Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 18:03

    Le 29 août est la date traditionnelle du pèlerinage de Saint Elisée. Depuis les années 1960, la fête de ce saint a été déplacée dans le calendrier catholique au 14 juin. Mais, chez les Sorrinesi, les traditions sont plus fortes que les décisions vaticanes.

    Donc, à la fin du mois d'août, se déroule la messe à la chapelle qui porte le nom du disciple et successeur du Prophète Élie, fidèle au Dieu unique d'Israël, face aux cultes païens de Baal et d'Astarté.

 

St Elisée chapelle

 

   Le problème est que ce bâtiment se trouve à 1511 mètres d'altitude, au sommet du Monte Sant'Eliseo qui domine le lac de Creno. Il faut donc, depuis Soccia ou Orto, monter en suivant un étroit sentier. L'effort n'empêche pas les pèlerins d'être toujours nombreux. La cérémonie religieuse se termine par un apéritif et un pique-nique sur place ou autour du lac.

   Mais, parfois, au moment de Saint Elisée, la religion n'est qu'un prétexte pour faire une marche en montagne. Cet aspect de cette journée peut être illustré par le film ci-dessous.

   Il montre François ORAZY, Bernard et Michel FRANCESCHETTI le 29 août 1968. La nuit précédente avait été bien remplie par une sopracena (repas en plein air et en pleine nuit) aux Trois Chemins.

 

sopracena

 

   En rentrant à Poggiolo, ils rencontrèrent la voiture de l'abbé MILLELIRI, curé de Soccia et Poggiolo, qui allait à Orto pour gravir la montagne et qui crut que ces jeunes (entre 17 et 19 ans à l'époque) partaient pour le pèlerinage. Du coup, pour montrer de quoi ils étaient capables, ils décidèrent d'y aller.

   Après un bref repos (pas même deux heures de sommeil), ils partirent au petit jour,  après avoir mis un peu de saucisson et de pain dans un sac et sans oublier d'emporter la caméra Ercsam (voir ici l'article sur cet appareil) qui a permis d'avoir ces images. La route jusqu'à Soccia se fit bien évidemment à pieds. Puis, ce fut la montée sous les châtaigniers au-dessus du village (car la route jusqu'à Croce Maior n'existait pas, de même que la pizzeria) pour rejoindre le chemin de Creno. Mais le trio n'eut pas la force ni l'envie de monter jusqu'à St Elisée et il resta sur les bords du lac.

   Le film, non sonorisé, montre que les Poggiolais furent ensuite rejoints par des Socciais, dont certains peuvent être reconnus, et que ce fut un bon moment de détente. En le visionnant, vers 1 minute 30, on peut distinguer la soutane du curé qui avait gardé le costume ecclésiastique traditionnel pour cette ascension.

   Les drapeaux tricolores peuvent surprendre mais ils venaient de la décoration qui, à Soccia et à Guagno, marquait l'élection, quelques jours plus tôt, de Jean GAFFORY comme conseiller général.

   Une vue panoramique permet de distinguer, vers 1 minute 50, la bergerie de l'Arate, car le groupe filmé (le trio s'était dissocié) ne rentra pas par le sentier habituel mais en suivant la rivière.

   Et merci à saint Elisée de donner l'occasion d'une bonne sortie en montagne!

 

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 18:00

    Après la messe et la procession de Saint Roch, rien ne serait plus bête que de laisser chacun rentrer de son côté. Aussi, depuis une douzaine d'années, un apéritif dînatoire est organisé au centre de Poggiolo.

    La municipalité fournit l'apéritif et les Poggiolais sont invités à porter tartes, quiches, cakes, gâteaux et toute autre douceur salée ou sucrée. Cette année, de nombreux habitants ont mis la main à la pâte et les estomacs ont pu être bien remplis.

    Mais les sourires présents sur tous les visages traduisaient surtout le plaisir de se voir, de se parler, de se connaître, de sentir que le courant passe à l'intérieur de la communauté. L'ambiance fut très joyeuse et la rencontre se prolongea tard dans la nuit.

 

 

    Pour comparer les années, il est possible de regarder les photos de l'apéritif publiées en 2011 (cliquez ici) et le film de celui de 2009 (cliquez ici).

 

 

Conformément à la loi, chaque personne présente sur ce diaporama peut faire jouer son droit à l'image. Dans ce cas, son visage sera retiré.

 

 

ATTENTION !

