Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 12:11

    Dans l'article précédent consacré à l'exposition sur Saint Jérôme, était retranscrite la déclaration du conservateur du Musée FESCH au sujet de deux tableaux venant de VICO: "Ils sont issus de la collection FESCH mais, en 1864, Monseigneur CASANELLI d'ISTRIA avait décidé d'en faire don à son village natal".

   En réalité, le cheminement fut plus particulier.

    Les renseignements sur cette question se trouvent dans la thèse de Marie DINELLI-GRAZIANI: "Le Cardinal Fesch (1763-1839), un grand collectionneur, sa collection de peintures", Thèse de doctorat d'histoire de l'art, Université de Paris I, Panthéon Sorbonne, Centre Ledoux, 2005.

    Entièrement digitalisée, cette thèse se trouve sur le site de la Fondation Napoléon:

http://digitalbooks.napoleon.org/book/index_fr.html

   Mais, à l'intérieur de cette thèse, l'attribution et l'inventaire des tableaux de l'église de Vico sont extraits du mémoire de Maîtrise, soutenu en 1998 à Paris I sous la direction du Professeur Philippe MOREL, par Marie BIANCARELLI, originaire de Vico..

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f2/Cardinal_Joseph_Fesch.jpg/240px-Cardinal_Joseph_Fesch.jpg   En mourant en 1839, le cardinal FESCH, oncle de NAPOLÉON Ier, légua une partie de sa fabuleuse collection de tableaux (16.000 pièces!) à la Corse. Après diverses péripéties juridiques et amputations, ce legs arriva à Ajaccio en septembre 1843. Le conseil municipal d'Ajaccio,  présidé par le comte PERALDI, procéda le 15 avril 1844 au tirage au sort pour attribuer les tableaux destinés aux communes en dehors des grandes villes de l'île.

    Puis, pendant des années, il fut possible aux municipalités et au clergé de demander la livraison de ce qui n'avait pas été distribué.

    Ainsi, le 29 octobre 1863, le couvent de VICO demanda à recevoir douze tableaux.http://fr.geneawiki.com/images/thumb/1/1d/2A348_-_Vico-église_paroissiale.jpg/280px-2A348_-_Vico-église_paroissiale.jpg

    Comme l'ancienne église était devenue trop vétuste et petite, l'actuelle église Sainte-Marie de VICO fut construite et inaugurée en 1864. Pour la décorer, la mairie d'AJACCIO lui accorda donc douze tableaux,  le 15 février 1864.

    Le maire de VICO réitéra sa demande  le 23 juillet 1864 pour pourvoir les autres paroisses de sa commune: APPRICCIANI, CHIGLIANI et NESA (dont l'église fut bâtie de 1863 à 1871 sur les plans et sous le contrôle du Père Oblat Jean Joseph De Veronico qui desservit comme curé la paroisse de Nesa jusqu’en 1853). Il eut une réponse positive le 8 août 1865. Le fait que l'évêque d'Ajaccio était alors, depuis 1833, le Vicolais CASANELLI d'ISTRIA facilita sans nul doute les opérations.

 

    Mais le filon finit par s'épuiser. Le 1er septembre 1865, le maire d'AJACCIO écrivit à la Mère Supérieure des Filles de Marie de VICO qu'il ne restait plus de tableaux dans les réserves.

    Marie DINELLI-GRAZIANI, reprenant les travaux  de Marie BIANCARELLI,  dénombre, dans l'église paroissiale, dix-sept œuvres d'art venant du fonds FESCH (la liste est disponible en cliquant ICI). Sept sont classés monuments historiques. Un doute est quand même émis au sujet du "Portrait de Mgr Citadella". Monseigneur Citadella, qui fut évêque du Nebbio de 1773 à 1775, avant d'être évêque de Mariana de 1775 à 1782, étant né à Vico, il pourrait s'agir d'un don de la famille CITADELLA.

 

    Mais VICO n'a pas eu le monopole de la distribution.

    L'église St Nicolas de GUAGNO reçut un portrait de Saint Charles Borromée et l'église Sainte Marie de SOCCIA un "Baptême du Christ" (voir l'article qui le présente en cliquant ICI).

     Et POGGIOLO dans tout ça? Il semble que le village n'ait rien reçu.

    Que fit donc la municipalité alors dirigée par Jean-Baptiste DEMARTINI? N'essaya-t-il pas d'obtenir une partie du pactole? Qui peut nous renseigner?

Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 17:30

Le musée FESCH met à l'honneur le personnage de Saint JÉRÔME dans son exposition temporaire. Jusqu'au 30 mai, le Musée des Beaux-Arts d'AJACCIO expose dix-sept toiles de peintres italiens du XVème au XVIIIème siècle avec comme unique sujet le traducteur de la Bible en latin qui vécut de 347 à 420. Une autre originalité de cette exposition est que ces peintures sont extraites de la collection rassemblée par le cardinal FESCH, oncle de NAPOLÉON Ier.

Mais toutes ne se trouvaient pas dans la ville impériale.

Le conservateur Philippe COSTAMAGNA révèle ainsi, dans "LA CORSE VOTRE HEBDO" du 6 mai, que "Deux tableaux proviennent de l'église paroissiale de VICO. Ils sont issus de la collection FESCH mais, en 1864, Monseigneur CASANELLI d'ISTRIA avait décidé d'en faire don à son village natal".

Quelles sont ces peintures?

Depuis 1992, dans l'église de VICO, deux œuvres du XVIIème siècle montrant saint JÉRÔME sont classées monuments historiques:St Jérôme Vico 1

 


 

- l'une montre le saint assis de face sur un rocher, sous un arbre, le torse incliné vers sa gauche, la main gauche à plat sur le rocher et le bras droit levé. Dans le ciel, à gauche, des angelots.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
 

 

 

 

 

St Jérôme Vico 2

 

 

 

 

 

- l'autre représente le Père de l'Eglise à demi agenouillé, de profil, tenant dans ses deux mains le Christ en croix, avec le lion qu'il aurait guéri au premier plan à droite.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

 

 

 

 

peinture trio Vico

 

 

 

 

 

Mais il existe dans la même église une troisième toile, également classée monument historique, intitulée "Le Christ entre saint François et saint Jérôme, portant chacun leur croix".

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir (l'original est en couleurs).

 

 

 

 

Lesquelles des trois sont à AJACCIO? La réponse est au Musée, à condition d'y aller avant le 30 mai.

Après cette date, rien de plus facile que d'aller admirer les trésors de toutes sortes que renferment l'église de VICO et le couvent St François, sans oublier les autres villages de  notre canton (voir l'article sur les monuments historiques de SOCCIA).

Partager cet article
Repost0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 17:08

Il semble que le mois de mai soit un moment pour faire le point avant d'entamer la période estivale. En tout cas, c'est l'impression que donne la concentration des assemblées d'associations en ce moment.


- Dimanche 15 mai, au couvent de Vico, l'Association des Amis du Couvent Saint-François organisait son assemblée générale. A ce propos, il est rappelé que la cotisation est de 15 euros.

En-tete-inseme-copie-1.jpgLa participation aux frais d'envoi du bulletin "INSEME" est indépendante et s'élève à 12 euros. Les numéros de "INSEME" sont

publiés sur internet : http://inseme-bulletin.hautetfort.com/ mais avec un léger retard (volontaire) par rapport à l'édition papier. Contact: 04-95-26-83-83.


B.Cervera.jpgjpg.jpg- Toujours au même couvent, "Sorru in Musica" aura également son A. G. dimanche 22 mai à 16 h. Ce sera l'occasion d'adopter le très riche rapport d'activités 2010 de cette association, présidée par Bertrand CERVERA, qui fait un très effort pour développer la musique et la convivialité dans nos villages. Contact: 06-75-43-82-35 ou marcelle.paoli@wanadoo.fr


- Enfin, la prochaine réunion des associations du canton des Deux Sorru a été fixée au samedi 28 mai, à 10 h, dans la salle de la mairie de Vico.

 

... Mais, pour que ces associations vivent et jouent encore mieux leur rôle d'animation, n'oubliez pas d'y adhérer!!!

Partager cet article
Repost0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 17:05

Une nouvelle publication est venue s'ajouter aux activités poggiolaises.

Son titre est tout simplement: "Les Nouvelles "U Pighjolu".


Nouvelles U P

De format A5 (15x21 cm), il comprend douze pages. Il se situe dans la continuité de l'ancien journal "L'Info U Pighjolu" (auquel un article du blog va être consacré).

Dans le premier numéro d'avril, l'éditorial signé par Jean-Martin FRANCESCHETTI, responsable de la publication, estime que "le néant en communication sur le plan local ne peut durer" et demande aux lecteurs d'envoyer observations et suggestions "car la communication, c'est aussi la convivialité entre tous, c'est ce qui sait nous rapprocher et mieux nous apprécier les uns les autres dans nos différences". Il contient des informations sur la vie poggiolaise et reprend certains articles historiques de notre blog.


