Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 17:11

   Dimanche, la mairie de Poggiolo a connu l'habituelle agitation des journées électorales. Une autre activité avait lieu en même temps au bar du Belvédère. En effet, le four à pizza vient de commencer à chauffer. Il est situé au fond de la terrasse qui prolonge le bâtiment sur sa droite.


 

Belvédère 1

 

    Voici trois semaines, la terrasse présentait encore l'allure inhérente à tout chantier.

 

Belvédère 2

 

    Mais le four et son comptoir étaient déjà installés.

 

Belvédère 3

 

    Les amateurs pourront se régaler dans le seul bar de la commune. La famille Chiti doit être félicitée pour cette initiative qui va entraîner une nouvelle activité dans le village.

 

    P.S.: Qu'ils soient destinés à produire des pizzas ou des bastelles traditionnelles, les fours sont nombreux à Poggiolo et ont fait l'objet de plusieurs articles sur ce blog:

    - un article sur l'utilisation du four des Dubreuil pour la cuisson de bastelles (avec vidéo sur la confection et la cuisson des bastelles). Cliquer ici.

   - deux articles décrivent les fours d'Archange COLONNA (cliquer ici) et de Fosca (cliquer ici).

    - un autre article annonce l'inauguration du four municipal de la salle des fêtes (Cliquer ici).

Partager cet article
Repost0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 12:22

"Corse-Matin" de lundi 11 juin publie, en plus des résultats, des commentaires sur l'élection législative. Voici la partie qui intéresse les Poggiolais:


 

Rural: les nationalistes en arbitre



    Dans les quatre cantons Cruzini-Cinarca, Deux-Sevi, Deux-Sorru et Celavo·Mezzana, les différentes forces se maintiennent par rapport aux législatives de 2007.

    Le député-sortant Simon Renucci arrive en tête et se stabilise dans le fief de Nicolas Alfonsi (Deux-Sevi) avec 30,84 %. Il arrive en première position dans le Celavo-Mezzana, mais recule de 3 points devant Laurent Marcangeli et les nationalistes qui progressent de 6 points (Colonna: 11,3 % ; Leonetti: 8 %).

    La droite avec Laurent Marcangeli l'emporte largement dans son bastion du Cruzini-Cinarca. Elle arrive également en tête dans les Deux-Sorru. Mais recule nettement, de 8 points, sans doute au profit des nationalistes qui représentent désormais la deuxième force dans ce canton avec un total de 27,8 % (Colonna: 14.3 %; Leonetti  13.5 %) devant Simon Renucci à 21,7 %.
    S'il n'arrive qu'en sixième position dans le Cruzini-Cinarca, avec 7,7 %, le Front national de José Risticoni talonne le peloton de tête dans le Celavo-Mezzana (11.2 % contre 11,3 % pour Colonna). Malgré un score de 7 % dans les Deux-Sevi, les frontistes se classent là aussi quatrième. Mais ne parviennent pas à faire mieux que cinquième avec 8,4 % des voix dans les Deux-Sorru.

    Si la partie semble définitivement jouée en faveur de la droite dans le Cruzini-Cinarca, le second tour devrait voir l'électorat nationaliste et le FN jouer les arbitres dans les trois autres cantons.

 


GHJ. P.

gpadovani@corsematin.com

 

1er tour législative

Partager cet article
Repost0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 19:55

Le vote du premier tour des élections législatives a donné les résultats suivants à Poggiolo:

 

Inscrits: 146

Votants: 103 (70,55%)

Blancs et Nuls: 1

Exprimés: 102


 

     
Romain COLONNA (Femu a Corsica) 46   45,10%
Laurent MARCANGELI (UMP)   17   16,67%
José RISTICONI (Front National)   14   13,73%
Simon RENUCCI (social-démocrate)   12   11,76%
   Paul-Mathieu LEONETTI (Corsica Libera)   6   5,88%
  Paul-Antoine LUCIANI (Front de Gauche)   4   3,92%
Jean-Marc CRESP (Parti Radical)   3
2,94%  
Jean-Luc ALBERTINI (A voce paesana)     0     0%
Pierre-Noël TUCCI (Génération Ecologie)   0   0%
Yves DAIEN (Lutte Ouvrière)   0   0%
Partager cet article
Repost0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 06:47

Afin de pouvoir bien étudier les résultats de l'élection législative de ce dimanche,  voici les chiffres obtenus par les candidats de 2007 (source: Ministère de l'Intérieur).


législatives 2007

 

On remarquera que les partisans du régionaliste étaient quasiment à égalité avec ceux du socialiste.