CET ARTICLE EST LE HUIT-CENTIÈME
(800ÈME!!!)
PUBLIÉ SUR LE BLOG DE POGGIOLO.
Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 20:31
L'annonce du décès de l'astronaute Neil ARMSTRONG, le premier homme à avoir posé le pied sur la Lune, est l'occasion de republier une note parue le 20 juillet 2009. Ce texte indiquait la façon particulière dont les jeunes Poggiolais de l'époque avaient suivi l'événement.
--------------------
 Quarante ans après, tous les médias célèbrent l'anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune, le 21 juillet 1969 à 3 h 56 (heure française), par Neil ARMSTRONG.
  Il paraît que toute l'humanité était devant la télévision pour participer à l'événement. Ce n'était pourtant pas le cas pour quinze jeunes qui venaient de quitter POGGIOLO pour visiter le nord de la Corse. Pour la première fois, ils étaient assez nombreux à avoir le permis de conduire pour organiser une expédition en voiture, comme ils le faisaient depuis longtemps pour les ballades en montagne.
  Le 20 juillet, alors que Apollo 11 alunissait, ils étaient à Saint-Florent et se préoccupaient surtout de préparer leur repas et leur couchage à la belle étoile sur la plage. Hervé OULIÉ et Michel FRANCESCHETTI étaient un peu agacés d'avoir eu un P.V. pour stationnement interdit sur un rond-point.
  Certains passèrent la soirée à se promener en ville. Quelques-uns écoutèrent la préparation de la sortie d'ARMSTRONG sur un autoradio. Un ou deux veillèrent jusqu'au bout. Après tout, pour une génération qui avait lu Jules VERNE et TINTIN et qui avait grandi en suivant les divers épisodes de la conquête spatiale, il ne s'agissait que d'un aboutissement normal.

  Finalement, la nuit fut tranquille et le réveil comme d'habitude, ce que montre la séquence ci-dessous extraite du film "Expédition dans le grand Nord".
  Tout le monde était prêt pour découvrir les charmes de l'étape suivante: le Cap corse.




Le film entier est visible sur Dailymotion et Youtube.

Partager cet article
Repost0
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 18:00

Aujourd'hui, samedi 25 août, "Corse-Matin" a assuré une belle promotion à l'Association Artistique et Culturelle de Sorru in Sù à l'occasion de son dixième anniversaire.

L'article, reproduit ci-dessous, donne un panorama des divers centres d'intérêt de l'AACSIS. Il est suivi par un compte-rendu de l'exposition de peinture des 11 et 12 août derniers.

 

AACSIS 10 ans

 

L’association Sorru in sù a fêté son 10e anniversaire

L'association artistique et culturelle de Sorru in sù se signale, on le sait, par une intense activité culturelle: Une aventure qui a débuté voilà dix ans, dans le petit village de Poggiolo, fort de ses ... 35 habitants. Depuis, la dynamique s'est largement étendue aux communes environnantes. Lors de l'apéritif organisé il y a quelques jours pour célébrer cet anniversaire, les nombreux adhérents (cent cotisations réglées à ce jour) n'ont pas manqué de se remémorer les grandes heures de cette belle entreprise culturelle.
Et d'abord la création de la bibliothèque, qui a démarré avec dix ouvrages seulement sur ses rayons. Aujourd'hui, ils sont plus de 1500, sans compter les publications, journaux quotidiens, hebdomadaires et mensuels, que l'on peut consulter tous les jours, de 10 heures à 20 heures. Cette bibliothèque a pu être mise en place, dans un local municipal, grâce à l'aide matérielle importante et efficace de la commune et de la bibliothèque départementale de prêts du conseil général, collectivités qui ont été remerciées au cours de la réception par le bureau de l'association. Toujours du côté des livres, l'association Sorru in sù participe depuis 2004 au prix des lecteurs de Corse, organisé par la CTC. Le comité de lecture, animé par Brigitte Loÿs et Pascale Chauveau, s'avère très actif et participe au choix des livres sélectionnés. Chaque année, les villageois sont ainsi appelés aux ... urnes pour définir leur choix. Personne ne boude son plaisir et ce sont plus de soixante participants qui font part de leur sélection idéale.
Parmi les événements importants gérés par l'association, son salon de peinture, qui réunit des artistes peintres du cru, et a fêté sa 9ème édition. Dans la salle polyvalente municipale, près de 150 tableaux sont accrochés aux cimaises et suscitent l'intérêt des nombreux visiteurs. Ajoutons à cela les nombreuses conférences qui ont été organisées, toujours avec des intervenants de qualité et sur des sujets très différents (la préhistoire en Corse, la santé, l'effet de 1936 .. .).
De nombreuses expositions se sont également déroulées avec le concours du conseil général, parmi lesquelles “la généalogie en 13 tableaux”, une reconstitution historique sur le débarquement des alliés en Corse et en Provence et bien d’autres.
Enfin, depuis neuf ans, l'association propose son marché de Noël, dont l'impact dépasse les Deux Sorru. Cette année, la date retenue est d'ailleurs le 2 décembre.
Notons que les dix ans d'existence de l'association sont résumés au fil d'une exposition en dix tableaux, qui peut être visitée tous les jours de 10 heures à 20 heures, à la bibliothèque, et ce jusqu'au 31 octobre prochain.


