Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 13:09
    Même (et surtout) dans un village placé sur la montagne, presque au bout de la route, il est indispensable de communiquer aussi bien pendant les vacances d'été que lors des froides soirées hivernales.
    Pour les accros d'internet, pas de problème. La clef 3G est même utilisable.
    Autrefois, il a fallu attendre longtemps pour que le téléphone se popularise. Dans les années 60, deux ou trois personnes avaient une ligne téléphonique. La maison de Rosine et Jean-Antoine FRANCESCHETTI faisait quasiment office de cabine téléphonique, ce qui arrangeait beaucoup de personnes. Mais ce n'était pas forcément l'avis de leurs petits-enfants qui y passaient leurs vacances et qui étaient réveillés très tôt par les conversations des uns et des autres, ainsi que par le sempiternel:
"Allo Vico. Ici, le 6 à Soccia. Je voudrais le ...". L'automatique n'était pas encore installé et il fallait passer par la standardiste de Vico.
    Ce temps est bien fini et chaque maison a désormais son téléphone. Les gens de passage et ceux qui ont leur ligne en dérangement peuvent utiliser les cabines téléphoniques. Devenus presque obsolètes, il existe 152.000 publiphones dans l'ensemble de la France. Leur avenir est menacé (60% des cabines ont disparu entre 1997 et aujourd'hui). France Télécom trouve leur entretien trop cher par rapport à ce qu'elles rapportent (leur volume de communication a diminué de 50% entre fin 2007 et fin 2008) et veut sous-traiter leur maintenance.
    Pour le moment, il existe
une cabine à Guagno-les-Bains, au bord de la route, un peu plus bas que l'établissement thermal.

    A Poggiolo, elle est sur la place Saint Roch.


    Dans les deux cas, la cabine est souvent envahie par les toiles d'araignée et la porte n'existe pas ou si peu. Leur accès est parfois gêné par un véhicule. Il faut avoir du courage pour arriver à composer un numéro.
    Même si leur trafic est faible, faudrait-il les supprimer? Ne jouent-elles pas cependant un rôle de secours en cas d'urgence? Que faut-il en penser?

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 16:40
L'an dernier, plus d'une centaine de joueurs avaient participé au challenge "Souvenir Umberto CHITI". Demain, samedi 8 août, aura lieu la nouvelle édition de ce  tournoi de pétanque organisé par le comité des fêtes et la famille CHITI. Les inscriptions des doublettes  seront prises dès 8 h 30.
Cette journée de pétanque est toujours  aprement disputée.
Vous pourrez apprécier ci-dessous quelques photos de l'édition 2008.



Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Activités sportives
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 08:34
Une des originalités du festival Sorru in Musica est l'implication de la population de chaque village du canton. Partout, on s'ingénie à organiser des animations musicales dans les rues, à faciliter l'écoute des concerts et à créer des moments de convivialité. 
En dehors de Poggiolo (cf article du 31 juillet), on peut donner les exemples de Soccia et de Guagno.
  1 - A SOCCIA, le 24 juillet, stagiaires de l'académie de musique et enfants du village ont fourni d'excellentes prestations dans l'église et à côté de celle-ci.

Le dynamisme de Judith a permis cette réussite.

Le concert  nocturne fut un moment très agréable,  en plein air sur une place entourée de vieilles maisons.
Et la convivialité était bien présente ensuite...

...comme le montre une partie des cadavres de la soirée.


2 - A GUAGNO, dimanche 26 juillet, il y eut, bien sûr, les danses d'enfants. Mais les adultes firent preuve d'originalité en organisant des "danses impériales" en costume. En voici la première partie:

L'ensemble des vidéos musicales et danseuses de Guagno est visible sur Youtube grâce à Marthe POLI. Cliquez sur:
http://www.youtube.com/user/marthepoli
 
Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 11:45

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Actualités
commenter cet article
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 02:48
Il est devenu traditionnel, lors du festival Sorru in Musica, que Poggiolo et Orto se partagent une journée, un village montrant des animations tandis que l'autre accueille le concert du soir. Cette année, les animations étaient dévolues à Poggiolo.
Le 22 juillet, les enfants de Poggiolo et Guagno-les-Bains y ont mis tout leur cœur...

... devant les parents, voisins et amis...

... accompagnés par des musiciens de talent...

... et, bien sûr, tout se termine par un verre à la salle des fêtes.

Il faut féliciter Marie-Ange et son équipe de la qualité de la préparation.
Vous pouvez profiter du spectacle grâce aux trois vidéos suivantes.




Repost 0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 01:26
Depuis sa création en 2004, le festival Sorru in Musica a marqué chacune de ses éditions par la fabrication d'un ou plusieurs tee-shirts. Les amoureux de la musique et (ou) des Deux Sorru ont à cœur de les porter. Voici une série incomplète de cette production.






