Cette année, deux personnes se présentent pour réclamer plus de liberté pour la Corse. Corsica Libera a son candidat. Celui de Femu a Corsica, Romain Colonna, est le plus jeune (30 ans) et il est celui qui a des attaches particulières avec notre canton, plus particulièrement Guagno et Orto. Son entretien avec "Corse-Matin"  se trouve ICI.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 09:45

    François ROSANO, qui vient de décéder, n'était pas Corse d'origine, de même que son épouse Laura.

   Leur histoire a été racontée par "Corse-Hebdo" dont le numéro du 29 décembre 2000 avait consacré deux pages à Poggiolo, sous le titre "Comment Poggiolo se bat pour vaincre la désertification". Une photo du couple illustrait ce dossier.

 

  Rosano1

  La journaliste Marie-Joseph ARRIGHI-LANDINI avait donné la parole à Laura ROSANO:

Laura et François Rosano se sont installés à Poggiolo. Laura raconte l'originalité de leur démarche: "Nous sommes tous les deux nés en Italie. Nous nous sommes rencontrés à Forbach et nous avons découvert la Corse en 1977. Mon mari a dit qu'il s'y installerait à la retraite. Finalement, il n'a pas attendu, nous avons quitté Marignane parce que nous avions un vrai ras-le-bol de la ville.

Nous nous sommes installés en 1996 à Murzo puis en 1998 à POGGIOLO. Ici, l'exposition est remarquable.

Ma mère vit avec nous. Pour venir, elle a dû faire son baptême de l'air à quatre-vingt-trois ans. Elle avait une peur terrible. Maintenant, elle prend l'avion toute seule pour aller voir mon frère dans l'Est!".

 

   Le dossier a été entièrement publié par le blog de Poggiolo en octobre 2010 (le lire en cliquant ici).

 

 

   Une photo de leur logement socciais a été publiée il y a quelques mois par leur fille Manu sur son blog http://www.cuisineenfetedetatieboulette.com/

 

Rosano2

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 22:03

François ROSANO avait quitté Poggiolo l'été dernier pour s'installer à Soccia. Il vient de nous quitter encore plus.

  

 

De Soccia, Marignane, Forbach :


Mme Léonora Rosano, née Fabro, son épouse ;

M. Jean André Gasquet et Mme, née Manuela Rosano, sa fille ;

M. Arcangelo Galatola et Mme, née Consuelo Rosano, sa fille ;

Mme Olga Rosano, sa fille ;

Amandine, Clément, Mickaël, Alexis, Enzo, Gianni, ses petits-enfants ;

M. et Mme Marc Rosano, leurs enfants et petits-enfants ;

Mme Vve Marie-Josée Rosano, ses enfants et petits-enfants ;

M. et Mme Fabio Rosano et leur fils ;

M. Bruno Rosano et ses enfants ;

M. Thomas et Mme, née Tina Rosano, leurs enfants et petits-enfants ;

Mme Vve Maria Fabro, sa belle-mère ;

Parents, alliés et amis


Ont la douleur de faire part du décès de


Monsieur Francesco ROSANO


survenu à Soccia le 7 juin 2012.


La cérémonie religieuse sera célébrée en la chapelle de la chambre funéraire d'Ajaccio la Rocade

le samedi 9 juin 2012, à 14 heures.


L'incinération suivra à Marseille.


Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 18:00

circonscriptions

 

   Dimanche 10 juin, aura lieu le premier tour des élections législatives. Poggiolo, comme tout le canton des Deux-Sorru, fait partie de la première circonscription de Corse-du-Sud dont le député sortant est Simon Renucci, maire d'Ajaccio proche du PS.

    Dans un sondage exclusif Ifop pour Corse-Matin, France 3 Via Stella et France Bleu Frequenza-Mora, les intentions de vote des élections législatives 2012 dans la 1re circonscription de Corse-du-Sud donnent Laurent Marcangeli (UMP) en tête au premier tour avec 32% des voix. Il serait suivi par le député sortant Simon Renucci (Corse social démocrate) avec 26% des voix.

    Au second tour, l'UMP l'emporterait à 51,5%.

    Sondage et réalité seront-ils en conformité?

 

Intentions de vote au premier tour:


sondage 1er tour


Partager cet article
Repost0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 18:33

AS Soccia couronné 

  C'est fait! L'A.S. Soccia accède à la division d'honneur malgré sa défaite mardi 29 mai contre l'équipe d'Ocana au grand complet, équipe qui a été championne de Corse 2012 en division d'honneur et championne de France 2011 en football entreprise 2éme division.

 

    La défaite a été obtenue par 5 à 3 alors que Soccia a mené 3 à 2 jusqu'à 20 minutes de la fin. Il y avait là un petit goût des futures batailles pour la saison prochaine où, dans  une division de plus haut niveau, chaque match sera un combat.