J.-M. F.

Pour tout renseignement sur l'association Sorru in sù, tél. 04 .95.24.58.87.
Cotisation: 10 euros.

 

 

expo 2012

 

Quarante huit heures dédiées à la peinture

La salle polyvalente municipale de Poggiolo a été transformée durant 48 heures en galerie d'art. Plus de 150 toiles ont ainsi été accrochées par six artistes-peintres de l'association artistique et culturelle de Sorru in Sù. À l'occasion de ce neuvième salon, l'assistance s’est voulue nombreuse. Amateurs de peinture, villageois et membres de l'association ont participé à ce vernissage grandeur nature:
Dans son allocution, François Colonna, conseiller général du canton, a félicité les responsables de l'association pour le travail effectué et apporté son soutien aux manifestations dédiées à la ruralité.
Des tableaux, grands formats, petits formats, peintures pastel, sculptures, collages ont fait l'admiration de tous. Il est à remarquer que les hameaux et villages de Sorru in Sù ont inspiré chacun des peintres: Marité Demartini de Soccia, Jean Pinelli de Poggiolo, Marie Orazy de Guagno, Paoli Stéphanie de Guagno ou Didier Christian d'Orto, sans compter Annie Maziers de Vico. Au terme de ce 9ème salon, le bureau de l'association a tenu à remercier la municipalité poggiolaise, qui chaque saison met les installations de la salle polyvalente à disposition des organisateurs.

J,-M, F.

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 18:01

On peut écrire, comme dans l'article de "Corse-Matin"" paru le 21 août, que la journée du 16 août était particulièrement colorée cette année. Effectivement, elle fut l'occasion de présenter les changements de la décoration de la chapelle St Roch.

Avant la messe, le maire, Angèle PINELLI, prononça une introduction et laissa la parole à Mario SEPULCRE. L'artiste est bien connu à Poggiolo où il a déjà refait la décoration de St Siméon en 2006 et 2007 et réalisé la fresque du tombeau de Jean-Pierre FRANCESCHETTI en 2009.

Il décrivit ce qu'étaient devenues les fresques de la chapelle Saint Roch et comment il les a restaurées en septembre et octobre derniers. Il a également procédé à des créations originales avec les personnages de saint Roch et de saint Jean-Baptiste sur deux murs auparavant vides.

Mais le mieux est d'écouter directement ses explications dans le film suivant, et de le féliciter pour son travail qui donne une nouvelle vie aux bâtiments de nos villages.

 

 

 

Un premier bilan du travail à Saint Roch a été publié sur ce blog le 15 décembre 2011 (cliquez ici). Le diaporama suivant permet de comparer la situation de la décoration avant et après l'intervention du peintre.

 

 

Ce blog a déjà consacré le 20 janvier 2010 un article à Mario SEPULCRE avec des liens sur deux films de la vidéothèque poggiolaise consacrés à St Siméon et sur un reportage de FR3. Cliquez ici.

 

Le site de Mario SEPULCRE est à l'adresse: http://www.mariosepulcre.fr/

Il a également une page Facebook: http://www.facebook.com/mario.sepulcre?

Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 18:15

Les Poggiolais répondent toujours présents pour célébrer saint Roch. Ils l'ont montré ce jeudi 16 août 2012.

L'assistance, assise en plein air sur la place du village, eut d'abord droit à la présentation du travail de restauration de la décoration de la chapelle par Mario Sepulcre (détails dans le prochain article de ce blog).

 

Puis, le Père Dominique entra dans le bâtiment pour bénir les fresques.

 

La messe se déroula ensuite, toujours en plein air, malgré un vent parfois gênant. Les lectures furent réalisées par Rose-Marie CHABROLLE et Michel FRANCESCHETTI.
messe plein air
La procession chemina ensuite tout autour de Poggiolo, dans une grande ferveur. Mario Sepulcre, tenant la croix, était en tête, suivi par plusieurs membres de la Cunfraternita di u Padre Albini. Revenue devant St Roch, l'assemblée entonna le traditionnel "Dio vi salvi Regina".
La journée se termina fort tard, avec l'apéritif dînatoire dont des images seront publiées dans quelques jours.
La communauté poggiolaise a montré qu'elle est toujours fermement attachée à ses manifestations d'identité.

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 18:00

Il était en retard mais il est arrivé à temps pour la cérémonie. Le portrait officiel du président de la république est parvenu au village peu avant le mariage de Christian et Mathilde (compte-rendu ici). Il peut désormais présider à tous les événements municipaux. 

hollande mairie.jpg

Un article précédent (cliquez ici) avait indiqué que l'accrochage du chef de l'Etat en mairie est une coutume mais pas une obligation. 

