Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 21:32

La télévision et internet occupent beaucoup les moments de loisir. Mais la lecture est indépassable car on peut prendre son t emps, s'installer où on veut, dans le calme et le silence, pour bien la savourer.


 

Pour faire partager ce plaisir, Poggiolo bénéficie de l'existence d'une Bibliothèque. Créée par l'Association Artistique et Culturelle de Sorru in Sù grâce à l'appui et à l'aide matérielle de la municipalité, elle comprend plus de 1.500 livres de tous les genres.

Elle vient de s'enrichir ces jours-ci de plus de cinquante ouvrages (romans et livres policiers) grâce aux apports de Lucile OTTAVI-OTTAVJ et de Rose-Marie et Jean-Pierre CHABROLLE.

Merci aux généreux donateurs.


La Bibliothèque se trouve Place de la Mairie et est ouverte tous les jours (y compris le dimanche) de 10 h à 12 h et de 16 h à 20 h. Teléphone: 04-95-24-58-87.

  


Partager cet article

Repost0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 19:05

Les Français utilisent de plus en plus internet pour acheter des objets. Beaucoup le font par le biais des enchères en ligne. Dans ce monde-là, il est même possible de trouver des objets ayant rapport avec Poggiolo. Ce fut le cas l'an ex-libris Noël Pinellidernier avec une carte postale montrée sur e-bay (cliquez ICI)

Maintenant, sur www.delcampe.net, un ex-libris est proposé pour une mise à prix de 3 euros. Il est possible de surenchérir jusqu'au 23 juin. Cette vignette était collée par les bibliophiles au revers des reliures de leurs livres et portait leur devise ou leur nom. La devise de cette pièce est: "PENSA E POI FA" (ce que beaucoup de gens devraient appliquer). Elle est accompagnée de son origine: "De la Bibliothèque de Noël PINELLI".

Cette mention a de quoi retenir l'attention des Poggiolais. L'objet en question est un vestige d'un célèbre enfant du pays.

Son nom montre qu'il appartient à la plus vieille famille poggiolaise, installée dans le village depuis au moins 1610.

 

Noël PINELLI se prénommait plus exactement Jean-Noël .

Né le 31 mai 1881 à Clermont-Ferrand, il est le fils de Jean-Baptiste et d’Aline Menu. Il fait ses études au collège Fesch d'Ajaccio et à la faculté de droit d'Aix-en-Provence dont il est lauréat.

Avocat du barreau d'Ajaccio en 1900. Commissaire de la marine de 1901 à 1918, professeur sur le bateau-école "Duguay-Trouin", il était à Salonique en 1916 et à Londres en 1917. Il entre dans l'industrie après la guerre,

Il est dirigeant de la Ligue Civique, association patriotique. Il entre en 1929 au Conseil général de la Seine et au conseil municipal de Paris, dont il est vice-président en 1933-1934. Il se présente aux élections législatives de 1936 dans la 1re circonscription du XIVe arrondissement de Paris. Il est élu au second tour par 10.313 voix sur 20.466 votants, contre 9.791 à Piot.

Il s'inscrit au groupe des indépendants républicains (groupe parlementaire conservateur
Pinelli Noëlconstitué, en marge de la Fédération républicaine, par un certain nombre de députés de droite). Il est membre de la commission des comptes définitifs et des économies et de la  commission de la marine militaire. Inquiet des menaces de chômage qui pèsent sur la France, il intervient à ce propos dans les discussions sur la semaine de quarante heures (juin 1936) et sur le programme de grands travaux destiné à fournir des emplois (juillet 1936). C'est dans le même sens qu'il protestera contre l'admission de réfugiés espagnols dans le département de la Seine en mars 1939. Il demande à interpeller le gouvernement sur sa politique navale, et il est rapporteur pour avis de la commission de la marine militaire sur le projet de loi de février 1939 relatif à la défense nationale. Il est nommé sous-secrétaire d'Etat à la marine marchande dans le cabinet Paul Reynaud du 21 mars 1940 : il ne le restera que jusqu'au 10 mai.

Il est désigné en juin pour aller au-devant des Allemands, à Saint-Denis, et déclarer Paris ville ouverte.

Il vote la loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 qui donne les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Il est ensuite nommé au Conseil National de Vichy. Après la guerre, il est membre de l'ADMP (Association pour la Défense de la Mémoire du Maréchal Pétain).

 
Il a été président des Poilus d'Orient et des Corses de Paris, vice-président de la Fédération des clubs automobiles de France. Il avait fondé à Salonique avec ses compatriotes Carcopino et Moro-Giafferi le Cercle amical culturel de l'Armée d'Orient dit "le CACAO!".

