Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 18:29

    En marge du festival de musique qui aura lieu dimanche 24 juillet à POGGIOLO, le village accueillera également une réunion sur l'Histoire de notre canton.


Letia par F. Paoli   A l'invitation de l'Association Artistique et Culturelle de Sorro in Sù, François PAOLI  présentera et dédicacera, à 17 heures, à la bibliothèque,son livre,  "Letia et la région de Vico dans l'Histoire de la Corse", édité à la Stamperia Sammarcelli.

   Cette monographie qui retrace l'histoire d'une région depuis les premières traces préhistoriques retrouvées sur le territoire de Letia jusqu'à nos jours avec, au travers de l'histoire de Letia et du Vicolais, l'Histoire de la Corse qui se trouve ainsi revisitée...

    Le mérite de ce livre, basée sur une imposante recherche bibliographique, est de montrer que ce village n'a pas vécu en vase clos mais qu'il a subi tous les bons et (surtout) mauvais aspects de l'histoire des Deux Sorru et même de toute la Corse.

    Ainsi, la population du village fut entièrement déportée, tout comme celle de POGGIOLO, par les Génois pour avoir aidé la révolte des seigneurs de Cinarca,  (voir le résumé historique de Xavier PAOLI). Une originalité: l'auteur ressuscite les les 17 hommes venant de LETIA  qui, au sein de la Compagnie ARRIGHI, aidèrent Pascal PAOLI lors de la guerre d'indépendance.

 

    François PAOLI est déjà l'auteur de deux ouvrages qui ont fait date: "Le docteur Antonmarchi ou le secret du masque de Napoléon", aux éditions Publisud à Paris en 1996, et "La jeunesse de Napoléon" aux éditions Tallandier, à Paris en 2005.

    Prix de vente conseillé: 25 € Informations, contact et réservations: 06.23.32.04.13

 

Venez dimanche 24 juillet à 17 h, salle de la bibliothèque, 
pour discuter de l'histoire de notre canton!

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:56

Le festival Sorru in Musica est commencé. Pour pouvoir suivre chaque soirée, référez-vous au calendrier qui est consultable en cliquant ICI.

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 17:56

Les automobilistes qui utilisent les navires de la compagnie La Méridionale ont pu remarquer, sur les quais du port de Marseille, un des employés qui les aident à embarquer. Ceux qui sont originaires du canton des Deux Sorrù le connaissent bien: c'est Thierry CALDERONI.

Il est peut-être exagéré de le qualifier de "Poggiolais le plus important" mais son travail permet à chacun de voyager au mieux pour rejoindre POGGIOLO.

 

 

Thierry au travail2Quel est le nom de ton emploi? En quoi consiste-t-il exactement?
Assistant clientèle quai avec le grade de chef d'équipe.


Depuis combien de temps travailles-tu ici?
Depuis avril 1999.


N'est-il pas difficile de travailler en plein air?
Tout dépend des saisons. L'été, le hangar nous abrite du soleil et il y a toujours un peu d'air. L'hiver, il suffit d'être bien équipé (sous-vêtements et grosses parkas). Le plus gênant, c'est la pluie. Dans l'ensemble, c'est plutôt agréable.


Pour les passagers, quels sont les atouts de La Méridionale par rapport à la SNCM et à Corsica Ferries?
Notre atout essentiel est la convivialité. Peu de bateau avec des capacités raisonnables. Pour les tarifs avec la SNCM, à prestation égale, tarif égal. Mais la restauration est de meilleure qualité.


Les automobilistes sont-ils disciplinés? Ont-ils des comportements différents selon les moments de l'année?
il y a toutes sortes d'automobilistes: l'habitué et le touriste. Chacune comprend deux sous-catégories.


L'HABITUÉ

  - l'habitué qui connaît la marche à suivre par cœur mais qui écoute l'agent d'accueil
  - l'habitué qui ne calcule personne car il pense tout savoir (une fois sur deux, il se trompe de compagnie) (souvent les insulaires)
LE TOURISTE:
  - Celui dont le trajet s'est bien passé: il arrive détendu et écoute
  - Celui qui s'est pris les embouteillage sur le périph ou un accident sur l'autoroute. Il n'écoute rien et cherche le bateau de partout et râle pour le moindre truc (sortir du véhicule pour faire les formalités d'embarquement...)