Partager cet article
Repost0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 15:13
Lundi 20 août, Soccia recevra le 3ème festival départemental de lecture et musique.

"Allegria, le nom ne vous évoque peut-être rien de bien précis, hormis sans doute, ce seul sentiment d'allégresse auquel peut renvoyer une traduction minimaliste du terme.
Et pourtant, au-delà de cette simple parole, se cache une véritable aventure littéraire et musicale entamée par notre collectivité il y a maintenant deux ans.

Par ce projet, nous souhaitions alors favoriser le développement de la lecture publique dans nos territoires ruraux et assumer ainsi de manière forte cette compétence culturelle du département.
En filigrane, l'ambition était autre, peut-être plus grande encore et portait en elle un souhait, celui de recréer du lien social dans des lieux chers à nos coeurs car hérités de nos aînés.

Ainsi animés des mêmes convictions et convaincus de l'originalité que ce projet porte en lui, le Conseil Général de la Corse du Sud et sa Bibliothèque Départementale de Prêt ont le plaisir de vous convier à cette nouvelle édition, riche d'une programmation aux couleurs de l'Amérique latine".

C'est ainsi que Jean-Jacques PANUNZI, Président du Conseil Général de la Corse-du-Sud, présente Allegria 2012 qui s'arrête à Soccia lundi 20 août.

http://www.alta-frequenza.com/var/alta/storage/images/l_info/l_actu/le_festival_allegria_ce_soir_a_sainte_lucie_de_tallano_56714/382860-1-fre-FR/le_festival_allegria_ce_soir_a_sainte_lucie_de_tallano_full_actu.jpg

A 21 h 30, en l'église Sainte Marie, présentés par Mychèle LECA, Daniel BERETTA, auteur-compositeur-interprète et comédien français (il prête sa voix à Arnold Schwarzenegger dans la version française de tous ses films), lira  "On nous a donné la Terre", extrait du recueil "Le llano en flammes" de Rulfo JUAN, et Marie MURCIA des extraits du roman "Le testament du bonheur" de Robert COLONNA d'ISTRIA.

Le professeur Pascal OTTAVI sera également dans son village d'origine pour lire des extraits de deux de ses recueils de poésie "Rime à dirrimera" et "Altro", ainsi que des extraits d'une nouvelle du recueil "U ghjornu ch'ellu vultarà".

On peut écouter Pascal Ottavi dans l'entretien réalisé par Alta Frequenza en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 18:00

Le mois d'août est caractérisé par une profusion de festivités diverses. Du coup, il est indispensable de bien soigner sa publicité. Les Poggiolais savent agir pour se faire connaître. Le col de Saint Antoine en est l'illustration. Sur ce carrefour stratégique, l'annonce de l'exposition de peinture des 11 et 12, du bal avec le groupe Notte du 14 et du challenge de boules Umberto Chiti du 18. Le menhir d'Appricciani, cerné par ces calicots, ne doit pas en revenir. A Poggiolo, on fait et on fait savoir.

 

panneaux St Antoine

 


Partager cet article
Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:52

enfants de choeur 1960

 

   Dans l'article intitulée "Une photo riche d'enseignements", l'image d'une procession de la Saint Roch, datant des environs de 1960, a été disséquée. A propos des trois garçons qui étaient en tête, il était écrit:

   "Ces trois enfants sont habillés avec la soutane ou soutanelle, longue robe rouge, noire ou violette, et  avec le surplis ou cotta, vêtement blanc qu'on met sur la soutane. Ces ornements furent peu utilisés après le concile Vatican II (1962-1965) qui préconisa une plus grande simplicité des cérémonies catholiques. Actuellement, les enfants de chœur ont plutôt une aube blanche."


   Des documents plus récents permettent de voir comment ce costume a évolué à Poggiolo.


enfants de choeur2000  

   Le 16 août de l'an 2000, les enfants de chœur étaient effectivement en aube blanche, comme le prouve cette photo prise à la Teghia.

   Trois étaient des garçons mais quatre étaient des filles. L'ensemble forme un groupe bien compact. Juste derrière eux, la croix n'est pas tenue par un enfant mais par un adulte, Ferdinand PASSONI, qui a tenu à accomplir cette fonction de nombreuses années.


enfants de choeur 2010

 

 

   Le contraste est complet en 2010 où, à la même occasion et au même endroit, la tête du défilé est occupée par seulement deux jeunes filles qui tiennent la croix habillées en vêtements civils.


enfants de choeur 2011

 

   L'été dernier, en 2011, à la fin de la pérégrination, sept enfants se regroupaient autour de la croix. En fait, ils n'avaient été que deux au départ. Et toujours en costumes civils estivaux...

 

   En 2012, les aubes blanches reviendront-elles pour redonner du decorum à la cérémonie? La réponse sera donnée le 16 août.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907