Repost 0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 23:48
Vendredi 17 juillet, a commencé à la chasse aux "monstres", c'est-à-dire aux objets encombrants. La municipalité de Poggiolo a invité les habitants à se débarrasser de tout ce qui occupe inutilement les maisons: vieilles télés, lave-linge hors d'usage, matelas crevés....
Le message a été entendu et Alexis a eu de nombreux voyages à accomplir jusqu'à la déchetterie.




Les personnes qui voudraient le renouvellement de cette heureuse initiative peuvent le faire savoir à la Mairie (04.95.28.31.72).
Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 12:16
Actuellement, il est de mise, quand on est en vacances, de se relâcher et d'avoir une tenue plus que décontractée.

Autrefois, les parents obligeaient les jeunes à être très corrects même les dimanches d'été et, bien sûr, le 15 août
(photo de 1967).

Et les aînés prenaient soin de leur apparence (photo de 1968? communiquée par Jacques-Antoine MARTINI)

Repost 0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 10:32
La fête qui a eu lieu à Guagno pour les 100 ans de Marie-Madeleine POLI amène deux remarques:

- Tout d'abord, Marie-Madeleine contribua à l'encadrement de l'empire colonial français, comme beaucoup d'autres Corses de l'époque chassés par la misère. Née à Guagno le 22 juin 1909, elle est devenue institutrice et s'est mariée le 27 août 1929 à Sébastien POLI à Bizerte. Le couple et ses enfants vécurent à Bizerte et Sfax jusqu'à l'indépendance de la Tunisie.

- Marie-Madeleine eut aussi un rôle dans l'histoire poggiolaise. L'article publié dans "Corse-Matin" le 14 juillet révèle que "de 1941 à 1944, c'est à Poggiolo qu'elle effectuera, avant l'heure, ce qu'on découvre aujourd'hui: "le soutien scolaire". Nombre de Poggiolais  ont bénéficié de ses conseils pédagogiques avisés, avec succès."  L'école était alors à classe unique et le dévouement de l'institutrice en poste ne suffisait pas  toujours  à aider chaque enfant.

P.S.: l'école de Poggiolo a été fermée en 1965 pour manque d'effectifs. Auparavant, elle n'était pas dans un bâtiment particulier et eut plusieurs localisations dans le village. Ci-dessous, des photos des entrées de deux des maisons qui l'abritèrent.

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Faits du XX° siècle
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 00:08
Comme il est de coutume au début de l'été, chaque journal publie un supplément vacances. Jeudi 9 juillet, "Corse-Matin" a donc sorti "Nos 100 coups de cœur de l'été".
Sorru in sù n'étant pas renommée comme une grande zone touristique, la place qui lui est dévolue est faible.
Très logiquement, elle n'est pas citée parmi les "10 plages de rêve". Rien parmi les "10 villages monuments". Pour les "10 produits du terroir", le projet de création d'une maison du miel à Murzo est mentionné. Aucune des "10 tables du maquis" ni aucun des "10 personnages à rencontrer" ne se trouve dans la micro-région, ce qui est assez discutable.

Par contre, parmi les "10 merveilles", le lac de Creno est incontournable, lac qui permet "une bouffée d'oxygène de 6 km aller-retour en forme de balade". L'article mentionne les pins laricio, les nénuphars et n'oublie pas les "cochons en liberté qui ne refuseraient pas de venir déjeuner avec vous. Ne leur donnez rien, ils deviendraient très vite pressants...". "Les enfants peuvent faire la promenade à partir de 8 ans." Il aurait été possible de signaler que le chemin peut être gravi à dos d'ânes ou de mulets (renseignements: cliquer ICI).
Un conseil intelligent est donné: "Y aller tôt le matin, pour les amateurs de belles photos, la lumière y est souvent source d'images exceptionnelles. En outre, il est toujours plus agréable de marcher à la fraîche et d'arriver tôt pour réserver son coin de midi."


Creno est également cité dans la catégorie des "10 randonnées" avec les bergeries de Livru. Bien que l'article insiste sur les difficultés d'orientation et de balisage, la description du lieu attirera certainement de nombreux randonneurs: "Le site des bergeries abritait jadis un véritable petit hameau dont il reste quelques ruines mais surtout un important peuplement de cerisiers qu'il faut découvrir en avril lorsqu'ils sont en fleurs. De nombreux murs, des traces d'irrigation témoignent de la présence passée de cultures".

            


Est-il nécessaire de se référer à un journal pour avoir des "coups de cœur"? Rien qu'à Sorru un sù, chacun peut avoir bien plus de 10 "coups de cœur". La liste en serait longue. Mais, si des Poggiolais veulent nous les faire partager, ce blog leur est ouvert.

Un vieux film sur Creno ci-dessous:
Creno 1968 envoyé par michelfran. -
Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Le calendrier poggiolais

 

Fête de Saint Elisée: messe mardi 29 août à 10h30 à la chapelle.

 

Rentrée des classes:

lundi 4 septembre pour les enseignants

mardi 5 septembre pour les élèves.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907