 
As-tu une anecdote concernant des Poggiolais ou des gens originaires du canton?

La plus récente s'est passée pour le "pont" de l'Ascension. Deux membres de ma famille habitant Marseille sont partis si tard de chez eux qu'ils sont arrivés sur le quai bien après l'heure fixée pour le départ. Heureusement, des touristes, qui avaient traversé toute la France et étaient bloqués par un embouteillage à l'entrée de la ville, avaient téléphoné à la compagnie et le départ fut retardé de plus d'une demi-heure, pour le bien de chacun.

 

Es-tu parfois de l'autre côté de la barrière? Utilises-tu ces bateaux pour aller au village?

Bien évidemment. Je peux passer un mois à POGGIOLO l'été et je viens plusieurs fois dans l'année en fonction des vacances scolaires de mes enfants.

Thierry au travail1

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 09:40

décès Pierre-Mathieu(extrait de "Corse-Matin" d'aujourd'hui dimanche 17 juillet 2011)

Pierre-Mathieu JULIEN est décédé à Ajaccio mardi 12 juillet.

La cérémonie religieuse a eu lieu à Guagno-les-Bains mercredi 13 au matin,

suivie de l'inhumation au cimetière de Soccia. 

 

Le blog des Poggiolais présente ses condoléances

à toute la famille de Pierre-Mathieu.

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 18:10


    Si le diocèse de SAGONE proclamait son indépendance par rapport à AJACCIO (voir article précédent), il aurait son évêque, Mgr MAMBERTI, qui a déjà le titre. Il lui faudrait aussi une cathédrale. Pas de problème: elle existe.
Cathédrale golfe2    La cathédrale Sant’Appianu (Saint APPIEN) est à SAGONE, sur la route à droite, après  le pont qui enjambe le fleuve. Bien qu'un panneau la signale, peu de visiteurs viennent la voir. Elle est d'ailleurs très mal en point.
    La cathédrale est bien placée, à 200 mètres d'une crique idéale pour les bateaux.


cathédrale vallée

 
  Elle est placée sur un replat de 10 m d'altitude qui la protège des crues du fleuve Sagone.


   Par cette vallée fluviale, on peut facilement communiquer avec le Liamone et les Deux Sorru.                                        

                                       
      Une basilique a été construite sur l'emplacement d'une ancienne villa romaine. Elle n'a pu être datée précisément mais le baptistère est en revanche bien du dernier quart du VIe siècle. Or, le siège épiscopal est attesté à partir de 591 par deux lettres du pape Grégoire Ier.

   Second bâtiment au même endroit: la cathédrale Sant'Appiano est édifiée au XIIème siècle, quand l'évêché, supprimé pendant quatre siècles, est réactivé.

cathédrale menhir

 

    Une statue-menhir a été remployée dans un des murs.




    La cathédrale a été abandonnée en 1569, au profit de la pro-cathédrale de VICO, à cause, en plus de la malaria, des raids barbaresques qui pillaient les villages et capturaient les populations pour les vendre comme esclaves (fléaux bien oubliés aujourd'hui!). 


    En 1728, Mgr Pier Maria Giustiniani, évêque de Sagone, décida de bâtir une chapelle à l’emplacement du chœur des édifices antérieurs.
    Mais très vite, l’édifice est à nouveau désaffecté et, dès les années 1820-1830, il est utilisé comme entrepôt de foin alors qu’une maison est aménagée dans la nef romane.
    Depuis 1963, des fouilles, menées de façon très irrégulière, ont peu à peu fait renaître cette construction.
    Le baptistère a été retrouvé, ainsi que plusieurs sépultures avec parfois des offrandes de coquillages.

Ce monument si vénérable, symbole de l'ancien diocèse de Sagone, ne mériterait-il pas de recevoir la visite de Mgr MAMBERTI, son évêque?

