Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 18:00

La population poggiolaise a répondu présent à l'appel de la municipalité pour partager les bastelles vendredi 2 novembre.

Malgré une fraîcheur piquante, les diverses familles se sont retrouvées autour du four, sur l'esplanade de la salle des fêtes.

On a pu admirer le savoir-faire des préposés à la cuisson et déguster en buvant, discutant et jouant aux boules.

Un très bon moment à renouveler.


 

 

Il faut remercier Marie-Ange qui a fourni les photos.

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 17:52

11 nov 2011-5  Pour le 94ème anniversaire de l'armistice de 1918, les habitants de POGGIOLO et de GUAGNO-LES-BAINS sont invités dimanche 11 novembre à la cérémonie qui débutera à 11 h 30.

   Après le dépôt de gerbes au monument aux morts, la population est invitée au traditionnel pot de l'amitié.

 

   A GUAGNO, messe à 11 h, dépôt de gerbes au monument aux morts à 12 h, suivi du pot de l'amitié offert par la municipalité.

 

   A VICO, messe à 10 h 30, dépôt de gerbes au monument aux morts à 11 h 30, puis pot de l'amitié offert par la municipalité.

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 18:00

  Le pèlerinage de Notre-Dame du Grand Retour, juste après la seconde guerre mondiale, eut un énorme succès en Corse, ainsi qu'il en a été question dans un article déjà paru sous le titre "La barca di a Madonna à Guagnu"

    Un autre témoignage de cet événement se trouve dans les documents annexes de la publication diffusée par l'association Letia-Catena: "Patrimoine religieux de la communauté de LETIA". Quatre photos permettent de savoir que la statue qui faisait alors le tour de l'île fut honorée à Letia le 16 mai 1948.

   Sur deux d'entre elles, les Letiais entourent le chariot qui traîne la statue de la Vierge Marie et de l'Enfant Jésus dans la barque qui échoua à Boulogne.

Letia Gd Retour 1

   Deux autres témoignent encore plus de la ferveur populaire de ce jour-là. Devant les petits garçons endimanchés et à côté du porteur du crucifix, s'avance le maire ceint de l'écharpe tricolore. La laïcité a souvent été appliquée d'une façon très particulière en Corse. Le cortège passe sous une banderole dont on devine le texte par transparence et à l'envers: "Sancta dei genitrix".

 

 

Letia Gd Retour2

  

   Comment se fait-il que des photos permettent de faire revivre cet événement à Guagno et à Letia et que nous n'en ayons pas de Poggiolo qui a pourtant partagé ce pélerinage en mai 1948? Où sont les photos?

   De façon plus générale, où sont les photos qui permettraient de mieux connaître la vie poggiolaise d'autrefois?

   Nous savons que des centaines de clichés existent. Il faut les sortir des tiroirs, des malles et des albums pour en faire profiter l'ensemble de notre communauté. Qu'il s'agisse de fêtes, de moments de la vie quotidienne ou de souvenirs familiaux, toutes ces images peuvent trouver leur place sur ce blog. Les moyens techniques contemporains permettent de les reproduire sans les détériorer.

   Faites vos propositions en cliquant sur le mot "Contact" au bas de cette page.

   Jean-Pierre FONDEVILLE, Marie-Thérèse et Jacques-Antoine MARTINI ont déjà envoyé des documents. Qu'ils en soient remerciés. Merci d'avance aux autres Poggiolais qui pourront ainsi permettre de faire progresser ce blog.

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 18:00

Pour la fête des bastelle qui aura lieu vendredi 2 novembre, le four municipal sera mis à contribution. Construit voici deux ans sur l'esplanade de la salle des fêtes, il est l'un des plus récents de Poggiolo.

 

four municipal

Mais il ne faut pas oublier qu'il y a eu des fours dans tous les villages. Ainsi, à Guagno-les-Bains, comme le montre cette ancienne photo (d'entre les deux guerres mondiales). Connaissez-vous cet endroit? Existe-t-il encore?

Rappel: un diaporama, déjà diffusé, montre les divers fours de Poggiolo. Les images y sont nombreuses mais le film est incomplet: il ne comprend pas le four construit dans la famille Michelangeli.

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:30
La municipalité poggiolaise organise une réunion bastelle à la salle des fêtes vendredi 2 novembre à 13h.
Tous les habitants de Poggiolo et de Guagno-les-Bains sont invités à venir avec leurs amis pour cuire et partager ce plat typique de la Toussaint corse.

L'article suivant avait été publié le 1er novembre 2009. Il est republié maintenant, en 2012, avec deux modifications de détail, car il est d'actualité chaque année, à la Toussaint. D'autre part, il est consulté très souvent pendant toute l'année. Le mois dernier, il a été regardé près de 150 fois.


    Parmi les productions gastronomiques corses, on cite rarement la bastelle alors qu'elle est  de consommation  courante, notamment dans les Deux Sorrù. Une bastelle est un délicieux chausson aux oignons, aux blettes ou à la courge (il en existe aussi à la pomme de terre) et au brocciu. La recette complète peut être lue ICI, sur le site Marmiton.