 

   La montée en division d'honneur a été confirmée par l'annulation du dernier match contre CP Menuiserie samedi 2 juin 2012, ce qui donna aux Socciais une victoire par forfait 3 à 0

 

   Le club finit donc second du classement avec 68 points, derrière Grosseto Prugna (77 points). Sur 21 matches joués , 15 ont été gagnés, 2 nuls et 4 perdus.


   Les joueurs ont marqué 60 buts et en ont encaissé 36. Leur fair-play est également à remarquer: la Fédération ne leur a infligé aucune amende ni aucune sanction.

 

   Maintenant, une question importante se pose: quand aura lieu la fête pour célébrer cette exceptionnelle saison?

 

Site internet du club: http://as-soccia.com/

Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 17:54

   La réputation de "A Merendella", le restaurant de Soccia, n'est plus à faire. Pour les amateurs de moments agréables qui ne sont pas encore venus le voir, Stéphanie et Michel CAPRINO ont fait démarrer un site internet dont l'adresse est:

http://a-merendella-soccia.fr/

    Il est désormais possible d'avoir tous les renseignements sur ce lieu si particulier. Une galerie de photos donne un aperçu du mobilier et du paysage vu de la tonnelle du restaurant. Pour savoir à l'avance ce que l'on peut déguster, les plats sont mis en images. Le potager travaillé par les CAPRINO est même représenté.

    Une excellente idée a été de reprendre sur ce site le reportage consacré à Merendella par le journal de 13 heures présenté par Jean-Pierre PERNAUD. Le film date du 10 juin 2008 mais il montre bien la qualité de la nourriture et de l'accueil de ce restaurant.

    On peut y entendre la fougue avec laquelle Michel CAPRINO explique pourquoi il a voulu s'installer à Soccia. Les dernières images montrent également le regretté Antoine DEMARTINI pousser la chansonnette.

 

 

 

   Un article avec une autre séquence vidéo a été consacré par ce blog à Antoine DEMARTINI à la suite de son décès en août 2009. Pour le revoir, cliquer ICI.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 18:39

     Après la reddition de Bastien (voir article précédent), il fallut encore un an pour arrêter son frère André SPADA, celui qui se faisait appeler "le tigre de la Cinarca".

    Une importante somme d'argent fut proposée pour sa capture, mais sans succès.

    Du col de San BASTIANO à la forêt de PASTRICCIOLA, André SPADA errait seul mais il n'avait plus de refuge. Il décida de se rapprocher de la maison de COGGIA où vivaient ses parents et ses frères.

La solitude et la crainte de l'arrestation avaient accentué son mysticisme. Ainsi, Lucia MOLINELLI-CANCELLIERI (dans "Spada, dernier bandit corse") écrit:

    "Le 25 mai 1933, jour de l'Ascension, on le vit en chemise dans un état de grande exaltation. Tandis que la messe était célébrée à l'intérieur de l'église, vers 11 h 30, Spada chantait des cantiques à quelques centaines de mètres du village (de Coggia) en brandissant un crucifix."

    Le 29 mai 1933, à la suite d'un renseignement, le chef d'escadron BRICE, avec douze gendarmes d'AJACCIO et de CALCATOGGIO, renforcés par les gendarmes de VICO, trouva à l'aube une cachette du bandit mais elle était vide.

    Le groupe se dirigea alors vers la maison des parents SPADA. Le "sanglier" fut surpris et rapidement ceinturé.

    Il fut conduit à VICO avant d'être transféré à la prison d'Ajaccio en fin de journée.

  Spada à Vico

     

 

   Mais son état mental préoccupant nécessita un examen psychiatrique à la prison du boulevard Chave à Marseille. Les experts psychiatriques indiqueront dans leur rapport que SPADA simulait la folie et le déclareront pleinement responsable de ses actes. Ce rapport comporte de nombreuses erreurs et des contradictions mais qu'importe! Grâce à lui, SPADA pouvait être jugé.
    Incarcéré à la prison Sainte-Claire de BASTIA, il attendit son procès qui débuta le 4 mars 1935 et dura trois jours. dans une salle de cour d'assises pleine à craquer. Défendu par Charles CANCELLIERI et Tito BRONZINI de CARAFFA, il suivit les débats avec une profonde indifférence et accepta l'annonce de sa condamnation à mort sans manifester la moindre émotion.


http://fabiani.photos.club-corsica.com/watermark2.php?o=ygysb&c=90&idsit=138
     Spada fut condamné à mort. Il fut guillotiné à l'aube de ce 21 juin 1935, devant la prison de Bastia, exactement à 4 h 12.


http://farm8.staticflickr.com/7035/6602697401_b1f9206aac_z.jpg

   Le bourreau DEIBLER, n'ayant pu trouver à se loger ni à l'hôtel, ni chez l'habitant, dut coucher à bord du bateau qui l'avait amené avec sa machine. Plus jamais, la guillotine ne refit son apparition en Corse. Une époque était terminée.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907