Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 18:12

La mairie de Poggiolo aurait-elle conclu un contrat publicitaire secret? Est-ce l'idée d'un Poggiolais ou d'un ami du village? Ou est-ce une simple coïncidence?

Toujours est-il que la société Oxbow, réputée pour ses vêtements sportifs, vient de mettre en vente un nouveau modèle de polo dénommé POGGIOLO!

 

Habillez-vous avec Poggiolo
Habillez-vous avec Poggiolo
Habillez-vous avec Poggiolo

Vendu 70 euros, ce polo de coupe classique est, comme l'indique le site de la marque, "de couleur gris clair faux uni" avec "Jeu subtil de matières pour un look très casual chic, Col uni doublé de popeline imprimée, Manches courtes, Broderie tricolore sur la poitrine, Patte de boutonnage au col, fentes sur les côtés".

Voilà un excellent vêtement pour l'été en Corse ou ailleurs. Bien sûr, certains auraient préféré une tête de Maure plutôt que le bleu-blanc-rouge qui décore discrètement la petite broderie en forme de planche de surf sur la poitrine! 

Le polo Poggiolo peut être commandé sur le site: oxbowshop.com, ou chez les revendeurs de la marque à la fleur aux quatre pétales.

 

PS: cette annonce est de la publicité absolument gratuite.

Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 17:54

L’arrivée du printemps prépare le moment des balades en montagnes. Il faudra d’abord que le beau temps se stabilise. Mais, auparavant, les 23 avril et 7 mai, aura lieu l’élection présidentielle.

Il est hors de question que le blog de Poggiolo prenne parti pour l’un quelconque des onze candidats.

 

On peut seulement remarquer que, parmi  ces onze postulants, Jean LASSALLE s’est bien distingué dans le domaine la marche à pied, en entreprenant en 2013, pendant plus de huit mois, un tour de France à pied de plus de 5 000 kilomètres à la rencontre des citoyens, pour écouter leurs griefs et leur donner la parole.

 
A chacun sa façon de marcher
La marche est d'ailleurs un excellent exercice qui peut transformer le cerveau, comme l'expliquent des médecins dans l'article du blog sain-et-naturel.com:
la randonnée réduit la rumination
la randonnée, en se déconnectant de la technologie, stimule la résolution créative de problèmes
la randonnée dans la nature est un excellent exercice qui stimule l'intelligence.
 

En tout cas, sur cette photo, le député pyrénéen paraît moins fatigué par son périple que n’ont pu l’être certains jeunes Poggiolais, maintenant sexagénaires, par leurs promenades dans les hauteurs corses. Au retour, ils n'étaient même plus capables de porter leur sac sur le dos!

 
Joël CALDERONI à St Marcel, de retour de Camputile, en 1966.

Joël CALDERONI à St Marcel, de retour de Camputile, en 1966.

Michel Franceschetti au pont de Belfiore, au retour de Muna, en 1968.

Michel Franceschetti au pont de Belfiore, au retour de Muna, en 1968.

Mais, après une grosse fatigue, quel bonheur d’arriver au sommet!

 
A chacun sa façon de marcher

De gauche à droite: Michel FRANCESCHETTI, Joël CALDERONI, Rose-Marie BARTOLI (épouse CHABROLLE), Marie-Thérèse MARTINI (épouse LECCIA), Jean-Marc OULIÉ,   Hervé CALDERONI (photo Jacques-Antoine MARTINI, 1968).

Repost 0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 18:00

Dans la série des peintures et dessins représentant Poggiolo (voir les articles     "Une rue de Poggiolo", "Le café de la ruelle derrière St Roch""Un dessin de la stretta" et "La stretta vue par Jean"), voici une image du Fragnu, l'embranchement, à l'entrée du village, des routes vers Orto, Soccia et Guagno-les-Bains. 

Cette peinture est de Jean Martin PINELLI.

Le Fragnu de Jean Martin Pinelli

Les maisons sont placées au fond alors que la route venant de Guagno-les-Bains est au premier plan au centre. La croix marquant l'entrée du village et la bifurcation vers Orto sont hors du cadre, à droite.