    Si la bastella se déguste maintenant toute l'année et se trouve facilement dans les deux boulangeries de VICO, la tradition est d'en fabriquer à la Toussaint. En dehors des Deux Sorru, elle est appelée scaccia et elle parsemée de raisins secs.

    A Bastia, on confectionne pour la Toussaint, un gâteau particulier, en forme de S (puisque c'est le gâteau d'I Santi), de 20 à 30 centimètres de long, la Salviata. Il est fait à base de farine de blé, d'œufs, de beurre, de liqueur d'anis et de sucre.

    Pourquoi ces gâteaux de la Toussaint que l'on s'échange et que l'on mange en famille?


    L'origine de ce "pain des morts" (bastella di i morti) est racontée dans la légende suivante (extraite de "L'almanach de la mémoire et des coutumes" de Claire TIEVANT et Lucie DESIDERI, Albin Michel, 1986):

Un soir du 2 novembre, un homme, passant à cheval près de la sépulture commune (l'arca) (1) d'un village, entendit les voix des défunts de sa famille. Ils se plaignaient de n'avoir eu que très peu comme repas: une corbeille de châtaignes, une gourde de vin, un croûton de pain noir... Arrivé à destination, le cavalier jura que chaque année, à cette date, il ne manquerait pas de donner aux pauvres et à chaque famille du village une belle fougace (scaccia). Ainsi, morts et vivants seraient  rassasiés.
(1) l'arca a ensuite été l'objet d'un article particulier
(voir ici).

    En 2008, les Poggiolais s'étaient regroupés pour préparer en commun les bastelle et pour les faire cuire dans le four de Philippe et Hélène DUBREUIL (un diaporama sur les fours poggiolais a été publié dans l'article "Du four au moulin").
    Thierry CALDERONI avait saisi l'occasion pour réaliser, sur la fabrication et la cuisson des bastelle, un superbe reportage diffusé en deux films sur internet (et qui ont été cités sur plusieurs sites comme "cuisine corse").

 Regardez-les:


Partager cet article

Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 20:35

Elle n'était pas du tout attendue pour si tôt. Voici quelques jours, certains se baignaient encore à Sagone ou dans leur piscine.

Et aujourd'hui, dimanche 28 octobre, la neige est arrivée à Poggiolo. Elle n'est pas épaisse mais elle a bien blanchi tout le paysage, comme, par exemple, le jardin de Monique et François Orazy qui viennent de nous faire parvenir ces photos.

  neige jardin Monique1

 

neige jardin Monique2

Les autres villages du canton ont eu leur ration de neige. Voici des images de Guagno publiées sur le blog de Marthe POLI.

 

neige Guagno

 

Pour mémoire, l'automne dernier n'a pas connu de neige et il a fallu attendre le 31 janvier pour avoir des flocons mais ils ont alors bien désorganisé la vie quotidienne. Voir ICI et ICI.

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 18:00

  La neuvième édition du festival d'été de Sorru in Musica a été une grande réussite. B.Cervera.jpgjpg.jpg Voici le constat qui ressort de l'assemblée générale du 14 octobre dernier.

   Mais l'association, présidée par Bertrand CERVERA, a déjà préparé ses prochaines activités.

    Le calendrier de l'été 2013 a été fixé. Il est urgent de mettre ces dates sur les agendas pour être assurés d'être présents à ce grand moment de l'animation culturelle dans notre canton.


 

Samedi 13 juillet

 VICO

Dimanche 14 juillet

RENNO

      Lundi 15 juillet

 

 POGGIOLO

Mardi 16 juillet

COGGIA

Mercredi 17 juillet

LETIA St ROCH

Jeudi 18 juillet

 

Couvent

Vendredi 19 juillet

 ARBORI

Samedi 20 juillet

SOCCIA

Dimanche 21 juillet

 MURZO

Lundi 22 juillet

Couvent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Par ailleurs, le Festival Natale 2012 comportera des séances à Balogna le samedi 22 décembre à 19 h et à Arbori le dimanche 23 décembre à 14 h 30.

    Balogna est, pour le moment, le village candidat pour recevoir Sorru in Musica di Pasqua mais rien n'est encore décidé.

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 18:00

    La Corse sera au centre de tous les regards cet été car elle accueillera les trois premières étapes de la centième Grande Boucle. La société du Tour de France vient de dévoiler tous les détails de l'épreuve de 2013. Le lundi 1er juillet, les coureurs iront d'Ajaccio à Calvi par Sagone, Cargese et les calanche de Piana.

étapes tour de france

    A cette occasion, le site du Tour publie une vidéo qui a l'intérêt de montrer de belles images de Corse vue d'hélicoptère. Adepte ou non du vélo, on peut les admirer.

   Voici comment ce film est présenté par "Corse-Matin" du jeudi 25 octobre:


Aghju fattu un sognu ...