   ATTENTION: Une messe sera célébrée à la cathédrale de Sagone dimanche 17 juillet à 10 h 30 et une autre samedi 30 juillet à 19 heures. 

  Un excellent dossier sur la cathédrale Saint Appien de Sagone se trouve à l'adresse:
http://www.sagone-archeo.fr/

 

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 18:36

Le blog des Poggiolais fait appel aux Poggiolais!


Avec les vacances, on pense avoir un peu de temps pour ranger ses affaires. Il faut en profiter pour chercher les albums de photos familiales et pour aller au grenier ouvrir les malles. C'est l'occasion de découvrir ou de redécouvrir des documents qui évoquent le temps passé.

Ces témoignages familiaux sont également des souvenirs de la vie poggiolaise et ils seraient utiles à toute la communauté de notre village. Ils pourraient être publiés sur ce blog. Des photos de la vie quotidienne, de personnages ou de paysages seraient tout aussi intéressants. Mais des papiers (diplômes, médailles, articles de journaux...) seraient très utiles.

Il n'est pas nécessaire de chercher des productions centenaires. Une ancienneté de vingt ou trente ans suffit parfois.

Il serait dommage que le fonds documentaire du blog s'assèche bientôt alors que chaque Poggiolais se doit de transmettre les richesses de nos racines aux nouvelles générations.


Les documents ou les suggestions sont à envoyer à : larouman@gmail.com


MERCI D'AVANCE!

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 17:17

Dans un temps très lointain, les vacances scolaires débutaient le 14 juillet. D'après la télévision qui montre des reportages sur les bouchons autoroutiers, les départs ont commencé dès le 1er du mois. Parmi ces vacanciers, beaucoup vont s'entasser sur les plages. Tant pis pour eux, car l'intérieur a un charme inimitable.

Paul

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:12

Grande sensation en Corse avec l'annonce du prochain départ de Mgr Jean-Luc BRUNIN du siège d'évêque de CORSE pour celui du HAVRE où il a été nommé le 24 juin. Après sept ans de présence, les fidèles corses sont désemparés en attendant de connaître le nom du successeur.


    Mais cette question intéresse-t-elle vraiment les catholiques des deux Sorru?

    Bien sûr, ceux-ci respectent le prélat qui est à AJACCIO et appliquent les consignes qui viennent de ce diocèse. Mais il ne s'agit vraiment que d'une simple politesse. A la limite, les Sorrinesi peuvent très bien vivre leur foi avec leur évêque particulier: Mgr Dominique MAMBERTI.

    Dominique François Joseph MAMBERTI, né le 7 mars 1952 à Marrakech au Maroc, d'une famille corse, fut ordonné prêtre en Corse le 20 septembre 1981. Il entra au service diplomatique du Saint-Siège en 1986. Il a reçu le titre épiscopal le 3 juillet 2002, des mains du cardinal SODANO, cardinal secrétaire d'État, dans la cathédrale d'Ajaccio. Ce jour-là, celui qui était alors nonce apostolique au SOUDAN et délégué apostolique en SOMALIE, reçut le titre d'évêque de SAGONE.

 

  091208 mgr mamberti1

 

    Pour les amateurs de précision, il faut reconnaître qu'il est évêque in partibus de SAGONE. Un évêque in partibus est un évêque chargé d'une autre mission que la conduite d'un diocèse contemporain. Il reçoit donc le titre d'un évêché qui n'existe plus.

    Celui de SAGONE existait depuis le VIIIème siècle.

    La liste complète des évêques connus de SAGONE est disponible sur le site de oursjeancaporossi en cliquant ICI.

   Mais ce document est à manier avec précaution, comme le signale le directeur des Archives départementales (voir ICI).

    Il exista plusieurs diocèses dans l'île pendant plusieurs siècles (cliquer sur la carte pour l'agrandir).

