Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 18:00

L'article sur les cars qui, autrefois, allaient d'Ajaccio à Soccia, a suscité de nombreuses réactions. La plus émouvante est celle de Marina David Clementi. Elle est parue comme commentaire mais ce texte mérite d'être mieux mis en valeur et nous le recopions ici.

------

C'est un grand souvenir d'enfance; l'été 1959 notre grand-mère, Françoise Clementi née Antonini, nous emmène, ma soeur et moi, en Corse, dans son village Soccia. Nous arrivons en Caravelle à Ajaccio et rallions le lieu du départ du car pour Soccia, conduit par son neveu, Toussaint, dernier conducteur de cette liaison Ajaccio-Soccia.

Témoignage sur le car d'antan

Retrouvailles affectueuses échangées avec Toussaint et beaucoup des passagers du car ; tout le monde se connaît et nous connaît, ma soeur et moi, alors que nous ne connaissons personne (nous avons 6 et 8 ans) !.

 L'allure est lente mais dans le car, beaucoup d'animation; arrêt dans chaque village traversé, chargement de passagers, valises, paquets plus ou moins volumineux, courriers, et, même, une chèvre à Murzo, qui a trouvé place sur le toit du car!

Enfin, Soccia est en vue, avec son clocher, au détour d'un virage, et Toussaint stoppe le car, pour que sa tante Françoise puisse le voir.

 

Témoignage sur le car d'antan

Très émue, elle essuie des larmes de joie. Pour ma soeur et moi, c'est le début d'une aventure inoubliable et magnifique!

Repost 0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 17:55

L’article précédent a montré que les transports automobiles entre Ajaccio et Vico ont commencé tôt. Mais qu’en fut-il des relations avec le haut-canton ?

Un témoignage important a été publié en avril 2005 dans le bulletin inter-paroissial «Inseme». François Ottavi, de Soccia, y racontait comment sa famille a assuré les transports en commun de Sorru in Sù pendant des dizaines d’années.

«A partir de l'année 1902, mon arrière-grand-père, Simon Ottavi (1853-1950), quitte ses brebis et ses chèvres pour assurer le service postal et voyageurs de Soccia à Vico.

Son fils, mon grand-père Jean Toussaint Ottavi (1882-1960), dit "Tramuntero", après avoir assuré un service de "carri", c'est-à-dire avoir effectué le transport de marchandises avec des camions à traction animale, acheta sa première voiture à moteur en 1927. Il avait appris à conduire à l'armée, mais, pour se refaire la main, il engagea initialement un jeune chauffeur de Murzu, Migaellu Astolfi.

Mon grand-père, épaulé par ses fils Simon, Dominique-Antoine et Ange, assura un transport quotidien Soccia-Ajaccio et une liaison régulière Soccia-Vico. A cette époque, vu l'état des routes, des matériels, mais aussi les aléas: crevaisons multiples où il fallait réparer soi-même, nombreux bars et pas de contrôle d'alcoolémie! le temps du trajet était pour le moins variable ...

Après la guerre, à la fin des années quarante, c'est mon père Dominique-Antoine (1912-1996) qui assura ce service public jusqu'au début des années 80. C'est lui qui, le premier, a imposé des horaires précis et réguliers: départ de Soccia longtemps à 5 heures 30, puis à 6 heures, départ d'Ajaccio à 16 heures. Mon oncle, Toussaint Antonini, beau-frère et associé de mon père, a, durant les trente dernières années, tous les jours sauf le dimanche conduit le car qui effectuait la liaison Soccia-Ajaccio-Soccia. Il a ainsi effectué plus d’un million 400.000 km sur des routes que chacun a connues... pittoresques mais, oh combien!, tortueuses.»

 

Voici le véhicule qui était utilisé dans les années de l’immédiat après-guerre, photographié devant l’établissement de Guagno-les-Bains.

Les autocars d’antan (2/2)

La photo suivante montre ce car au même endroit en août 1950. Entre lui et, au premier plan, Guy et Jean-Marc TRAMINI, il est possible de se rendre compte que la chaussée était constituée d’une sorte de macadam empierré.

Les autocars d’antan (2/2)

L’état de la route est un peu plus visible sur cette photo où Guy, seul, est assis à l’emplacement actuel de l’entrée de l’ex-Hôtel des Thermes.

Les autocars d’antan (2/2)

Le revêtement en goudron fut posé en 1952.

Dans les années 1960, le car de Dominique-Antoine fut célèbre par sa longévité. Chaque fin de journée, l’été, un petit public attendait au bord de la route aux arrêts des Bains, de Poggiolo ou de Soccia afin de guetter qui venait du Continent pour passer ses vacances. Il était très pratique pour les jeunes qui avaient pu se rendre à la plage de Sagone en auto-stop et qui guettaient son passage au Grand Large ou au Santana pour remonter au village pour un prix modique. Et oui, la voiture automobile était une denrée rare !