    Il s'agissait d'une figure imposée. Un film de 5'30 que tous les sites retenus pour le Grand Départ se doivent de préparer, histoire de donner un avant-goût de ce que seront les premiers tours de roues.
    Hier, durant le volet corse de cette cérémonie de présentation, le président de l'exécutif territorial a invité le palais des congrès à le découvrir. Des images, du son et des mots, marqués au sceau de la fierté émue.
    D'abord celle d'un personnage connu du peloton international.
    Dumè Bozzi est le seul coureur corse à avoir évolué dans les rangs professionnels. Il n'a pourtant jamais fait le Tour. Au début du film, son visage se dessine tandis que sa voix, en langue corse aux forts accents suttanacciu, exprime un sentiment. « Aghju fottu un sognu », confesse l'actuel conseiller technique et sportif du cyclisme corse tandis que l'écran géant propose le sous-titrage en français de ses propos. J'ai rêvé que le Tour de France venait sur mes terres. Dumè Bozzi, la jeunesse corse, les cyclistes insulaires et la Corse vue du ciel constituent les piliers maîtres de ce document audiovisuel pour la réalisation duquel Nice-Matin TV et Corse-Matin ont été retenus après avoir répondu à l'appel d'offres de la collectivité territoriale de Corse.
    Produit par Frédéric Touraille et Roger Antech, réalisé par Philippe Pelletier, ce film a bénéficié du scénario écrit par notre collègue Patrice Roubaud. «J'ai d'abord considéré qu'il fallait s'adapter à tout ce que le Tour a toujours véhiculé,c'est-à-dire les images aériennes des territoires», nous confiait ce dernier, hier, depuis Nice.
    Il était également important de souligner que ce Grand Départ n'est pas seulement celui d'une ville-étape. Il touche toute une région. Ce film va servir de document promotionnel dans la communication de la CTC, jusqu'à l'heure H du mois de juin. 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 18:00

   Dans la micro-région dont Poggiolo fait partie, l'empreinte religieuse est forte, se montrant par un grand nombre d'églises, de chapelles et de croix. Même si le nombre de fidèles a très fortement chuté depuis une cinquantaine d'années et si les prêtres ne résident plus dans les villages, le cadre chrétien est toujours présent. Mais il a des traits particuliers, notamment pour les noms des saints et pour la date de leurs fêtes.

    Saint Siméon, qui n'a connu le Christ que lors de sa présentation au Temple de Jérusalem, a donné son nom à fort peu de paroisses alors que les Poggiolais le fêtent depuis des temps immémoriaux en février au lieu de la date officielle du 8 octobre.

    A Guagno-les-Bains, la chapelle St Antoine n'est pas dédiée à saint Antoine de Padoue mais à un saint égyptien des premiers siècles de l'Eglise qui a toujours été célébré le 17 janvier (jour maintenant dédié officiellement à saint Roseline).

saint elisée.jpg

    La plus grande singularité est celle du pèlerinage qui se déroule chaque été au-dessus du lac de Creno. Elisée est un prophète de l'Ancien Testament, successeur d'Elie, qui prêcha dans le royaume hébreu alors que les rois successeurs de Salomon tombaient dans l'idolâtrie et la débauche. Ce cas d'un personnage reconnu par l'Eglise alors qu'il a vécu avant Jésus est rare.

   Il a été remis à l'honneur par les protestants qui voulaient revenir aux prénoms bibliques. Le prénom est maintenant passé de mode. mais pas la ferveur dont il jouit chez nous. Malgré le calendrier officiel qui lui donne une place au 14 juin, les pèlerins sont nombreux à l'honorer à sa chapelle montagneuse le 29 août.

    Mais que savent-ils sur ce personnage?


   L'émission religieuse de France-Culture "Service protestant" du 14 octobre dernier vient d'être consacrée à saint Elisée. Elle permet de mieux connaître ce prophète et la leçon à tirer de sa vie.


    L'enregistrement audio peut être écouté en cliquant ICI.

 

    Le texte peut en être téléchargé en PDF en cliquant LÀ.

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 18:00

Sevi et Sorru ne sont pas seulement les deux cols qui permettent de relier notre micro-région au reste du monde. Ils sont aussi les noms de deux chiens corsini qui, avec le troisième nommé Spina, aident leur maître à chasser le sanglier. Pendant toute la saison, ils vont débusquer le gibier dans les montagnes qui entourent Guagnu et même plus loin.

Leurs résultats, ainsi que ceux de leur maître et de ses parents et amis, sont régulièrement notés sur le blog http://miniu.skyrock.com/ de Larenzu di Guagnu. Attention! Certaines photos peuvent être un peu dures pour les personnes délicates.

De nombreuses vidéos agrémentent ce site. Ici, nous en proposons deux:

- la première montre le travail des chiens les 26 et 27 septembre derniers

- la deuxième, datée du 25 septembre, permet d'admirer un paysage au dessus de Guagnu entre le Caracutu et le ruisseau de Belle e bone "a costa catalina". A la fin, on pourra reconnaître un Poggiolais très connu.

La saison de la chasse au sangier dure jusqu'au dimanche 27 janvier 2013 à l’exception de 21 communes.

 

 
 
 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Noël:

Fin des cours: samedi 19 décembre

Reprise des cours: lundi 4 janvier

---------------------------

"Inseme", le bulletin interparoissial des Deux Sorru de novembre, est paru. 

 

Pour le lire, cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907