Il est resté célibataire ; on lui prête des relations amicales avec la romancière Marcelle Tinayre (voir ICI et ICI) qui lui a dédié l’un de ses romans : "Le Bouclier d’Alexandre" (1922). Bibliophile, érudit, italianisant réputé, il séjournait régulièrement à Rome. En 1929, il a publié une nouvelle traduction du "Prince" de Machiavel. Le professeur Jérôme Carcopino disait de lui qu'il était "le romaniste le plus distingué du Parlement français".  Il était Commandeur de la Légion d’honneur et Croix de guerre 14-18. Décédé le 6 février 1970.

Son importante bibliothèque fut dispersée après sa mort et il n'en reste plus que cet ex-libris (ainsi que quelques ouvrages parfois proposés dans certains sites de livres d'occasion).

Qui veut avoir un souvenir de Noël PINELLI, le seul Poggiolais député et membre du gouvernement?

 

(merci à Romain DURAND pour avoir signalé cette vente et fourni des renseignements biographiques sur Noël PINELLI)

-François

Partager cet article

Repost0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 19:03

En dehors des bars et restaurants, il n'existe plus de commerçants dans le haut-canton depuis la retraite de Mimi CANALE à Guagno-les-Bains voici une bonne vingtaine d'années. Pour se ravitailler, il est nécessaire d'aller jusqu'aux deux supérettes de Vico. Celles-ci sont en pleine transformation.


Changement de propriétaires pour le SPAR qui est à la sortie de la cité, du côté Sagone. La famille FIESCHI qui le reprend a largement diffusé l'information sous forme de prospectus.

 

SPAR Vico

L'entrée semble identique mais l'intérieur du magasin a bien changé.

 

SPAR Vico2

 

La famille CASALTA est bien connue depuis longtemps. Sur la place CASANELLI d'ISTRIA, non seulement l'intérieur, mais aussi la façade, de sa supérette est en train de changer. Les pierres de la maison, maintenant apparentes, rendent un aspect plus authentique. L'entrée a été également modifiée. A noter que ce commerce est maintenant un magasin U.

 

Casalta

 

CASALTA joue toujours un rôle social important car il est le seul à poursuivre toute l'année, chaque jeudi, dans les villages autour de Vico, une tournée d'épicerie et de droguerie.


L'importance de ces commerçants pour la vie des communautés rurales a été très bien montrée par le reportage de TF1 tourné à Poggiolo et Soccia et diffusé le 2 mars 2009. Cliquez sur l'image pour le regarder.

film commerçants

Partager cet article

Repost0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 20:07

Les pluies ont été particulièrement abondantes et longues dans le haut-canton. Maintenant que le soleil luit un peu plus, la flore montre sa vigueur. Les fleurs des plantes sauvages du bord des routes comme celles des jardins explosent de toutes leurs couleurs. Le végétal arrive même à profiter de toutes les failles du minéral pour s'imposer dans les rues et places de Poggiolo. Regardez ce diaporama.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 09:10

Sorru chapelleAujourd'hui, Dimanche 30 mai, à 11 h, les habitants du canton sont conviés comme chaque année au col de Sorru pour l'anniversaire de l'inauguration de la chapelle, fixé habituellement au 22 mai.

Si vous ne pouvez y être et pour connaître mieux cette tradition, regarder ce que contient la chapelle et voir des photos de la fête de l'an dernier, rien de plus facile. Il suffit de cliquer ICI.

Partager cet article

Repost0
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 15:16

  

 

croix Poggiolo

Notre concitoyen Charles TRAMINI a perdu sa sœur Marie-Angèle, décédée jeudi 20 mai. Elle a été inhumée le 22 mai à Toulouse dans le caveau familial.

 

Nous lui adressons toutes nos condoléances.

Partager cet article

Repost0
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 21:23

Le récent pélerinage sur le tombeau du Père ALBINI à VICO, lundi 24 mai, a été l'occasion d'apprendre deux événements agréables. Le premier concerné la confrérie. Le second est plus spécifique à la communaité poggiolaise.

 

1) En premier lieu, la messe de pèlerinage a été l'occasion d'investir Christian TOLLA, originaire de LETIA, enseignant de Mathématiques à l'Université de CORTE, dans la charge de prieur de la Cunfraternità di u Padre ALBINI. 


Vico bâton Tolla

  Ici, le nouveau prieur reçoit les insignes de sa fonction.


Vico discours Tolla

  Christian TOLLA  se dit ému de la charge qui est désormais la sienne. 