"Les Nouvelles "U Pighjolu" sont pour le moment tirés à 300 exemplaires distribués gratuitement chaque mois. 120 ont été envoyés à nos compatriotes ayant des attaches familiales avec Poggiolo et Guagno-les-Bains. Pour eux, le coût de l'abonnement annuel est de 12 € (chèques à l'ordre de Sorru in Sù - L'Info). Des ressources devraient venir d'annonces publicitaires attendues pour bientôt.

Signalez les noms et adresses des Poggiolais  de la diaspora qui n'auraient pas eu ce journal. Ils recevront alors les numéros 1 et 2.

 

Secrétariat: Place de la Mairie - 20125 POGGIOLO

Tel: 04-95-24-58-87 - Fax: 04-95-24-58-90 - Mail: jmf.poggiolo@orange.fr

 

Bonne chance de succès pour cette initiative qui contribuera à resserrer les liens entre les Poggiolais!

On nous annonce que le numéro 3 est sous presse et paraîtra le 1er juin.

 


PRÉCISION IMPORTANTE:


Le blog des Poggiolais est TOTALEMENT INDÉPENDANT des "Nouvelles "U Pighjolu", même si une partie de ses pages est occupée par la retranscription de notes publiées ici. Il est fort utile de mettre ces textes par écrit pour les personnes qui n'ont pas internet et pour celles qui veulent avoir du temps pour les lire tranquillement.

L'utilisation des articles du blog est TOTALEMENT LIBRE pour tous.  

Aucun copyright n'existe et la reproduction n'entraîne aucun droit à verser. Mais il serait quand même sympathique d'en signaler l'origine.

Il en est de même pour la majorité des photos qui sont l'œuvre de Michel FRANCESCHETTI (mais certaines ont d'autres origines).

Il n'y a aucune vanité d'auteur ni de désir de lucre.

Ce que publie ce blog est à la disposition de toute personne qui veut contribuer à faire connaître POGGIOLO.

Partager cet article
Repost0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 05:52

Pour une fois, ce blog ne va pas s'en tenir aux nouvelles de Poggiolo et de ses environs.

Un fait soulève l'indignation, pour ne pas dire l'écœurement de nombreux Corses.

Il s'agit des propos indignes, et proprement racistes, tenus dimanche 8 mai par Bernard-Henry LEVY sur Canal+ au sujet de la Corse.

Pour arrêter la criminalité (qui est un véritable et important problème), le philosophe officiel de l'Elysée n'a rien trouvé de mieux que d'en appeler au boycott du tourisme dans l'île. Se prenant pour le ministre de l'Intérieur, il veut punir ainsi tous les insulaires.

 

Quand BHL appelle au boycott de la Corse par BFMTV


Le philosophe "bling-bling", quand il s'est pris pour le ministre des Affaires Etrangères, a eu plus d'attention pour les insurgés anti-khadafistes qu'il a fait reconnaître comme gouvernement officiel de la Libye par son ami Nicolas SARKOZY. On a les amis que l'on mérite.
Il est quand même étonnant que le président de la République n'ait publié aucun commentaire alors qu'il connaît bien la Corse et les Corses. Ne fréquentait-il pas autrefois le "Ros'hen", la boîte de nuit créée par sa belle-famille à Sagone? N'est-il pas plusieurs fois allé dans la camionette de GERONIMI pour l'aider à vendre son pain dans la tournée des villages?

Mais c'est un passé très lointain...

Partager cet article
Repost0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 16:11

Lundi soir 16 mai, à 22 h 20, la chaîne CANAL + va diffuser un "Spécial investigation" sur la disparition de la Caravelle Ajaccio-Nice le mercredi 11 septembre 1968.

http://medias.francetv.fr/cpbibl/url_images/2011/01/25/image_67031145.jpg

Quarante-trois ans après, les familles des victimes (dont des Poggiolais et des Guagnais) veulent connaître la vérité. Cette émission doit faire le point sur toutes les obscurités de cette affaire.

Regardez la bande-annonce en cliquant sur ce lien:

http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3357-special-investigation.html?vid=463851

Partager cet article
Repost0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 10:45

On innove à Poggiolo, en organisant lors d'une même journée, ce dimanche 15 mai, un marché aux puces et un vide-grenier. Il est vrai que les infrastructures mises à la disposition par la municipalité, avec le vaste parking jouxtant la salle des fêtes, permettant sans nul doute la réussite de cette manifestation de vaste ampleur.P5316501.jpg

L'Association Artistique et Culturelle de Sorru in Sù, qui met sur pied l'événement, a souhaité que le public, chineurs et vendeurs d'un jour, puisse se retrouver dans une ambiance conviviale. Chacun peut vendre les objets de son choix pour son compte et se transformer en un habile camelot. Vaisselle, argenterie, meubles en tous genres, bibelots, livres, bijoux fantaisie, tout le monde devrait y trouver son compte. Bien entendu, buvette et restauration rapide n'ont pas été oubliées.