Les autocars d’antan (2/2)

Maintenant, aucune ligne régulière ne joint Sorru in Sù au reste du monde. Seuls, les autocars Roger Ceccaldi passent quotidiennement par Vico pour se diriger vers Renno, Cristinacce, Evisa et Marignana.

Photo prise à Vico le 10 août 2016.

Photo prise à Vico le 10 août 2016.

Repost 0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 18:00

Les estivants qui viennent dans nos villages utilisent surtout des transports individuels.

Autrefois, au XIXème et au début du XXème siècle, il y eut la diligence pour venir d’Ajaccio.

.

Les autocars d’antan (1/2)

Des calèches étaient encore utilisées pour aller à Guagno-les-Bains en 1939.

Les débuts des autocars à essence se placent en 1902 comme ces deux articles précédemment parus l’avaient raconté :

http://poggiolo.over-blog.fr/article-du-cheval-au-cheval-vapeur-n-2-83201884.html

 http://poggiolo.over-blog.fr/2014/07/le-drame-en-1914.html

Une ligne quotidienne joignit très tôt Vico et Porto-Ota à Ajaccio.

Les autocars d’antan (1/2)
Les autocars d’antan (1/2)
Les autocars d’antan (1/2)

Et le car allant jusqu’à Guagno-les-Bains, Poggiolo et Soccia ?

Nous le verrons dans le prochain article.

 

(à suivre)

Repost 0
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 18:00

Comme chaque été, votre blog prend un peu de vacances.

Il reprendra ses activités autour du 25 août.

En attendant, profitez du bon air.

Photo extraite du site http://www.journaldugeek.com

Photo extraite du site http://www.journaldugeek.com

Et, surtout, si vous êtes à Poggiolo,

Venez participer à la Saint Roch.

 

Messe et procession mardi 16 août à 18h.

 

Des jeux pour enfants seront organisés le 17 août.

Un petit repos pour le blog des Poggiolais
Repost 0
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 18:00

 Le 20 août, à 18 heure, dans l’église Saint Roch de Letia, Jean Joseph Franchi, ancien directeur de la revue en langue corse «Rigiru» chroniqueur sur la Radio RCFM, écrivain et poète, qui a publié une quinzaine d'ouvrages dont quelques-uns sur les contes corses, interviendra sur le sujet suivant :

 

Les contes corses, du Particulier à l'Universel.

Les contes corses au programme de Letia-Catena

Jean Joseph FRANCHI a enregistré plusieurs contes qui peuvent être vus sur Youtube :

Repost 0
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 18:06

Le livre "Vico-Sagone Regards sur une terre et des hommes" sera présenté officiellement

 

Dimanche 14 août

à 18 heures à Vico.

 

Cette présentation, qui reviendra sur le contenu de l’ouvrage ainsi que sur l'histoire du projet collectif dont il est l'aboutissement, aura lieu 

 

à la salle des fêtes

(située au-dessus de l'école primaire de Vico).

Présentation du livre sur Vico et Sagone
Repost 0
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 18:00

Une photo originale : un têtard dans l’eau de la fontaine du Lucciu.

Cliché pris le vendredi 5 août.

Cliché pris le vendredi 5 août.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Natura corsa
commenter cet article
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 17:55

Le cru 2016 du festival Sorru in Musica s’est révélé être de très bonne qualité, aussi bien par la musique que par la convivialité.

Il est à signaler une nouveauté de cette année: l'application smartphone du nouveau site Sorru in Musica est disponible sur les stores Apple et Google play pour les téléphones Apple et Androïd.

À partir de votre portable, vous avez désormais accès:

-au programme avec géolocalisation et itinéraire,

-aux acteurs du festival,

-aux partenaires et soutiens du festival,

-aux vidéos,

- à la présentation de l'association Sorru in Musica

 

Pour se souvenir de cet été, voici des photos de la soirée à Soccia. Merci aux amis qui les ont fait parvenir au blog.

Retour sur Sorru in musica 2016
Retour sur Sorru in musica 2016
Retour sur Sorru in musica 2016
Repost 0
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 18:00

Quel est le plus beau village de Corse?

La solution est très facile. Elle est même évidente. La réponse a été donnée de façon tout à fait objective en 1973 dans «Astérix en Corse» par  le personnage Ocatarinetabellatchitchix.

La devinette du mois :le plus beau (solution)

Et il a bien raison. Personne ne peut le contester.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Devinette
commenter cet article
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 17:00

En ce moment d’été, tous les villages se remplissent de touristes et de Corses du continent.

Mais :

 

QUEL EST LE PLUS BEAU VILLAGE DE CORSE ?

 

Attention : une seule réponse est autorisée.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités Devinette
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Festival Sorru in Musica: du 21 au 30 juillet.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907