Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 18:00
Les Pokemon sont dans nos villages

La folie de la chasse aux pokémons a touché gravement la France pendant cet été. On a pu voir des jeunes et des moins jeunes déambuler avec leurs téléphones pour essayer de détecter et de capturer ses créatures plus ou moins sympathiques et plus ou moins jolies. Nos villages n’ont pas été à l’écart, même si les adeptes de cette mode ont été moins nombreux que dans les grandes villes.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les amateurs n’en ont pas été pour leurs frais : des pokémons étaient cachés à Soccia, Poggiolo Guagno. Orto semble avoir été épargné. Espérons que les chasseurs ont bien fait leur travail et que personne ne se retrouvera nez à nez avec les monstres de Nintendo.

Les Pokemon sont dans nos villages
Les Pokemon sont dans nos villages
Les Pokemon sont dans nos villages
Repost 0
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 18:09
Solution de la devinette du mois : l’âge de la statue de saint Roch

Tous les Poggiolais connaissent la statue de saint Roch qui est portée en procession le 16 août. Mais qui sait depuis combien de temps elle se trouve dans le village ? Il n'est pas très simple de le savoir.

 

Xavier PAOLI a déniché, voici quelques années, aux Archives Départementales d’Ajaccio, un document important intitulé: «L’inventaire des meubles et objets affectés au culte dans les églises de Poggiolo au 2 juin 1905».

Solution de la devinette du mois : l’âge de la statue de saint Roch

Cette liste pourrait être la conséquence de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat votée le 9 décembre 1905. Son article 3 prévoyait de dresser un «inventaire descriptif et estimatif» des biens ecclésiastiques. (voir l’article http://poggiolo.over-blog.fr/2016/01/des-inventaires-difficiles-1-4.html)

Il est curieux que ce document date de 1905. N’y aurait-il pas une erreur ? L’inventaire daterait-il plutôt de 1906? Ou alors les membres de la fabrique (la fabrique était l’association des laïcs gérant les finances de la paroisse) ont-ils rédigé une liste un an à l’avance? Cette dernière idée paraît peu vraisemblable.

Toujours est-il que, écrite en 1905 ou en 1906, la quatrième page cite bien une statue de Saint Roch se trouvant sur l’autel de la chapelle qui lui est consacrée. Cette œuvre, évaluée à 40 francs de l’époque, aurait, d’après cet inventaire, été achetée par la fabrique en 1855.

Solution de la devinette du mois : l’âge de la statue de saint Roch

La solution serait donc 1855 ? Pas si sûr.

En effet, on peut remarquer un nouvel élément quand la statue est descendue de l’autel pour être placée sur le brancard pour la procession.

Solution de la devinette du mois : l’âge de la statue de saint Roch

Sur le côté droit de la base, une inscription est visible : «LA STATUE RELIGIEUSE PARIS».

Solution de la devinette du mois : l’âge de la statue de saint Roch

Ce nom est celui d’une société importante de fabrication de figures catholiques au XIXème et au début XXème. L’encyclopédie Wikipedia fournit les renseignements suivants, repris sur de nombreux sites :

« La Maison Raffl (aussi connue sous le nom de La Statue Religieuse) était une entreprise de fabrication de statues religieuses et de mobilier d'église installée au 64, Rue Bonaparte à Paris. Raffl est le nom du premier propriétaire, mais il y en eut beaucoup d'autres pendant sa période d'activité, entre 1857 et les années 1920.

Cette société produisait des œuvres de toutes tailles et dans de nombreux différents matériaux allant du plâtre au bronze en passant par le carton comprimé et la fonte de fer.

Cette activité était particulièrement favorisée dans la seconde moitié du xixe siècle, portée par la mode du style sulpicien, la construction de nombreux édifices religieux de style éclectique et leur équipement en statues de saints, et la dévotion populaire renouvelée, par exemple, au Sacré-Cœur de Jésus ou à la Vierge des récentes apparitions (Rue du Bac à Paris, La Salette, Pontmain, Lourdes...). La fabrication en série par le procédé du moulage, notamment en plâtre, permettait des prix de revient très inférieurs à ceux de la statuaire traditionnelle en pierre ou en bois.