Le Fragnu de Jean Martin PinelliLe Fragnu de Jean Martin Pinelli

Les éléments caractéristiques du Fragnu (ce qui signifie moulin à huile) ont été bien gardés: la maisonnette de gauche, les trois maisons d'A Vazzina (ce qui signifie: bassin, cuvette d'eau) le long de la route, l'ordonnancement général des habitations avec, au centre, le petit clocher de St Roch qui émerge timidement des toits.

Sur le terre-plein, près de la croix, le hangar, ancien atelier de mécanique MICHELANGELI, forme une grosse masse plus blanche que les autres constructions.

La présence d'un âne et d'une chèvre fait un peu couleur locale. 

Quelques-une des œuvres de Jean Martin, inspirées par la Corse et la Provence, sont présentées dans le diaporama ci-dessous.
 

Repost 0
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 18:00
Solution de la devinette du mois: la bévue de l'Education Nationale

Avant l'entretien publié le 21 mars dernier, les lecteurs de "Corse-Matin" avaient pu prendre connaissance du Blog des Poggiolais.

Le 2 juillet 2011, plus d'une demi-page fut consacrée à une grossière erreur trouvée dans les questions de Géographie de l'examen du brevet des collèges (voir ici). Parmi des cartes schématiques proposées aux candidats, l'une représentait l'Italie mais la question et l'illustration étaient représentées de telle façon que l'on comprenait que la Corse appartenait à l'Italie.

Cette bourde avait été signalée par le blog dès le 30 juin et "Corse-Matin" s'y référait et en reprenait certains termes dans son article.

Voici ce qui était écrit dans le blog:

Solution de la devinette du mois: la bévue de l'Education Nationale
Solution de la devinette du mois: la bévue de l'Education Nationale
30 juin 2011

   2011 restera dans les annales de l’Education Nationale comme l’année où tout s’est bien déglingué dans le système des examens. Après la fuite de l’épreuve de mathématiques du baccalauréat, après la fraude généralisée dans un BTS, après une épreuve de l’agrégation d’Histoire qui présentait un pastiche littéraire comme un document historique authentique, voici une belle bourde géographique au brevet des collèges, examen que passent tous les élèves de fin de Troisième.
   La dernière épreuve d'Histoire-Géographie, dite “repères chronologiques et spatiaux”, demandait de “nommer trois pays dont la forme est désignée par des numéros”. Le 1 était très reconnaissable, avec sa forme de botte, et presque tous les candidats ont marqué: “Italie”. Seulement, en plus de la botte, l’image comportait aussi trois îles, donc considérées comme appartenant au même pays: la Sicile, la Sardaigne et ... la CORSE!
   D’après les sources les plus autorisées, et depuis 1768, la Corse est pourtant bien française. Même si certains désirent son indépendance, personne ne souhaite qu’elle soit intégrée à la République italienne. Le rêve que MUSSOLINI n’a pu accomplir, l’Education Nationale française l’a réalisé.
   Il est vrai que la question était ambiguë car il fallait donner des noms de “pays”. Or, rien n’est plus complexe géographiquement que ce mot qui a plusieurs significations. Il aurait été plus juste de marquer “Etat”, puisque les réponses attendues (Italie, Japon et Brésil) faisaient partie de cette catégorie. La Corse devait donc être effacée du croquis. Si l’on tenait à une simple “expression géographique”, toutes les îles auraient pu être supprimées. La péninsule en forme de botte aurait été tout aussi bien identifiée par les élèves.
   Mais la Corse a-t-elle une importance dans un système d’examens qui cultive “l’à-peu-près” de plus en plus systématiquement?
   Un bon point: sur la forme (très approximative) représentant le Brésil, la Guyane n’est pas annexée par le géant sud-américain. La Guyane a droit à plus d’égard que la Corse.


Michel FRANCESCHETTI,
professeur certifié hors-classe,
correcteur au brevet des collèges,
Académie d’Aix-Marseille

Repost 0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 18:00
La devinette du mois: le blog dans le journal

Pour ses huit ans, le Blog des Poggiolais a bénéficié d'un article sympathique dans "Corse-Matin" du 21 mars (voir ICI). 

Mais, en juillet 2011, le quotidien insulaire avait déjà donné une large place au même blog qui avait été le premier à révéler une grosse bévue de l'Education Nationale au détriment de la Corse.

De quoi s'agissait-il?

Réponse demain. 