Ce marché est évidemment ouvert à toute la population de la micro-région. La participation pour obtenir un  emplacement s'élève à 5 €. On s'attend, ce 15 mai, à un beau succès d'affluence dans une ambiance sympathique où les attractions iront bon train entre néophytes et "pros".

Contact: 04-95-24-58-87

Partager cet article
Repost0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 17:10

A l'occasion des 150 ans du décès de Mgr Eugêne de MAZENOD, fondateur des Oblats, le bulletin  paroissial "INSEME" de mai s'ouvre sur l'œuvre du grand disciple de MAZENOD que fut le Père ALBINI: "Qu'a-t-il apporté à la Corse?". L'éditorial continue sur la page 3.

 

Mazenod ND de la Garde

 

Ci-contre, la statue de Mgr de MAZENOD à l'entrée de N-D de la Garde à Marseille (photo Michel Franceschetti).

 

Comme toujours, la page 2 est consacrée aux célébrations du mois.


Dans le billet spirituel de la page 4, Christian TOLLA, prieur de la "Cunfraternita di u Padre ALBINI", démontre pourquoi une confrérie est importante.


 La fête du 21 mai à Marseille à la mémoire de Mgr de MAZENOD est annoncée en page 5.


Brigitte LOYS raconte sur trois pages son séjour d'aide au village de TANANOMBY à Madagascar.


En page 9, deux collégiens de Vico, à l'occasion du stage qu'ils viennent d'effectuer, donnent leurs sentiments sur leurs premiers pas dans le monde du travail.


Après le compte-rendu du rallye de Pila-Canale, une nouvelle note sportive contient le palmarès du judo-club SAKURA de Vico (p 10).


Le bulletin se termine avec diverses annonces et un écho sur la soirée récemment animée par TAO à ORTO.

 

Pour recevoir "INSEME", s'adresser à l'association des Amis du Couvent - 20160 VICO.


Tous les numéros parus sont publiés depuis décembre 2009 sur le site: http://inseme-bulletin.hautetfort.com/

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 13:00

    Les rediffusions à la télévision ont du bon quand elles permettent d'admirer des images de qualité. Ce fut le cas mercredi 16 mars 2011 à 20h35, avec "Des racines et des ailes" qui rediffusait son émission sur les "Gardiens des trésors de Corse", diffusée une première fois le 18 février 2009.
    Dans ce voyage qui allait de Bonifacio à la Castagniccia, SOCCIA bénéficia d'une séquence de 6 minutes grâce à Eva POLI. Cet "ange gardien restauratrice d’art" vient de loin. Polonaise, elle a élu domicile en Corse il y a près de trente ans et s’est spécialisée dans les tableaux, la peinture murale et les objets en bois. Dans son atelier de Speloncato, elle restaure tableaux, christs et statues que lui confient les municipalités de l’île.

   Elle a rendu leurs  couleurs aux deux monuments historiques accrochés dans l'église de SOCCIA:

- le triptyque en bois polychrome du XVème siècle représentant la Vierge à l'enfant entourée de St Marcel et St Pierre,

  Soccia triptyque

 

Soccia triptyque détail

 

- et une huile sur toile représentant le "Baptême du Christ par St Jean-Baptiste" (école italienne du XVIIème siècle).    

     baptême St Jean mise en place

 

baptême St Jean

   Le reportage montre Eva POLI ramenant le St Jean-Baptiste restauré et donne la parole  à Gérard BLANC qui explique l'importance de tels objets pour un village.

Nous pourrons désormais regarder ces chefs-d'œuvre d'un autre œil.

  

Partager cet article
Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 19:33

Les modifications de la route dans Sorro in Sù ont été nombreuses au cours des  époques.

Ainsi, entre Poggiolo et Soccia, à la hauteur de la fontaine de Saint Marcel, on peut comparer:

la situation pendant l'été 1966 (Joël CALDERONI, épuisé, marche sur une route étroite aux limites imprécises et au goudronnage irrégulier)...

St Marcel Joël


... en novembre 2008 (largeur plus grande et goudron bien étalé)...

St Marcel Google


  ... et en août 2010 (peinture blanche centrale et bordure en pierre).

St Marcel MF

On n'arrête pas le progrès!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907