Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 18:30

Le concours de belote organisé

par Alexis

au Bar Le Belvédère

aura finalement lieu

vendredi 29 avril à 19 heures.


Venez tous y participer et passer une soirée sympathique!

  Belvédère

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 16:59

En-tete-inseme-copie-1.jpg

 

Pour le mois d'avril, "INSEME" présente le calendrier complet des cérémonies de la Semaine Sainte.

Ce bulletin mensuel, publié par l'Association des Amis du Couvent de Vico "per a cumunicazione, a fraternità e a fede", est un instrument indispensable pour connaître tout sur les activités spirituelles et laïques dans le canton. Et ce numéro est particulièrement riche sur toutes les communes des Deux Sorru.

 

L'intégralité des articles de "INSEME" se trouve sur son blog:

http://inseme-bulletin.hautetfort.com/

Partager cet article
Repost0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 18:06

Les deux articles précédents demandaient aux lecteurs du blog s'ils connaissaient les noms des vainqueurs des tournois de belote jeunes organisés à Poggiolo en 1965 et 1966.


    Beaucoup ont dû être étonnés d'apprendre qu'il avait existé des tournois de belote pour les jeunes. Il est vrai que ces tournois ne se déroulaient pas dans un bar et n'étaient pas organisés par un club.

    Il s'agissait d'une invention des jeunes de l'époque. Ils se réunissaient souvent le soir dans la véranda des BARTOLI ou le "magasin" des MARTINI (là où a été enregistré le petit film ci-dessous dans lequel on peut reconnaître François ORAZY et Jacques-Antoine MARTINI).


   Des parties homériques de rami, de 7 et demi ou de belote réunissaient de huit à quinze participants et se caractérisaient par des tricheries de toutes sortes, des cris, des noms d'oiseaux et des grosses disputes, mais très vite apaisées.  Les annales gardent le souvenir du "Salope!" sorti des tripes de H. C. quand ses espoirs de gagner furent détruits par l'annonce de quatre valets de la part de R. M. B. qui n'a sûrement jamais été traitée ainsi. En plus "soft", le même joueur inventa l'expression "Matière fécale" au lieu du mot de Cambronne.

 

   Donc, le 26 juillet 1965, le tournoi vit la victoire de la paire Rose-Marie BARTOLI (maintenant, épouse CHABROLLE) - Michel FRANCESCHETTI sur l'équipe Hervé CALDERONI-François ORAZY. Pas de coupe ni d'argent pour les vainqueurs mais les deux équipes battues en demi-finale payèrent la tournée à toute la bande le soir suivant au "bar des amis" qui était alors au centre de Soccia.
   En 1966, le tournoi eut lieu plus tard, le 20 août. En finale, les champions de l'année précédente furent écrasés par Bernard FRANCESCHETTI et François OLIVA. En troisième position, l'équipe Hervé CALDERONI-François ORAZY. En quatrième, Joël CALDERONI et Jean-José BARTOLI.
Maintenant qu'ils sont tous soixantenaires, organiseront-ils de nouveaux tournois?
Partager cet article
Repost0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 17:51

bridge  

   A l'occasion du séjour des membres des clubs de Laval et d'Angers dans la région, un stage de bridge se tiendra au couvent St François de Vico du 24 au samedi 30 avril.

   Ce dernier jour, un tournoi "Bars-Bars" sera organisé dans les cafés du chef-lieu du canton de 14 à  20 heures.

   Renseignements  en cliquant ICI. Inscriptions au 06-83-84-76-65.

 

 

 


Rappel de la question posée dans l'article précédent:

quels furent les vainqueurs des tournois de belote jeunes organisés à Poggiolo en 1965 et 1966?

Partager cet article
Repost0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 15:58

Communiqué de presse

7 avril 2011

Sorru in Musica Pasqua 2011

Concert méditation

Beethoven – Bach – Chopin

Samedi 23 avril 18h – Eglise Saint Roch d’Ajaccio

Dimanche 24 avril 18h – Eglise Saint Laurent de Murzu

B.Cervera.jpgjpg.jpgPour la deuxième année consécutive, l’association Sorru in Musica et le diocèse d’Ajaccio proposent à 18h, les 23 avril à Ajaccio et 24 à Murzu, un concert méditation sur la thématique de l’éveil et de la renaissance.