Repost 0
Published by Blog Poggiolo
commenter cet article
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 18:00

Dans la série des peintures et dessins représentant Poggiolo (voir les articles    "Une rue de Poggiolo", "Le café de la ruelle derrière St Roch" et "Un dessin de la stretta"), voici une image qui date de 2008. Il faut remercier Joël CALDERONI pour le don de cette photographie.

La Stretta de Poggiolo vue par Jean l'artiste

Ce lieu se reconnait facilement. Il s'agit du croisement de la Stretta et de la route départementale. L'artiste s'est placé à côté de la maison CECCALDI  et un peu en hauteur pour montrer les maisons des Case suprane et la forte pente de la rue qui rejoint la route.

 

 

 

Photo Michel Franceschetti.

Photo Michel Franceschetti.

Copie d'écran de Google Maps.

Copie d'écran de Google Maps.

L'auteur de ce tableau est d'origine poggiolaise et il est toujours bien vivant: il s'agit de Jean PINELLI, dit aussi Jean Martin PINELLI. 

La Stretta de Poggiolo vue par Jean l'artiste

Ses tableaux se trouvent dans plusieurs familles du village, qui lui ont passé des commandes ou qui en ont acheté à l'occasion des salons des artistes peintres qui furent organisés pendant neuf étés par l'association artistique et culturelle de Sorru in Sù.

Jean est né en 1946 en Guyane, à St Laurent du Maroni, où son père Xavier Leto PINELLI, militaire, était en fonctions. 

La passion pour la peinture lui est venue alors que, en 1958, il était élève au lycée FESCH à Ajaccio grâce à son professeur de dessin, Monsieur William THETARD, pédagogue très avisé.
    Fonctionnaire de l'Administration postale à Paris jusqu'en 1976, puis en Corse où il a exercé ses fonctions dans plusieurs villages, la peinture restait son seul "passe temps".
    A Paris, parcourant les musées et les galeries, cet autodidacte a acquis de sérieuses bases artistiques. C'est en 1976 que Jean a exposé pour la première fois à la galerie Bassoul d'Ajaccio dans le cadre du salon des peintres postiers. En  mars 2007, son exposition de 86 tableaux à la galerie Arkane a connu un grand succès.
    Les peintures de Jean-Martin sont surtout inspirées par les paysages, les villages et les personnes de notre région. Mais ses talents sont variés: ainsi, il a sculpté dans un tronc d'olivier  venant de Vico un Saint Roch de 200 kg présent dans l'église de Guagno.

Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 17:59

Des peintres ont réalisé des tableaux des rues de Poggiolo comme ceux qui ont été montrés dans les articles "une rue de Poggiolo" et "Le café de la ruelle derrière St Roch".

Mais ces lieux ont été également immortalisés par le crayon ou le fusain de dessinateurs.

Philippe PRINCE doit être vivement remercié pour avoir envoyé au blog le dessin suivant, malheureusement sans date et avec une signature illisible.

 
Un dessin de la stretta

Sans aucune difficulté, tout Poggiolais peut reconnaître le morceau de la rue principale, la Stretta, entre la chapelle St Roch et la Teghia. Nous voyons l'avant de la chapelle et non son arrière comme dans les deux tableaux mentionnés au début de l'article.

Deux personnages masculins, à la tête couverte, sont dessinés en train de discuter près de la porte du lieu de culte, ainsi que deux petits ânes, plus bas, devant le chemin qui, à gauche, descend à la maison FRANCESCHETTI.

La chaussée est empierrée, comme les deux tableaux déjà montrés, ce qui prouve que l’œuvre date d’avant le bitumage qui a été réalisé entre 1963 et 1966.

Ce dessin ressemble beaucoup à une photo de 1936 prêtée par Marie-Thérèse MARTINI-LECCIA et qui a été publiée dans l’article "Les changements de la stretta" pour être comparée à la situation du XXIème siècle:

 
Un dessin de la stretta

Quelques différences peuvent être notées:

Le dessin rapetisse fortement la hauteur de la chapelle mais élargit la dimension de la Stretta; il manque une porte à la maison de gauche.

 

De ces images, l’impression qui se dégage est celle d’une vie villageoise qui se déroulait tranquillement.