 

Vico apéro

Un apéritif a ensuite été offert dans la cour du couvent avant le repas

qui a réuni une centaine de participants.

 

2) En second lieu, le trésorier de la confrérie, Philippe  DUBREUIL, vient d'apprendre qu'il est grand-père pour la seconde fois: Aleana vient de voir le jour pour rejoindre sa sœur Apollonie. Toutes nos félicitations à l'ensemble de la famille.

Vico Dubreuil porte-bannière

Partager cet article

Repost0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 19:33

L'association artistique et culturelle de Sorru in Sù connaît une intense activité culturelle. C'est ce qui a été constaté lors de sa réunion du bureau.


- La commission "lecture" participe activement au prix des lecteurs de la Collectivité Territoriale de Corse. Ses membres (Brigitte LOŸS, Pascale CHAUVEAU, Marie-Rose BARTOLI) feront partie du jury des lecteurs. La bibliothèque située à Poggiolo possède un fond de 1.500 livres et propose la consultation de quotidiens locaux et nationaux.


- Une commission dite des "Trois Jean" (FRANCESCHETTI, PAOLI, PINELLI) a été créée pour la gestion éventuelle de l'impression et la réalisation de tous documents d'information.


- Cette année, le 7ème salon des artistes peintres aura lieu les 13, 14 et 15 août et revêtira un éclat particulier de par la qualité des  cimaises et des nombreuses personnalités qui participeront à son vernissage.


AACSIS

- Conférences et expositions sont déjà programmées pour l'été dans les communes de Soccia, Poggiolo, Guagno. Notamment une exposition en 13 tableaux sur la généalogie et une exposition historique sur le débarquement des Alliés en Corse et en Provence.


- Une nouveauté à partir de juin: la naissance d'une section cinématographique. Elle proposera une projection mensuelle de films, avec le concours technique des services de la FALEP de Corse-du-Sud.


Pour tous renseignements: 04-95-24-58-87

J.-M. F.


(article publié dans "CORSE-MATIN" de jeudi 27 mai 2010)

Partager cet article

Repost0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 20:01

Les personnes, comme les touristes, qui viennent pour la première fois dans le haut canton ont bien du mal à se repérer. Certains confondent U Pighjolu et Soccia (voir l'article du 31 août 2009). D'autres, qui voudraient se rendre à Guagnu, ont du mal à se fier à la signalisation routière.

Au carrefour du Genice, après i Bagni di Guagnu, leur perplexité ne peut être que fort grande car les panneaux portant le nom de Guagnu ont été enlevés. Et ceux qui subsistent sont dans un état pitoyable.


panneaux Guagno1

panneaux Guagno2

L'avantage pour les Guagnais est qu'ils ne sont pas dérangés par des importuns. Mais il est vrai que les panneaux des bords des routes deviennent obsolètes car il existe le fameux GPS... La Direction de l'Equipement peut faire des économies.

GPS Sorrù

Partager cet article

Repost0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 21:17

L'âge d'or de Guagno-les-Bains a certainement été la seconde moitié du XIXème siècle. Mais la source était connue depuis très longtemps. Elle était mentionnée au XVIème siècle. La voir sur une carte de géographie a quand même été tardif.

VICO, SAGONE et GUAGNO étaient présents sur des cartes de 1560 et 1589. Les noms de POGGIOLO, SOCCIA et ORTO ne se trouvent sur une carte qu'en 1731 (voir les articles consacrés à ces sujets: 26 mars et 11 avril).

L'apparition de la source des eaux de GUAGNO a lieu en 1783, dans le "Mémoire sur l'histoire naturelle de l'Isle de Corse", publié par Pierre BARRAL, officier d'infanterie et inspecteur général des Ponts et Chaussées de Corse.

 

 

carte 1783

 

Ce Mémoire contient une "Carte phisique de l'Isle de Corse" qui montre essentiellement les principaux cours d'eau, montagnes et lacs de cette province, française alors depuis seulement quinze ans. Onze lieux sont représentés par des lettres dont la signification est donnée par la légende qui est dans le coin supérieur droit.

Pour la lettre H, on peut lire: "H. Eaux chaudes minérales de Guagno".

 

carte 1783 légende

 

Et son emplacement sur la carte est très proche de la réalité.

 

carte Les Bains 1783

A cette époque, cette source thermale était déjà remarquable et remarquée. Nous pouvons être fiers: depuis des siècles, nous sommes un des endroits les plus importants de la Corse!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

(cliquez sur les images pour les agrandir)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907