Elle en fabriqua des dizaines de milliers (plus de 62.000 pour la seule période de 1871 à fin 1877), installées dans les églises de toute la France et exportant également dans le monde entier. »

 

Mais, si la fabrique de Poggiolo a fait l’acquisition de la représentation de saint Roch en 1855, elle n’a pas pu l’acheter à cette société qui a débuté en 1857 !!!

Pour résoudre ce problème, plusieurs possibilités existent :

- les rédacteurs de l’inventaire se seraient trompés en notant 1855 comme date de cet achat mais, déjà qu’il se pourrait qu’ils se soient trompés d’un an pour ce document, cela ferait beaucoup !

- la statue actuelle avec l'inscription «LA STATUE RELIGIEUSE PARIS» ne serait pas celle achetée en 1855 mais un nouveau modèle qui aurait été commandé plus tard, après l’inventaire, soit après 1906.

Or, nous trouvons des renseignements plus fournis que sur Wikipedia avec le site http://patrimoine-de-lorraine.blogspot.fr/2011/11/bar-le-duc-55-conference-sur-jeanne.html :

« Depuis le 1er mars 1907 les Maisons Raffl, Froc-Robert, Peaucelle, Raphaël Casciani et Cachal-Froc, sont réunies sous le nom de MAISON RAFFL.

Le 1er avril 1907, Auguste Peaucelle (1865-1941) s'associe avec Yvonick Pacheu et Lecaron afin de créer "La Statue Religieuse" ».

SOURCE : Bernard Mugnier - La Statuaire Johannique - Tome second - page 369 - 2011.


 

Notre statue de saint Roch daterait donc d’après le 1er avril 1907 ? Pourquoi pas ?

Seules les archives de la paroisse de Poggiolo, si elles existent, pourraient donner une certitude.

Repost 0
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 18:00

Chaque année, pour la fête du saint, la statue de saint Roch est sortie de sa chapelle pour faire le tour de Poggiolo en procession.

Ce rite semble immémorial mais, si l'on ignore quand a débuté la dévotion au saint montpelliérain, sa statue a bien été construite à une année précise.

Quelle est donc la date de fabrication de la statue de saint Roch qui est à Poggiolo?

La devinette du mois: quel est l'âge de saint Roch?
Repost 0
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 18:35

Le blog des Poggiolais va s'interrompre (encore!) pendant une semaine.

Il reprendra son activité dimanche 2 octobre par l'habituelle devinette mensuelle.

Au revoir !

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 18:00

Celine Alfonsi a envoyé un commentaire à l'article du 27 août sur Les autocars d’antan (2/2)

Elle apporte un complément important aux renseignements qui avaient été publiés:

 

"J'ai lu avec intérêt la rubrique concernant le transport de voyageurs Soccia - Ajaccio effectué par Dominique Antoine Ottavy dit Tramontero. Je voudrais ajouter que mon grand-père Jean Antonini et son frère Louis par la suite ont aussi assuré le même service avec le transport du courrier pendant des années, et c'est vraiment dommage de passer sous silence une figure aussi attachante et populaire qu'était mon grand-père Jean Di Ghjacumu".

Le transport du courrier par Jean Di Ghjacumu
Repost 0
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 18:00

Le monde bouliste corse sait que le rendez-vous incontournable du mois d’août se trouve à Poggiolo avec le Challenge Umberto CHITI.

La version 2016 a eu lieu vendredi 19 août.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Le succès populaire a été grand comme l’a prouvé le nombre de véhicules garés près de la salle des fêtes.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Les compétiteurs étaient bien évidemment attirés par les prix, sous forme d’argent ou de coupes, mais aussi par la convivialité toujours présente

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Poggiolais ou non, les sportifs étaient de tout âge et pas simplement masculins.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)

Les concurrents ont dû affronter une forte chaleur mais ils ont su se concentrer sur leur jeu.

Finalement, pour les tous les joueurs, vainqueurs ou non, une excellente journée.

Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: le challenge Chiti (4/4)
Repost 0
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 11:16

Toutes nos condoléances.

Décès à Guagno
Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Chez nos voisins
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 09:30

Toutes nos condoléances.

Décès dans les familles Lagrange et Pinelli
Repost 0
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 18:00

Une expression courante dit que Poggiolo est le village des enfants, le paradis des enfants. Il est vrai que (et il en était ainsi dans les générations précédentes) les jeunes sont heureux dans ce village où ils sont libres d’aller et venir pour jouer chez les uns ou les autres. Il n’est pas nécessaire d’attendre le jour officiel des jeux d’enfants.

Des parents peuvent prendre des initiatives. Ainsi, Mathilde, un beau matin (le 9 août), a annoncé qu’elle organisait un atelier peinture. Elle a posé contre le mur de la maison voisine un carton sur lequel elle a fixé une grande feuille. Puis, elle a donné pinceaux, pots de peinture et tee-shirts d’adultes pour servir de tabliers aux enfants. Quelques-uns, qui allaient voir les copains, se sont ajoutés au groupe initial et chacun a pu donner libre cours à son inspiration.

Poggiolo, village d’enfants. Poggiolo, village d’artistes.

Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Le mois d’août dans le rétroviseur: l’atelier peinture (3/4)
Repost 0
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 17:59
Le miel sera en fête le 25 septembre

Le programme de la foire du miel de Murzo a été publié. Cette vingtième édition aura lieu dimanche 25 septembre.

Tous les renseignements sur cette journée sont sur le prospectus ci-dessous, ainsi qu’un mot de présentation de la présidente Josée CIPRIANI.

Le miel sera en fête le 25 septembre

Plus de renseignements : https://umeleinfesta.com/

Le mot de la Présidente :

U mele in festa

Aldillà di prumove  a trafila bugnaghjola, « U MELE IN FESTA », hè, l’averete capita, l’occasione per i Murzesi, di mette in vale u so paese. Di mustrà u so sapè fà, arrimbatu à issu filu necessariu per mantene un certu estru in i paesi muntagnoli. A fiera festighjeghja, issu 25 di settembre, i so vint’anni. Vint’anni di passione intorna  à una di tutte e trafile corse, testimonie di u valore è di a nostra tarra.

Les années passent et nous sommes déjà à l’aube de fêter nos 20 ans. 1997-2017… que de souvenirs… Qui aurait cru que notre petite foire connaîtrait un tel succès dans les Dui Sorru et au-delà ? Qui aurait cru que Murzu deviendrait le rendez-vous incontournable des apiculteurs et des amateurs de miel ? Qui plus est à l’automne !

Saviez-vous justement, qu’en cette période, du côté de la ruche, la reine reprend sa ponte et donne naissance à de jeunes abeilles qui assureront sa survie pendant l'hiver ?

En créant U Mele in Festa, nous avons souhaité redonner un souffle à notre village, à notre canton. Nous avons voulu montrer à nos enfants que nos villages étaient toujours vivants. Aujourd’hui, c’est à eux de prendre la relève et de maintenir le dynamisme de la foire, pour eux, pour nous, mais surtout, pour leurs enfants !

Saviez-vous aussi, qu’après la récolte du miel d'arbousier, l’apiculteur s’assure que la ruche a des réserves suffisantes pour passer l'hiver. Et vous, y avez-vous pensé ? N'attendez plus et profitez d'U Mele in Festa pour faire vos provisions !

Et en attendant de célébrer comme il se doit nos 20 ans l’an prochain, nous vous donnons rendez-vous le dimanche 25 septembre 2016 pour la 20ème édition : 90 exposants seront présents. Nous espérons que vous serez présents et qu’il y aura du monde à Murzu !

Josée Cipriani et son équipe

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

Le calendrier poggiolais

Fête de la Toussaint

Mercredi 1er novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière;

GUAGNO Les BAINS 16h30 bénédiction du cimetière

Jeudi 2 novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

GUAGNO 11h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

POGGIOLO15h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907