 

A cette occasion, Bertrand Cervera, violon solo de l’Orchestre National de France, Président fondateur et directeur artistique de Sorru in Musica, et Claire Cervera, pianiste, interpréteront la Sonate n° 5  Le Printemps, œuvre majeure de Ludwig Van Beethoven, ainsi que l’andante et l’allegro de la 2ème Sonate pour violon seulde Jean Sébastien Bach. Le concert s’achèvera par le Nocturne en mi mineur opus 72 de Frédéric Chopin.

Créée par des compositeurs éloignés autant par le temps que par leurs philosophies respectives, poétique, issue de l’époque baroque ou romantique, chacune de ces œuvres porte en elle la même recherche de la lumière : lumière printanière, lumière spirituelle, explosion de lumière dans l’allegro ou le final de la Sonate de Beethoven ou encore méditation pour atteindre la lumière dans l’andante de la Sonate de Bach ou le Nocturne de Chopin…

Chaque œuvre sera rythmée par les méditations de Monseigneur Jean-Luc Brunin. A Ajaccio, cette année, le Samedi saint qui est traditionnellement un jour de silence sera donc consacré à l’intériorisation par le biais de la musique et de la méditation.

 

Rappelons que l’an dernier, Sorru in Musica Pasqua, à Ajaccio comme au couvent de Vico, avait rassemblé de nombreuses personnes, au delà de la communauté chrétienne, autour d’un moment fort d’esthétique et  de méditation .

Entrée libre

 Sorru in Musica 2011 -8ème édition- du 16 au 25 juillet prochain

 

CONTACTS

                   Sorru in Musica                                                              Evêché d’Ajaccio

                     DOMINIQUE   PEDUZZI   MARIANI                                                                    Laura Benedetti

                    COMMUNICATION     GLOBALE                                                                                      04 95 51 75 50

                            0  6    7  2  0     7  6  5     8  3

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 23:55

François COLONNA, conseiller général, invite les habitants de Sorru in Sù à assister à la réunion d'information qui se tiendra

samedi 23 avril à 17 heures

salle du complexe hôtelier

(face à l'établissement thermal).


Le thème en sera: le foyer d'accueil médicalisé pour adultes handicapés.

Entrée libre.

Partager cet article
Repost0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 17:33

Tatie Boulette continue à diffuser sur son blog de délicieuses recettes de cuisine tout en nous faisant part des merveilles vues lors de son voyage en Thaïlande.

Ainsi, en une trentaine de photos, elle montre toutes les étapes de la fabrication de papier à partir d'écorce de mûrier, de la confection des ombrelles en bambou et de l'élaboration du fil de soie. Des images à la fois très jolies et très pédagogiques pour comprendre le travail artisanal.

Pour les admirer, cliquez sur cette adresse: http://0z.fr/iMO4Q

 

ombrelles


Mais Tatie Boulette lance un appel aux amis habitant en région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Elle envisage une reconversion dans sa vie professionnelle et organise des réunions Tupperware où elle proposerait aussi des recettes. Les renseignements sont à l'adresse: http://0z.fr/Y_tx6.

Si vous habitez dans la région, faites-lui signe. Merci d'avance.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 20:49

    A la suite des chiffres de la population française publiés par l'INSEE, Anne CHEMIN a publié dans "Le Monde" du 26 janvier un article intitulé "Il n'y a plus de saison pour les bébés".

    Elle y rappelait que, autrefois, au XVIIIème et au XIXème siècles, les naissances les plus nombreuses avaient lieu en janvier-février-mars. Ces mois correspondaient au moment de sortie du Carême, neuf mois plus tôt. Pendant la période d'abstinence, en gros le mois de mars, les relations sexuelles étaient prohibées, ce qui expliquait un fort creux des naissances en décembre.

    Avec la diminution de l'imprégnation religieuse, cette périodisation n'est plus visible. Il existe maintenant un pic en avril-mai, correspondant à des conceptions en été. Actuellement, le mois le plus fécond est celui de septembre, et surtout le jour du 23 septembre, ce qui doit être mis en rapport avec, neuf mois plus tôt, le jour de l'an!

    Les Poggiolais d'autrefois respectaient-ils le jeûne sexuel? Pour le savoir, il faudrait étudier attentivement toutes les dates de naissances des trois derniers siècles. Sur GENEANET, se trouve le résultat des recherches de Pierre LECCIA qui a dépouillé les registres d'état civil des archives municipales de Poggiolo de 1820 à 1971, ainsi que du recensement de 1770. Grâce aux mentions marginales portées sur ces documents, il est parfois possible de retrouver des dates antérieures ou postérieures.

