Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 18:00

 

La pandémie de covid ayant entraîné des mesures de protection, la procession de saint Roch, le 16 août, avait un aspect très inhabituel. De nombreux participants (mais pas tous) portaient le masque sanitaire.

 

La devinette de ce mois de septembre est donc évidente:

 

 

sur ces photos de la cérémonie,

pouvez-vous identifier

les personnes masquées?

 

 

Il y avait là Delphine, Germaine, Hélène, Jean-Laurent, Jean-Pierre, Marie, Rose-Marie, Sophie et d'autres encore. La difficulté n'est pas la même pour toutes.

 

ATTENTION: ce mois-ci, contrairement aux habitudes, nous ne publierons pas les réponses à cette énigme.

 

La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques
La devinette du mois: derrière les masques

Partager cet article

Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 18:00

 

Le 8 et le 12 juillet derniers, ce blog s'était fait l'écho d'avis divergents sur l'état du chemin reliant Poggiolo à Orto. Le plus simple était évidemment d'aller voir sur place (photos du 24 juillet 2020).

 

En dehors de la première centaine de mètres qui est très embroussaillée, l'ensemble du sentier est en assez bon état. Même si ce n'est pas une autoroute, on peut emprunter les parties en terre et les parties empierrées sans grande difficulté.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Les passages des cochons ou des sangliers qui font rouler les pierres sont le problème principal. A la longue, les murs risquent de s'écrouler.

 

 

L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Le chemin est bien marqué et, de toute façon, les traces de peinture bleue sont assez visibles pour ne pas craindre de se perdre.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto

 

Les pancartes de direction sont parfois en équilibre précaire.

 

 

L'autoroute Poggiolo-OrtoL'autoroute Poggiolo-Orto

 

La croix posée en 1950 (tiens, cela fait exactement soixante-dix ans!) tient toujours par miracle, mais elle a bien besoin d'être refaite.

 

En juillet 2020.

En juillet 2020.

En août 2009.

En août 2009.

 

Heureusement, au bout du chemin, la récompense est toujours présente avec le paysage des aiguilles d'Orto.

 

L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto
L'autoroute Poggiolo-Orto

----------------

Toutes les photos de cet article sont de Michel Franceschetti.

Partager cet article

Repost0
26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 18:00

 

Pont-à-Mousson est une cité lorraine où pratiquement personne ne doit connaître Poggiolo. Pourtant, elle est le lieu du décès d'un Poggiolais le 26 août 1870, voici exactement 150 ans.

 

Antoine-Laurent DEMARTINI vit le jour le 28 juillet 1850 à Poggiolo. Il était le quatrième des cinq fils de Domenico DEMARTINI, né en 1806 ou 1807 et mort en 1880, et de son épouse Madalena (1810-1871).

 

Engagé volontaire le 17 février 1869, il était soldat au 6e régiment de ligne de l'armée du Rhin. Il décéda, âgé de 20 ans, le 26 août 1870 à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle).

 

Cette ville fut l'objet de sévères combats de rues les 12 et 13 août avant d'être prise par les Allemands le 14. On peut supposer qu'Antoine-Laurent mourut dans le camp de prisonniers français installé dans cette ville, peut-être à la suite de blessures reçues les jours précédents.

 

Curieusement, son décès ne fut retranscrit sur le registre d'état-civil de Poggiolo que le 25 décembre 1871, soit plusieurs mois après la guerre. Retard dû à des difficultés de communications entre autorités françaises et allemandes?

 

Entrée des troupes allemandes à Pont-à-Mousson le 14 août 1870.

Entrée des troupes allemandes à Pont-à-Mousson le 14 août 1870.

 

Cette guerre, comme toutes les guerres, plongea des Poggiolais dans le chagrin. Mais il fut plus grand dans la famille de Domenico et Madalena DEMARTINI dont deux enfants disparurent tragiquement en 1870. 

 

En effet, en août 1870, arriva au village l'annonce de la mort de François-Marie, qui était né en 1847, trois ans avant Antoine-Laurent. Lui aussi était militaire. "Premier canonnier à la 1ère batterie du régiment d'artillerie de marine et des colonies" (d'après le registre d'état-civil communal), il avait décédé le 27 juin 1870 à l'hôpital de Saïgon au Vietnam. 

 

Est-ce à cause de son chagrin que Madalena trépassa le 22 juin 1871 ?  La notification officielle du décès d'Antoine-Laurent n'était pas encore parvenue au village mais son silence depuis dix mois ne laissait plus d'espoir.

            

Partager cet article

Repost0
25 août 2020 2 25 /08 /août /2020 17:56

 

Troisième réunion des Débats de l'été au couvent de Vico (salle Albini).

 

Vendredi 28 août:

Le fait religieux dans les évolutions sociales des dernières décennies : causes et conséquences


par le père Gaston PIETRI, prêtre du diocèse d’Ajaccio.

 

Fait religieux et évolutions sociales en débat

Partager cet article

Repost0
24 août 2020 1 24 /08 /août /2020 18:37
Elisée attend les pèlerins

 

Pour préparer la messe et le pèlerinage du samedi 29 août en l'honneur de saint Elisée, une équipe de précurseurs bénévoles vient de débroussailler et nettoyer la chapelle et le chemin d'accès au-dessus d'Orto. Merci à eux.

 

Les fidèles pourront partir dès l'aube pour gravir la montagne (pieds nus pour les plus courageux), allumer les cierges devant la statue et couper les genévriers qui seront bénis pendant la procession et la messe (à 10h ou 10h30).

 

Les photos viennent de la page Facebook de "Amicizia di San Liseu".