Carte Eveches

    Ils furent supprimés le 12 juillet 1790, quand l’Assemblée Constituante institua un seul diocèse par département. En 1801, le Concordat rétablit un seul évêché avec Ajaccio pour siège et le désigna comme suffragant de l’archevêché d’Aix-en-Provence.    Le 21 novembre 1801, le pape Pie VII consacra canoniquement ce nouveau dispositif en «annulant, supprimant et éteignant à perpétuité les évêchés de Mariana, Accia, Aleria, SAGONE et Nebbio».

    On pourrait objecter que la perpétuité est terminée pour SAGONE puisque le titre a été maintenant repris, même si c'est "in partibus", ce qui n'est pas le cas des quatre autres.

    Le véritable problème pour une re-création effective du diocèse de SAGONE est le manque de disponibilité de notre évêque. Après plusieurs années de postes diplomatiques dans différents pays africains, Mgr MAMBERTI a été nommé, le 15 septembre 2006, secrétaire pour les Relations avec les États, poste équivalent à ministre des affaires étrangères. Les informations vaticanes le montrent recevant de nombreux chefs d'Etat ou leur rendant visite.

    A ce titre, il reçut, le 10 octobre 2009, les insignes de commandeur de la Légion d'honneur des mains du premier ministre François FILLON.


Mais ne pourrait-il pas trouver du temps pour aller voir son diocèse qui n'a rien de virtuel?


Cliquer sur la photo fait démarrer le discours d'éloge de François FILLON à Mgr MAMBERTI.

Mamberti et Fillon

 

 

 ATTENTION: une messe aura lieu à la cathédrale de SAGONE dimanche 17 juillet à 10 h 30 et une autre samedi 30 juillet à 19 heures.

 

 

N.B.: nous vous recommandons de lire la suite à cet article en cliquant ici.

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 18:02

Pour la deuxième année consécutive, l'association "Mimoria Bisinca", présidée par Hervé BATTINI, organise la journée du livre corse à SAGONE, à la librairie ALINEA, dirigée par Jean-Olivier PADRONA. Elle aura lieu le samedi 16 juillet prochain, de 9 h à 20 h, dans cette librairie, au bord de la route.


livre Sagone 1

 

Pour cette manifestation culturelle et littéraire, de nombreux écrivains seront présents pour dédicacer leurs œuvres.


livre Sagone 2

 

Cette manifestation correspond, selon les organisateurs, à un moment où la littérature corse connaît une importante dynamique.


livre Sagone 5


Le public pourra ainsi découvrir tous les nouveaux auteurs et les multiples facettes de leurs productions.


livre Sagone 4

 

NB: les photos utilisées datent de la première journée du livre corse, le 17 juillet 2010.

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 17:33

Les cinquièmes Scontri di u Porcu Nustrale (voir l'annonce ICI), organisés samedi 9 juillet, sur le stade de Guagno-les-Bains, ont connu un franc succès.


Scontri 3

 

De nombreuses personnalités avaient fait le déplacement, à commencer par le préfet de région, Patrick STRZODA (à droite sur la photo).


Scontri 1

 

On a pu voir le maire de GUAGNO, Paul COLONNA, ses adjoints, dont le bien connu Jean-Claude LECA (voir ICI), François COLONNA, conseiller général de notre canton, Jean-Jacques PANUNZI, président du conseil général de Corse-du-Sud, et Jean-Luc CHIAPPINI, président du Parc Naturel régional.


Scontri 2

 

Aligner ces présences n'est pas se complaire dans la flagornerie. Le déplacement d'autant de responsables prouve que les "décideurs" économiques et politiques se préoccupent de l'élevage porcin traditionnel. Le préfet a indiqué que "l'Etat lutte contre la fraude et tient à l'authenticité des produits". Aider le développement de la filière porcine et sa future appellation en AOC sera une priorité.


Scontri 4

 

De tels propos ne peuvent  que donner du baume au cœur pour les éleveurs qui, notamment à GUAGNO, font des efforts louables pour avoir des produits de qualité dans le respect des traditions. Grâce à eux, la Corse intérieure a encore un avenir.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

 

 

FÊTE DE ST ANTOINE ABBÉ

Messe samedi 16 janvier à 15 heures

chapelle de Guagno-les-Bains.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907