    Mais, dans ce cas, pour les naissances les plus anciennes, le mois n'est pas toujours indiqué.

Cet excellent travail fournit un total de 2.685 fiches dont 1.160 comportent le mois de naisssance (les naissances hors Poggiolo étant écartées).

    Les résultats mensuels sont les suivants:

  • janvier: 127
  • février: 113
  • mars: 107
  • avril: 101
  • mai: 72
  • juin: 69
  • juillet: 68
  • août: 87
  • septembre: 87
  • octobre: 117
  • novembre: 95
  • décembre: 117

    Mais, dans cette série, 2 naissances ont eu lieu au XVII° siècle, 62 au XVIII°, 964 au XIX° et 132 au XX°. La répartition étant très inégale, il est plus logique de ne se servir que des chiffres du XIX° siècle qui représentent la grande majorité. 964 naissances en un siècle; cela signifie qu'il y avait une moyenne de 9,64 naissances par an au village.

    La répartition mensuelle pour ce siècle donne ainsi:

  • janvier: 106
  • février: 95
  • mars: 88
  • avril: 81
  • mai: 54
  • juin: 59
  • juillet: 56
  • août: 74
  • septembre: 72
  • octobre: 99
  • novembre: 76
  • décembre: 104

    Sous la forme de graphique, plus parlante, le résultat est:

courbe naissances

 

    Le creux de mai-juin-juillet est très net, ainsi que le pic de janvier-février. Mais octobre et décembre sont également très fertiles. La saisonnalité habituelle dans l'Europe chrétienne du XIX° siècle n'est donc pas tout à fait observée. Est-ce à dire que, à cette époque-là, les Poggiolais respectaient moins les interdits religieux?

    Peut-être faudrait-il affiner en recherchant s'il n'y a pas d'évolution entre le début et la fin du siècle. Une étude des différents éléments de la pratique religieuse serait à effectuer en parallèle.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 17:20

  Samedi 5 mars, la fête a battu son plein dans le canton des Deux-Sorru.


Le traditionnel carnaval organisé par l’ensemble des associations avec le concours des municipalités a trouvé son point d’orgue au complexe hôtelier de Guagno-les-Bains, ralliement de tous les chars des enfants, et de la population des villages. Une manifestation qui se veut intergénérationnelle.


En effet, ce sont les pensionnaires de la Maison de Retraite ADMR Jeanne d’Arc qui ont accueilli les nombreux jeunes enfants costumés, mais aussi les adultes.


Le thème choisi pour 2011: mer et montage. Les chars des villages d’Arbori, Coggia, Renno, Letia, Vico, se sont retrouvés à Vico pour atteindre en défilé la chapelle Saint-Antoine à Guagno-les-Bains. Les chars venant également de Soccia, Poggiolo, Orto, Guagno ont fait la jonction à la chapelle. Ensuite, tous les chars se dirigérent sur l’esplanade de la maison Jeanne d’Arc.


Les chevilles ouvrières de cette organisation unique en son genre n’ont pas eu le temps de chômer. C’est le cas de Marie-Hélène Pfeiffer, animatrice à la maison Jeanne d’Arc et responsable de l’organisation du carnaval, et d’Antoine Chiti, qui a ordonnancé le défilé des chars depuis Saint-Antoine. Bref, un 5 mars qui marquera la vie du canton des Deux-Sorru  toutes générations réunies.

 

 

  Le son peut être désactivé en cliquant sur l'image de haut-parleur (en bas à gauche de l'image)

 

  Et n'oubliez pas de regardez le carnaval de l'an dernier  ICI et LÀ.
Partager cet article
Repost0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 19:07

En dehors de la tradition du poisson du 1er avril, le mois qui vient de débuter est important car on entre dans le printemps. Les fleurs commencent à pointer. Mais le passage de mars à avril est si inquiétant (notamment car on approche de la "soudure" agricole) que les dictons qui le concernent sont assez nombreux. En voici des exemples.

 


Sole d'aprile

Alegria in casgile

(Soleil d'avril

Joie dans la fromagerie.)fleur dans porte

 

Vèni d'Aprile

E ti faraghju more;

Vèni di Maghju

E ti cuntintaraghju!

(Viens en avril

Je te ferai mourir (de faim);

Viens en mai

Je te contenterai!)

 

Si Aprile

Un era fra i mesi

Un ci saria

Miseria in li paesi.

(Si Avril

N'était au nombre des mois

Il n'y aurait pas

De misère dans le pays.)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907