 

 

Elisée attend les pèlerins
Elisée attend les pèlerins
Elisée attend les pèlerins
Elisée attend les pèlerins

Partager cet article

Repost0
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 18:00

 

CHASSE AU TRÉSOR samedi 22 août avec les enfants de Poggiolo et Guagno-les-Bains suivi d'un apéro pour eux (boissons offertes par la mairie et solides par les mamans et grands-mères.

 

Le thème était SAINT ROCH.

 

Il y avait bien 25 enfants, formant deux équipes: les intrépides et les courageux, encadrés par Mathilde, Batti, Stéphanie et Christian.

 

Les enfants se sont bien amusés et les parents étaient ravis. Une occasion de se retrouver en cet été si particulier...

 

Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.
Photos Hélène Dubreuil.

Photos Hélène Dubreuil.

Partager cet article

Repost0
22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 16:43

 

A Poggiolo, le dernier 16 août a révélé que saint Roch n'est pas seulement le saint des chiens. Traditionnellement, les représentations de ce saint montpelliérain le montrent accompagné d'un chien, celui qui lui apportait du pain quand il fut atteint par la peste.

Mais, lors de la mise en place de la décoration de la chapelle avant la cérémonie, un chat est entré et s'est allongé dans l'allée centrale, comme s'il se trouvait en confiance, sous la protection du saint.

Et le chien sculpté sur la porte a accepté volontiers ce nouveau compagnon.

 

Roch entre chien et chat

 

Par ailleurs, il ne faut pas oublier de féliciter les bénévoles qui ont fleuri la statue et très joliment décoré l'intérieur et l'extérieur de la chapelle.

 

Roch entre chien et chat
Roch entre chien et chat
Roch entre chien et chat

 

-----------------

Les trois premières photos sont dues à Delphine Franceschetti, la dernière à Marie-Pierre Maisetti.

Partager cet article

Repost0
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 18:04

La Corse génoise à Letia le 22 août

La Corse génoise à Letia le 22 août

Partager cet article

Repost0
20 août 2020 4 20 /08 /août /2020 18:08

Venez participer aux Débats de l'été

 

 

Vendredi 21 août

au couvent de Vico (salle Albini):

 

Notre Méditerranée :
Les enjeux économique, culturels, géopolitiques de la Méditerranée dans la situation mondiale actuelle

 

 

par Monsieur Jacques ORSONI, Professeur émérite d’économie à l’Université de Corse.

Débat sur notre Méditerranée vendredi 21

Partager cet article

Repost0
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 17:52

 

Le 16 août, il y a exactement 150 ans, Jean-Baptiste eut certainement peu de temps pour penser à prier saint Roch comme les autres Poggiolais. Il était bien trop occupé à tenter de sauver sa vie pendant la terrible bataille de Gravelotte en Moselle, très loin de la Corse.

 

Jean-Baptiste FRANCESCHETTI naquit le 8 décembre 1848 à Poggiolo. Fils de Giovan Carlo (1808-1878) et de son épouse Maria Framinia (ou Marie Françoise) PAOLI (vers 1810-1853), il n’était pas de la même branche que les FRANCESCHETTI actuels.

 

Le 22 août 1868, il s’engagea dans l’armée et fut affecté au 32e régiment d’infanterie. Il était caporal depuis quatre mois quand, le 19 juillet 1870, le gouvernement de Napoléon III déclara la guerre à la Prusse.

 

Le Poggiolais participa à la bataille de Gravelotte, la plus acharnée de cette guerre, qui dura du 16 août (combats de Rezonville et Mars-la-Tour) au 18 août (combats de Saint-Privat). Les Prussiens eurent 5.300 morts et 14.500 blessés, les Français 1.200 morts, 4.420 disparus et 6.700 blessés.

 

Bien que l'armée française se fut rendue maîtresse du champ de bataille, son chef, le maréchal BAZAINE, préféra s’enfermer dans Metz jusqu'à sa capitulation le 28 octobre.

 

 

Bataille de Gravelotte du 16 août 1870 par Jules Ferat.

Bataille de Gravelotte du 16 août 1870 par Jules Ferat.

 

Jean-Baptiste combattit seulement la première journée, le 16, mais avec une énergie dont témoignent les quatre blessures reçues et mentionnées dans le récapitulatif de ses états de service:

 

"Blessé à Gravelotte le 16 août 1870 d'un coup de feu au dessus de l'oreille droite,

2e coup de feu à la cuisse gauche

3e coup de feu au pied gauche qui a brisé la phalange de l'orteil

4e coup de feu à la cuisse droite".

 

 

C'est dans cet état qu'il fut capturé par les Allemands. Comme les 420.000 militaires français détenus en Allemagne, il resta prisonnier jusqu'au 8 juillet 1871, le traité de Francfort ayant été signé le 19 mai. 

 

Jean-Baptiste FRANCESCHETTI reprit du service dans son même régiment et devint tout de suite sergent.

 

Ayant pris sa retraite comme adjudant en février 1884, il devint sous-lieutenant du 116e régiment territorial d’infanterie, l’unité de réservistes en garnison en Corse.

 

Le 5 février 1885, il épousa au village Adeline LEBLANC, née à Tours en 1860 et qui mourut en 1931 à Poggiolo.

 

Après avoir accédé au grade de capitaine en janvier 1891, le blessé de Gravelotte obtint la Légion d’Honneur en janvier 1896 (décret du 30 décembre 1895) et mourut le 29 novembre 1916, quarante-six ans après avoir reçu ses quatre blessures.

 

Jean-Baptiste FRANCESCHETTI fut le premier Poggiolais titulaire de la Légion d'Honneur, un an exactement avant Jean-Martin DESANTI.

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Toussaint:

Fin des cours: samedi 17 octobre

Reprise des cours: lundi 2 novembre

 

Calendrier des messes de septembre:

cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907