Bien évidemment, si vous constatez des erreurs dans ce texte, vous pouvez en faire la remarque en écrivant dans la partie "Commentaires" sous cet article. 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2018 5 22 /06 /juin /2018 12:57

Le gouvernement dit vouloir agir contre les "fake news", ce qui doit vouloir dire "fausses nouvelles" pour les gens ordinaires qui ne parlent pas le langage anglo-technocratique à la mode. Espérons que la liberté d'expression n'en sera pas victime.

Les contre-vérités et les erreurs non-intentionnelles ont toujours existé. Il faut savoir les débusquer.

Celle publiée par "Settimana", le supplément de "Corse-Matin", aujourd'hui vendredi 22 juin est aveuglante.

Dans la double page consacrée aux festivals de cet été en Corse, Sorru in musica estate 2018 est annoncé avec les bonnes dates de début et de fin (du 22 au 31 juillet). Mais le détail est complètement ahurissant.

 

Festival: attention à l'erreur!

 

Les dates publiées pour les spectacles sont :

lundi 21 juillet, mardi 22, mercredi 23 et le reste à l'avenant.

Or, en 2018, les véritables jours sont:

lundi 23 juillet, mardi 24, mercredi 25...

Le programme publié est celui de 2014 !

 

D'ailleurs, un élément important saute aux yeux: il est annoncé une soirée à Poggiolo. Or, depuis combien d'années Sorru in musica ne vient-il plus dans le village?

 

Ne vous inquiétez pas: le programme authentique va bientôt être mis à la disposition de chacun.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907