 

Pour avoir une image plus récente et plus animée du même endroit, voici une photo du début de la procession du 16 août 2001, pour saint Roch. Marie-Ange PAOLI conduit des enfants qui, depuis seize ans, ont certainement bien changé. Pouvez-vous les identifier?

On peut reconnaître facilement le Père BONNAFOUX, actuel supérieur du couvent de Vico, et Philippe DUBREUIL comme porte-croix.

 

 

 
Un dessin de la stretta
Repost 0
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 15:00

Poggiolo a bien plus inspiré les artistes que ce que l’on pourrait penser.

Nous avions vu la peinture de Raymond Rifflard sur la rue de derrière Saint Roch (voir l’article: «Une rue de Poggiolo»).

 
Le café de la ruelle derrière St Roch

Un autre tableau, qui nous a été révélé par le docteur Claude MARTINI, montre le même endroit. Malheureusement, le nom de l’auteur et la date ne sont pas mentionnés.

 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

 
Cliché Michel Franceschetti 23/8/2016

Cliché Michel Franceschetti 23/8/2016

Il s’agit bien de la ruelle parallèle à la Stretta et qui va de l'arrière de la chapelle, visible au fond à gauche, jusqu'à la place Inghjo, qui commence au premier plan du tableau. 

On a les mêmes perrons (terrazzoli), les mêmes portes, les mêmes fenêtres, les mêmes marches dans la rue, le même soubassement plus épais de la maison de gauche. 

Le moment représenté n’est pas à la même heure, comme le prouvent les ombres. 

La rue étant de direction nord (au fond du tableau) - sud (au premier plan), RIFFLARD a représenté ce lieu éclairé par le soleil comme s’il était aux environs de midi. Le deuxième artiste a choisi une heure plus tardive, dans l’après-midi, avec l’ombre de la maison de gauche se posant sur la façade de droite car le soleil est plus à l’ouest.

 
d'après Géoportail

d'après Géoportail

La différence importante avec la première œuvre est que, ici, la rue est déserte: pas d’homme, pas de femme en noir avec la tinella sur la tête, pas d’âne; juste un tonneau sous le premier perron.

Et, sur le linteau, au-dessus du second perron, à l’entrée du bâtiment souvent encore appelé la "maison de Tatanella" ou encore "maison de Tata», une inscription est bien lisible: «CAFÉ».

Le café de la ruelle derrière St Roch

Ces lettres ne sont pas dans le tableau de RIFFLARD, et n’existent plus  aujourd’hui.

Clichés Michel Franceschetti 12/8/2013
Clichés Michel Franceschetti 12/8/2013

Clichés Michel Franceschetti 12/8/2013

Maintenant, le linteau est surmonté d’une pierre carrée dans laquelle a été gravée la date 1832, année de construction de la maison. Cette pierre se devine dans les deux tableaux.

Mais il est tout à fait possible que, si elle a bien existé, l’inscription CAFÉ ait été apposée à la peinture. 

A quelle époque ce débit de boissons aurait-il fonctionné? Il est difficile de le savoir.

Des lecteurs du blog pourraient-ils nous renseigner sur ce café?

 

En tout cas, ce lieu est à ajouter aux anciens bars recensés sur ce blog et qui ont été évoqués dans les articles «Anciens et nouveaux bars» et «La Liberté était à Poggiolo».

Et n’oublions pas «Le bar des fauchés»!!!

 
Repost 0
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 15:00
Décès dans la famille Tramini

Toutes nos condoléances.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Dans nos familles
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 17:00
Du nouveau pour le livre de Nicolas

Du nouveau pour le livre de Nicolas J-B PINELLI dont nous avions annoncé la parution le mois dernier (voir l'article) !

Il est désormais disponible dans toutes les FNAC de France et peut être commandé sur leur site internet.

Il est également en rayon dans les importantes librairies de Marseille que sont Maupetit et Prado-Paradis.

Rappelons que, sous le titre: "Ils sont partout ! Des Îles Sanguinaires à la Provence", ce livre de 200 photographies originales montre des surprenants visages, des apparitions fugaces et des formes étranges repérées dans la région d'Ajaccio  et  à  Marseille.

Son prix est de 22€.

 
Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

Vacances de Pâques: du samedi 18 avril midi jusqu'au mardi 2 mai matin.

Début des vacances d'été: samedi 8 juillet midi.

Fête de saint Roch: mercredi 16 août.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907